04 août 2013

Géothermie

images.jpgDans la tribune du 31 juillet 2013, nous découvrons un semblant d'information sur les éventuelles causes de la secousse sismique dans le canton de Saint-Gall.

En fait, nous n'apprenons rien, puisque personne ne connait les causes de cet incident qui n'est pas une exception dans cette région du globe. En effet, la Suisse vit dans une région particulièrement sensible du fait de la présence des Alpes.

La prudence est de mise lorsque l'on entreprend des forages d'envergure. Je salue donc le réflexe des autorités et des sociétés actives dans la promotion de la géothermie.

En revanche, je fustige les frileux qui voudraient mettre un terme à cette recherche prometteuse qui permettrait certainement de diminuer de manière conséquente notre consommation de matières premières et donc d'atteindre les objectifs minimaux instaurés lors de la signature du protocole de Kyoto il y a déjà plus de 20 ans et auxquels nous avons adhéré.

De tous temps les humains ont diabolisé les "sorciers" qui n'étaient que des esprits pensants. Des êtres qui entendaient penser par eux-mêmes et développer ce merveilleux outil inhérent à notre genre, l'intelligence.

Grâce à eux, et à tous ceux que nous avons brûlés et torturés, nous vivons aujourd'hui dans des sociétés avancées et confortables. Grâce à eux, nous continuerons à évoluer en tenant compte de la limitation de nos ressources.

13:13 Écrit par Pierre JENNI dans Conseil d'Etat, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

@Monsieur Jenny ,au sujet de tremblements de terre responsables soi-disant de secousses suite à ces travaux de géothermie j'ai aussi réagi en me souvenant avoir lu qu'en 1946 notre pays avait connu 460 secousses sismiques. Vrai ou faux si l'on sait qu'à cette époque les appareils aussi sophistiqués qu'aujourd'hui n'en étaient qu'à leurs premiers balbutiements
On sait qu'il fallu de nombreux essais simplement pour trouver une tumeur mais avec de nombreuses erreurs à l'appuis en utilisant de nouvelles machines. Alors indépendamment du risque que représente ces nouvelles technologies sans certitudes formelles autres que celles basées sur des reportages tournée par les environnementalistes riches à souhait ,on est en droit de se poser de nombreuses questions pour séparer le grain de l'ivraie ou trier les images corruptives mélangées intelligemment a celles bien réelles qui dérangent et pour lesquelles on paie abonnement.
Peut-être faudra-t'il tous devenir des Saint Thomas et ne plus croire que ce qui est palpable qui sait!
Une chose est certaine du temps de débats qui ressemblent de plus en plus à une meule de foin en construction peut-être pour la prochaine fête des Vignerons ,le temps et les années passent et le nucléaire continue de fonctionner afin de permettre à ceux qui pratiquent d'illusoires interdits ,de continuer leur corruptives inventions cérébrales pour mieux destabiliser l'opinion générale du peuple qui sous peu va pouvoir rejouer la complainte du je m'en fichisme complet. Toute rentrée d'automne n'ayant jamais été complice de sa sœur jumelle ,la printanière celle qui permet d'envisager en rose ,les vacances d'été à venir
toute belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 05 août 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire