1000 balles d'amende pour Eric Grassien

Imprimer

3354349564.jpgSur ce coup je sens que je ne vais pas me faire des amis... A lire les divers commentaires sur FB ou sur les blogs, presque tout le monde semble penser que cette amende est indigne.

La serait-elle moins si elle était infligée à une autre personne qui ne souffrirait pas de handicap ?

Je ne connais pas l'histoire d'Eric et je suis ravi que la place des Nations soit restée un espace ouvert aux manifestations. Eric savait à quoi il s'exposait en installant un camping sous la chaise. Grâce à un large soutien populaire et la réticence des autorités à faire preuve d'inhumanité, il a pu squatter la place plus d'un mois et a fini par obtenir un logement. Tant mieux pour lui.

Photo: ©Haykel Ezzeddine

Nous transportons fréquemment des personnes à mobilité réduite ou sérieusement handicapées dans nos taxis. Un grande majorité d'entre-eux ne sollicitent pas l'aide du chauffeur et développent une autonomie admirable. Seule une petite minorité se victimisent et font sentir leur mal être.

Eric fait assurément partie des battants. Fort du soutien massif des Genevois, il dénonce cette amende et obtiendra vraisemblablement satisfaction. D'une manière ou d'une autre. Tant mieux pour lui, ici encore. Mais sans moi.

Je relevais, un peu narquois, sur le blog d'Ezzeddine que 1000.- c'est pas cher payer pour un appartement à Genève. A la place d'Eric, j'en serais resté là et j'aurais payé cette amende presque avec plaisir. Non seulement j'aurais assumé cette modeste conséquence de mon acte, mais j'aurais posé une pierre de plus dans l'édifice de la non discrimination.

Lien permanent Catégories : Air du temps, Genève, Politique 3 commentaires

Commentaires

  • Vous n'aviez pas besoin de vous justifier - on est beaucoup à avoir aimé votre humour! votre gentillesse ... ne vous a pas perdu. Continuez!

  • Je vous suis aussi, avec plaisir. Et vous appuie particulièrement pour le coup.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel