14 juin 2014

Merci Monsieur Barthassat

Wilsdorf04.JPGD'aucuns se sont moqués en son temps de ce paysan qui accédait à la fonction suprême dans notre canton.

Aujourd'hui ils pourront faire leur mea culpa et reconnaitre que les gens proches de la terre ont des vertus plutôt rares en politique. Le bon sens et le respect de la parole n'en sont que deux exemples qui prennent ici du relief.

Il est vrai que cette décision de rouvrir la rue de l'Ecole-de-Médecine dans les deux sens était plutôt facile puisque cette disposition faisait partie intégrante du "deal" avec la fondation Wilsdorf.

Mais il a fallut batailler. Contre l'intégrisme de la Ville d'abord, mais sans heurter de front son magistrat avec qui il faudra collaborer à long terme. Puis convaincre les diverses associations écologiques qui ne comprennent toujours pas que l'ennemi n'est pas la voiture qui reste incontournable, mais le bruit et la pollution. Or l'immobilisme induit par les mesures de découragement prônées par les deux précédents magistrats en charge de la mobilité ont sérieusement péjoré ces données.

J'espère maintenant que ce premier geste concret sera suivi de bien d'autres. Notamment la suppression de tous les obstacles artificiels destinés à décourager les automobilistes. Je reste prudent sur le quai Gustave Ador, car, contrairement à vous Monsieur Barthassat, je crois encore à la sagesse populaire qui devrait valider la traversée de la rade. Si, comme je l'espère, ce projet passera la rampe il sera temps de le compléter par une plage digne de ce nom et une circulation en adéquation avec cette redéfinition profonde du quartier.

Commentaires

Le même qui hurle ; Ma cassette, qui a volé ma cassette !!

Oui, en prévision de la nouvelle ligne de tram, des terrains avaient "prix" l’ascenseur, ce que les membres du PDC n'avaient pas pu louper, y compris celui va faire opposition à ce que la ligne passe sur SON terrain !!!

Ils veulent tous des trams pour faire centupler leurs acquisitions, mais pas que ça empiète d'un millimètre sur LEURS terrains obtenus politiquement pas correcte !

Luc, votre parti en est à son combientième scandale dans les attributions de terrains soudainement constructibles ?

Écrit par : Corto | 15 juin 2014

Répondre à ce commentaire

@Monsieur Jenni le deuxième paragraphe en ravira beaucoup,merci pour ceux qui n'ont pas d'ordinateur et qui grâce à mes retransmissions téléphoniques apprécieront celui-ci à sa juste valeur
Quand au reste de l'article n'habitant pas Genève je m'abstiens de tout commentaire
Excellente journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 15 juin 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire