28 septembre 2014

La claque

s_11_1.jpgJ'ai pas l'habitude. J'en ai pris quelques unes, et des magistrales, mais là j'ai été pris de court. Je pensais sincèrement que les Genevois voulaient sortir des bouchons.

Le score est sans appel. Avec 57% de votants et 63% de refus, c'est clair et net, voire définitif. On fera donc sans. Je ne me réjouis pas trop de voir comment ça va se passer, et l'avenir ne me parait pas trop radieux dans ce domaine. Pourtant, je me suis trompé une fois, je peux encore me tromper pour la suite.

Peut-être que les habitants de Genève envisagent sérieusement de se passer de voiture. Mais alors il faudra qu'ils restent entre-eux, bien au chaud dans les limites du canton. Adieu Grand Genève et autre développement de la métropole lémanique.

Pourquoi pas ? Mais alors disons le franchement. La croissance à outrance ça suffit, on a atteint la masse critique, on ferme les portes. Le 9 février nous en a donné un avant goût bien que Genève se soit à nouveau distinguée dans ce scrutin. Bonjour la schizophrénie.

Ce n'est pas le discours du gouvernement qui va tenter de vendre la grande traversée à Berne pour continuer à prospérer.

Je dois avouer que je suis perplexe. Je ne comprends pas ce vote. Et je me réjouis du temps qui va passer car j'aurai les réponses plus tard. Je crains pourtant qu'elles ne feront que confirmer mes projections...

Mais je vous vois venir, vous allez me traiter de mauvais perdant. Libre à vous, mais ce qui est bien avec ces blogs et autres prises de position écrites c'est qu'elles restent. Alors je vous propose de fermer ce chapitre jusqu'à que d'autres le rouvrent lorsqu'ils ne sauront plus quoi faire.

20:00 Écrit par Pierre JENNI dans Genève, Mobilité, Politique, rade, votations | Lien permanent | Commentaires (46)

Commentaires

Mauvais perdant? Non, ce n'est pas du tout mon impression, bien au contraire. Déçu, certainement, mais c'est naturel.

La décroissance, l'opposition à la grande genève (genève est féminin: LA genève internationalE), oui, certainement une partie de l'électorat a voté "non" pour ces raisons.

Si Berne ne veut pas de la grande traversée, c'est tant mieux. Et si on attendait aussi la mise en fonction du ceva pour voir son influence sur le trafic?

Écrit par : Johann | 28 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Plutôt bonjour le grand geneve. Ce passage débile d'un point de vue investissement et d'un point de vue urbanistique vs permettre de claquer le pognon de manière plus intelligente. Il eu mieux valu claquer pour les P+R.

Écrit par : René | 28 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Si il y a un enseignement que vous devez tirer de cette campagne, c'est qu'il faut arrêter de vous croire plus gros que le boeuf.

Les projets de ce genre doivent être conçus à l'échelle de la métropole Lémanique, qui part des frontières naturelles du salève et du jura, jusqu'au chablais valaisan. C'est ça la réalité d'aujourd'hui.

CQFD

Écrit par : jacphil | 28 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Quel commentaire stupide. On voit bien là la mentalité de certains genevois sectaires qui ne pensent qu'à leur cul et que la rive gauche et la rive des riches qui n'ont pas besoin de travailler.

J'habite justement sur Vandoeuvres, j'ai 30 ans et je travaille sur la rive droite. Si vous croyez une seule seconde que ça m'amuse de me taper 45min-1h de trajet matin et soir (30-40 si ça roule) pour aller et revenir au travail, détrompez-vous.

Mais bon, au fond tant mieux que cette initiative ne soit pas passée, comme ça je pourrai continuer à polluer l'air déjà ô combien propre du bord du lac avec ma voiture en attendant que les feux passent au vert avec la moitié de la haute savoie qui vient travailler dans notre belle ville de Genève. Il me restera juste à croiser les doigts pour qu'il n'y ai pas un accident qui paralyse la ville pendant 4h comme Mardi 14 Octobre sans quoi je pense que je vais définitivement devenir un vrai habitant de la rive gauche et arrêter d'aller au travail puisque bien sûr, je peux me le permettre.

Je ne vais pas vous faire l'honneur de vous insulter directement mais je pense qu'il est assez clair de deviner ce que je pense de vous.

Écrit par : David Russot | 17 octobre 2014

Les 8 communes qui ont voté "oui":

Anières
Collonges-Bellerive
Corsier
Gy
Hermance
Jussy
Meinier
Vandoeuvres

Toutes rive gauche, toutes connues pour leur importante population de "travailleurs"...
En fait elles ne veulent pas voir arriver près d'elles la grande traversée.

Écrit par : Johann | 28 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Ils étaient tout heureux, à l'heure des résultats cet après-midi, ceux qui nous ont mis le cauchemar circulatoire actuel.

Et c'est bien normal...vous pensez donc, ils n'ont pas fait tout ce qu'ils ont fait pendant 20 ans pour empoisonner la circulation à Genève pour ne pas célébrer le coulage d'une nouvelle infrastructure routière, au demeurant assez lointaine de la ville.

En revanche, il est possible qu'ils doivent commencer à payer cher leur obstruction. Désormais, l'opposition à ces fichus trams qui tant de maux ont donné à Genève, l'ont tant amochée par la même occasion aussi, devrait être extrêmement forte, virulente. Si je pouvais, je m'en ferais même le porte-drapeau. Mais je ne puis le dire pour l'instant.

Et j'étudie une proposition également, peut-être vous en parlerais-je directement par mail.

Bien cordialement.

Écrit par : Danijol | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Et si Céline Amaudruz démissionnait de la présidence de l'UDC ?
Au fond, c'est elle la véritable perdante et avec elle, les électeurs UDC de Genève.
Depuis son arrivée, sa prise de pouvoir et son emprise sur le parti, il n'y a que des échecs électoraux.

Les français, connus pour leurs grèves, devrait, pour une fois, être suivis.
Je vous suggère qu'avec tous ce que Genève compte de professions liées au volant, permis de conduire et véhicules, vous vous mettiez à bloquer tous les accès à la ville de Genève, dans tout le canton.

Rien que pour prouver que la traversée doit être pensée dans les esprits, une bonne fois pour toutes.

Oui, la mesure serait radicale, mais originale.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

C'est une tendance naturelle en politique, Pierre, de s'imaginer que ce qui est vrai pour son environnement immédiat (voire sa cour) est vrai en général, ce qui est bien évidemment faux. Cela fait deux fois que tu tombes dans le panneau. Pas grave, même la Tribune y est tombée, ce qui prouve évidemment la dichotomie entre ses lecteurs et le Genevois moyen.
De même que les utilisateurs de tes taxis, que tu disais universellement pro-traversée, sont nettement moins nombreux que ceux des TPG...
La vérité, c'est que même avec l'appui de la partie la plus à droite du PLR (et la moins adroite, celle qui préfère copiner avec l'extrême-droite plutôt qu'avec le PDC), l'UDMCG ne fait pas une majorité à Genève. CQFD.
Tu as dis une grosse bêtise, dans le texte ci-dessus, c'est que sortir la voiture du centre-ville serait condamner le Grand-Genève. C'est tout le contraire. Los Angeles et quelques villes africaines ou asiatiques mis à part, toutes les grandes villes du monde ont restreint l'accès de leur centre ville aux bagnoles et s'en portent fort bien. Des villes bien plus grandes que le Grand Genève. Elles ont toutes accompagné cela de transports publics bien fichus (trams, RER, métros, télécabines etc.) et de taxis en nombre, ce qui devrait te réjouir, mais aussi de boulevards périphériques qui encerclent leur centre ville. Sans oublier les parkings bien situées, condition sine qua non à une complémentarité des transports qui fonctionne.
La grande erreur du Grand Genève n'a pas été de refuser la petite traversée, mais le financement des P+R à la frontière, au bout des lignes de transports publics.
Reste maintenant à convaincre Berne de l'urgence d'une grande traversée. Les écolos-gauchos vont évidemment jeter tous les bâtons possibles dans l'opération.

Écrit par : Vive la Bagnole mais maîtrisée | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Monsieur Dumitrescu certes on peut reprocher beaucoup de choses à l'UDC cependant ce parti n'a jamais dés la mise en route de Facebook ou Twitter conseillé au peuple d'y adhérer comme un certain parti qui mise sur ce que réalise la France afin de convier le peuple Suisse à l'imiter
Quand à la rade je vois mal le peuple décider de tout bousculer lors de conflits à l'étranger comme en ce moment avec les Islamistes
Il est vrai qu'à une époque de fortes bousculades internationales on a eut des Prisonniers de guerre comme les Polonais pour faire les routes mais c'était encore au temps ou régnait malgré tout en Suisse une certaine cohésion entre cantons
Ou les gens n'étaient pas encore relié à un système qui envoie au casse-pipes financiers de nombreux jeunes

Écrit par : lovsmeralda | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

L'originalité n'est pas une valeur en soi. Et ce serait malgré tout du "copié-collé"...
Donner l'idée aux taxis ( ou a quiconque d'autre) de bloquer la ville, c'est se moquer de verdict populaire. Et suggérer que l'affrontement à la française permettrait de résoudre un problème qui dépasse les clivages politiques.
On sait tous qu'il suffit d'un accident ou d'une panne sur le pont ou sur un des grands axes qui y mène, pour que la pagaille soit cantonale. Pas besoin de démonstration supplémentaire.
Il faut savoir prendre acte des résultats de votations. On ne gagne pas à chaque fois.

Écrit par : Calendula | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Tendre à ce point la joue aux socialos-écolos de m.... , c'est du masochisme et je suis étonné par les 35% obtenus !

J'avais prévu 25% !

Faut dire que c'était pas les idiots qui manquaient, Barthasat, cerise sur le cake !

Écrit par : Corto | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Et la force publique, pendant que les dealers sèment leurs cames synthétiques et organiques à tous les carrefours de la ville, parfois en taillant la bavette avec nos pandores dévoués, ces mêmes robots programmés bas niveau, inondent abondamment les par-brises comme des affamés !

A Genève, faites de deal, vendez de l'héro à des gamins, faites le devant les postes de police, vous ne risquez rien, et si le moindre véhicule perturbe la place marchande de ces dealers assistés par l'hospice général, dans les 10 minutes, une dépanneuse fait place net !

Bravo Monsieur Maudet, dealer en chef !

Écrit par : Corto | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Pour les dealers, pas besoin de creuser des tunnels, ils "travaillent" en plein jour, si possible à l'abri des ombres !

Défoncez-vous aux cames rendant les jeunes schizophrènes, c'est pas détectable lors des contrôles alcootests !

Les eaux du Rhône, sont après Zurich, les plus chargées en molécules de coke de toute la planète !

Bravo Monsieur Maudet, celui qui engage des centaines de robots distributeurs d'amendes et qui fréquente des notables étrangers propriétaires de Jet privés avec ouvertures sur le marché suisse et européen !

Écrit par : Corto | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

A tous les dealers de Genève, ne vous inquiétez pas, Monsieur Maudet vous protège !

Vous ne risquez pas la moindre descente de pandores, ils sont encore plus pétés que vous !

Écrit par : Corto | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

"Bravo Monsieur Maudet, dealer en chef !"

Écrit par : Corto | 29 septembre 2014

"A tous les dealers de Genève, ne vous inquiétez pas, Monsieur Maudet vous protège!"

"Vous ne risquez pas la moindre descente de pandores, ils sont encore plus pétés que vous !"

Écrit par : Corto | 29 septembre 2014

Je suis sidéré par tant d'intelligence...


M. Jenni, quel le rapport entre ces trois commentaires (passibles de poursuites pénales) et votre billet ???

Écrit par : Cramia | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Excellente question, qui a le mérite d'être posée.
D'ailleurs, je me suis posé la même.

"M. Jenni, quel le rapport entre ces trois commentaires (passibles de poursuites pénales) et votre billet ???
Écrit par : Cramia | 29 septembre 2014"

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Cramia pour cramer? Crématoire? JMC?

Écrit par : Patoucha | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Cramia et Victor.
J'ai toujours eu de la peine à suivre le fil conducteur de Corto. Il a tendance à dériver sur des thèmes qui lui sont chers presque systématiquement.
Je ne l'ai censuré qu'une seule fois, lorsqu'il s'en est pris aux proches d'un homme politique en diffamant grave.
Pour le reste, je préfère laisser les blogueurs s'exprimer librement, même si c'est hors sujet. D'ailleurs sur mon précédent billet, il n'y a pour ainsi dire aucun intervenant qui a répondu à mes interrogations. Le sujet à vite dévié et je ne suis pas un redresseur.

Ceci dit, maintenant que mon principal combat est terminé, je pense que je vais me faire plus rare sur cette plateforme. Je n'éprouve pas le besoin irrépressible de dire ce que je pense et encore moins de convaincre.
Je réagirai au coup par coup, lorsque je ne pourrai pas m'en empêcher.

Merci à tous pour avoir participé d'une manière ou d'une autre à mes diverses contributions.

Écrit par : Pierre Jenni | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Pierre, nous parlons de mobilité à Genève et ses troupes de gris, bordeaux qui obligent à coups de 40, 60, 120 et plus à tous les véhicules de la ville de tourner des heures pour retrouver de nouvelles places de parcs toutes les demi-heures et toutes les heures et demi dans le meilleur des cas, tout ce tintouin pendant que des milliers de dealers remplissant les comptes à numéros des mouvements islamistes tournent et dealent leurs sales cames dans tous les quartiers de notre pauvre cité, cela même jusque devant les postes de police !

Je rappel également que plus de 30% de la circulation en ville de Genève est dû à la recherche de places de stationnements et que la ville continue d'embaucher des nouveaux distributeurs d'amendes !

Est-ce plus clair !

Écrit par : Corto | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Cramia et Victor, personne ne déposera plainte pénale, car tout ce que j'allègue est déjà consigné par écrit et publié !

Écrit par : Corto | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Oui Corto, vous avez bien raison, sauf que je ne trouve pas que ce soit le bon article, pour dénoncer Pierre Maud(e/i)t ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Victor, écoutez, les sujets sont toujours trimbalés dans le blogs, je reconnait que dans le cas présent, s'en prendre à Maudet n'est pas 100%, mais alors, à quoi sert-il d'être chef de la police si ce n'est pas pour se prendre des claques ?

Ou plutôt renvoyer une infime partie des claques que les genevois se prennent sur leurs pares-brises à longueur d'année et certaines impunités criantes et malheureusement complices de corruptions de haut-vol auxquelles les police en général sont très distantes, car ne me dites pas que les gros poissons sont des petits gars d'en bas comme le disais un ancien premier ministre français.

Par contre, vous ne verrez pas un seul dealer de rue dans le quartier des banques, ça c'est pour les quartiers populaires !!

Bien à vous

Écrit par : Corto | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Pierre Jenni,

Je tenais à vous laisser ce commentaire avant que vous n'éteigniez la lumière en partant ...

La politique est un métier ingrat et frustrant. On prend des coups, souvent sournois, alors qu'on est convaincu du bien-fondé de ses arguments et de l’honnêteté de sa démarche. Il faut avoir soit le cuir très épais et un environnement social protecteur pour résister, soit un manque de scrupules, soit encore prendre suffisamment de détachement en jouant un rôle à la manière des acteurs de théâtre. Pas facile ...

Bref, tout ça pour vous dire que je ne pense pas que vous soyez mauvais perdant, mais votre déception est à la hauteur de votre engagement et de vos espoirs.

En toute honnêteté, j'avoue avoir voté contre ce projet par manque de conviction. La dette publique cantonale (13 milliards) et le frein à l'endettement inscrit dans la Constitution ont beaucoup contribué à ma convaincre !

Bien à vous !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

" pour empoisonner la circulation à Genève "

Ceux qui empoisonnent la circulation à Genève et l'air que nous respirons sont les égoïstes qui continuent à prendre leur voiture pour venir en ville.


"Donner l'idée aux taxis ( ou a quiconque d'autre) de bloquer la ville,"

Excellente idée! Amendes à foison, voire retrait de permis pour entrave à la circulation. Voilà qui serait amusant. Mais bon ce n'est qu'une idée fleurie sur le terreau de la rage d'avoir perdu une votation. Ah, que c'est dur d'être démocratique jusqu'au bout!


"D'ailleurs sur mon précédent billet, il n'y a pour ainsi dire aucun intervenant qui a répondu à mes interrogations."

Il peut arriver qu'il n'y ait aucune réponse. Surtout quand les prémisses sont faussées.

Écrit par : Johann | 29 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Jean d'Hôteaux, vous parlez de "politique", comprenez-vous le sens de ce terme ?

Vous confondez le modèle de scrutin, certes démocratique et presque parfait et politique, désolé !

Certainement que des vocations partent la fleur au canon, mais comment arrivent-ils après une carrière souvent passablement compromise ?

Nous le voyons au travers des concerts des querelles familiales et claniques, aucun de ces "politiciens" cherchent par le biais du système démocratique la défense des enjeux confrontant la société, mais plutôt les avantages personnels devenant de plus en plus partisans.

En fait, nous l'avons vu, le bien être de la communauté genevoise a été confrontée à la lutte entre deux traversées, quel exemple plus cuisant puis-je vous dessiner afin d'illustrer comment les intérêts personnels passent avant les besoins de notre pauvre cité en-gazée et congestionnée ?

Quant à Johann, lui, c'est le retour aux califats sanguinaires et aux transports à dos de femmes qui semble orienter sa profonde cécité !

Écrit par : Corto | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Au fait, je parlais d'un politicien genevois qui avait acquis des terrains le long de la voie de tram à Bernex avant que le projet soit annoncé et qui a posé un recours car une partie de ses terrains ont été déclassés zone non-constructible !

Oui, certain politiciens genevois commencent par acheter des terrains et ensuite ils manoeuvrent par le biais de leur parti pour lancer des projets de transports publics, comme ça leurs investissement sont multipliés par 500 !

Oui Jean d'Hôtaux, c'est aussi ça "la politique" !!!

Écrit par : Corto | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

@Pierre jenni

Tout d'abord je pense que le Grand ou la Grande Genève n'existe pas. Dans le monde culturel quand on parle des genevois ont les décrits comme des personnes aimant pas trop se déplacer. Tout est trop loin pour nous (oui je suis dedans). Constat fait encore par des amis plus agés. Délemont samedi soir je suis dans un pub à écouter un groupe suisse, donc local qui joue depuis des années. Tous les membres du groupes (certains genevois) confirme ce fait.

Ceci n'a peut être rien à voir mais on doit retenir ce coté replié sur soi. Les raisons au refus sont multiples je pense. Pour ma part je ne vote pas mais au final j'avais tranché pour le contre. Raison purement financière. Nous sommes à 12,8 milliard de dettes à Genève contre 450 ou 475 millions pour Vaud.

@tous

Faites attention avec Corto et ses allégations. Il a presque réussi à convaincre que le budget de l'Hospice Général était de 5'045.- par habitant par année. (ce qui fait pas mal de milliard et qui est diffamatoire). J'invite à éviter les hors sujet car cela ne fait pas avancer le débat proposé par le bloggeur. On peut être d'avis différent. Sauf que les hors sujets constant et les vérités fausses ont tendance à polluer l'esssence d'intelligence que les hommes de débat que nous sommes essayons d'instaurer.

Écrit par : Plumenoire | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Merci à Jean pour ce gentil message.
Oui, je me suis souvent demandé ce qui pouvait bien motiver ma candidature au CE. Il faut croire que l'exemple de mon père qui a passé 25 ans entre les divers conseils municipaux et Grand-Conseil et qui s'est aussi pris une veste au CE, ne m'a pas suffit.
L'expérience était pourtant intéressante à défaut d'être enrichissante. Je ne peux pas dire que j'en ressorte grandi.
La rade me tenait à coeur, je reste persuadé que cette traversée aurait vraiment permit de développer le plan Mobilités 2030 qui prévoit moins de voitures au centre. Ce sera maintenant très difficile car ce programme ne tient que sur la possibilité de traverser le lac, sinon ce n'est que du vent.
En effet, pour permettre de développer les tangentes et diminuer les pénétrantes, il faut supprimer le U lacustre...

Écrit par : Pierre Jenni | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

" J'invite à éviter les hors sujet car cela ne fait pas avancer le débat proposé par le bloggeur."

MDR MDR plumenoir! vous vous donnez une sacrée claque!

Écrit par : Patoucha | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Cher Corto, il y a beaucoup a en dire sur Maudet et Jornot, deux PLR, qui protègent les millionnaires trafiquants de drogue, vous savez, les gros poissons, qui achètent pour des centaines de kilos de marchandise.

Pourquoi n'arrive-t-on pas à en chopper un de ceux-là ?
Serait-ils protégés par ces politiciens mafieux, comme les clandestines philippines, bien nombreuses à travailler chez les riches et puissants ?
Au noir, bien entendu ...
L'économie parallèle mine l'économie réelle.
C'est du sabotage.

Pour en dire quand même un mot sur la traversée de la Rade, appelée à voir le jour, j'aimerais prendre ici le rendez-vous pour une nouvelle votation, mais cette fois-ci, émanant du bon camp, celui des PLR&PDC&PBD ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Pierre Jenni, j'espère que vous allez continuer à être candidat.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Bonne question Victor.
J'ai gardé le titre de candidat au CE pour ce blog car je n'ai pas tout à fait renoncé.
Cependant, j'ai compris que pour avoir des chances il faut impérativement rejoindre un parti et ça je ne suis pas prêt à le faire.
Le seul parti qui pourrait m'intéresser vient de prendre naissance au niveau fédéral. UP ! est un parti libertarien indépendant dans lequel je me retrouverais bien mais il n'a pratiquement aucune chance de survie à terme.
Et j'ai de plus en plus le sentiment que la prochaine révolution se fera ailleurs. Nous n'avons pas encore pris la mesure d'internet qui met à mal les structures pyramidales hiérarchiques. Demain le pouvoir va se répartir de manière horizontale et directe, sans intermédiaire, sans représentant.
Merci en tous cas pour votre encouragement.

Écrit par : Pierre Jenni | 30 septembre 2014

Plume noir ne va pas répondre, mais quand même, je lui rappel qu'il confond "contribuables" et "habitant", comme il est peut être lui aussi assisté, ça lui tient à coeur et c'est la 3ème fois que je lui réponds la même chose, mais à chaque fois il disparaît comme un lavement !

Écrit par : Corto | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Victor, le bordel lié à la circulation à Genève est uniquement causé par le département de justice et police, comme je l'ai dit, plus de 30% des véhicules circulants à Genève cherchent une place de parc et tournent en rond des quart -d'heures entiers, quand c'est pas plus !

Sans ces 30% de conducteurs pris en otages par des règlement abscons, comme d'ailleurs nous subissons les changements d'heures qui provoquent des dépenses considérable, la circulation serait 10 fois plus sereine !

De plus 3/4 des feux, sont totalement inutiles et provoquent plus d'accidents qu'autre chose, les conducteurs après avoir attendus 3 minutes pour rien et se retrouver 200 mètres plus en avant avec, à nouveau un feu inutile ont des reflex parfois frôlant l'envie de tuer et mettent les gaz sur 100 mètres pour re-freiner, avec la haine dans le ventre !

Après avoir attendus à 5 feux rien que pour retrouver une nouvelle place de parc, pour un maximum d'une heure et demi à 5.-- Sfr, ne pas s'étonner si l'ambiance à Genève ne soit agréable que pour les milliardaires roulant avec chauffeurs !

Surtout si ces milliardaires blanchissent les centaines de milliards annuels des trafiques de cames qui ensuite coûtent trois fois plus en assistances psychiatriques et sociales aux contribuables !

Maintenant j'ai des listes de noms de multi-milliardaires à la tête de réseaux internationaux, mais Pierre ferais dans son froc si j'affichais ne serait-ce que les initiales, mêmes si les journaux genevois s'y sont étalés !

Mais pratiquement tous les gros bonnets des mafias internationales vivent entièrement ou partiellement à Genève ou en Suisse !

Écrit par : Corto | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Oui Victor, si Pierre est OK je participe avec lui pour créer le premier parti genevois en faveur de l'installation de la charia dans le canton !

ça de prit aux allemands !

Écrit par : Corto | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Non monsieur Jenni, pas vous !
Rester indépendant c'est LA preuve de sa bonne volonté.
Rejoindre un quelconque parti politique, s'est aussi s'approprier son histoire.
Si je peut me permettre un conseil, renoncez à adhérer.
Je compte sur vous, pour me signaler une quelconque possibilité de vous aider.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Vous avez raison mon Corto.
De tout cœur avec vous dans vos recherches de place de parking.

Bien à vous,

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Je roule en scooter !!

Rien à battre, c'était juste pour le fun !!

Écrit par : Corto | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Concernant la plume noire, elle hurlait au loup pour défendre ses frères du hamas et on le voit depuis 3 semaines venir chialer comme une assistée sociale revenant de chez le dentiste.

T'en fait pas la plume noire, je filerais tes coordonnées à mes potes de l'EI installés à la rue du Rhône, tu demandera un coup de pouce à Maudet ou à la "fondation" des parking, un pull genevois qui capitalise sur des arnaques aux fonds publics, des types qui construisent avant de même demander les autorisations et dont certains membres du CA appartiennent à des sectes interdites dans le reste de l'Europe !

Écrit par : Corto | 30 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Victor, de tout coeur avec votre cause aussi, mais vous devriez allez vivre en Russie, c'est plus dynamique pour un caractère comme le votre !

Écrit par : Corto | 01 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Mon cher Corto, je ne sais pas de quelle cause vous parlez, mais peu importe.
Je n'ai pas quitté la Roumanie, pour venir vivre en Suisse et partir de là en Russie.
Quant à mon caractère, je ne sais pas et je me demande si vous ne confondez pas les écrits d'une personne avec ce qu'elle pense.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 01 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

C'est bien ce que je disais !

Écrit par : Corto | 01 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Tiens, un EC130 s'écrase à Montbéliard, peut être le premier EC130 qui s'écrase !?!?

France : plus de 1'500 aérodromes ou aéroport sans contrôle des douanes ou de la police des airs, c'est à dire, vous vous posez et pas un seul officiel pour vous poser la moindre question, comme à Montbéliard !

Mais ne comptez pas trop pour obtenir la véritable identité des victimes de cet accident, secret bancaire et secret sur les gros trafiquants de dope et d'arme oblige !

Sur place, ils n'avaient jamais vu les polices françaises se bouger aussi vite pour empêcher qui que ce soit d'approcher le dit-lieu de l'accident, aucun journaliste autorisé " les radios des polices sur place" : "ne laissez surtout pas les journalistes mettre leur nez dans cette affaire" Dixit radio gendarmerie française !

Ceux qui connaissent l'EC130, ne vont pas comprendre, jamais un EC130 ne s'est écrasé, l'hélico le plus sure de la planète et dans des conditions totalement safe !

Peut être des concurrents, est-ce un accident ?

Nous ne le saurons jamais !

Écrit par : Corto | 02 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Aaaaaaaaaahhhhhh Corto, paranoïa quand tu nous tiens.........

Écrit par : Cramia | 02 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Dites, Corto et Cramia, mon blog n'est pas un défouloir. On est loin de la claque de départ.
Alors si vous aviez la gentillesse de bien vouloir aller régler vos comptes ailleurs j'en serais fort aise.
Merci

Écrit par : Pierre Jenni | 02 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Quoi Corto ?

Comme si les privilégiés des rives du petit lac genevois, cela même si le survole de la petite Genève est interdite aux vols privés, ne traversaient-ils pas le lac et la ville tous les jours à bord d'engins volants ?

donc la traversée n'est pas totalement interdite à tous les budgets !

Écrit par : Corto | 03 octobre 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire