19 février 2016

Dégage, pauvre con !

sauver-le-monde.pngOn met ces mots dans la bouche de Nicolas Sarkozy, alors je ne vais pas me gêner pour les reprendre ici histoire d'attirer l'attention.

Cette insulte s'adresse à toutes ces sociétés opportunistes qui viennent grappiller comme des coucous la marge de ceux qui offrent de la valeur ajoutée, sans offrir le moindre service. Je parle évidemment de Uber, Booking.com et toutes ces sociétés technologiques qui surfent sur le changement de paradigme pour s'en foutre plein les poches.

Heureusement, elles sont condamnées à terme, et elles le savent, raison pour laquelle elles prennent le max avant l'échéance. En effet, non seulement les économistes annoncent l'explosion de cette bulle spéculative dans les mois à venir car les investisseurs s'impatientent sur le retour de leur mise, mais surtout, la suite se profile déjà avec la "blockchain" et les véritables acteurs du changement qui vont permettre l'émergence de l'économie de partage en supprimant les intermédiaires.

Pour le moment, le concept est un peu vague et les préoccupations immédiates des consommateurs sont directement liées aux montants qu'ils doivent débourser pour obtenir des biens ou des services. Rares sont les journalistes qui maîtrisent le sujet et savent informer valablement sur la mutation en cours.

Plus rares encore sont ceux qui comprennent à quel point ces sociétés violent impunément toutes les lois en vigueur, prétextant leur obsolescence et surfant sur la popularité de leurs outils, et promettent à terme la mise au ban de pans entiers de l'économie sans état d'âme pour la fin du travail annoncée et l'explosion du chômage dans tous les secteurs.

Il faut lire Jeremy Rifkin qui annonçait, il y a déjà vingt ans, la fin du travail et qui explique aux dirigeants du monde de quoi l'avenir sera fait. C'est enthousiasmant et très prometteur malgré les apparences. Car au final, lorsque nous nous serons débarrassés de ces parasites qui, mine de rien, repoussent la mutation tout en prétendant la permettre, nous aurons enfin l'opportunité de remplacer les structures pyramidales hiérarchiques par une horizontalité qui rendra le pouvoir au gens, directement et sans délégation.

Dans la foulée, les propositions aujourd'hui utopistes telles que le revenu de base inconditionnel, sur lequel les Suisses auront le privilège de se prononcer au mois de juin, deviendront des évidences incontournables lorsque la valeur du travail ne sera plus évaluée par son corollaire monétaire, déjà virtuel depuis l'abandon des garanties physiques par l'or des banques nationales, mais par le bitcoin ou l'ether, qui supprimeront les dernières barrières financières à la réalisation de cet objectif de santé publique.

Bref que du bonheur en perspective !

15:23 Écrit par Pierre JENNI dans Air du temps, Humeur, Politique, Uber, votations | Lien permanent | Commentaires (199)

Commentaires

Bonjour Monsieur Jenni

Je me suis amusé hier soir à suivre votre lien concernant les "blockchains"...et s'il est vrai que la "diparition" de certains "parasites" me ferait bien plaisir, l'impression dominante m'étant restée après lecture et digestion de l'article du Temps est celle d'une prison. Cela sous-entend en effet une soumission totale de l'homme à la machine.

Les plus puissants se laisseront-ils faire ?

Par ailleurs, connecter quelques milliards de personnes et l'appareillage connexe (objets connectés) me paraît une tâche considérable, ne serait-ce qu'en apport d'énergie électrique...

Miser l'ensemble des connections et leurs "vérifications" sur un seul cheval, à savoir un ordinateur "central" semble dangereux. Il suffirait d'un seisme majeur ou de quelques missiles nucléaires bien sonnés pour déclencher un chaos indescriptible...sans oublier les aléas que nul cerveau n'a jamais su contrer voir maitriser.

Pour finir, je ne suis pas certain que cette idée amènerait le bonheur. Lorsque l'humain perd tout espoir de "triche", de "révolte" ou de "pouvoir", que lui reste-t'il sinon une vie de zombie dénuée de tout sens...de toute "humanité" ?

Cordialement

Écrit par : absolom | 19 février 2016

Répondre à ce commentaire

Navré de ce "s" en cavale... c'est aussi ça, l'humanité :-)

Écrit par : absolom | 19 février 2016

Répondre à ce commentaire

Trop bien votre commentaire absolom !

- Soumission de l'homme à la machine :
Il faut se poser ces questions pour justement éviter les dérives potentielles de tels bouleversements. Et développer, en parallèle des évolutions technologiques, une humble sagesse.
Il serait dommage de diaboliser la machine, issue du génie humain, qui permet enfin de se libérer de tâches aussi aliénantes que destructrices pour nos organismes.

- Les plus puissants se laisseront-ils faire ?
Non, les puissants ne se laisseront évidemment pas faire. Goldman Sachs est le premier acteur à développer un département "Bitcoin". La course en avant que mène aujourd'hui Uber pour phagocyter l'entier du marché en avalant la concurrence par des pratiques indécentes permises par une capitalisation encore inégalée dans l'histoire de la bourse et une arrogance méprisante envers les gouvernements et institutions, ne permet toujours pas à la société de faire des bénéfices. Je vous laisse deviner le scénario programmé par les analystes financiers.
Est-ce une raison pour baisser les bras ?

- Objets connectés :
L'évolution dans le domaine de l'internet des objets est spectaculaire. Plus aucun système n'y échappe dorénavant et la transformation est non seulement inéluctable, mais supersonique. Notamment dans les domaines de production et de conservation de l'énergie que les systèmes d'analyse et de recyclage permettent.

- Ordinateur central:
Il faut comprendre que l'ordinateur central dont on parle ici est juste l'inverse de celui que vous décrivez. Il est justement décentralisé. Il est constitué de l'ensemble de la communauté connectée. Il ne peut être mis en péril par la disparition d'un de ses membres et est en permanence validé par la communauté. Chaque acteur est un vérificateur.

- Le bonheur :
Bref que du bonheur ! ne reste que "du" bonheur et non pas "le" bonheur qui est une chimère. L'imperfection fait partie de la perfection de la création à laquelle elle donne le mouvement.

Écrit par : Pierre Jenni | 19 février 2016

Répondre à ce commentaire

Le bitcoin et l'ether, en voilà deux belles monnaies conçues par la NSA et la CIA !

Ne pensez pas qu'il en est autrement avec uber ou autre service centralisé par les pays qui savent investirent dans les applications mondiales ?

Appelez-le comme vous voulez, je dirais que si uber était un produit "made in Switzerland", le monde serait complètement différent !

Les pépinières de startup réservent encore des milliers de surprises aux stagnants des pays monarchiques ou mollarchiques !

Vous allez en Guinée Conakry et vous commandez votre voiture avec uber, pareille en Papouasie orientale et ne vous égarez pas trop loin, uber et ses clones ont des solutions de rechanges !

Je ne sais pas si le monde réalise avec quoi il faudra conjuguer l'avenir et ses filières et pendant que certains dirigent des millions de véhicules à partir d'une simple application et un budget de communication, l'Europe dans toute sa splendeur se prépare à accueillir quelques millions de migrants prêts à tout pour gratter quelques centimes !

Plus il y a de gruyère et plus il y a de trous, mais plus il y a de trous et moins il y a de gruyère !

Bon appétit !!!!

Écrit par : Corto | 19 février 2016

Répondre à ce commentaire

Il y même des alliances entre le PS et le PLR, Marine WYSSENBACH et Olivier JORNOT prennent-ils uber ?

Écrit par : Corto | 19 février 2016

Répondre à ce commentaire

Ethereum est une société suisse Corto !
Mais est-ce que ça veut encore dire quelque chose aujourd'hui ?

Écrit par : Pierre Jenni | 19 février 2016

Répondre à ce commentaire

Merci pour votre réponse Monsieur Jenni...

Je reviendrai ce soir en compagnie de mon "cornet à fumer" si vous le permettez, afin de parler de déchets nucléaires notemment...

Je vous aime bien car vous au moins, vous développez :-)

Bon appétit !

Écrit par : absolom | 19 février 2016

Répondre à ce commentaire

Absalom, Pierre développe parfois ses 20 centimètres fièrement, mais bref, assez de flagorneries !


Pierre, mon commentaire était divisé en 2 chapitres, l'un concernait le contrôle des blanchiments de fric sale hébergées sur des serveurs dont le cul béant n'a aucun secret pour les initiés, il ne s'agit de rien d'autre que d'algorithmes équipés de "trap-doors" et le deuxième chapitre..... qui t'était, disons, plus destiné !

Bien toi, vielle canaille !!

Écrit par : Corto | 19 février 2016

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Monsieur Jenni :-)

Alors voilà...que faire des déchets nucléaires ?

Cette masse d'électricité, il faudra bien la générer ?

Le mouvement perpétuel, que personne n'y pense car toujours faille il y aura...

Écrit par : absolom | 19 février 2016

Répondre à ce commentaire

Absolom, il faut comprendre que l'internet des objets est un outil qui permet la rationalisation de la consommation d'énergie. Grâce aux capteurs intelligents installés sur chaque installation électrique, on optimise les économies.
Je vous invite aussi à vérifier que la Norvège est non seulement indépendante énergétiquement, mais elle exporte du courant sans recourir au nucléaire.
L'Allemagne y a déjà renoncé et la Suisse s'est engagée aussi.
Le nucléaire est bientôt derrière nous, à moins que nos physiciens ne fassent un bond en avant avec la fission qui ne devrait pas générer de déchets ou peu.

Écrit par : Pierre Jenni | 19 février 2016

Répondre à ce commentaire

Pierre, il faut au minimum 10 fois plus de fric pour démonter une centrale que pour la construire, sans parler des stockages approximatifs !

Le nucléaire, il faudrait pouvoir le traiter et le rendre inoffensif et c'est pas demain !!!!

Écrit par : Corto | 19 février 2016

Répondre à ce commentaire

"Alors voilà...que faire des déchets nucléaires ?"
Il y a en tout cas une solution rationnelle : l'enfouissement dans les zones de subduction océaniques. Les plaques s'enfoncent à raison de quelques centimètres par an. La croûte terrestre sera toujours plus radio-active que les déchets...
Je me demande d'ailleurs pourquoi cette solution n'a pas été adoptée...

Écrit par : Géo | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Très juste Corto, le question du démantèlement est tout aussi préoccupante que celle des déchets et je doute que les sociétés qui exploitent ces centrales ont suffisamment provisionné. Il y a fort à parier que ces coûts seront répercutés sur le public alors que les actionnaires s'en seront foutu plein les poches !
C'est d'ailleurs un des arguments qui plaident en défaveur du nucléaire qui n'est pas compétitif si nous prenons tous ces éléments en compte. La question des déchets est aussi minimisée en terme de coûts et la solution de Géo est certainement pas donnée. C'est d'ailleurs peut-être un début d'explication de l'abandon de cette piste.

Écrit par : Pierre Jenni | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Mais dites moi Géo, si ces plaques bougent, il doit y avoir une pression maximale qui ferait éclater les futs, non ?

Écrit par : Pierre Jenni | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Je note avec plaisir que tu as évolué sur le revenu de base inconditionnel... Rien n'est perdu!

Écrit par : Jean-Pascal Moret | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Et moi, cher Jean-Pascal, je remarque que tu ne me lis pas avec attention. J'ai été séduit dès la première minute par le concept du RBI. J'ai juste émis des réserves sur les moyens et je persiste à penser que c'est encore un peu tôt.
Le sujet, qui n'est soutenu par aucune formation politique, sera balayé lors du scrutin de juin.

Écrit par : Pierre Jenni | 20 février 2016

Et du coup je m'interroge, une fois de plus, sur le bien fondé de tes pratiques qui devraient te permettre de développer ta concentration.
Mais comme il n'y a rien à perdre...

Écrit par : Pierre Jenni | 20 février 2016

Non seulement les plaques bougent, mais il serait amusant de voir le plutonium recyclé lors d'une éruption volcanique. Car comme chacun le sait les volcans sont omniprésents là où il y a subduction. Et la demi-vie du plutonium est de... je vous laisse chercher, comme je vous laisse chercher la quantité nécessaire pour tuer une personne.

Maintenant si vous voulez vous instruire, il vaut la peine d'écouter (je sais 90 minutes) ce monsieur. On ne s'ennuie pas une minute.
https://www.youtube.com/watch?v=yiBrP7N9FkA

Écrit par : Charles | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Comprenez-moi bien Absolom, non seulement je partage vos préoccupations au sujet du nucléaire, mais je suis aussi très prudent sur ce que nous ferons de ces outils technologiques qui sont susceptibles de nous faciliter la vie autant que de sérieusement hypothéquer les fondements de l'humanité.
Ce n'est pas la technologie qui est à pointer du doigt, mais l'usage que nous en faisons.
Je ressens dans vos propos une angoisse et une nostalgie que je ne partage pas. Je suis optimiste de nature et enthousiaste sur le potentiel de ces découvertes.
Quoiqu'il en soit, l'évolution est passée à la vitesse supérieure et nous vivrons vraisemblablement des changements révolutionnaires dans les années à venir.
A nous de voir où nous nous situons et comment nous entendons les accompagner ou résister.
Je respecte éminemment vos réserves et n'aurais aucune peine à partager votre calumet autour d'un feu de bois. Mais je pense aussi que ces mutations profondes sont potentiellement prometteuses car elles sont susceptibles de redistribuer le pouvoir entre tous.
Je vous encourage de lire le bouquin, que j'ai mis en photo, de Michael Bauwens, sous son titre provocateur se cache une belle idée.

Écrit par : Pierre Jenni | 20 février 2016

Monsieur Jenni

Corto a raison, le démantèlement coûte X fois la construction et ce pour autant que l'on y arrive...Arte avait en son temps produit un intéressant documentaire à ce sujet. Les allemands y admettaient ne pas savoir comment détruire ne serait-ce que la première centrale et surtout où et de quelle manière stocker les déchets...par ailleurs, si c'est pour remplacer par le charbon...

Quand aux américains, leur solution est plus simple puisqu'ils laissent leurs vieilles installations comme ça, à vau-l'eau...ces derniers parlent aussi régulièrement d'en construire de nouvelles...

Chine et Russie sont également sur les rangs...

http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/2014_10_21/La-Russie-et-la-Chine-construiront-des-centrales-nucleaires-dans-les-tiers-pays-0814/

Pour l'Inde, je ne sais pas...mais ça en cause souvent :-)

Ce n'est donc pas demain que les "chaudrons de Satan" risquent de fermer...et puisque vous parlez "d'humble sagesse", ne pensez-vous pas que celle-ci impliquerait d'abord une solution et ensuite une action, au vu du danger présent ?

Dans l'immédiat, la seule chose que je remarque est une sorte de frénésie hystérique déployée par certains à vouloir absolument tout interconnecter au nom d'un hypothétique "bonheur"...

Autre chose...à moins de se trouver dans le secret des "scientifiques" ayant généré le langage et le fonctionnement des ordinateurs de ces 50 dernières années, comment garder un contrôle réel sur la "neutralité" effective de la "Sainte Machine" ? Les créateurs sauront...mais nous ?

Quiconque possédant une once d'intelligence ne s'en remettra pas à un objet...en ce qui me concerne, j'ai toujours une petite fierté lorsque je gare ma voiture avec 5cm devant et 5 derrière sans toucher, ou lorsque j'écris un commentaire sans correcteur, ce que je fais toujours afin d'entretenir ma mémoire...

D'aucuns me semble-t'il voudraient nous engoûer à un assistanat total...ne plus penser...puis ne plus travailler...pour faire quoi finalement ?

Se faire sauter la cervelle ?

Écrit par : absolom | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

"D'aucuns me semble-t'il voudraient nous engoûer à un assistanat total...ne plus penser...puis ne plus travailler...pour faire quoi finalement ?"

Qu'entendez-vous par là Absolom ?

Ne plus penser... faudra m'expliquer comment on fait. Mon ami Jean-Pascal y travaille depuis plus de trente ans. Il cherche à faire taire son mental. Sans succès apparent à ce jour.

Ne plus travailler... faites-vous référence au RBI ? Si c'est le cas, je vous rassure tout de suite. Il n'est pas question de ne plus travailler, mais de le faire parce que nous en avons envie et non pas parce que c'est un besoin vital. Merci de vous renseigner avant de voter.

Quant à être assistés, le RBI permet la suppression de toutes les assistances sociales avec peut-être quelques exceptions pour les personnes qui ne peuvent pas faire autrement. Tout mon programme politique lors de ma candidature au Conseil d'Etat en 2013 reposait au contraire sur l'idée de la responsabilisation personnelle proche des libertariens.
www.pierrejenni.ch

Écrit par : Pierre Jenni | 20 février 2016

Ne plus penser... faudra m'expliquer comment on fait. Mon ami Jean-Pascal y travaille depuis plus de trente ans. Il cherche à faire taire son mental. Sans succès apparent à ce jour....
Une fois de plus, M. Jenni démontre son arrogance en pensant connaître les intentions et les expériences obtenues par les autres. Au lieu de chercher à trouver les moyens de rendre ce monde meilleur, il serait sans doute préférable de chercher à rendre son esprit plus ouvert et humble...

Écrit par : Jean-Pascal Moret | 20 février 2016

1 cm par an, 10 mètre en 1'000 ans, déjà après 50 ans, on a trouvé des fûts qui fuient !

La radioactivité altère les matériaux, l'uranium 235 fissure les aciers les plus résistants !!

Il ne faudrait pas prendre au sérieux les marchands de nucléaire et leurs solutions miracles, ils parlaient même d'envoyer les déchets dans l'espace !!

Merci, si un lanceur explose après le décollage !!!

Mais ce n'était pas trop le sujet qui était plutôt orienté vers une autre catastrophe "économique" !

Écrit par : Corto | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Concernant les déchets nucléaires, les coûts sont exorbitants et ne garantissent qu'un ou deux siècles de stockages quand tout va bien alors que la demi-vie de l'uranium 238 est de 4,4688 Ga soit l'âge de notre pauvre planète !!

Que du bonheur !!!!

Écrit par : Corto | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

"Non seulement les plaques bougent, mais il serait amusant de voir le plutonium recyclé lors d'une éruption volcanique."
C'est tellement idiot que je ne vois pas comment y répondre. On a vraiment l'impression d'avoir affaire au pire des demeurés. Pour Charles, les kalachnikovs ne s'enrayent jamais, donc il y a eu complot de la CIA au Lyria et maintenant, on adroit au plutonium recyclé dans une éruption volcanique. Maintenant que Google et wikipedia existent, il serait bon de lire au moins l'article "subduction" avant d'énoncer n'importe quelle connerie.

"Mais dites moi Géo, si ces plaques bougent, il doit y avoir une pression maximale qui ferait éclater les futs, non ?"

Et comme le dit corto, 10 m en 1000 ans...

Pourquoi vouloir penser qu'ils seraient conditionnés en fûts ? Là aussi, c'est passablement idiot...

Écrit par : Géo | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Corto "Le bitcoin et l'ether, en voilà deux belles monnaies conçues par la NSA et la CIA !"

l'ether est une monnaie électronique crée par des Suisses
ETHEREUM FOUNDATION
Ethereum is developed by a worldwide team of passionate developers for the Ethereum Foundation, a Swiss nonprofit organization.

https://www.ethereum.org/

blockchain
La chaîne de blocs (en anglais : blockchain) est une base de données distribuée qui gère une liste d'enregistrements protégés contre la falsification ou la modification par les nœuds de stockage. À proprement parler, une blockchain est un historique ***décentralisé*** des transactions effectuées depuis le démarrage du système réparti.

Écrit par : Steve Roeck | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Merci Steve d'en remettre une couche en rappelant les liens que j'ai fournis dans le billet.
Mais peut-être que certains lecteurs des blogs ne savent pas qu'un mot "grisé" permet de creuser.

Écrit par : Pierre Jenni | 20 février 2016

Je connaissais le principe de la subduction, mais pas dans cette application !

Il suffirait de forer à quelques milliers ou centaines de mètres et d'y déposer les matériaux fissiles ou autres pour être tranquil quelques milliards d'année pour autant que ce ne soit pas pour l'éternité, mais alors pourquoi des milliards dépensés dans des entrepôts souterrains !

Je voudrais ajouté que dans le cas de subduction vers des magmas en fusion, la demi-vie des isotopes devraient être considérablement accélérée !!

Mais alors dans ce cas, nous pourrions également entrevoir des entreposages de matériaux fissiles en fusion, ce qui accélérerait la pénétration et réduirait la demi-vie des matériaux les plus problématiques, de provoquer des réactions en chaines au moment de l'entreposage !

Peso je ne vois pas d'objection, de toute manière, si ce n'est pas cette solution ou une éventuelle autre, la planète ne peux pas sortir du nucléaire, il suffit de voir le désastre allemand et ses ambitions "écolos" !!!

Écrit par : Corto | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Mais il faudrait, ou garder secret, ou forer très profond ou garder les zones dans lesquelles les matériaux fissiles et autres isotopes ont été ensevelis !

Avec les tarés qui courent un peu partout !

Des matériaux hautement radioactifs provenant de "l'inoffensive" Irak de saddam hussein se promènent en Europe depuis semble t-il le mois de novembre, de quoi fabriquer quelques bombes sales et provoquer une mort à court terme de dizaines de milliers d'infidèles !

La presse refuse de communiqué sur ce sujet, cette même presse qui ne cessait d'accuser G.W. de mensonges !

Sans parler également de gaz VX provenant également d'Irak et qui eux reviennent à la surface bien plus vite que couche tectonics en subduction et qui se balladent en Europe depuis quelques mois, dont 5 dispositifs ont été retrouvés à Bruxelles en novembre et desquels Manuel Valls avait fait une annonce alarmante peu de temps après les attentats parisiens !

Écrit par : Corto | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Steve Roeck et Pierre, autrefois on appelait ce genre de jeu, le jeu de l'avion !!!

Écrit par : Corto | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Contrairement à vous, j'ai rencontré un des premiers concepteurs/utilisateurs du bitcoin, il possède une fortune se calculant en centaine de millions de dollars, vous le croiseriez dans la rue, vous lui donneriez une pièce tellement il a l'air démuni !

Écrit par : Corto | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

J'admets ne pas être totalement dans le sujet M. Jenni et pourtant, si l'on se dégage du 1er degré en vidant l'enveloppe de son contenu (énergies, textes, images, sons etc...), il est simple de remarquer que tout ce que font les habitants (la plupart, moi compris) de cette planète est de consommer de l'électricité...

Sa production semble donc capitale et intrinsèque à son utilisation. C'est pourquoi je me permets de poser ces quelques liens comme je l'ai déjà fait une fois ou l'autre par-ci par-là...

http://www.manicore.com/fichiers/JMJ_Senat.mp4 une vidéo de conférence au Sénat, lourde à charger mais de bonne facture. Ne sera pas en "streaming" pour chacun, à enregistrer sur son ordinateur d'abord pour la lire ensuite...

http://www.manicore.com/documentation/transition_energie.html

http://www.manicore.com/

Pour le feu de bois, mais bien volontiers et d'ici là...je m'en irai lire votre livre :-)

Écrit par : absolom | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Vous parlez donc du livre de Bauwens... vous ne serez pas déçu.
Le mien sort bientôt. "Hey, taxi !" est un polar qui a été retenu par la Société des Ecrivains à Paris après avoir subit la fine bouche de nos éditeurs locaux. Il est en phase d'impression et il vous fera certainement bien marrer.

Écrit par : Pierre Jenni | 20 février 2016

Absolom,

La pire catastrophe consiste à promouvoir le photovoltaïque silicium, des panneaux fabriqués en Chine avec des centrales électriques fonctionnant au charbon tout en sachant qu'un panneau photovoltaïque demande 2 fois plus d'énergie (au bas mot) pour le fabriquer que ce qu'il va produire durant ses 10 ans de vie (au maximum) !!!

Écrit par : Corto | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Excusez-moi de n'avoir vu votre dernière réponse...

Ne plus penser signifie notemment pour moi de ne plus me préoccuper de mes factures (prélèvement direct),de mon orthographe (le correcteur y pensera), de mes parcages (la voiture et ses capteurs s'en chargeront), de la conduite sur route (dito), de ma conduite dans la vie tout court (google et consort s'en chargeront), de ma santé (apple s'en occupera), de mes clefs, de mon frigo, de ma télé, de mes chaussures ou de mon chat, la "centrale" s'en chargera...j'en passe bien sûr, et des meilleures...

Pour le travail, vous voyez comme moi les machines prendre le relais des humains. Un exemple simple, là où se trouvaient 6 caissères à la Migros il y a encore peu ne s'en trouvent plus que 3, remplacées par les scanners. Bien sûr ce schéma est reproduit dans nombre de branches commerciales ou autres...

Alors oui, pour ceux qui aiment tapoter la vitre de leur "smartphone" à longueur de journée...c'est du travail, mais pour les autres ?

Écrit par : absolom | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

D'accord M. Jenni, j'essayerai de lire le vôtre propre aussi :-)

Corto, oui, j'avais noté cela lorsque vous en aviez parlé sur le blog de M. Cuénod je crois :-)

http://www.absolom.ch/divers/solaire.jpg

Je fais partie de ceux qui pensent que le désert n'est pas inutile, et que si il existe, c'est pour une raison, ne serait-ce que pour servir de quittance à notre cerveau. De plus, un désert n'est pas stérile ou vide de vie...

Bien sûr, au début il est toujours dit que l'on ne fera qu'ici et pas plus...

Comme pour le béton à l'époque...

Écrit par : absolom | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

On peut voir les choses ainsi Absolom.
Pour reprendre certains de vos exemples, vous n'imaginez pas à quel point je suis ravi de ne plus devoir remplir mes BVR en allant chercher dans "mes modèles".

Le correcteur d'orthographe est un outil magnifique qui me permet, non seulement de ne pas louper certaines erreurs, mais surtout il m'apprend souvent des règles que je ne connaissais pas ou que j'avais oubliées. Ainsi j'écris de mieux en mieux et j'ai de moins en moins d'intervention de sa part.

Pour le parking, et pour le gag, je pars du principe que le guide au parcage est une bénédiction des dieux. En tant que chauffeur de taxi depuis bientôt quarante ans j'ai observé que la grande majorité des conducteurs ne savent pas garer leur voiture. Ils prennent un temps fou sans apprendre la logique. Le logiciel permet de corriger ce travers grâce à la visualisation en trois couleurs pour l'angle des roues et la projection idéale. Ainsi le conducteur voit ce qui se passe sous ses pieds.

Bref, vous m'aurez compris. Ce n'est qu'une question de porter son attention sur le moment, quel que soit le geste que vous faites. Ne pas remplir répétitivement votre BVR vous offre l'opportunité d'agrandir le champ des découvertes. Le temps est la denrée la plus précieuse.

Ah.., et là je vais vous faire hurler, la caissière de la Migros, je ne le vois plus. Depuis que j'ai réalisé que j'utilisais ma voiture juste pour aller faire les courses et remplir le même chariot toutes les semaines, je me fais livrer par LeShop. ;-)

Écrit par : Pierre Jenni | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Je dois faire partie des "vieux vraiment vieux"...ceux qui finissent toujours leur douche sous l'eau froide, afin de ne pas oublier certaines réalités assez dures de la vie...ceux qui vivent comme s'ils étaient seul sur une île, juste pour ne pas se faire surprendre par la panne ou le bon vouloir d'un distributeur de billets de banque...

Avez-vous vu les déchets électroniques que nous produisons, pour ensuite les offrir à l'Afrique ou encore la Chine ?

De fait nous perdons d'un côté ce que nous gagnons de l'autre...voyez la beauté d'un désert puis la laideur d'une centrale de capteurs solaires...vu de dessus, beaucoup d'endroits de notre terre ne ressemblent plus qu'à une carte à puces. Voyez l'intérieur d'une centrale informatique, plus que des fils et des câbles partout, tel Alien en bien bien pire :-)

Je trouve, M. Jenni, les ambitions de certains bien pauvrettes !

Écrit par : absolom | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

J'y reviens une der, M. Jenni...tant il est vrai que j'ai bien (trop) papoté aujourd'hui...:-)

Ce que "l'au-delà" nous a offert:

http://www.absolom.ch/divers/macaon.jpg

Ce que nous sommes en train d'en faire:

http://www.absolom.ch/divers/cable.jpg

Je vous remercie pour cet échange d'idées et vous souhaite une excellente continuation :-)

Écrit par : absolom | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Monsieur Géo,

Vous êtes un menteur. Et comme vous n'avez pas d'autre argument que l'insulte, vous n'avez pas d'argument.

Monsieur Jenni,

Personnellement je trouve inquiétant que ce qui était prévu dans "1984" se réalise bien au-delà et de manière encore plus terrible, à savoir que la caméra qui espionne les individus n'est plus extérieure, dissimulée derrière un tableau, mais transportée par chaque propriétaire d'un téléphone "intelligent". Saviez-vous que des attaques de drones notamment au Pakistan avaient été ordonnées suite à la collecte et au "traitement" de telles informations? Et inutile de venir dire que du moment que vous n'avez rien à vous reprocher, vous êtes tranquille. Des personnes qui n'avaient rien à se reprocher ont été ciblées et tuées. Voyez par vous-même:
http://arstechnica.co.uk/security/2016/02/the-nsas-skynet-program-may-be-killing-thousands-of-innocent-people/

Écrit par : Charles | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Charles, je partage votre inquiétude et nous devons être vigilants. Mais comme je le relève plus haut dans ma réponse à absolom, ce n'est pas la technologie qu'il faut blâmer, mais l'usage qu'on en fait.
Je suis véritablement un techno-enthousiaste, mais je voudrais pouvoir utiliser ces outils pour m'épanouir en tant qu'être humain avec mes sens et ma sensibilité, pas pour devenir un robot qui pilote des engins de mort à distance.
Mais surtout, je pars du principe qu'il vaut mieux ne pas nager à contre courant car on risque de se noyer.

Écrit par : Pierre Jenni | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

"Vous êtes un menteur." Encore faudrait-il nous dire en quoi je mens. Vous ne le ferez pas, parce que ce n'est qu'une allégation sans fondement...

Écrit par : Géo | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Monsieur Géo,

Je vous plains, car visiblement - vu votre âge avancé et votre passé de grenadier - il est à craindre que vous souffriez de démence, ce qui me semble la seule excuse d'être un menteur. Je vous conseillerais donc de vous diriger rapidement vers une consultation de la mémoire. Quant au "fondement", il faudrait d'abord ne pas confondre "Lyria" avec "Thalys" (ça c'est pour la mémoire), et je n'ai jamais écrit qu'"il y a eu complot de la CIA" à propos de l'affaire du Thalys, et d'un, et j'ai été beaucoup plus nuancé sur la kalachnikov en fonction des informations reçues et de deux. Quant à la question de la subduction, vous ne savez tout simplement pas ce que des matériaux enfouis pourraient devenir.

Monsieur Jenni,

De mon point de vue la technologie n'est pas neutre, car la société n'est pas neutre dans ce sens que ceux qui disposent du pouvoir vont avoir les moyens de renforcer encore davantage leur pouvoir. Pendant que vous vous épanouirez, vous pouvez être certain que d'autres continueront à "piloter des engins de mort à distance" grâce à cette technologie dont vous blâmerez l'usage. Si ça peut vous permettre de vous donner bonne conscience et de continuer à vous épanouir...

Je continue à penser que développer la sagesse serait préférable. Et que pour ce faire la technologie n'est pas nécessaire, bien au contraire.

Nager à contre-courant ou dans le sens du courant, le résultat sera le même: vous finirez noyé. Et si nous nous arrêtions de nager, c'est-à-dire d'être manipulés? Car en suivant le "courant", vous n'allez pas où vous voulez, mais là où le courant vous mène... avant la noyade.

Écrit par : Charles | 20 février 2016

Répondre à ce commentaire

Jenni, vous m'expliquez la valeur ajoutée des taxis genevois ? des incapables pour la plupart, des arnaqueurs au compteur, des voitures sales, des feignasses qui refusent de porter vos bagages. uber c'est le Karcher que nous attendons tous.

Allez vous couper les cheveux.

Écrit par : Anastase | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

C'est parti avec les insultes !!

Écrit par : Corto | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Je ne parle pas d'Anastase, mais de Charles qui troll un peu sur tous les blogs pro-el-assad !

Écrit par : Corto | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Oui Anastase, il semble que les règlements de uber soient plus convainquant que ceux des taxis, dans un autre blog de Pierre, j'avais raconté "l'aventure" d'une amie avec un taxi genevois, pas à piquer des mouches !!

Écrit par : Corto | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Anastase, votre commentaire fait partie des 95% et donc de la très grande majorité bavarde qui ne prend JAMAIS le taxi. Alors circulez, il n'y a rien à voir. Maintenant si vous avez des éléments constructifs à apporter à la discussion, vous êtes évidemment le bienvenu sur cette plateforme.

Écrit par : Pierre Jenni | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

La pensée unique !!

Écrit par : Corto | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Développe Corto !

Écrit par : Pierre Jenni | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Il me semble qu'Anastase est justement venu apporter un avis en plein dans le sujet de cette note et comme si il dénote des pâleurs pastelles du décore BOUM, les foudres assassines tentent de recadrer le post-nucléaire ou autre raton-laveur dans l'objectif pseudo-intello consensuel, non mais allô quoi !

Dans ton exposé tu compares certains phénomènes à une "bulle spéculative" qui etc..., tu exposes le livre de M. Bawens, fait état de Jéremy Rifkin, jettes des perles aux omnivores de tous crains et ensuite évites le pourquoi de ta note, comprend pas ???

Écrit par : Corto | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Mais pourquoi j'ai demandé à Corto de développer ? Je dois être maso.

Écrit par : Pierre Jenni | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Pour revenir sur la problématique taxis/uber :

Il me semble qu'Anastase a totalement raison, en tout cas en ce qui concerne Genève. Les taxis, devront quoi qu'il arrive, faire le ménage dans la profession, revoir les conditions générales en ce qui concerne le cahier des charges des pratiques, car désolé, mais les échos des clients uber et ceux venant de la maison laissent entrevoir de sérieuses remises en questions !

Un des aspects et les chauffeurs uber le savent, 2 réclamations ou litiges avec des clients mal servit et finit la connection avec le système, alors que les procédures entre clients/employeurs et chauffeurs devant les tribunaux genevois surprennent, des dossiers de 2'000 pages ne font pas exceptions et lorsque l'employer envoyé par l'hospice générale vient devant un juge avec ses 6 gamins et qu'il explique que si, il perd son job, il sera à la charge de la communauté, les décisions prennent un tournant peu rassurant pour la pérennité de la profession.

Donc, un grand coup de balai devant sa porte et les vaches seront bien gardées !

Écrit par : Corto | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Charles@ Vous avancez des théories aussi stupides qu'abracadabrantes, comme l'impossibilité pour une kalachnikov de s'enrayer; je suis sûr que beaucoup s'en souviennent, en particulier V.Dumitrescu. Vous en avez déduit que le terroriste était un faux terroriste, donc un complot de la CIA, du mossad ou je ne sais quoi. Cela n'a aucune importance, c'était parfaitement débile.
Comme de prétendre que le volcanisme va faire ressortir le plutonium des déchets enfouis dans une zone de subduction. Là, je crois que je n'ai de ma vie jamais lu quelque chose d'aussi franchement stupide. Vous mériteriez un Nobel de la connerie sur ce coup-là...

Écrit par : Géo | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Corto, si encore tu parlais d'expérience ! Seulement voilà, comme Anastase et les 95 % de Genevois qui chient sur les taxis, vous n'en prenez jamais !
Je travaille depuis bientôt 40 ans dans mon taxi et je ne t'y ai jamais rencontré. Et ne viens pas me dire le contraire car tu perdrais terriblement en crédibilité pour tout le reste.
Comme dans toutes les professions, il y a des moutons noirs, mais globalement nos services sont bons et appréciés par ceux qui les utilisent régulièrement.
Maintenant si tu veux bêler avec le troupeau, libre à toi, mais ça ne t'honore pas.
Mon billet parle des intermédiaires. La centrale est un outil qui offre gratuitement à ses chauffeurs l'usage d'une application qui n'a rien à envier à Uber. La seule différence c'est la notation.
Si ce sujet t'intéresse, creuse et vérifie à quel point les dérives sont légions.
Sinon, utilise Uber et défoule-toi. Tu pourras insulter le chauffeur tout le long de la course, il aura tellement la trouille de l'évaluation qu'il va te sucer pour le même prix.

Écrit par : Pierre Jenni | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

"Comme dans toutes les professions, il y a des moutons noirs, mais globalement nos services sont bons et appréciés par ceux qui les utilisent régulièrement."

Primo. Personne ne parle des trains qui arrivent à l'heure, si tu veux faire étale de lieux communs !

"Maintenant si tu veux bêler avec le troupeau, libre à toi, mais ça ne t'honore pas."

Les propos que j'ai rapporté dans ma note précédente et celle d'un chauffeur qui lui a aussi 40 ans au compteur !

D'autre part, si je dois prendre un taxi et c'est vrai que c'est pas plus que 5 fois par année et personnellement, je n'ai jamais constater d'incivilité et je dirais même le contraire, j'ai toujours été royalement servi et je ne m'embêterait pas avec de laborieuses manipulations sur mon portable pour me rendre quelques part en taxi, mais....

A on avis, seuls les véhicules autorisés et professionnels devraient être en droit de prendre en charge des clients pour des courses, cela n'empêche pas que la profession devra se remettre sérieusement en question !

Les critiques ne sont que rarement négatives et tu parle de notation, technique que je conchie, c'est d'ailleurs la seule raison pour laquelle je ne prendrais pas un service dans lequel je serais supposé remplir la tâche de flic, je ne suis pas qualifié ni payé pour faire le flic et le développement de la flicaille automatisée me débecte plus que le reste !

Cependant, réfléchis, si uber flic ses chauffeurs à chaque course, les taxis ne feront plus le poids, ce sont les taxis qui hériteront des mauvais éléments et uber qui se vantera de l’excellence alors que c'est le contraire qui devrait être la règle !!

Écrit par : Corto | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

"et celle d'un chauffeur qui..."

Excuses :

"est celle d'un chauffeur qui..."

Écrit par : Corto | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

Monieur Jenni, je prends souvent le taxi, en particulier pour me rendre à l'aéroport et en revenir. Je ne vous raconte pas les combines pour faire tourner le compteur, genre utiliser la rue de la Servette Oui oui Monsieur, il y a une voie protégée, je vous assure) pour fair perdre du temps, devoir répéter 3 fois mon adresse à un type qui ne sait pas se servir d'un GPS et je parle pas de la saleté repoussante de certains véhicules. La plupart du temps, impossible de payer avec une carte, et j'en passe comme "oublier" de changer de tarif ville campagne etc... Uber c'est la meilleur chose que l'on puisse espérer pour le consommateur, ne vous en déplaise Monsier Jenni. Et je prie le seigneur de ne pas à avoir à monter dans votre taxi. Pour conclure, je n'ai pas besoin de me faire sucer par contre vous, vous devriez essayer, cela vous détenderait.

Écrit par : Anastase | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

non je ne phantasme pas, cela m'est arrivé il y a 3 mois. Et je prends le taxi régulièrement. essayez de vous faire passer pour un étranger qui ne connaît pas la ville et vous verrez comment nos chauffeurs font tourner le compteur. essayez par exemple de commander un taxi pour l'aéroport à la rue de St-Jean. Si vous précisez pas "montant", le type va assurément venir du haut en vous faisant faire le tour par les tourelles histoire de se prendre deux feux et remonter par la rue Voltaire. et je peux multiplier les exemples. Et vos taxi sont cradoques, le fait que vos collègues passent l'aspirateur une fois par année n'en fait pas des véhicule propres. quant à repérer votre bombonne pour trouver une machine à carte votre argument est tellement pitoyable que j'ai honte pour vous. Et le Wifi dans les taxis ? Hein ? dans 15 ans moyennant un supplément comme pour les bagages ? Votre problème Jenni c'est que voulez prendre les clients en otage, continuez comme ça et vous finirez en cyclo pousse.

Écrit par : Anastase | 22 février 2016

Vos fantasmez Anastase ! Plus aucun taxi ne prend la Servette pour descendre en ville depuis l'aéroport. Nous tournons à l'avenue du Pailly pour prendre la rue de Lyon. Grâce au couloir de bus, nous arrivons à la Gare en moins de dix minutes en pleine heure de pointe.
Il faut comprendre qu'il est beaucoup plus intéressant d'accumuler les courses, et donc les prises en charges, que de trainer dans le trafic.

S'il est vrai que certains taxis à l'aéroport n'acceptent toujours pas les cartes, il vous suffit de vous diriger vers un chauffeur de Taxiphone, facilement repérable à sa bonbonne, car ils sont tous équipés de l'appareil pour cartes de crédit.

Le parc taxi de Genève est parmi les plus récents au monde. Nous devons passer une visite périodique chaque année et vous connaissez le pointillisme des experts qui n'ont rien à envier aux Vaudois. Je vous défie de me trouver une seule poubelle.

Enfin, le tarif campagne-ville n'existe plus dans notre canton qui est devenue une seule zone tarifaire depuis 1999.

Merci de confirmer ici à tous que vous ne prenez pour ainsi dire jamais le taxi, en tous cas depuis 17 ans.

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Merci Corto pour ton honnêteté. Tu fais partie des rares qui avoue n'avoir jamais eu de problème en prenant un taxi.
Mais tu te contredis du coup en prétendant que nous devons nous remettre sérieusement en question.
Que tu le veuilles ou non, tu es victime de la légende urbaine caricaturée par Anasatase. Dans le monde entier, les taxis, comme les flics d'ailleurs, ont toujours eu mauvaise réputation, déjà à l'époque des fiacres.
Au sujet de la notation, je ne te ferai pas la liste des dérives mais sache que les chauffeurs notent aussi leurs clients et certains ne trouvent tout simplement plus de transporteurs. J'ai installé des caméras dans mes taxis qui permettent de visualiser la scène lors d'éventuels accrochages, mais qui permet aussi d'enregistrer ce qui se dit dans le taxi. Et là tu serais étonné de vérifier à quel point il faut être deux pour qu'une situation dégénère.

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Vos clients sont-ils avisés (par un pictogramme) qu'ils seront filmés et enregistrés lorsqu'ils utilisent vos taxis ???

Écrit par : JMC | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

C'est une bonne question JMC.
D'abord ils ne sont pas filmés car la caméra est tournée vers la route.
Ensuite, l'enregistrement ne peut être utilisé sans l'accord de la personne enregistrée. Il ne servira donc qu'en cas de litige et seulement si la personne donne son aval.
Maintenant, je vous renvoie la question au sujet des innombrables caméras qui se trouvent partout dans l'espace public, y compris dans les TPG. Avez-vous vu la moindre indication d'un avertissement ?

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

"tu es victime" ????

Rassures toi, ce n'est pas si grave que ça, je te l'ai dit, si je dois me déplacer à Genève, je vais au plus simple et pour moi, ce sont les bonbonnes sur le toit qui me font lever la main, ou c'est le numéro d'appel que j'ai en mémoire sur mon phone !

Tiens, au fait, vous ne pourriez pas demander un numéro unique pour toute la Suisse à 3 chiffres ????

Écrit par : Corto | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Victime d'un lieu commun et non pas de la difficulté à obtenir un transporteur.

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Car, c'est à partir de cette numérotation mesquine que les taxis se sont fait avoir en premier.

Vous êtes un service public et vous avez un réseau national, de plus techniquement, ça ne pose aucun problème à Swisscom, donc je vois vraiment pas pourquoi, les taxis de ce pays n'auraient pas un numéro à 3 chiffres ?

Écrit par : Corto | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Rappelle-toi Corto, le 141 !
Swisscom semble avoir besoin de ces numéros rares et il nous a été retiré il y a déjà près de 30 ans.
C'est juste en ce sens qu'il n'y a aucune raison objective à permettre à un prestataire de bénéficier de cet avantage, à moins que ce soit un monopole d'Etat, comme voulait le faire Unger avec sa loi balayée après huit ans de travaux inutiles.
Ceci dit, ça n'a plus aucune importance puisque, comme tu le relèves, plus personne ne mémorise un numéro. Il est en mémoire de nos prolongations désormais incontournables que sont nos smartphones.

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Mais quel bonheur, Anastase utilise l'application numérique de Taxiphone qui n'a rien à envier à celle de Uber !
Il n'a donc plus rien à craindre sur le montant qui figurera au compteur.

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Monsieur Jenni,

vous enregistrez les conversations que les chauffeurs de taxi de vos taxis, que ce soit vous ou un autre qui conduisez, ont avec les clients.

Sans l'accord des clients. Votre défense étant que les enregistrements seront utilisé seulement avec leur accord.

Il s'agit lé d'une défense inopérante. Votre comportement tombe sous le coup des articles 179bis et 179ter CP. Le premier si vous ne conduisez pas, la peine maximale est alors de trois ans, et le deuxième si vous conduisez, la peine est alors de 1 an.

Vous voilà auto-adoubé délinquant.

Art. 179 bis
Celui qui, sans le consentement de tous les participants, aura écouté à
l’aide d’un appareil d’écoute ou enregistré sur un porteur de son une
conversation non publique entre d’autres personnes,
celui qui aura tiré profit ou donné connaissance à un tiers d’un fait qu’il savait ou devait présumer être parvenu à sa propre connaissance au moyen d’une infraction visée à l’al. 1,
celui qui aura conservé ou rendu accessible à un tiers un enregistrement qu’il savait ou devait présumer avoir été réalisé au moyen d’une
infraction visée à l’al. 1,
sera, sur plainte, puni d’une peine privative de liberté de trois ans au
plus ou d’une peine pécuniaire.

Art. 179 ter
Celui qui, sans le consentement des autres interlocuteurs, aura enre-
gistré sur un porteur de son une conversation non publique à laquelle il
prenait part,
celui qui aura conservé un enregistrement qu’il savait ou devait pré-
sumer avoir été réalisé au moyen d’une infraction visée à l’al. 1, ou en
aura tiré profit, ou l’aura rendu accessible à un tiers,
sera, sur plainte, puni d’une peine privative de liberté d’un an au plus
ou d’une peine pécuniaire.

Écrit par : CEDH | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

L'aveu pour le son en matière pénale :

" ,mais qui permet aussi d'enregistrer ce qui se dit dans le taxi."

Écrit par : CEDH | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Excellent CEDH !
Vous expliquerez ça à la police qui utilise les enregistrements dans les taxis pour déterminer les responsabilités lors d'accidents.
Et vous nous expliquerez aussi comment la surveillance du domaine public entre dans ces dispositions du code pénal. Je ne pense pas avoir donné mon aval pour être filmé aux Pâquis ou devant un bancomat.

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Bonjour Monsieur Jenni.

Vous confondez le son et l'image. Le régime juridique n'est pas le même.

L'interdiction pénale de la prise de vue ne concerne que le domaine secret, genre votre chambre à coucher. Elle est donc beaucoup plus restreinte. C'est pourquoi il semble que vos prise de vues ne tombent pas sous le coup du code pénal contrairement à vos enregistrements sonores.

Quant à la surveillance vidéo de la voie publique par l'autorité publique elle nécessite une base légale. Et je crois qu'il en est une pour les Pâquis.

Quoique vous cherchiez à noyer le poisson, il n'en demeure pas moins que vos enregistrements sonores délictueux font douter que vous offriez des garanties de moralité et de comportement suffisant pour exercer votre profession. Et qu'en tous les cas, au vu de vos aveux, il conviendrait que vous soyez sanctionné.

Mais alléguez vous que la police fait usage de la bande sonore de vos enregistrements dans le cadre d'accidents qui sont des contraventions ?

Écrit par : CEDH | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Le dernier cas qui m'a été relaté est une accident qui a eu lieu entre d'autres conducteurs que le taxi qui est juste témoin de la scène sur le carrefour. Cet enregistrement a permis à la police de déterminer les responsabilités.

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Il s'agit donc d'un enregistrement visuel et non sonore. L'enregistrement visuel ne tombe pas sous le coup du code pénal. L'enregistrement sonore auquel vous procédez, si.

Pas la peine de tenter de noyer le poisson.

Écrit par : CEDH | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Relevons que la perquisition de données est, en matière de contravention à la circulation routière, illicite.

Écrit par : CEDH | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Cependant la police genevoise y procède parfois. Par exemple, en fouillant le téléphone d'un conducteur suspecté d'avoir utilisé ledit téléphone (sans main libre) en conduisant.

Doublement illégal. Le policier n'a jamais la compétence de fouiller le téléphone mais seulement celle de le saisir. Et ensuite aucune autorité policière ou judiciaire (et donc le policier) m'a le droit de fouiller (=perquisitionner) le téléphone en matière de contravention à la circulation routière.

Écrit par : CEDH | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

CEDH, Merci pour vos éclaircissements de juriste confirmé.
Vous ne m'en voudrez-pas de garder mes caméras dans mes taxis ?
Et si vous êtes animé par un besoin irrépressible de faire respecter le droit, vous pourriez éventuellement déposer plainte sur la base de ces éléments probants et mes aveux, confirmés ici, de violer ces dispositions.
Ce sera pour moi un grand plaisir de participer à ce genre d'aventure. Je suis de nature curieuse.

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Caméra avec ou sans son ?

Écrit par : CEDH | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Ceci dit, j'apprécie toutes les interventions qui visent à faire respecter les dispositions qui assurent la protection de la sphère privée.
Mon prochain billet développera un peu mieux le sujet car je suis très étonné que les pirates et autres nerds ne soient pas plus loquaces sur la polémique entre Apple et le FBI.

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Cette pratique d'enregistrement du son est-elle courante dans votre corporation ?

Écrit par : CEDH | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Un enregistrement dans une affaire pénale est retenu comme pièce à conviction, loi ou pas loi, de plus si l'enregistrement est effectué par une personne n'étant pas partie dans la procédure (témoin) cela a encore plus de poids !

Depuis quelques années, le nombre d'affaire instruite sur la base d'enregistrements représente un pourcentage sans cesse croissant (au beurre) !!!

Écrit par : Lucien | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

« Un enregistrement dans une affaire pénale est retenu comme pièce à conviction,... »

Maître CEDH confirmera ou infirmera, mais il me semble que les preuves illégales ne sont pas "recevables", et donc ne peuvent être ni présentées, ni mentionnées en cour d'assises.

Écrit par : Chuck Jones | 23 février 2016

Répondre à ce commentaire

Maître ou ne pas Maître !!!

Dans une enquête pénale, je dis bien pénale, les faisceaux de preuves sont multiples, aucun Tribunal se privera d'éléments de preuve, quelque soit l'élément !!

De plus en plus les indices technologiques sont admis dans les enquêtes, sont analysés, traités et interprétés, cela induit les images et les enregistrements sonores.

Dans grand nombre d'affaires pénales, les indices vidéos sont recherchés, mon voisin équipé de vidéos de surveillance est souvent sollicité par la police afin d'examiner si ses images contiennent des indices déterminants dans des enquêtes.

Écrit par : Corto | 23 février 2016

Répondre à ce commentaire

Uber said on monday it would not be changing the way it screened its drivers following the fatal weekend shooting rampage by a Michigan driver for the car-riding service.

The company also said that the alleged suspect, Jason Dalton, had received "very favorable" feedback on the app from previous riders.

"There were no red flags, if you will, that we could anticipate something like this," said Uber's chief security officer, Joe Sullivan.

Écrit par : Corto | 23 février 2016

Répondre à ce commentaire

Il faut lire "Le cygne noir" de Taleb et comprendre qu'on ne peut que rarement anticiper quoi que ce soit.
A la suite de dérives largement médiatisées, comme cette fusillade au Michigan et le viol en Inde, les utilisateurs de ces transporteurs devraient au moins se poser la question du fondé des exigences imposées à tout candidat au transport professionnel de personnes qui impliquent un casier judiciaire vierge, un certificat de bonne vie et moeurs et un suivi par l'inspectorat de tous ces administrés.
Uber fonctionne hors de toute loi, quelle qu'elle soit, et relativement impunément, pour la simple et mauvaise raison que les consommateurs en veulent et en redemandent. Et comme ce sont eux qui élisent ceux qui font les lois et qui devraient les faire respecter, il n'y a pas grand chose à attendre du politique.
Au final, La "lex Uber" de Maudet, qui est à l'étude à la commission des transports, ne satisfera vraisemblablement pas suffisamment le géant californien qui s'en moquera, comme il le fait aujourd'hui, sans craindre d'éventuelles décisions de justice qui impliquent des amendes dérisoires en relation avec les montants disponibles ou des sanctions qui ne seront jamais appliquées en raison du manque d'effectifs pour assurer les contrôles et l'application de la loi.
C'est ce qui se passe en France. La loi Thévenoux ne permet l'usage des applications smartphone qu'aux taxis car il est assimilé à de la maraude. Elle a été votée il y a déjà un an par le Sénat et rien n'a changé dans les pratiques.

Écrit par : Pierre Jenni | 23 février 2016

Répondre à ce commentaire

M. JENNI,

Je réponds à votre question qui est la suivante :

"Maintenant, je vous renvoie la question au sujet des innombrables caméras qui se trouvent partout dans l'espace public, y compris dans les TPG. Avez-vous vu la moindre indication d'un avertissement ?"

Tous les véhicules TPG ont un pictogramme sur toutes les portes avec la mention : "vidéosurveillance".
De même qu'à l'aéroport...

Écrit par : JMC | 23 février 2016

Répondre à ce commentaire

Bon ben s'il suffit d'un petit autocollant avec une caméra dessinée, je ne pense pas que ce soit trop difficile à coller quelque part dans les taxis.

Écrit par : Pierre Jenni | 23 février 2016

Répondre à ce commentaire

Ah mais zut, c'est vrai que les clients ne sont pas filmés mais enregistrés. C'est la route qui est filmée. Y aurait-il des pictogrammes qui indiquent un enregistrement audio. Genre casque sur les oreilles...

Écrit par : Pierre Jenni | 23 février 2016

Répondre à ce commentaire

Un autre point :

Je ne suis pas si certain que des services comme uber nuisent vraiment à la pérennité des taxis conventionnels ?!?!

Peut être que c'est même le contraire !!!

Tout dépend comment le virage est anticipé !

Premièrement et a mon, avis, tous les taxis devraient (de la terre entière) s'inscrire sur uber, et ainsi mettre le bordel sur leur plateforme, et a chaque course, l'annulé en disant que le client a refusé la course et ensuite agir de manière coercitive et acharnée contre l'ordi central d'uber !

Il y a bien assez de spécialistes en informatique pour commencer à trouver des parades contre uber ?

Écrit par : Corto | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

Corto, plusieurs chauffeurs ont participé à ce genre d'action. N'oublie pas que le premier mouvement pour être chez Uber, que ce soit à titre de client transporté ou client transporteur, c'est de donner ton numéro de carte de crédit. C'est la clé qui te lie.
A peine un chauffeur a-t-il accepté une course et ne l'a pas effectuée, il est viré du système. Uber sait qu'il a affaire à un saboteur.
Pire, Uber a visiblement accès à une base de donnée importante par Google puisque nous avons tenté de nous inscrire au nom d'une secrétaire à Taxiphone et ils ont refusé l'inscription sans motivation. Ils devaient savoir à qui appartenait cette carte de crédit et pour qui elle travaillait. Tu imagines ??!!!

Écrit par : Pierre Jenni | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

Pierre, pour ce genre de tartuferies, il y a des hakers à Chf 50.-- la journée disponibles sur le net, ils leurs mettent une pagaille d'enfer.

Aussi, exemple, tu prend un client qui commande un uber, rien ne se passe, qui va facturer à qui si les deux déclarent que le rendez-vous ne s'est pas fait ???

Les deux parties ensuite, envoient des réclamations, pour un résultat nul, pendant ce temps tu fatigue leur système et si des milliers de chauffeurs de par la planète se coordonnent, ils nagent dans leur pipi !!

Écrit par : Corto | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

Franchement Corto, ne penses-tu pas que parmi les dizaines, voire les centaines de milliers de chauffeurs lésés, aucun n'a pensé à tes idées lumineuses ?
Google, actionnaire principal de Uber avec Goldman Sachs, sont les maîtres du monde. Redescend un peu sur terre et cesse de fricoter avec les instances militaires de Tsahal.

Écrit par : Pierre Jenni | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

Il y a 10 fois plus de taxis en Israël qu'en Suisse, et en Israël, même si j'ai une voiture, je prend souvent le taxi, ils sont partout et c'est bien pratique.

Cependant, personne ne parle de uber en Israël, il y en a certainement, et après un téléphone que je viens de faire, uber Israël s'est prit des grosses claques internet et cela dans un silence transcendant !

Mais c'est vrai que l'avion militaire suisse vient de passer à l'horaire 7/7, raison pour laquelle les avions piratés atterrissent à Genève !!

Dans un pays ou seuls les fils de banquiers ont accès aux joujoux payés par les contribuables, pas étonnant !

Au fait pour ta gouverne populiste, je ne vois pas ce que Goldman-Sachs a à voir avec Google, mais je vois que tu n'as toujours pas pris un taxi genevois avec service complet !!!

Écrit par : Corto | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

Qu'entends-tu par service complet ?
La pipe dont je parlais plus haut ?

Écrit par : Pierre Jenni | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

Corto, ne joue pas au con !
Google ET Goldman Sachs sont les actionnaires majoritaires de Uber.
Te faut-il un dessin ?
https://resistanceinventerre.wordpress.com/2016/01/26/uber-lescroc-qui-se-roule-lui-meme/

Écrit par : Pierre Jenni | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

Mais de mieux en mieux, en plus tu illustres tes incompétences avec des articles qui ne pipent mot concernant Godlman-Sachs, mais tu dois avoir un gêne résident qui penche vers la "facilité" !

De plus allez chercher de la munition dans les caves des complotistes anti-maçonnique, pas joli-joli !!

Ne viens pas sur ce terrain, t'es foutu d'avance !!

Écrit par : Corto | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

T'es mignon Corto. Je t'aime quand tu dévoiles tes limites.
Mais dis-moi, c'est quoi ton problème avec Goldman Sachs ?

Écrit par : Pierre Jenni | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

Au passage, juste pour te faire mousser. Mon adoré et défunt père était 32e degré. Il a décliné l'offre de la dernière marche pour éviter la galère de la fonction administrative qui va avec la charge.

Écrit par : Pierre Jenni | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

Je suis actionnaire de Goldman-Sachs, ça te dérange ?

C'est toi qui a un problème avec Goldman-Sachs, ne pas confondre avec les banques suisses qui vont lécher le fion des kim um et kadhafi et autres pour faire crever des populations entières !

Écrit par : Corto | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

En plus tu n'es pas cohérent, tu écrit :

"oking.com et toutes ces sociétés technologiques qui surfent sur le changement de paradigme pour s'en foutre plein les poches."

Et plus loin tu mets un raccourcis sur un article qui explique la faillite d'uber !

Un peu de consistance, si tu veux te lancer dans la politique, là tu fais rire !!

Écrit par : Corto | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

"Corto, ne joue pas au con !"

Si au moins il jouait !

Pauvre Pierre Jenni vous voilà aux prises avec le pire troll de la blogosphère, un vrai morpion qui s'accroche à tout ceux qui ont la faiblesse de le considèrer et ne les lâche plus...

Décidément vous avez des drôles "d'amis" !?

Écrit par : Vincent | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

Vincent, pour une fois je suis plié de rire en lisant votre commentaire et pour une fois je suis 1000% d'accord avec vous. Ca se fête!

Écrit par : Johann | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

En ouvrant les commentaires sans modération préalable, j'invite les trolls.
J'aime bien Corto, oui, je l'avoue. Certainement pas pour sa cohérence et encore moins pour son style. Mais s'il n'était pas là, il manquerait.
Il vient bousculer les bien-pensants. Et il est moins con qu'il en donne l'air.
Il pourrait même devenir mon ami Vincent, mais maintenant qu'il vient de m'avouer avoir des actions chez Goldman Sachs, va falloir que je me réavise...
Quoiqu'il en soit, grâce à lui je tape au top du hit-parade des blogs les plus lus et les plus commentés, ça se fête, non ?

Écrit par : Pierre Jenni | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

Si vous aimez les mensonges, effectivement je comprends votre affection! Autrement... Car la seule chose qu'il bouscule, c'est la vérité. Demandez à Mourad Dhina.

Écrit par : Johann | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

Révises, révises !!

Barouh Achem Nechama !

Écrit par : Corto | 24 février 2016

Répondre à ce commentaire

Le pauvre joahn vient mendiez les miettes, johan, prends les miettes et rassasie toi, misken !

Israël rit, Israël chante, Israël pleure, Israël Vit !

Israël Hay !

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Et va fan culo, Goldman-Sachs, Crédit-Suisse et UBS !!!¨

Et tous les enculés qui leurs lèche le fion !!

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Albrecht !!!

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Johan de mes 2,

Israel Aerospace Industries remporte les contrats avec Boeing et Lockheed Martin !!

En plus du casque de commandes équipant tous les avions de l'US Air Force !!!

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Le contrat signé avec Boeing fait que IAI aidera le géant américain à construire son avion de ligne le plus récent, le Boeing 777X, qui devrait entrer en service en 2020.
IAI a également signé une extension de son contrat existant pour fournir les empennages avant des 777.
Le contrat Lockheed Martin permettra a l’IAI de produire plus de 800 paires d’ailes de F-35, un contrat de 2,5 milliards de dollars qui sera réparti sur les 15 prochaines années.
Selon le site d’information IsraelDefense, Boeing et Lockheed Martin ont reconnu l’importance de travailler avec l’IAI et de développer de nouveaux systèmes en Israël.
Un Porte-parole de IAI a déclaré : « Renouvelé le contrat avec Boeing est une preuve de confiance importante envers IAI. Travailler avec le géant de l’aviation dans le monde sert de label de qualité pour les capacités technologiques de l’IAI ».
En ce qui concerne le deuxième contrat, Jeff Babione, le directeur du programme F-35, a déclaré : « Lockheed Martin reconnaît l’engagement de IAI pour le programme F-35 et comprend l’importance de la qualité fournie par leurs équipes ».
Joseph (Yossi) Weiss, président et PDG de IAI, a déclaré en référence au contrat Lockheed Martin que « ce contrat reflète un solide vote de confiance dans les capacités de l’IAI dans le cadre du développement de l’avion de combat le plus avancé jamais produit. Nous sommes extrêmement fiers de cette coopération et nous croyons qu’elle continuera à être renforcée à l’avenir « .
IAI va construire l’empennage des 777X dans son usine de Lod, la première livraison est prévue pour le second semestre de 2017.
La construction des 800 paires d’ailes des F-35 se déroulera sur les 15 prochaines années. Le centre de production des ailes se situe à Lahav, l’IAI produit également les ailes des F-16 et T-38 ainsi que d’autres aérostructures pour d’autres avions.
IAI est devenu sans conteste un leader de l’industrie aéronautique….

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Je ne parle pas des licences en matière d'électronique embarquée et de radars !

Israël a juste (20), d'avance justes dans ce quelle a annoncé officiellement !!!

je me tort de rire !!

(mourad dhina, le banquier des généraux algériens à Genève et ami de Calmy-rey la connace qui se voile chez les iraniens avec un contrat de pipe-line qui est mort depuis que les turcs ont attaqués les amis russes du parti socialiste banquier genevois !!!))))))

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Pierre, tu vas recevoir un mail de mabut, t'en fais pas, tout ce que je dis est déjà publié par la "presse" !!!!

J'oubliai le procès des "héritiers" (victimes pédophiles), d'un certain arafat et qui dure depuis 10 ans aux frais des contribuables genevois ! (245 milliards) !!!!


Rires !!!!!!!

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Plusieurs commentaires ont été publiés à double, ce n'est pas de ma volonté, mais seulement dans ce bazar un des commentaire concernant la gueule cassée de Meyrin n'est pas passé, il concerne l'ami de Micheline Calmy-Rey, celle qui a servi d’intermédiaire entre les assassins du peuple algérien depuis 1995 avec son complice mourad merah, cette ordure vivant avec des comptes de plusieurs centaines de millions dans un appartement subventionné par l'état genevois !

Les 2 responsables de la mort monstrueuse de 300'000 algériens en majorité berbère !

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Sachez que dès qu'il y a des massacres sur cette planète, que ce soit en Corée du nord avec le fiston qui fait ses études en Suisse ou d'autre tout aussi célèbres, la Suisse et son conseil fédéral est derrière !!!!!!

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

D'autre avec un "s" pardon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

https://www.youtube.com/watch?v=PfhM_1yOFrs

just for the fun of it !!!

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Sorry, written by Artie Kaplan & Artie Kornfeld, and produced by the EMI Records.

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

C'est vrai qu'avec Corto qui multiplie ses délires, vous allez pulvériser tout les records de commentaires Pierre Jenni. De là, à en faire la fête ??

D'autant qu'en l'occurrence, vous avez la quantité mais en ce qui concerne la qualité, ça fait plutôt peur...

Et oui, c'est ça Corto, voilà pourquoi, cela fait longtemps que sa mythomanie et ses insultes aussi bêtes que gratuites ne m'amusent plus....

Écrit par : Vincent | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Eh Corto, essaie tout de même de modérer le langage. C'est tellement gros parfois que ça fait l'effet inverse. Je ne pense pas MCR lise les blogs et encore moins qu'elle s'offusque de tes insultes gratuites, mais je suis censé trier et je devrais normalement censurer. Je ne te ferai pas cet honneur, à moins que Mabut m'y contraigne, ce serait m'abaisser à ton niveau.
Pour le reste, j'aime assez tes digressions, mais franchement, venir faire de la pub pour l'aéronautique israélienne ? On est un peu loin du sujet, non ?

Écrit par : Pierre Jenni | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Une seule insulte Pierre, une seule !!

Encore qu'elle s'est payé cash un appart d'urgence à plus de 4 millions quartier Champel !!!

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Je dirai même le contraire, c'est la socialiste des banques genevoises qui insulté les femmes en se voilant auprès d'une ordure de plus qui fait exécuter des gamines après qu'elles aient été violées !

Tout ça, juste pour justifier des relations contre-nature avec les mollahs sanguinaires iraniens !

Si c'est aussi une insulte que de le mentionner, que dire alors de l'auteur des faits ???

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Bon t'as bientôt finit ton caca nerveux Corto ?
On sait bien que le monde est pourri. Mais ici, on parle des prédateurs netarchiques. Alors s'il te plait, réserve ta fougue pour les blogs de Ramadan and Co.

Écrit par : Pierre Jenni | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

A part ça Pierre, en matière d'insultes !

Dégage, pauvre con, c'est pas mal !!


Vincent, c'est fou comme la "morale" vient au secours du matériel lorsqu'un vide s'empare de la contradiction !!

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Disons que si les taxis genevois sont défendus par des socialistes voilées, dans ce cas tu as peut être raison !!!

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

"Vincent, c'est fou comme la "morale" vient au secours du matériel lorsqu'un vide s'empare de la contradiction !!"

Corto; vous pouvez traduire svp ! Je ne pige quedale !

Écrit par : Vincent | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

On n'y comprend rien.

Écrit par : Mlle Jacqueline Dupont-Dubout | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Mlle Jacqueline, c'est bien connu, si en plus, il fallait comprendre !!

Qui a demandé à quiconque de comprendre ?

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Je le répète, quelle insulte ??????

Juste un exemple ??

Si c'est comme les action uber de Goldman-Sachs, alors d'accord !!!

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Dans certains romans de science fiction les déchets nucléaires sont vitrifiés puis enfouis.

Ne posent aucun problème.

Par Asimov la robotique, pourquoi pas par ces romans une solution ou la solution concernant les déchets nucléaires?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

"les déchets nucléaires sont vitrifiés puis enfouis." Ce n'est pas de la science-fiction, cela se fait depuis des dizaines d'années à la Hague.

http://www.areva.com/FR/activites-1182/gestion-des-dchets-areva-la-hague.html

C'est évidemment sous cette forme qu'on pourrait les imaginer renvoyer dans le manteau terrestre...

Écrit par : Géo | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

de toute manière la radioactivité ambiante au niveau terrestre est 100 fois supérieure à ce qu'elle était il y 70 ans !!

De plus, ce surplus est dû à des isotopes enrichis, c'est à dire, des nucléides n'ayant pas participé au développement de la vie et dont les conséquences sont inconnues à moyen ou long terme !

Si vous y ajoutez les manipulations génétiques, les millions de tonnes de pesticides et autres saloperies, bonne chance !!

Écrit par : Corto | 25 février 2016

Répondre à ce commentaire

Il ne faut pas mélanger tous les problèmes, et parler de surface en même temps que radio-activité du manteau. La radio-activité de surface est due principalement à tous les essais d'explosion nucléaire à l'air libre qui ont eu lieu après WW II. La solution d'enfouissement en zone de subsidence consiste à faire descendre naturellement des déchets à de grandes profondeurs où la radio-activité est naturellement élevée.

Écrit par : Géo | 26 février 2016

Répondre à ce commentaire

Non, Géo, le gros des isotopes présents sur la surface et jusqu'à des dizaines de mètres de profondeur dans certains spots est principalement du aux accidents de centrales nucléaires !

Les essais nucléaires provoquent des radiations sous formes de rayonnements mais ne libèrent que peu très d'isotopes en comparaison des réactions en chaines sur des tonnes de matériaux fissiles contenus dans des centrales !

Tchernobyl équivaudrait à plus de 100'000 ou le triple d'essais nucléaires atmosphériques, si l'on parle seulement de la contamination qui a suivit l'explosion due au départ de la réaction en chaîne. Maintenant si l'on prend en compte, la masse en fusion du réacteur contenu tant bien que mal et des fissures qui alimentent des napes phréatiques, peut être que rien que Tchernobyl peut faire disparaître 95% des espèces vivantes de la planète !

Il faut également dire, que pratiquement toutes les centrales fuient et provoquent des pollutions radioactives sur l'ensembles des pays possédant des centrales, surtout dès que les centrales commencent à prendre de l'âge !

De plus, Géo ne prend pas en compte du fait qu'il ne s'agit plus d'isotopes présents naturellement dans la nature et les sols, mais d'isotopes enrichis artificiellement, ce que ces isotopes provoques dans les ADN n'est pas encore vraiment connu, mais certainement des mutations profondes du vivant et à des échelles dépassant l'imagination, le nombre de malformations natales a été multiplié par x suite à Tchernobyl et nous n'en sommes qu'à une ou deux générations suivant l'accident !!

Écrit par : Corto | 26 février 2016

Répondre à ce commentaire

Je le répète, le nombre d'isotopes présents dans l'atmosphère est 100 fois supérieur à ce qu'il était il y a 70 ans et que ce ne sont pas des isotopes "naturels" !!

Écrit par : Corto | 26 février 2016

Répondre à ce commentaire

"le nombre de malformations natales a été multiplié par x suite à Tchernobyl"
Tchernobyl est devenu un paradis pour les animaux qui s'y développent en toute tranquillité, sans avoir l'air de souffrir le moins du monde de la radio-activité.
Cela pose pas mal de questions à pas mal de scientifiques...
Je le répète : l'augmentation de la radio-activité à la surface terrestre est due principalement aux essais nucléaires à l'air libre. Cela a servi de marqueur aux hydrogéologues, par ailleurs (présence de tritium...).

Écrit par : Géo | 26 février 2016

Répondre à ce commentaire

Belle foire d'empoigne entre deux scientifiques éminents, Corto et Géo.
On ne saura pas vraiment au final qui a tort ou qui a raison, mais ce qu'on sait en tous cas, c'est que le démantèlement des centrales coutera tellement cher qu'on devra tous passer à la caisse. Raison pour laquelle on repousse ce moment le plus loin possible.
La gourmandise des actionnaires, dans quelque domaine que ce soit, va nous péter à la figure. L'explosion des braquages à Genève n'est qu'un symptôme d'un mal plus profond. Les petites gens réalisent gentiment qu'ils sont les dindons de la farce et que l'Etat de droit est sélectif. Ils n'auront plus que l'option de la révolte qui sera mâtée dans le sang.
Les puissants feront ainsi d'une pierre deux coup, en ramenant la population mondiale à des niveaux gérables.

Écrit par : Pierre Jenni | 26 février 2016

Répondre à ce commentaire

1. Ni Corto ni moi ne sommes d'éminents scientifiques.
2. On a probablement un peu raison les deux mais la part des accidents nucléaires me semble mal connue. On se souvient que le nuage de Tchernobyl s'était par exemple miraculeusement arrêté aux frontières françaises...
Alors que les puissances nucléaires ont procédé à des centaines de tirs à l'air libre, et pas seulement avec des bombes A mais aussi H (où la bombe A n'est que le détonateur, vous voyez le genre...). En Amérique, les familles se déplaçaient sur les collines environnantes pour admirer le spectacle...
Et ici, certaines stations vantaient leurs eaux thermales radio-actives, les ouvriers et ouvrières de l'horlogerie passaient leur journée à badigeonner des aiguilles au radium, etc, etc.
Et aujourd'hui, on est dans l'hystérie inverse. C'est ça, l'humanité...

Écrit par : Géo | 26 février 2016

Répondre à ce commentaire

"Tchernobyl est devenu un paradis pour les animaux qui s'y développent en toute tranquillité, sans avoir l'air de souffrir le moins du monde de la radio-activité."
Je viens de regarder un documentaire sur le Vietnam qui nous montre que ce pays est devenu une sorte de sanctuaire de la vie sauvage où les naturalistes découvrent régulièrement des espèces nouvelles. Après les ravages des bombardements de la guerre et de l'épandage de l'agent orange, c'est un fait aussi étonnant et réjouissant que celui que vous mentionnez ci-dessus.

Écrit par : Mère-Grand | 26 février 2016

Répondre à ce commentaire

"Tchernobyl est devenu un paradis pour les animaux qui s'y développent en toute tranquillité, sans avoir l'air de souffrir le moins du monde de la radio-activité."

La belle fable que voilà! Géo le mytho fait la paire avec corto.

http://golemfuturo.blogspot.ch/2011/04/les-entubages-darte-faune-flore-de.html


Mère-Grand,

Qu'y a-t-il de réjouissant au fait que des hommes et des animaux continuent à souffrir de l'agent orange? Oui, des espèces nouvelles sont découvertes, mais uniquement parce que personne n'était allé explorer des régions montagneuses parfois difficiles d'accès. Rien à voir avec la guerre qui en plus a retardé ces découvertes.

http://www.nytimes.com/2014/05/12/us/agent-oranges-long-legacy-for-vietnam-and-veterans.html?_r=0

Ayez au moins de regarder la vidéo jusqu'au bout. Seulement 10 minutes 10 secondes.

Écrit par : Johann | 26 février 2016

Répondre à ce commentaire

Géo le mytho ? En quoi suis-je mytho ? Et en quoi votre lien est-il plus fiable que ce reportage (qui n'est pas le seul à aborder le phénomène...) ?

Écrit par : Géo | 26 février 2016

Répondre à ce commentaire

C'est retarti les insultes et les propos allusifs et après certains se permettent en plus de m'accuser d'insulter les autres !

Normal, c'est que font les médias avec Israël depuis 60 ans et comme je défend Israël, ça va de paire !

L'occident va périclité avec une violence sans limite, c'est garanti !!!

Quand aux comptes de fées dans les forêts ukrainiennes, bizarre dès-lors que les zones à 30 km à la ronde de Tchernobyl soient interdites aux humains et que tous les animaux rôdant dans les parages sont abattus systématiquement afin de stopper la mutation génétique avec leurs semblables !

Oui les poissons du coins aient 1,5 fois leur taille normale etc..

Géo, il me semble que vous recevez des infos biaisées sur la vies des bêtes dans la région de Pripiet !

Sans doute les mêmes intox que celle des médias français qui affirmaient que les nuages s'arrêtaient à la frontière française !

Je le répète, l'exposition des ADN à des sources radioactives, modifient les séquences et cela crée des mutations !

Concernant les essais, lors d'une réaction en chaîne de type "fission", il n'y a plus d'atomes, donc plus ou quasi plus de molécules, puisque leurs noyaux libèrent leurs électrons, protons et neutrons, comment voulez vous qu'il reste des atomes de quoi que ce soit, c'est fou de lire de pareilles conneries !!

Par contre, lorsque le coeur d'un réacteur contenant plusieurs tonnes d'uranium et qu'il part en réaction type fusion, les isotopes ne sont pas désintégrés, donc ils restent présent dans le milieu sans être contenus !!!!!

Écrit par : Corto | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

Mais pourquoi suis-je revenu dans ce panier de vieux crabes ?

Écrit par : Géo | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

@ Corto, votre commentaire ci-dessus "(...)C'est reparti les insultes et les propos allusifs:


après vos insultes calomnies et... "propos allusifs" précisément adressés par écrit sur son blog à Jean-Noël Cuénod, Il y a quelques temps, vous auriez, vous, des leçons à donner aux autres ou reproches à faire?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

Peut-être que le Créateur avait pressenti que les humains trouveraient les failles de son système c'est à dire provoquer un chaos semblable au sien mais pour détruire l'humanité et que laissés enfin seuls avec eux mêmes les animaux n'auraient plus à supporter l0ingérance dans leur vie de tous les jours de la part de certains autres humains
Une dame m'a ressorti une phrase de la bible ou dit elle il est écrit ,les humains finiront par s'autodétruire alors que d'autres ajoutaient et tous se remettront à 4 pattes pour brouter des pissenlits afin d'en faire une soupe
La menace de Kennedy fut un sacré détonateur pour inciter beaucoup de jeunes et moins jeune à vouloir mordre la vie à pleines dents et plus si affinités. Désormais pour eux la vie se vivrait à cent à l'heure et tant pis pour les éternels rabats joies hélas toujours aussi nombreux qu'aujourd'hui

Écrit par : lovejoie | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

Myriam tombe dans le lyrique, mes propos vis-à-vis de Jean-Noël étaient au second degré, n'importe quel imbécile l'aurait remarqué, maintenant Jean-Noël fait la coure à ramadan au travers de notes obséquieuses et là ce n'est pas du second degré, grand bien lui fasse !

Lovejoie, cela s'appel le "libre arbitre" et le piège voulant représenter toute forme de divinités comme "bonnes" et "salutaires" est une belle forme d'idolâtrie !

La vision simpliste et catastrophique répandue par les églises prétendant que le monde était sauvé grâce à un fils prodigue laisse entrevoir quelques craquelures, des milliards de victimes tuées au nom de l'amour et du pardon pendant des siècles, des continents ravagés par le prosélytisme incessant des sauveurs d'âmes etc..

Et des technologies de guerre ayant mené l'humanité dans les technologies les plus abstraites !!

Bonne chance !!

Écrit par : Corto | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

@ Corto



Si vos propos d'alors adressés à moi mais concernant Jean-Noël Cuénod étaient à saisir au "second degré" pourquoi JNC vous a-t-il publiquement promis que plus jamais vous ne seriez publié sur son blog?


JNC, à vous lire, relisez-vous! serait-il n'"importe quel imbécile"?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

@Johann
"Qu'y a-t-il de réjouissant au fait que des hommes et des animaux continuent à souffrir de l'agent orange?"
Pour une fois que j'étais une peu moins pessimiste, me voilà rappelé à l'ordre.
Je ne me réjouissais pas du fait que "des hommes et des animaux continuent à souffrir", mais simplement que, en dépit de toutes les nouvelles accablantes que nous recevons chaque jour, il y en a d'autres, aussi, qui peuvent nous laisser un peu d'espoir. Quelles que soient les raisons de cette richesse naturelle qui survit, et vous énumérez celles qui sont négatives, il n'en reste pas moins qu'elles sont réjouissantes.
Quant à votre affirmation que "des animaux continuent à souffrir de l'agent orange", le documentaire n'en faisait pas mention, je me suis donc permis d'en retenir un moment d'espoir. Je ne retiendrai pas le fait que vous me rangiez parmi ceux qui pourraient se réjouir d'une souffrance quelconque.

Écrit par : Mère-Grand | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

@Géo
"Mais pourquoi suis-je revenu dans ce panier de vieux crabes ?" En tant que "vieux" mais, je l'espère du moins, pas trop "crabe", j'ai appris une leçon que je me permets de vous communiquer: ne pas engager du tout l'échange avec des participants réputés pour leur manière de transformer n'importe quel blog en champ de bataille sanguinaire et lacé d'insultes. Ils sont faciles à repérer, plus difficiles à éviter. Si seulement on pouvait compter un peu plus sur la "modération" que chaque auteur de blog a le droit d'exercer !

Écrit par : Mère-Grand | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

Si son cerveau atteint le 10ème du kitch de ses "poésies", alors oui !

Quelle haute estime de sa personne d'oser publier des poésies insipides, indolores, sans saveur. Bien souvent, les écrivains ratés finissent dans la presse de chiottes et dans les pseudos formes de poésies jetées dans l'oubli !

Jean-Noël, comme tous dans la presse de bas niveau, comme l'est la TdG, sont des ratés relativement bien payés pour fermer leurs gueules lorsqu'ils devraient l'ouvrir et l'ouvrir lorsqu'ils devraient la fermer !

Jean-Noël m'a fait subir ce qu'il a craint de subir durant toute sa vie médiocre et si seulement il avait été un criminel, peut être il aurait quelque chose à dire, mais seulement voilà, il n'est même pas ce salaud qu'il a certainement toujours envié d'être !

Écrit par : Corto | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

Lignes ci-dessus de Corto:

exemple de texte à saisir au second degré

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

"exemple de texte à saisir au second degré"

Impossible, un menteur pathologique est incapable de second degré. Ce type est tout simplement une ordure. Il le prouve à chaque occasion.


"il n'en reste pas moins qu'elles sont réjouissantes."

Alors dépêchez-vous de vous réjouir, car la biodiversité est mise à mal partout. Y compris au Laos et au Vietnam qui possèdent une faune et surtout une flore incomparable, bien souvent endémique. Personnellement je ne trouve aucune matière à réjouissance à contempler un monde en train de disparaître sous la pression du genre humain et de son pillage des ressources.

Écrit par : Johann | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

" Géo le mytho ? En quoi suis-je mytho ? "

Vous savez Géo pour les fan's des thèses conspirationnistes, les mythos c'est forcement toujours les autres.

D.J

Écrit par : D.J | 27 février 2016

Répondre à ce commentaire

Le Johann est mon fan préféré, si vous voyez son pseudo se pointer, c'est uniquement pour me faire des compliments !

Il défend corp et âme le criminel de guerre algérien planqué par les socialos genevois depuis les massacres des années 95 de 300'000 paysans algériens, juste pour "l'exemple" !

A ce propos, l'Algérie va bientôt, comme l'on fait plus ou moins d'autres pays arabes socialistes, vomir leurs rejets de dictateurs sanguinaire, à ceci près que le cas algérien va être d'une ampleur particulière !

Myriam, est-ce plus insulte du parler de passé de nazi d'edmond kaiser et de ses complicités avec les réseaux pédophiles de l'église catholique que d'y avoir participé activement ?

C'était juste une question ?

Écrit par : Corto | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

« Puisqu’on est désarmé face à l’islamisme, on accuse les esprits clairvoyants d’islamophobie »

Écrit par : Corto | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

@Corto n'étant pas internaute au sens exact du terme c'est à dire préférant conserver mon libre arbitre dans toutes décisions me concernant et concernant mes proches puisque je suis* l'ancêtre*/rire/ de la famille je ne pratique donc pas l'idôlatrie face aux nouvelles technologies qui tuent lentement mais durablement la joie de vivre don offert à toute créature refusant toute doctrine collective
Si idolâtrer l'Ocean revient à faire la chasse aux animaux marins pour leur coller n'importe quoi sur leur dorsale afin d'exercer un contrôle permanent presque à l'identique exercé par les hygiénistes d'après guerre sur une génération dont la plupart étaient reliés au signe du Poissons qui lui symbolise les profondeurs océanique ,les églises évangéliques et autres mouvances à caractère religieux voir dogmes, alors soit mais nous ne sommes pas partants
Remarquez on comprend un certains désarrois car il fallait bien trouver quelque chose pour remplacer les cobayes humains et grâce aux idôlatres animaliers qui ont refusé par vote de faire subir aux animaux ce qui s'est pratiqué très longtemps sur de nombreux enfants et vlan au tour des océans dans le silence des profondeurs ni vu ni connu ,vous parlez d'un progrès !
On appâte l'animal grâce à de beaux reportages comme on distribuait du chocolat à certains enfants pour les remercier d'être très gentils avant de leur imposer une injection avec effets secondaires reconnus depuis
Et dire qu'on se bât contre la stupidité humaine depuis la fin de la guerre on est sûr d'une seule chose c'est que les nouvelles génération n'auront jamais autant de patience que nous et ceci grâce au virtuel qui leur est imposé et qui est source de nombreuses addictions remplissant lentement mais sûrement les hôpitaux psychiatriques comme en 1970 dés l'arrivée du New âge et de ses fumistes théories qui marchent au pas de dogmes encore plus dangereux que ceux utilisés par certaines mouvances religieuses pendant la guerre et qui ont vécu une lente décadence dès que l'association Fip Fop/1949/ a permis aux enfants de considérer un monde extérieur n'ayant rien à voir avec les écrits bibliques c'est à dire celui qui a fait dire à Anne Frank,si Dieu existait vraiment jamais il n'aurait permis cela

Écrit par : lovejoie | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

@ Corto, comme je vous l'ai promis, jadis, un procès en diffamation vous pend toujours au nez.

Pour raisons internes se rapportant au temps où mon père, Edmond Kaiser, était juge informateur à la recherche de présumés criminels de guerre à Constance juste après la guerre refusant la torture qui se pratiquait alors tout en travaillant très bien ce qui mettait en rage ses collègues! mon père fut par eux accusé d'avoir collaboré avec les nazis (il avait à Paris un ami qui collaborait avec les nazis mais il le fréquentait en tant que poète, Jean Royère, et, ne vous en déplaise, Corto, pour y avoir séjourné tout jeune homme l'Allemagne qu'il connaissait, ses écrivains, ses musiciens et le pays, ses habitants, l'Allemagne, qu'il aimait infiniment tout en voyant et ressentant en Beethoven comme un peu un père ou un frère spirituel en une épreuve commune, surdité (infiniment moins grave concernant mn père que pour Beethoven).

Les résistants des réseaux de la Résistance, dont il était, pour les "infos", fréquentaient évidemment les officiers, soldats et nazis.

Accusé, il fut emprisonné puis innocenté par la justice française. Plus tard
mon père refusa pour ce qu'à son avis elle représente, sueur, sang et larmes, la Légion d'honneur.
Ce qui en fait ne se fait pas puisque la Légion d'honneur ne s'acceptant ni refusant se "porte"!

Une fois fondateur de Terre des Hommes il se rendit en Israël où il fut reçu pire qu'un chien: de par quelles "informations" sur lui?

Corto, vous m'avez il y a deux ou trois ans publiquement accusée, moi, sur ces blogs, d'avoir été complice avec mon père concernant les réseaux pédophiles de l'Eglise catholique

ce qui montre à quel point vous devez avoir un sacré problème.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

Myriam, vous défendez un proche dans des actes le plus immondes qu'il puisse exister, rien à ajouter.

Réseaux pédophiles organisés et planifiés, vous pouvez très bien déposer plainte, mais pas pour diffamation, car tout est publier officiellement, on ne peut plus officiellement !

Je n'ai pas en ce qui me concerne de problème, je ne vivais pas à l'époque de la collaboration et je ne suis ni n en enfant indien ou africain, ou encore ni philippin ou sud-américain ayant été violé par des curés recyclés en "humanitaire" dans l'unique but de les laisser des prédateurs monstrueux perpétrer leurs actes ignobles !

Ces personnages abrités par des ong et particulièrement "terre des hommes" auraient certainement sodomisés votre petit Jésus, ça ne vous travail pas ?

Écrit par : Corto | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

Lovejoie, internet et la communication "virtuelle", n'est pas vraiment virtuelle, ce qui représentait des tonnes de documents à l'époque de Gutenberg, ne représente plus que que quelques centimètres cube de mémoire statique dans un serveur quelque part ou sur votre ordinateur et peut être envoyé à des milliards d'autres personnes en quelques secondes, ce qui aurait représenté à l'époque des scribes des milliards d'heures de travail, voir impensable.

Par exemple, avec Google, vous disposez, sauf erreur 10 gigas de mémoire offerte dans un "nuage", l'équivalent des milliers de livres. Des milliers de livres accessible avec un simple identifiant de 8 signes et un mot de passe également de 8 signes ou symboles, en diffusant ces 16 signes ou symboles, des milliards d'individus ont accès à ces données !

En fait, les humains communiquaient déjà il y a des milliers d'années en faisant des feux sur des lieux surélevés et envoyait des messages "virtuels" à des centaines de km à la ronde, ou faisaient des fumées, rien de très nouveau sous le soleil ou sous la lune !!

Simplement que les performances ont été considérablement optimisées !

Autrefois, le "virtuel" était la chasse gardée des institutions comme les églises et elles ne propageaient que des idoles sous formes d'images car elle ne voulaient pas développer alphabétisation et la connaissance, elle ne faisait qu'inventé des mythes afin de manoeuvrer en exerçant son pouvoir immonde, ils avaient l'exclusivité dans ce commerce et ceux qui y dérogeaient étaient torturés et exécutés exactement comme le font les islamistes en 2016, rien de nouveau, là non-plus !

Maintenant, vous utilisez le terme "libre-arbitre" et je ne suis pas convaincu que ce dernier bénéficie des nouvelles technologies, mais ce dont je suis certain, c'est que ceux qui essayent d'imposer des dogmes, rencontrent des obstacles insurmontables dans leurs croisades commerciales !

Que contrairement aux livres à l'époque de Gutenberg, le contrôle des informations est devenu impossible pour les mystificateurs professionnels !

Bien à vous !!

Écrit par : Corto | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

Myriam a plusieurs facettes,

Elle écrivait en 2014 :

"Corto, écoutez-moi bien faites vos rapports qui m'indiffèrent à part le fait, pour eux, que des enfants soient salis et aliénés. Mais qu'il ressorte un jour qu'Edmond Kaiser aurait eu lui-même une conduite scandaleuse ne m'intéresse pas et je ne ressentirai moi-même et pour moi-même aucun sentiment de culpabilité, de honte ou de gêne. Donc faites le boulot que vous pensez devoir faire mais ne le faites pas en fonction de moi (par désir de nuire ou Dieu sait pourquuoi)

qui m'en fiche éperdument pour des raisons privées, personnelles, qui ne vous regardent pas.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 15/09/2014"

Écrit par : Corto | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

Et sachez Myriam, qu'en Israël les chiens sont très bien accueillis et y vivent très heureux, vous avez dû vous tromper d'espèce !!

Écrit par : Corto | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

@Corto je ne vais pas entrer dans le débat faute de fatigue occulaire et de nervosité due aux machines de pointes qui devaient par le biais d'ordinateur soit disant sauver des vies ,mais là n'est pas la question
Je rejoins vos propos auxquels j'ajoute cependant que posséder son libre arbitre c'est de un ne pas vouloir imposer certains idéaux surtout à des gens qui dés les premières phrases utilisées comme pour sauver la nature ont compris que c'était un mensonge gros comme une montagne
Autre exemple ,déconseiller au peuple Suisse de consommer du lait de vache alors qu'aujourd'hui il n'a jamais été produit en aussi grande quantité et ses valeurs nutritionnelles sont à nouveau reconnues et que de nombreux agriculteurs ayant adopté le système Bio celui -là même vanté par l'Allemagne qui est depuis 39 championne en la matière, fait pression sur des petites exploitations comme en France ce qui conduit les agriculteurs à se sur-endetter ou se suicider
Et possédant mon libre arbitre et un caractère indépendant ,je ne chercherai pas non plus à vous convaincre /rire
Très belle journée

Écrit par : lovejoie | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

@Corto pour clore voici les raisons essentielles qui me font fuir le virtuel ce monde me rappelant trop l'époque ou pour les* vieux croutons * dont je suis et dyslexiques tout était interdit y compris écrire en dehors des classes et surtout s'exprimer que ce soit sous les coups ou autres malveillances
les enfants trop silencieux étaient condamnés à mourir d'une mort lente et grâce à Nestlé les plus chanceux ont compris que le monde n'était pas fait que de faux jetons mais paradoxalement c'est le monde qui est encore vécu
par de nombreux isolés pour qui le virtuel n'aura été d'aucun secours
Au contraire il leur a fait prendre des vessies pour lanternes et beaucoup se sont suicidés faute de contacts entre humains ,mais des vrais comme ceux qu'on avait du temps des clients fumeurs ou la joie régnait encore dans les bistrots

Écrit par : lovejoie | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

@ Corto,


Mettons les choses au point une fois pour toutes. Trois fois, j'ai remis mon père, me draguant, en place mais la troisième fois j'étais adulte et mère de famille.

Je suis rentrée chez nous en disant à mon mari René ce qu'il venait d'arriver et en lui annonçant que mon père allait nous flanquer à la porte (ce que fait par lettre sans donner la raison vraie (soi-disant guitare trop bruyante de notre file aîné Pierre) le lendemain 1975.

Nous n'avons plus revu mn père durant vingt ans au moins.


Si j'étais fascinée par l'intelligence, vivacité d'esprit de mon père et son toucher (au piano, genre Lipatti) toujours, il y eu des problèmes... douloureux.

Alors, je vous prie de cesser vos accusations qui ne me concernent en rien.

Le voyage en Israël me frappa, sans en savoir autre chose que ce que mon père en a raconté parce que mon père, parfois, m'a extraordinairement fait penser au Jésus des évangiles et que sa mauvaise réception en Israël m'en faisait revenir aux autorités d'il y a 2000 ans!

Je n'ai jamais fait partie de Terre des Hommes ou de Sentinelles.

Au moment de la mort de mon père contrairement à son autre fille, second mariage, et fils adoptif, Sénégal, je n'ai pas été invitée à me rendre en Inde où il est décédé.

On m'a caché (ou pas fait savoir) qu'il y avait une cérémonie du souvenir à Lausanne.

Quant au testament, pour vous montrer, Corto, à quel point on père dont, selon vos appréciations j'aurais été la complice en pédophilie m'estimait, si mon nom y figurait (car il ne pouvait officiellement me déshériter moi n'étant coupable en rien) il n'y avait rien, vous entendez, ou lisez, Corto, rien pour moi, les miens.


Corto, en ce qui me concerne, vous vous trompez d'adresse mais come j'ai eu l'occasion de le dire à un journaliste de votre connaissance qui pourra, s'il en a le courage, ou l'envie vous le confirmer: mon père attiré par les enfants, je le crois, "troublé"! mais les déflorant ou violant: "jamais"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

Myriam, je n'ai jamais évoqué le fait que kaiser ait violé des enfants, cependant terre des hommes a abritée de nombreux pédophiles dans de nombreux pays, pour la plupart des curetons impliqués dans des affaires en Europe et dans les pays riches pour qui il était très risqué de recommencer, raison pour laquelle ils ont infiltrés terre des hommes (entre autre) avec la complicité des responsables de ces ong !

Autre détail, vous parler de kaiser comme d'une personne attirée par les enfants et je suppose plutôt pour les jeunes filles. Vous dites qu'il n'aurait jamais usé de la force, par contre, n'a t-il jamais usé de la contrainte, allez savoir !

La contrainte peut revêtir tant de visages !!

Lorsqu'un adulte a des gestes ou des attitudes déplacées envers des enfants et également envers ses propres enfants, nous faisons face à plusieurs dérèglements ou corruptions mentales et pourtant ce personnage a traîné toute sa vie avec des enfants, il en a fait son occupation prioritaire, il a même prétendu lutter contre la pédophilie, l'étant lui même !

Et bien Myriam, c'est malheureusement souvent le cas dans ces milieux voilés par des apparences "humanitaires" !!

Ils en vivent plutôt grassement et ne se gênent pas de se servir d'enfants pour pratiquer des formes répugnantes de sexualité !

Concernant son passé pendant la guerre 39-45 et le fait qu'il ait été enfermé par les autorités françaises ayant suivi le règne de pétain, il est vrai que peu de documents sont accessible concernant cette affaire, mais combien de collabos n'ont pas mis un seul pied dans un tribunal atteste également d'un passé on ne peut plus trouble !

Bien à vous !

Écrit par : Corto | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

« Le prophète leur ordonna de suivre ses chameaux et de boire leur lait et leur urine. C’est ce qu’ils firent jusqu’au recouvrement de leur santé Hadith rapporté par Al-Boukhari 7 : 590 Autre source de la charia, on lit que d’après ‘Anas ibn Malîk (compagnon du prophète), des gens de `Urayna vinrent à Médine trouver l’Envoyé d’Allah صلى الله عليه وسلم et comme ils eurent très mal au ventre, l’Envoyé d’Allah صلى الله عليه وسلم leur dit: “Si cela vous convient, allez boire du lait et de l’urine des chamelles de l’aumône”.

https://www.youtube.com/watch?v=yMb5cPEhgA8

Écrit par : Corto | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

" Je parle évidemment de Uber," qui a tourné en une "Belle foire d'empoigne"

C'est le cas de le dire, mais pas seulement entre Corto et Géo.....

Et comme le dit si bien D.J: "Vous savez Géo pour les fan's des thèses conspirationnistes, les mythos c'est forcement toujours les autres."
Sans parler des usurpateurs de pseudos!

Écrit par : Patoucha | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

Des usurpateurs de pseudos! Je les déteste ! Il sont tous des antisémites !!

Écrit par : Pastrèsintelligentoucha | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

Pierre, si tu regardes les IP, tu verras que les messages en question proviennent d'un autre IP et sont signés d'un autre email, sauf si celui qui usurpe mon pseudo connait mon mail et dans ce cas, il y a des fuites de la part de responsables de blogs de la TdG !

Merci d'envoyer les infos (IP et mails) et d'effacer les conneries provenant d'usurpateurs !!

Écrit par : Corto | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

J'aime assez ton usurpateur. Et je trouve vos digressions intéressantes.

Écrit par : Pierre Jenni | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

Pierre, les commentaires précédents sont d'un usurpateur, c'est vrai qu'il est d'un drôle, je ne m'en remet pas !

Écrit par : Corto | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

Un valaisan 178.237.90.104

Sion Rue de Pré-Fleury

Lorem ipsum dolor sit amet conse ctetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididun

Écrit par : Corto | 29 février 2016

Répondre à ce commentaire

Flamarion Nicolas

Écrit par : Corto | 29 février 2016

Répondre à ce commentaire

Myriam,

Deux évêques ont dissimulé des abus contre des enfants

Etats-UnisDes hommes d'Eglise ont caché durant quarante ans des agressions sexuelles perpétrées contre des enfants.

Deux évêques américains ont aidé à dissimuler les abus sexuels perpétrés par une cinquantaine de prêtres catholiques et de responsables religieux contre des centaines d'enfants, selon la décision d'un grand jury rendue publique mardi. Ces actes ont été perpétrés durant quatre décennies en Pennsylvanie, dans l'est des Etats-Unis.

Ce verdict est tombé alors que le film «Spotlight» a remporté dimanche l'Oscar du meilleur film. Celui-ci revient sur un scandale distinct de prêtres pédophiles mis au jour par des journalistes du Boston Globe au début des années 2000.

Concernant l'affaire en Pennsylvanie, un rapport de 147 pages a mis en lumière des preuves selon lesquelles les évêques, qui ont dirigé le diocèse de Altoona-Johnstown entre les années 1960 et 2011, ont eu connaissance de multiples allégations d'abus. Ils sont de plus intervenus pour empêcher la police et les enquêteurs d'arrêter les prêtres pédophiles.

Écrit par : Corto | 01 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Les fidèles n'auraient-ils pas les moyens, Corto, d'intervenir?

L'évêque Genou, Suisse, affirmait que les pédophiles sont des malades.

Je connais la solitude d'hommes contraints au célibat.

Les conséquences.

Les cathos n'obtiennent pas que les prêtres se marient, que l'Eglise ne se mêle plus des affaires privées des couples telle la contraception ou l'avortement (s'il n'y véritablement aucune autre issue). Que les femmes qui en ont la vocation deviennent prêtres, etc.

Pourquoi les catholiques, honteux de et pour ce que, Corto, vous écrivez, et qui sur ce point est indéniable ne quittent-ils pas, comme je l'ai fait, dès mes trente-trois ans, l'Eglise catholique pour les temples protestants?

Complicité évidente de la communauté catho en son entier. L'Evangile l'enseigne: celui qui ignore qu'il y a faute n'est pas coupable. L'autre, au courant, si. A quinze ans, de baptême catho, pour la première fois, j'ai entendu parler de ce que vous dénoncez. Si nous sommes au courant en faisant semblant de rien, fermons les yeux sans intervenir nous sommes coupables.

Et depuis non combien d'années mais de siècles?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Vous écrivez :

"L'évêque Genou, Suisse, affirmait que les pédophiles sont des malades."

Sans vouloir l'accuser au niveau factuel, il traite ses collègues de "malades", tout en restant complice et membre de cette secte de violeurs d'enfants !

Car bizarrement aux USA, pas moins de 15'000 affaires de pédophilie au sein de l'église catholique ont abouties à des règlements judiciaires, ce qui a coûté plusieurs milliards au vatican alors qu'en Europe, hormis en Irlande, les cas se comptent sur les doigts d'une main ?????

En Suisse, le pouvoir judiciaire envoie les victimes négocier avec leurs bourreaux en mandatant des curtons biens vicelards pour servir de négociateurs !

Si il s'agit de malades comme le déclare justement, feu, l’évêque Genoud, je dirai, des fous extrêmement dangereux, aura t-il dû attendre 2009 pour faire cette déclaration. Et, cette déclaration, amène t-elle une solution et une forme de justice vis-à-vis des victimes ?

Si demain un criminel attaque une banque, s'en sortira t-il avec une simple phrase comme toute sentence ?

Le chef de la secte des braqueurs de banques, aura innocenté l'ensemble de sa congrégation en déclarant que les membres de sa secte, "sont des malades" et ce sera aux banques d'aller négocier avec leurs braqueurs comme tout règlement !?!?

Depuis quelques temps, le même pape de cette secte de violeurs d'enfants, déclare que ses ouailles se doivent d'accueillir les migrants accourant par millions en Europe et nous voyons le canton donner des cours aux frais des contribuables afin qu'ils comprennent que ce ne pas accepter en Europe de violer des femmes !

Le viol est l'atteinte la plus dévastatrice qu'un humain puisse imposer à ses semblables !

Néanmoins, ce sont les policiers de Cologne qui défendent les victimes qui subissent des pressions, voir se font exclure de la police !

Comme si les viols commis par des islamistes pratiquants venaient ombrager ceux commis envers des enfants (garçons pour les curés et filles pour les nonnes) par la curie romaine !

Malades ou pas, c'est la peine de mort pour les violeurs d'enfants !

Écrit par : Corto | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Conclusion :

Dorénavant, tout ce fera comme d'habitude !!

Écrit par : Corto | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

@ Corto,


En quoi la peine de mort rendra-t-elle son intégrité psychophysique à l'enfant violé?
Il faut être juste, Corto, lucide.

Eclairé.

Les pédophiles ne sont pas exclusivement prêtres cathos.

Que dire, temps estivaux, notamment! de ces hommes qui courtisent les mères pour approcher leurs enfants?


Grèce (notre culture)références aux moeurs. Mythologie. Ecoles d'alors: préparation "anale", bancs ou sièges réservés à cette mesure pour jeunes garçons en vue du passage d'un prévisible premier amant.

Temps modernes?


L'amour, aujourd'hui?
Les sentiments profonds?


Le coeur?

Je ne vois que cette voie, pas à pas, ceux du progrès, de l'évolution ainsi que de l'espérance qui apporte le dynamisme qu'il faut pour avancer.

Pourquoi? parce que les peines, châtiments, dénonciations, etc., arrivent trop tard une fois que le mal est fait et que l'argent ne rendra pas leur innocence ou leur intégrité aux personnes femmes, hommes ou enfants (et si on parlait des animaux!?)déflorés, violés.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

"Les pédophiles ne sont pas exclusivement prêtres cathos."

Non, il y a aussi des rabbins.

Écrit par : Plouf Ploufovitch met son grain de sel dans la discussion | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Comme il n'y a plus de "verrous" en amont; la menace de lois sévères qui s'appliquent, le mort rôde, tous les jours et à tous moments.

Les victimes; pas de chance, fallait pas être au mauvais endroit au mauvais moment!

La société civile vous prévient qu'il faut choisir son camp; les criminels vous vivrez bien aux crochets de la société que vous avez blessée, voire tuée.
Les victimes c'est pas de chance, c'est tombé sur vous, vous passerez votre vie à payer les pots cassés. Tant qu'à faire la mort aurait pu vous épargner ce long chemin de calvaire, mais en tant que victime pour vous, la société civile de la nouvelle helvétie a décidé que c'était la double peine!

La mort est une sanction; elle met fin à une vie. Quand elle est naturelle elle n'éveille aucun doute, ni mauvais sentiment.
Quand elle est provoquée volontairement sous quelque forme que ce soit, elle appelle de la justice une sanction!

Écrit par : Corélande | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Plouf, il y a des Rabbins ??

C'est pas comparable et ensuite, les Rabbins ne sont pas protégés par leur "hiérarchie", ils sont condamnés et jugés, faut pas confondre !

Écrit par : Corto | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Si la société doit faire une exception en matière de peine de mort, c'est justement envers la pédophilie !

Je vous garanti que si les pédophiles risquent la peine capitale, ils arrêteront fissa de faire leurs saloperies !

Maintenant, ils sont protégés par la "justice" et spécialement en Suisse !!!!!

Écrit par : Corto | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Il y a eu, il n'y a pas longtemps une affaire de pédophilie incriminant un religieux en Israël, il n'y avait que des attouchements et sont jugement va se faire, cependant il risque une peine de 25 ans et il va la prendre en plein dans sa salle gueule, car Israël en fera un exemple !

En Suisse, dans le canton de Vaud (Nyon) un violeur de fillettes (3 ans) a été jugé avec une peine avec sursis, c'était il y a quelques mois, il avait fait plusieurs victimes et pénétrations buccales !!

La honte !!!!!!!

Écrit par : Corto | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

D'Uber à la pédophilie... pourquoi pas.
Pénétration buccale !? Y'a que Corto pour nous sortir un truc pareil.

Écrit par : Pierre Jenni | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Point de vue féminin PJ. Autrement cela peut se nommer comment?
Quoi qu'il arrive, la pénétration d'un marché par abus de pouvoir fait des dégâts, alors que la pénétration dans l'intime de l'humain enfoui le désespoir à jamais!
Les taxis vous vous en remettrez mieux que les Etres abusés!

Écrit par : Corélande | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Colélandre, pour moi c'est simple, toute atteinte à l'intégrité physique d'un être sans son consentement est un viol. Quelle que soit la pratique.
Loin de moi l'intention de minimiser un tel acte, mais avouez que ça sonne bizarre.

Écrit par : Pierre Jenni | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Faut appeler un chat, un chat! (surtout dans ce domaine). Merci pour la gente féminine!
J'aime bien jouer avec les mots, mais quand il y a atteinte à l'intime (moi je vais plus loin que vous) il n'est pas question de détourner le regard ou la langue! (;-)

Écrit par : Corélande | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Si un type veut me la mettre de force dans la bouche, je la tranche d'un coup sec de mâchoire. Sa durée de vie dépendra du temps qu'il prendra à stopper l'hémorragie.

Écrit par : Pierre Jenni | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

"Merci pour la gente féminine!"

Chère Corélande je me souviens (très bien) que dans un commentaire vous avez bien justifié les attouchements que les hommes pouvaient faire aux femmes et comme exemple vous avez donné votre expérience personnelle quand vous étiez jeune secrétaire ou quelque chose du genre. Vous avez dit il faut savoir accepter et jouer avec cela, car chez les hommes ces comportements étaient naturels. Il faut savoir donner de sa personne vous avez dit. Il s'agissait d'un commentaire d'un billet autour de ces histoires de DSK avec une jeune journaliste qui avait porté plainte contre lui pour tentative de viol.

Vous vous souvenez ??

Écrit par : Satan | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

"Il faut savoir donner de sa personne vous avez dit."

C'est que pour elle, ça fait très très longtemps...

Écrit par : Patatra | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

@Satan oh oui je me souviens très bien de ce commentaire. Franchement les amalgames comme toujours, faciles et détournables à souhaits!
Parler de séduction ou parler d'abus c'est le jour et la nuit....non?
Et là on parle de pédophiles, vous connaissez la définition de ce mot j'espère!

Pour rassurer patatra, le sexe se pratique bien au-delà de la soixantaine! Bon pour cela faut aussi avoir un homme.....plus jeune, c'est mieux!

Écrit par : Corélande | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Absolom, j'ai la faiblesse de considérer votre smiley comme ironique et vous donne le bénéfice du doute.

Écrit par : Pierre Jenni | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Que nenni Monsieur Jenni...

Je ne ris guère de l'innocence...et si je mets un "smiley" c'est juste pour signifier que je viens en paix. Cela dit, je vois à votre dernier billet que votre "candeur" fond à vue d'oeil...:-)

Écrit par : absolom | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

"pour cela faut aussi avoir un homme"

Il a bien du mérite...

Écrit par : Patatra | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

"D'Uber à la pédophilie... "

Mais Pierre, ce n'est qu'une différence d'orifice !

Écrit par : Corto | 02 mars 2016

Répondre à ce commentaire

@ Corto,

A propos d'orifice, Corto, pour mémoire (Rabelais): Gargamelle au coup de fourchette tel qu'au moment d'accoucher, ses voies naturelles étaient bouchées, Gargamelle accoucha de Gargantua par... l'oreille.


Maiz-oui.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 03 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Myriam, auriez-vous viré votre cuti en passant de Jean-Claude à Rabelais ?

N'avait-il pas écrit que "le rire est le propre de l'homme" ??

Écrit par : Corto | 03 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Il abuse pendant 2 ans de sa fille cancéreuse: sursis

Atteinte d'une tumeur au cerveau, une fillette de 5 ans a subi pendant 2 ans les agressions sexuelles de son père. Sur demande de son ex-femme, il n'ira pas en prison.

Jeremy Schwer, 41 ans, a plaidé coupable mardi dernier devant la Cour supérieure du comté de Marion (Indiana). L'homme était accusé d'avoir sexuellement agressé sa fille de 5 ans alors qu'elle luttait contre une tumeur au cerveau. La procureure avait réclamé une peine de 9 ans d'emprisonnement, mais le juge en a décidé autrement: Schwer a écopé de 12 ans de prison avec sursis. Cette décision fait suite à la demande de l'ex-femme de l'accusé, qui a demandé au juge de ne pas envoyer le pédophile en prison parce qu'elle avait besoin qu'il l'aide financièrement à élever leurs enfants.

Écrit par : Corto | 03 mars 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire