20 février 2016

Gothard pour barre

tbm_s-210_alptransit_faido_east.jpgLe silence assourdissant qui règne autour du projet Weibel est préoccupant. Je remercie donc vivement ici Monsieur Pierre-André Bobillier, éminent professeur de l'EPFL, pour sa contribution dans l'invité de la TdG de ce jour.

Il s'étonne aussi de ce silence : "Il est très surprenant, même incompréhensible, que personne n'ait mentionné une autre solution , connue depuis plusieurs mois. Elle dérange, parce qu'elle n'est pas issue des instances"officielles""

Les médias ont à peine effleuré le sujet. La tdg et le 20mn fin janvier 2016 et aujourd'hui, de manière indirecte, en donnant la parole à un spécialiste, ainsi que Domaine Public, décembre 2015.

Monsieur Weibel a fait tout juste. Non seulement dans l'élaboration de son projet, mais dans sa promotion et son inlassable combat pour qu'il soit pris en compte. Il a même pu obtenir une réponse de Mme Leuthard qui a malheureusement été suivie d'un silence évocateur.

Mais le plus grave, c'est que l'Office Fédéral des Routes (OFROU) a apporté une réponse complètement à côté de la plaque, à un point tel qu'on se demande si l'auteur de ce rapport est un ingénieur et qu'il comprend ce qu'il lit et écrit. Il faut absolument prendre connaissance de la réponse point par point de Monsieur Weibel à l'OFROU.

Et ensuite dénoncer. Inlassablement. Et demander des explications !

Car le projet Weibel, c'est juste du bon sens et une réponse à toutes les interrogations et toutes les oppositions.

On aimerait pouvoir compter sur nos élus pour, au moins, s'informer et si possible demander des comptes. Pour le moment, ils bêlent avec le troupeau.

 

 

19:44 Écrit par Pierre JENNI dans Air du temps, Humeur, Mobilité, votations | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

Presse. La NZZ et le Tagesanzeiger se sont prononcés pour le NON! cf. cet échange de commentaires avec Weibel:

http://blog.tagesanzeiger.ch/politblog/index.php/31303/am-gotthard-ein-den-pilzen-ueberlassener-tunnel/

Écrit par : divergente | 21 février 2016

Répondre à ce commentaire

@ Pierre Jenni :

Je suis bien évidemment tout à fait d'accord avec vos propos.

A propos de M. Weibel, vous évoquez " son inlassable combat ", oui c'est très exactement cela. Son engagement, son dynamisme et son enthousiasme sont remarquables.
Heureusement qu'il existe encore des gens comme lui pour nous faire prendre conscience que la démocratie n'est pas qu'une affaire d'élites autoproclamées et de décideurs souverains. Que cette démocratie a besoin de gens de bon sens et d'esprits critiques.

Bien à vous et bonne journée !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Je pense que, contrairement à moi, Monsieur Weibel n'a aucune prétention à remettre en question les fondements de notre démocratie parlementaire et les faiblesse de la délégation.
En revanche, il est imprenable sur le volet professionnel et il a la sagesse de rester dans ce rôle.
C'est à nous, les citoyens qui devons nous prononcer dans les divers scrutins, de prendre le relai et idéalement réveiller nos élus.
Le minimum que je puisse attendre au final, c'est que Monsieur Weibel fasse partie du staff des consultants lorsque le projet sera à l'étude avant d'être à nouveau présenté au Souverain.

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

mais bien entendu on va faire passer des voitures dans un tunnel ferroviaire construit au XIX ème siècle, ah ah ah !!! mais qu'ele bonne idée, et on mettra les voitures sur des vagonnet tirés par des chevaux ? cele dit pour les amateurs de sensation, les rampess hécoidales font attirer des motards.

Jenni, boire ou conduire il faut choisir!

Écrit par : Anastase | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Très cher Anastase, c'est pour moi un honneur de vous héberger ici et la possibilité de développer un peu plus le propos.
A cette fin, je vous renvoie simplement au commentaire de Monsieur Weibel en réponse à un allumé de votre genre qui parlait de ces hélices.
http://causetoujours.blog.tdg.ch/archive/2016/02/11/deuxieme-tube-au-gothard-on-peut-s-en-passer-274008.html

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

On voit que vous ne faites pas de moto Anastase. Non seulement c'est insupportable de tourner toujours dans le même sens, mais un tunnel !!???
Les motards se font plaisir sur les cols où il n'y a que peu de voitures et des courbes bandantes.
J'ai fait le championnat suisse de Pocket bike avec quelques podiums à la clé.
Je courrais contre Luthi et Aegerter.

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Pour une fois que je suis d'accord avec toi inconditionnellement, je tenais à le dire!

Écrit par : Jean-Pascal Moret | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Oui, c'est assez rare pour le relever. Merci Jampa !

Écrit par : Pierre Jenni | 22 février 2016

Répondre à ce commentaire

Maintenant que le principe est acquis pour un deuxième tunnel, il s'agira de venir en force avec le projet Weibel qui, non seulement coutera moitié moins cher, mais n'impliquera pas la fermeture durant trois ans.

Écrit par : Pierre Jenni | 28 février 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire