05 août 2017

La vérité même si je mens

ob_c4ab83_hypocrites-620x330.jpgJe suis tombé par hasard - mais le hasard existe-t-il - sur l'émission de ce jour Philo in vivo de la 1ère RTS qui traitait de la vérité. Elle ne m'a pas laissé indifférent. A tel point que je fais une entorse à mon besoin de me faire plus rare ici.

Alice Bottarelli, étudiante en lettres, en était l'invitée avec Molière et Me Marc Bonnant.

 

Je n'ai pu réprimer un sourire en coin lorsque Marc Bonnant a annoncé en toute franchise sa sympathie pour Philinte dans le Philanthrope. Mon cerveau s'est mis en route tout seul avec des analogies, des comparaisons, des prétextes et autres informations plus ou moins encombrantes qui contribuent à se former une opinion qui deviendra notre réalité du moment. Je n'en attendais pas moins de lui, ou de n'importe quel avocat, qui doit forcément développer une capacité hors normes pour le cynisme puisque leur métier consiste à défendre leurs clients envers et contre tout.

Toute ma vie est presque une caricature d'Alceste dont l'arrogance confine à la bêtise ultime qui consiste à croire en une vérité que seule la sincérité, l'honnêteté, l'intégrité et une intransigeance sans faille permettrait d'approcher.

C'est bien mal connaitre l'humain et c'est surtout le meilleur moyen de faire le vide autour de soi.

Qui a raison ? Molière semble suggérer que les deux attitudes, poussées à leur extrême, sont ridicules. Marc Bonnant fait preuve d'une étonnante sincérité en avouant sa préférence pour le mensonge courtois. Il fait l'éloge de la générosité et réclame le retour des belles manières qui permettent le vivre ensemble.

Il semble faire fi des éventuelles conséquences à plus long terme. Sous prétexte qu'il existe autant de vérités que d'individus, il semble se prétendre capable d'évaluer la validité d'un mensonge altruiste qui procède pourtant de la même ignorance car l'humain qui disposerait de toutes les informations n'est pas né.

Je reconnais volontiers la sagesse de Molière qui se rit de ces extrêmes et je vais surveiller à l'avenir mon besoin d'authenticité.

Mais je ne puis réprimer un doute sur les intentions profondes de Me Bonnant qui semble édulcorer un tableau pour mieux y figurer. Ou, pour le dire plus simplement, il tente de se racheter une virginité en justifiant une attitude qui permet aux plus puissants de l'emporter, encore et toujours, car l'égalité est un mythe.

Merci à Alice et Molière de nous rappeler que la vérité se situe quelque part entre Alceste et Philinte et qu'elle ne peut être que quelque chose vers quoi on tend sans jamais l'atteindre.

21:05 Écrit par Pierre JENNI dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (899)

Commentaires

On est Loin du théâtre de Molière, dans l'activité juridique qui se joue sur l'ambiguïté dans la négation des frontières bien/mal comme outil professionnel

Rien que de plus attendu que L'exploitation de l'ambigu pour gagner sur le terrain juridique, l'art oratoire n'étant qu'un vêtement de mise en scène

aussi auréolée d'envolées lyriques pseudo-intellectuelles soit-elles par un avocat franco-multinational dans ce lieu de judiciarisation ultra-libéraliste hors contrôles comme l'est Genève

ne reste que le résultat où la norme est d'entretenir les attentes de la clientèle parée de lingots d'or, qui si elle le veut peut décider que Botta est italien, Jean-Jacques Rousseau et Le Corbusier, de grands contributeurs français.

Cette inversion des pôles de toute morale & éthique n'est pas réservée au milieu juridique - a récemment conduit au nihilisme de vérités historiques jusqu'au sein de l'Unesco (cf votes de débaptisation de plusieurs lieux saints juifs ancestraux, remplacés par des noms islamistes).

Écrit par : divergente | 05 août 2017

Répondre à ce commentaire

Bien réfléchi et bien exprimé. Maître Bonnant vous aura donné l'occasion de faire "une entorse" fructueuse. Vous relevez la faiblesse, probablement du simple opportunisme, de la constatation "il existe autant de vérités que d'individus", peu digne d'un lecteur des philosophes de l'antiquité et vous en montrez les limites.
J'ai quelques doutes quant au jugement exprimé dans votre phrase "la bêtise ultime qui consiste à croire en une vérité que seule la sincérité, l'honnêteté, l'intégrité et une intransigeance sans faille permettrait d'approcher".
La bêtise, ou la naïveté plutôt, est de croire qu'il existe réellement une vérité ultime (j'ai déplacé l'adjectif) que l'on pourrait "atteindre", car que peut-on bien vouloir approcher dans toute réflexion profonde sinon une vérité? Des erreurs, des mensonges, des faussetés? Je ne pense pas que l'on puisse échapper à l'usage, explicit ou implicite, du concept, même si on le limite par toutes sortes de circonvolutions et de précautions.
Je ne pense pas non plus que cette approche puisse se faire autrement que par "la sincérité, l'honnêteté, l'intégrité et une intransigeance sans faille". Ceux qui s'y sont adonné ou qui s'y adonnent encore n'auraient probablement pas nié qu'ils ont travaillé ou travaillent dans une sorte de "vide" autour d'eux.
Seul des compromis, ou des prises de positions particulièrement mal reçues, les ont exposé ou les exposent de temps en temps à l'attentions des foules ou des puissants.

Écrit par : Mère-Grand | 06 août 2017

Répondre à ce commentaire

Mère-Grand je dois vous avouer que j'ai un peu extrapolé. Me Bonnant ne parle pas d'autant de vérités que d'individus, mais plutôt de l'absence de vérité.
Car il y a plusieurs vérités par individus et elles sont fluctuantes.
Si j'ai bien compris sa pensée, la vérité est un concept pour gens simples qui voient le monde de manière binaire, le bien, le mal, le juste, le faux.
Il n'utilise aussi jamais le mot "ultime" qui semble si cher aux bouddhistes pour faire la distinction entre le monde des illusions dans lequel nous baignons (samsara) et la réalité impalpable qu'ils tentent d'atteindre (nirvana).

Je suis séduit par la pensée de Me Bonnant et je veux bien remettre en question mon intégrisme pour toutes les questions liées à la sincérité, l'honnêteté, la franchise, l'intégrité, l'authenticité et la vérité même si elle est provisoire et biaisée.

Son développement intellectuel se tient, mais il ne nous offre pas beaucoup d'espoir d'évoluer et aucune base sur lesquelles s'appuyer. J'aime assez cette démarche qui consiste à ne croire en rien mais à vérifier par soi-même.
Pourtant, un malaise subsiste. Il semble faire complètement abstraction de la notion de conscience, de ressenti, d'intuition, de sensibilité. Il fonctionne au niveau mental presque exclusivement et sur ce terrain, il est imprenable.
Je doute qu'on puisse avancer la moindre en se cantonnant dans l'empirique car une expérience est par définition unique et intransposable. Chaque moment correspond à un ensemble de paramètres dont la plupart nous échappent.
Certes, pour les questions purement pratiques, il n'est pas besoin de spéculer ad infinitam pour comprendre par exemple que le feu brûle et réagir en conséquence lorsqu'on se trouve devant ce danger. En revanche, tirer des conclusions d'un fiasco amoureux pour ne pas reproduire les erreurs dans une nouvelle relation me semble complètement vain.

Me Bonnant est conséquent. Il a la sincérité de vivre selon ses convictions. Mais je suis surpris de ne pas le voir étendre son champ d'investigation pour envisager qu'il puisse se tromper. Il me semble qu'une des manifestations de la sagesse s'exprime par le doute grandissant au fil des découvertes. Il en semble parfaitement dépourvu lorsqu'il persiste à se moquer de toute tentative d'authenticité.

Écrit par : Pierre Jenni | 06 août 2017

Le choix de mentir ou d'être sincère, doit être un choix d'amour ou de respect pour l'autre (parents envers l'enfant,...). Il est inutile de blesser quelqu'un pour une sincérité qui n'est en fait rien d'essentielle.
Et l'autre, si il l'apprend, doit avoir la sagesse de comprendre le mensonge sans être offusqué. Il faut avoir l'humilité d'admettre que personne n'est parfait, et qu'on peut se tromper en voulant bien faire.

Lorsque le mensonge est un moyen de manipulation pour ses propres intérêts, ce mensonge n'a rien de courtois.

Écrit par : motus | 06 août 2017

Répondre à ce commentaire

Motus, je doute sincèrement qu'un mensonge soit un moyen efficace d'éviter la souffrance à autrui. Pour plusieurs raisons.
D'abord parce que, lorsque la vérité surgit, elle fait beaucoup plus mal. On se sent trompé et on perd la confiance.
Ensuite, il me semble que le meilleur soutien que l'on puisse attendre d'un ami implique une certaine franchise. Seuls des amis peuvent se dire des horreurs sans trop faire mal.
Enfin, si on y regarde de plus près, le mensonge procède le plus souvent d'un manque de courage pour exprimer une pensée qui pourrait être douloureuse pour l'autre et donc, in fine, c'est un acte égoïste qui vise à éviter une difficulté.

Écrit par : Pierre Jenni | 06 août 2017

Répondre à ce commentaire

J'adhère complètement à ce que vous dites Pierre Jenni!

Mais un menteur restera toujours un menteur! C'est comme une seconde peau!

Écrit par : Patoucha | 07 août 2017

Monsieur Bonnant n'a pas, n'a malheureusement pas, les bons papiers.

En revanche, Philo in vivo est une excellente émission.

Écrit par : Otto Mathik | 07 août 2017

Répondre à ce commentaire

" Je n'en attendais pas moins de lui, ou de n'importe quel avocat, qui doit forcément développer une capacité hors normes pour le cynisme puisque leur métier consiste à défendre leurs clients envers et contre tout."

Pierre Jenni, Avez-vous assisté aux grands procès d'il y a quelques années, dont l'assassinat du banquier par sa "maitresse"... qui l'a initié au SM - qu'elle a pratiqué sur plusieurs grosses fortunes avant lui - Non? Parce que moi oui! Et n'ai jamais vu de cynisme lors des procès auxquels j'ai assisté!

"il tente de se racheter une virginité "

J'ignorais que Me Bonnant avait à se "racheter une virginité"?

Me Bonnant, dès ses débuts, s'est avéré être un excellent avocat. Il a avec feu Me Michel Halpérin, une classe innée.

"... et réclame le retour des belles manières qui permettent le vivre ensemble."

Cette sincérité vous a choqué? S'il réclame le retour des belles manières, c'est qu'elles n'existent plus. C'est un constat de fait!

Qui pouvait mieux parler de Molière que Me Bonnant?!!!!!

Mais la vie n'est pas une pièce de théâtre où le mensonge, à tous les niveaux, est permis.

J'exècre le mensonge!

Heureuse de votre retour! Et ce n'est pas un mensonge :)

Écrit par : Patoucha | 07 août 2017

Répondre à ce commentaire

Ainsi donc, Patoucha, vous avez assisté au grand procès de «l'assassinat du banquier par sa "maitresse"... qui l'a initié au SM - qu'elle a pratiqué sur plusieurs grosses fortunes avant lui»...
Et moi qui vous prenais pour une sainte Nitouche...

Cela dit, sainte Patouche, seriez-vous d'accord de m'initier à la pratique du sado-maso? Je suis assez ignorant dans ce domaine et j'aimerais parfaire mes connaissances avec quelqu'un qui a de la bouteille et qui chausse du 36...

Écrit par : Mario Jelmini | 08 août 2017

1) Bonnant fait l'éloge du mensonge.

2) Patoucha exècre le mensonge.

3) Patoucha fait l'éloge de Bonnant.

4) Cherchez l'erreur.

Écrit par : logique | 07 août 2017

Répondre à ce commentaire

1) Me Bonnant est Me Bonnant.
2) Le mensonge est le mensonge.
3) Me Bonnant n'est pas le mensonge.
4) Le mensonge n'est pas Me Bonnant.
5) Patoucha fait l'éloge de Me Bonnant, elle ne fait pas l'éloge du mensonge.
6) Patoucha exècre le mensonge, elle n'exècre pas Me Bonnant.
7) Quand Me Bonnant fait l'éloge du mensonge, il est sincère: il ne ment pas, il décline sa (la?) vérité.
8) Patoucha, qui exècre le mensonge, fait l'éloge de Me Bonnant parce que celui-ci, quand il fait l'éloge du mensonge, est sincère: il ne ment pas, il décline sa (la) vérité.
Où est le problème?

Écrit par : Mario Jelmini | 07 août 2017

C'est la logique de votre mauvaise foi!

Lire est une chose, comprendre en est une autre!

Votre jalousie est criante!

Allez voir ailleurs si j'y suis!

Écrit par : Patoucha | 07 août 2017

A part les situations où les personne coupables ont été reconnues mentalement atteintes comment un avocat qui défend un être qu'il sait être coupable de plein sang froid comme sans regret peut-il être absolument de bonne foi?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 07 août 2017

Répondre à ce commentaire

Mieux vaut de "pieux mensonges" plutôt que certaines vérités qui ne sont pas toujours bonnes à dire...

Écrit par : Kissa | 07 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Où est le problème?"

Il n'y a aucun problème pour les menteurs comme vous.

Pour les autres, la personne qui fait l'éloge du mensonge signifie qu'elle le pratique.

Un avocat a-t-il des sentiments? Hormis l'amour de l'argent? Quand on est capable de défendre aussi bien l'auteur d'un crime que la victime, on peut se poser la question.

D'ailleurs bien triste émission de prétendue philosophie. Si on veut parler de la pièce de Molière, pourquoi parler de Philinte plutôt que de Célimène pour évoquer mensonge et hypocrisie? Pour éviter que Bonnant n'en fasse l'éloge? Ce qui aurait révélé un peu mieux sa personalité. Du reste il suffit de l'avoir entendu parler de la "pathologie française" pour comprendre que ce bourgeois beau-parleur sait tomber parfois le masque: celui du mépris des autres qui ne sont pas à son "niveau". Au moins on ne peut accuser Bonnant d'hypocrisie.

https://www.brainyquote.com/quotes/quotes/t/tennesseew165054.html

Écrit par : logique | 07 août 2017

Répondre à ce commentaire

Dans votre logique logicienne, cher/chère logique, "la personne qui fait l'éloge du mensonge signifie qu'elle le pratique."

Erasme a fait l'éloge de la folie. Était-il pour autant fou?
Me Bonnant fait l'éloge du mensonge. Est-il pour autant un menteur?

Erasme a écrit: "C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous."
Je vais vous dire pourquoi le mensonge est incontournable.
Le mensonge est incontournable parce que dans ce monde de menteurs, la pire folie c'est de vouloir dire la vérité.

Je pense avoir ainsi prouvé que vous êtes fou.

Écrit par : Mario Jelmini | 07 août 2017

"Il n'y a aucun problème pour les menteurs comme vous."

Comment qualifier une personne comme vous....!?

"Un avocat a-t-il des sentiments? Hormis l'amour de l'argent? Quand on est capable de défendre aussi bien l'auteur d'un crime que la victime,..."

Quand vous auriez appris le droit, obtenu un Bachelor universitaire, un master en droit, ET L'ERUDITION DE Me BONNANT, vous pourrez vous "poser la question" sur le métier d'avocat!

Écrit par : Patoucha | 07 août 2017

"Je pense avoir ainsi prouvé que vous êtes fou."

... Et d'une jalousie morbide de ce genre de personnes qui fait que la société va mal!

Excellente intervention Mario Jelmini!

Écrit par : Patoucha | 07 août 2017

Répondre à ce commentaire

Où avais-je la tête! J'oubliais que JJ/Jean Jarogh dans sa >>>"logique" tenait dit-il un bureau d'import/export...à Genève qu'il a dû quitter via la Hongrie pour "raisons familiales".....
Son clavier, exempt de tout accent, il copie les mots avec accents pour, croit-il, nous tromper sous différents pseudos!

Écrit par : Patoucha | 09 août 2017

Excellent, vraiment excellent!

"Erasme a fait l'éloge de la folie. Était-il pour autant fou?"

Bien sur!

"Me Bonnant fait l'éloge du mensonge. Est-il pour autant un menteur?"

et

"Le mensonge est incontournable parce que dans ce monde de menteurs"

et donc vous, Bonnant et Patoucha etes des menteurs... puisque vous n`etes pas fous!

"la pire folie c'est de vouloir dire la vérité.

Je pense avoir ainsi prouvé que vous êtes fou."

Alors que moi-même je ne le suis pas (menteur), puisque je suis fou.

Soyons donc fou et continuons à dire la vérité!

Vous devriez en plus me remercier, j`ai réussi à vous réconcilier avec Patoucha.

C'est pas mimi?!

"Et d'une jalousie morbide de ce genre de personnes qui fait que la société va mal!"

Jaloux de qui? MDRRRRRRRRRRRRRRRRRR!!!!!!!!!!!!!!!!!

Un fou ne peut etre jaloux que d`autres fous, en aucun cas de menteurs!


PS: Patouche excelle dans ce genre de "remarques" particulièrement crétines, qui font toujours plaisir à lire parce qu`elle se juge ainsi elle-meme. Merci! Encore! J`en redemande!

Écrit par : logique | 07 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Vous devriez en plus me remercier, j`ai réussi à vous réconcilier avec Patoucha."

Pour votre information, Patoucha et moi formons dans l'intimité un couple très uni. Ce n'est que sur "Post Tenebras Lux" que nous faisons mine de nous disputer. Pierre Jenni nous paie pour cela, l'idée étant de distraire le bon peuple. Grâce à l'argent ainsi gagné, ma douce et tendre Patchounette et moi allons bientôt prendre part à une croisière de trois semaines dans les Caraïbes.

J'espère que vous trouverez ça logique...

Écrit par : Mario Jelmini | 07 août 2017

"Un fou ne peut etre jaloux que d`autres fous, en aucun cas de menteurs!"
Tiens, tiens: l`apostrophe et l`absence de circonflexe, ça me rappelle quelqu'un...

Un fou, par définition (précisément parce qu'il est fou), peut-être jaloux de n'importe qui et de n'importe quoi.
C'est ainsi que Jean Jarogh est jaloux de Patoucha.

Alors que moi, je suis fou de Patoucha!

Vous saisissez la nuance?

Je vais demander une augmentation à Pierre Jenni.

PS
Tout le monde semble oublier cette vérité essentielle: la vérité est relative.
Le mensonge aussi, cela va de soi.

Écrit par : Mario Jelmini | 07 août 2017

Tout cette salade que vous nous servez, JJ, prouve que non seulement vous êtes fou, mais qu'en plus vous êtes un menteur. Et un menteur de la pire espèce: celle qui se prend au sérieux.

Écrit par : Mario Jelmini | 07 août 2017

@Troll Jean Jarogh et ses XXL pseudos

"PS: Patouche excelle dans ce genre de "remarques" particulièrement crétines, qui font toujours plaisir à lire parce qu`elle se juge ainsi elle-meme. Merci! Encore! J`en redemande!"

Trop facile de me plagier! Je vais finir par croire que vous et "Charles 05" ne faites qu'une seule et même personne!

Insulte pour insulte!

Écrit par : Patoucha | 10 août 2017

Il est possible (sans aucune certitude) que ce Jean Jarogh puisse être le nouveau pseudo de Corto indisposé pour l'instant. Je ne peux rien dire de plus.

Écrit par : Ralf LATINA | 21 août 2017

Sacré Pinocchio! Votre nez ne cesse de s`allonger commentaire après commentaire. Et 3 à la suite, vous faites fort. Visiblement j`ai fait mouche. Je vous croyais plein d'humour, vous etes confit de betise. Et dépourvu de toute logique.

Oui, pour les menteurs, c`est vrai, la vérité est meme très relative. Vous nous en administrez la preuve à chacun de vos "commentaires".

"Patoucha et moi formons dans l'intimité un couple très uni."

Non seulement menteur, mais meme mégalomane! Vous vous la pétez grave. Félicitations!

Et tellement facile à berner! Mon pauvre!

"Et un menteur de la pire espèce: celle qui se prend au sérieux."

Sérieusement? Oui, tellement facile à berner! Ce n`est meme plus drole tellement c`est trop facile.

Rebelote:

https://www.brainyquote.com/quotes/quotes/t/tennesseew165054.html

Allez Pinocchio, sans rancune!

Écrit par : logique | 08 août 2017

Répondre à ce commentaire

De même qu'il y a la matière et l'antimatière, il y a la logique et l'antilogique.
Vous appartenez au monde de la logique, j'appartiens à celui de l'antilogique.
Dans votre monde, la matière est de la matière et l'antimatière est de l'antimatière.
Dans le mien, la matière est l'antimatière et l'antimatière est la matière.
Dans votre monde, la logique est logique et l'antilogique est antilogique.
Dans le mien, la logique est antilogique et l'antilogique est logique.
Dans votre monde, le sérieux c'est du sérieux et l'humour c'est de l'humour.
Dans le mien, le sérieux c'est de la plaisanterie et la plaisanterie c'est du sérieux.
Dans votre monde, la vérité c'est la vérité et le mensonge c'est le mensonge.
Dans le mien, la vérité c'est le mensonge et le mensonge c'est la vérité.
Dans votre monde, un couple uni c'est un couple uni et un couple qui se chamaille c'est un couple qui se chamaille.
Dans mon monde, un couple uni c'est un couple qui se chamaille et un couple qui se chamaille c'est un couple uni.

Nous ne parlons pas le même langage, vous et moi.
Confronté à mes paroles, vous êtes comme ces disciples pour lesquels le langage de Jésus était "un langage obscur, des paroles dont ils ne saisissaient pas le sens” (Luc 18:34).
Vous parlez le langage du monde et moi celui de Dieu.
“Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies et mes pensées au-dessus de vos pensées” (Ésaïe 55:9).

Qui suis-je?
• "Je suis celui qui est" (Exode 3:14), "celui qui est, qui était et qui vient" (Apocalypse 1:8).
• “Je suis un étranger sur la terre” (Psaumes 119:19).
• Je fais partie de ces êtres que l'épistolier décrivait comme étant des “étrangers et voyageurs sur la terre” (Hébreux 11:13, interprétant Genèse 23:4 dans un sens figuré; voir aussi Éphésiens 2:19 et I Pierre 2:11).
• “Je ne suis pas du monde” (Jean 17:14 et 17:16).
• “Vous êtes d’en bas; moi, je suis d’en haut. Vous êtes de ce monde; moi, je ne suis pas de ce monde” (Jean 8:23).
• “Mon royaume n’est pas de ce monde” (Jean 18:36).
• “Parce que vous n'êtes pas du monde, (...) à cause de cela le monde vous hait” (Jean 15:19).

Et pour finir, ces quelques rappels:
• “La Vérité est unique (...)” (Évangile apocryphe de Philippe, logion 9 c in initio).
• “La Vérité est unique mais, en même temps, elle est multiple” (Évangile apocryphe de Philippe, logion 9 c).
• “Quelle vérité que ces montagnes bornent, qui est mensonge au monde qui se tient au- delà” (Montaigne, 1533-1592).
• “Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà” (Blaise Pascal, 1623-1662).
• “Vérité dans un temps, erreur dans un autre” (Montesquieu, Lettres persanes , 1721).
• “Tous ceux qui veulent dire une vérité avant son heure risquent de se retrouver hérétiques” (Pierre Teilhard de Chardin, L'apparition de l'homme, Éditions du Seuil, Paris 1956).

Écrit par : Mario Jelmini | 08 août 2017

@ logique

Patoucha et Jelmini ne formeraient pas un couple particulièrement uni:

mensonge, insulte, calomnie...?

Que vous faut-il d'autre?

Pinocchio, girouette est un pantin, psychologiquement, un enfant déconnecté d'avec lui-même par manque d'amour maternel avant tout.
Mais il rencontre la Fée aux cheveux bleus qu'à force de sottises ("J'y pense et puis j'oubli!e") il peine affreusement jusqu'au jour où son cœur de petit pantin s'éveillant il retourne auprès d'elle.
Au matin, reconnecté avec lui-même, il est devenu un vrai petit non plus de bois mais d'homme!

Verriez-vous, logique, malgré toute la bonne volonté du monde, un soupçon de parenté entre Jelmini et Pinocchio!?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 08 août 2017

Répondre à ce commentaire

Et toc! Bien envoyé Myriam!
On va voir ce que ce bâtard de Jean Jarogh, alias «logique», est capable de vous répondre.
Pour autant qu'il comprenne quelque chose à vos propos, pourtant lumineux.

Écrit par : Mario Jelmini | 08 août 2017

Quoi qu'il en soit, je vous remercie d'avoir pris ma défense vis-à-vis de l'ignoble Jean Jarogh.
Myriam et Pinocchio ayant tous deux un nez hors normes, il est assez normal qu'ils se soutiennent...

Écrit par : Mario Jelmini | 08 août 2017

Mario Jelmini,

Au cas où il y aurait malentendu mes lignes sus-dessus vous concernant n'étaient pas à proprement parler un compliment.

Devinerie-vous pourquoi?

Merci à logique.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 08 août 2017

Répondre à ce commentaire

"
Patoucha et Jelmini ne formeraient pas un couple particulièrement uni:

mensonge, insulte, calomnie...?"

Jalouse de surcroit!?

Provocation sournoise!?

Je vais me lancer et vous l'auriez voulu! Et ne dites pas que vous n'avez pas été mise en garde!

En préparation!

Écrit par : Patoucha | 08 août 2017

on reste partagés entre les débatteurs à grand nez : faut-il laisser l'union des nez sacrés se conclure? Le terreau sera-t-il fertile? les grands-froids ne vont-ils pas avoir raison des hybrides en leur lieu de plantation exogène? Allons-nous assister à la naissance d'une nouvelle espèce utile à la création de nouveaux jobs, dans la série des bactéries extrêmophiles que cherchent à exploiter de nouvelles technologies bio-médicales?

Écrit par : divergente | 08 août 2017

Répondre à ce commentaire

@divergente

"on reste partagés..."

Je le reste également mais sur votre commentaire? Pouvez-vous être plus claire!? Merci!

Écrit par : Patoucha | 10 août 2017

et que recherche le programme de nouveau financé, pour la création d'un p'tit robot d'exploitation des ressources sur Mars? Exploitation des ressources en privé, tout ça au bénéf d'investisseurs privés, of course

Écrit par : divergente | 08 août 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha,

Je crois que si les personnes qui s'expriment signaient de leurs prénoms et noms la qualité, le sérieux des messages seraient encore plus utiles.

Imaginons un blog qui poserait la question de savoir en quoi les migrations arrangent les problèmes des êtres vivants qui n'ont pas les moyens de quitter leurs pays ravagés par la guerre, la faim ou la détérioration du climat.
Les débatteurs répondent sous leurs pseudonymes, d'une part, en signant de leurs prénoms et noms, de l'autre: lignes identiques?

Une autre question: la sexualité intensive de nos mœurs d'aujourd'hui épuiserait-elle les hommes au point d'affaiblir leur fertilité?

question subsidiaire: les femmes qui désormais maîtrisent leur fertilité par la contraception ont-elles pour les hommes les égards que passablement d'entre eux leur témoignaient lorsqu'elles n'avaient pas envie de rapports physiques ou étaient lasses ou ayant d'autres choses à penser comme soucis familiaux ou professionnels, par exemple?

Réponses des débarreurs sous pseudonyme, d'une part, en signant de leurs prénoms et noms de famille, de l'autre?

Suggestion, par l'auteur/e d'un blog pour la création d'un parti politique Partage et solidarité: PS

en outre un mystérieux C: PSC la précarité croissant de plus en plus ne faut-il pas éviter de faire des enfants à tire larigot:

Partage Solidarité...Contraception (responsable): PSC
pseudonymes, prénoms et noms?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 08 août 2017

Répondre à ce commentaire

Il eut été préférable de penser à un pseudo avant de trainer votre famille dans la boue avec vos confidences délirantes.

Écrit par : Patoucha | 09 août 2017

on reste partagés entre les débatteurs à grand nez : faut-il laisser l'union des nez sacrés se conclure? Le terreau sera-t-il fertile? les grands-froids ne vont-ils pas avoir raison des hybrides en leur lieu de plantation exogène? Allons-nous assister à la naissance d'une nouvelle espèce utile à la création de nouveaux jobs, dans la série des bactéries extrêmophiles que cherchent à exploiter de nouvelles technologies bio-médicales?

et que recherche le programme de nouveau financé, pour la création d'un p'tit robot d'exploitation des ressources sur Mars? Exploitation des ressources en privé, tout ça au bénéf d'investisseurs privés, of course

Écrit par : divergente | 08 août 2017

Répondre à ce commentaire

on reste partagés entre les débatteurs à grand nez : faut-il laisser l'union des nez sacrés se conclure? Le terreau sera-t-il fertile? les grands-froids ne vont-ils pas avoir raison des hybrides en leur lieu de plantation exogène? Allons-nous assister à la naissance d'une nouvelle espèce utile à la création de nouveaux jobs, dans la série des bactéries extrêmophiles que cherchent à exploiter de nouvelles technologies bio-médicales?

et que recherche le programme de nouveau financé, pour la création d'un p'tit robot d'exploitation des ressources sur Mars? Exploitation des ressources en privé, tout ça au bénéf d'investisseurs privés, of course

Écrit par : divergente | 08 août 2017

Répondre à ce commentaire

@divergente

Une découverte que je vous recommande. Celle qui signe de son nom est toujours "victime"... des autres LOLLLLLL

Gilbert Salem

http://salem.blog.24heures.ch/archive/2015/10/03/le-leman-repeint-en-lac-russe-859863.html

Bonne nuit

Écrit par : Patoucha | 09 août 2017

Patoucha,

Qui traîne une famille dans la boue n'est pas le membre de la famille qui réagit aux calomnies écrites par quelqu'un sur un membre de cette famille.

Je signe toujours de mon nom mais après un certain temps parce que je m'interrogeais sur les conséquences psychologiques du pseudonymat sur les personnes je voulus faire cette expérience: chaque fois que j'ai voulu prendre un pseudo quelqu'un a immédiatement reconnu l'auteur et s'est empressé de le préciser en s'adressant à moi avec mes prénom et nom.

Il est très délicat d'accuser comme vous le faites, Patoucha , sans avoir suivi dès le début.

Ecrivant un commentaire à propos de je ne sais plus quoi, mais, selon ma formation sociale il y a quatre ans, environ, je souhaitai, pour que ma démarche soit utile, que l'on prenne mes lignes au sérieux raison pour laquelle je citai Edmond Kaiser et pour assurer que ce que j'avais écrit (il ne pouvait s'agir que d'un problème social, voire concernant l'enfance) j'ajoutai mon nom de jeune fille après celui de mon compagnon.

C'est alors, avec une violence extrême, que Corto réagit en accusant mon père, et moi, entre autres choses, de montage de réseaux pédophiles
ce qui nuisait non seulement à cette famille mais aux mouvements fondés par E. Kaiser concernant l'enfance meurtrie, Terre des Hommes, puis également la souffrance des femmes dont les excisions pratiquées sur les fillettes, Sentinelles.

Je me demandai également si Corto ado aurait subi des agressions sexuelles par quelqu'un appartenant aux mouvements en question car Corto semble porter comme une blessure en lui.
D'où mes réponses selon lesquelles.

Patoucha, je ne mérite pas plus vos lignes que celles, de même eau, d'autres personnes.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09 août 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha,

J'ajoute que la famille d'E. Kaiser n'a jamais été "traînée dans la boue".
Vous prétendez ce qui n'est pas.

Allez donc si bon vous semble, vous en avez fait la promesse, consulter des archives mais en l'occurrence il faudra aller traîner vos savates jusqu'en France et là, Edmond Kaiser était alors Français, je vous promets que vous aurez droit à la réception qui convient.

Les lecteurs de ce blog ont eu tout le temps de se faire une opinion.

Il faut se répéter: non réponse de ma part n'est pas acquiescement.

Autre chose à faire, vivre et voir.

Salut.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09 août 2017

Répondre à ce commentaire

Je vous remercie, Myriam B.-K., des précisions que vous avez bien voulu fournir à Patoucha et, par la même occasion, à tous les lecteurs de ce blog, dont je je m'honore de faire partie.

J'ai pris bonne note du fait qu'à aucun moment vous n'avez été complice du réseau de pédophilie mis sur pied par feu votre père, lequel avait engagé Milton McCann, cet autre pionnier de l'aide humanitaire, avant que celui-ci ne soit finalement licencié de son poste de Secrétaire général de «Terre des hommes Inde» en raison, notamment, de sa pédophilie avérée.

Je déplore les attaques sans fondement dont vous avez été personnellement l'objet.

Écrit par : Mario Jelmini | 09 août 2017

"J'ajoute que la famille d'E. Kaiser n'a jamais été "traînée dans la boue".
Vous prétendez ce qui n'est pas."

Mais c'est vous, Myriam Belakovsky, qui avez trainé "LA famille d'E. Kaiser" (SIC) dans la boue et dans ce même blog, ainsi que d'autres!

En préparation! Afin que vous appreniez à qui vous vous attaquez dans vos insultes!

Écrit par : Patoucha | 09 août 2017

Mario Jelmini,

Je n'ai jamais été mise au courant qu'Edmond Kaiser avait engagé un certain inconnu de moi Milton McCann.

Merci pour vos lignes réconfortantes.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09 août 2017

Répondre à ce commentaire

Mario Jelmini,

Je n'ai jamais été mise au courant qu'Edmond Kaiser avait engagé un certain inconnu de moi Milton McCann.

Merci pour vos lignes réconfortantes.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09 août 2017

Répondre à ce commentaire

Au sujet de Milton McCann/Edmond Kaiser, lire https://www.letemps.ch/societe/2001/01/22/une-accusation-pedophilie-dechire-deux-oeuvres-entraide-suisses-inde

Écrit par : Mario Jelmini | 09 août 2017

Mario, vous avez bien compris que je laisse cette plateforme ouverte à tout et tous. Je n'entends pourtant pas intervenir sur chaque commentaire sans rapport avec le billet.

Je me permets tout de même de relever ici que votre référence date de janvier 2001. Il serait certainement très instructif pour ceux qui nous lisent de savoir ce qui s'est passé durant ces 16 années avec TDHI. Car suite il dut y avoir.

La discussion tourne autour de Myriam et Edmond Kaiser. Soit. Mais de grâce, venez avec du concret et ne prenez pas les travers de Corto qui tourne en rond avec de vieilles histoires. Aussi intéressantes et valides qu'elles soient.

Je suis étonné que ce billet ne suscite pas plus d'intérêt pour les questions liées au mensonge et à la vérité. Je trouve ces sujets passionnants et il y aurait beaucoup à dire. C'est pourquoi je me lasse peu à peu d'intervenir ici.

Mon lot de consolation consiste à permettre à quelques uns de venir se défouler. C'est déjà ça.

Écrit par : Pierre Jenni | 09 août 2017

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Pierre Jenni,

"Je me permets tout de même de relever ici que votre référence date de janvier 2001"

Je vous rappelle avoir pris la défense de feu E. Kaiser:

@Corto

C'est faux et digne d'un torchon Corto!

Cet article est écrit en 2000, même année du décès de Edmond Kaiser! Or, dans ce scandale, ce n'était pas lui qui était directement impliqué mais des employés qu'on aurait dit qu'il était au courant .... Ben Pour un homme qui a employé la plus grande et belle partie de sa vie à sauver des enfants, et pas que des enfants, lire ces accusations me font gerber!

Wiki nous apprend: Et Corto, c'est cela que vous auriez dû retenir, et non ces dénonciations calomnieuses sur une personne disparue, plus là pour se défendre ni les envoyer devant la justice!?

"En 1948, il s'installe à Lausanne avec sa famille. La mort accidentelle de son fils à l'âge de 2 ans (1941), son expérience de l'injustice, son dévouement pour l'innocence meurtrie le conduisent à l'action : il crée l'association des amis puis des compagnons d'Emmaüs à Lausanne en 1957-58 et fonde Terre des hommes en 19601, en faveur des enfants victimes de la faim et de l'exploitation, puis Sentinelles (1980), une organisation destinée à lutter contre les mutilations sexuelles, la prostitution enfantine et d'autres détresses extrêmes dont celle des enfants atteints de Noma alors que personne ne s'en préoccupait."

Le parcours et la fin de Edmond Kaiser, me rappellent Henry Dunand!

En 2010 Gilbert Salem a fait un billet sur lui: "Il était une fois Edmond Kaiser":
http://salem.blog.24heures.ch/archive/2010/06/08/69c0cda865abbc20ba902548c75bfdd0.html

Et également de Gilbert Salem: - On a retrouvé des textes inédits et piquants d’Edmond Kaiser
HumanitaireLettres, chroniques et poésies méconnues du fondateur de Terre des hommes sont publiées, quinze ans après sa mort. Tendresse envers les faibles, férocité envers les tout-puissants.

http://www.tdg.ch/culture/livres/On-a-retrouve-des--textes-inedits-et-piquants-d-Edmond-Kaiser/story/29758449

À aucun moment, dans mes recherches, outre votre lien, je n'ai trouvé un seul texte faisant mention de ce dont est accusé Edmond Kaiser!?

Pourquoi Corto vous obstinez-vous à dire tant de mal sur cet homme? Aviez-vous eu un contentieux avec lui? Dans ce cas, fallait le faire de son vivant!

Écrit par : Patoucha | 05 juin 2017

Pourquoi persistez-vous à salir la mémoire d'un défunt Corto?! Il faut arrêter là!
Écrit par : Patoucha | 06 juin 2017

Je vous laisse juger de sa reconnaissance

Le style de Patoucha... est connu.
Rires, prise de haut, etc. etc. comme moyen (CIA, FBI par exemple sur le thème des OVNIs) par lequel on détruit la fiabilité (OVNIs les témoins et observateurs) d'autrui.
Stratégie connue.

Les services pratiquant la stratégie de Patoucha, ceux de la CIA ou du FBI, notamment, sont ceux qui sont très officiellement chargés de la désinformation du public.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 07 juin 2017

Pierre NOEL, une personne qui insulte comme le fait Patoucha, tout en se dissimulant sous un pseudonyme, donc en aucun cas en un combat loyal ne peut être belle en tout.

D'autant plus que les apparences sont trompeuses.

Une jolie fleur... (...) selon saint Georges.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 08 juin 2017

@ Dame Patoucha (...)
"Vous pouvez raconter n'importe quoi.
Ma non réaction à la suite de vos commentaires en rien aveu de mensongesPas plus que je prendrai le temps de survoler ce blog désormais."

@ logique

Patoucha et Jelmini ne formeraient pas un couple particulièrement uni:

mensonge, insulte, calomnie...?

Que vous faut-il d'autre?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 08 août 2017

" MB: A propos des deux commentaires avant le mien:" Elle répond à Jean Jarogh et "Patoucha" /Jean Jarogh

"Si Patoucha a zigouillé ce blog elle ou il ne l'a pas fait sans le concours empressé de Pierre Jenni.
Il pouvait intervenir aussi bien en ne publiant pas ce qu'il décidait de ne pas offrir au public... ou déclarer les commentaires fermés, etc.

Je n'y pensai pas sur le moment mais, plus récemment Patoucha serait-il/elle (?) malade

y compris, s'il s'agirait d'une personne alitée sesetc. MEDR, RRRRRRRRR etc.?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22 juillet 2017

"Vous devriez, Patoucha (mais combien de Patoucha?) voir à vider les sacs de haine qui vous encombrent."

"Sans rien avoir à justifier... mais vu la malveillance à mon égard qui vous caractérise, Patoucha,"

Écrit par : Marie de Koriacis | 20 juillet 2017 (extrait)

Répondre à ce commentaire
Allez donc vous reposer MB! Vos délires n'intéressent personne!

Moi qui croyait divergente très dure.... Je vais finir par me rallier à elle!

"Pourquoi accuser autrui de faire ce que vous pratiquez?"

Billet "Les gens du voyage" et non pas "Les délires polluants de MB: Marie de Koriacis"

"J'avais jadis menacé Corto de lui faire un procès...."

Jadis!.... LOL Vous ne savez pas à quoi vous vous confrontez avec vos menaces de procès, en l'occurrence contre Pierre Jenni? Ce qui ne vous empêche de revenir sur son blog étaler encore et encore votre vie!

"Je ne suis responsable d'aucun blog."

Il est temps d'être responsable du vôtre!

"Vous devriez, Patoucha (mais combien de Patoucha?) voir à vider les sacs de haine qui vous encombrent."

Vous seriez l'une des usurpateurs de "Patoucha"¨?

C'est la haine que vous portez à votre famille qui ressort de vos commentaires honteux. Et celle-ci ne semble pas vous encombrer! Ne la projetez pas sur les autres!

"Sans rien avoir à justifier... mais vu la malveillance à mon égard qui vous caractérise,"

Mais ma pauvre, vous vous surestimez là! Vous devriez peser vos mots car je vous défie de trouver un commentaire malveillant de ma signature à votre égard! C'est de la diffamation! En revanche, votre jalousie envers lovejoie - autrement plus intéressante que vous - n'est plus à en douter, d'où sans doute votre retour sur ce sujet!?

Toujours aussi tendancieuse et sournoise!

"... de Jean Jarogh qui, entre autre, a eu le courage de démentir certaines diffamations grotesques

Et qui a également la courtoisie, ce Jean Jarogh, d'écrire uniquement lorsqu'il a quelque chose à dire.

Contrairement à vos amis présents.
Ayez la correction de respecter, tel que pour vous, mon pseudo,

Le ciel vous en saura gré. -(Écrit par : Marie de Koriacis | 11 juillet 2017)

Commencez donc par nous respecter! Le... ciel vous en saura gré également, et vous nous obligeriez, en nous fichant la paix avec vos jérémiades victimaires qui ne font qu'aggraver votre cas tant vous faites preuve d'une sacrée mauvaise foi qui semble vous coller à la peau!

- Force est de constater que vous n'êtes qu'une vindicative provocatrice!

Écrit par : Patoucha | 20 juillet 2017 (Extrait)

Suite: http://posttenebraslux.blog.tdg.ch/archive/2017/06/30/les-gens-du-voyage-284919.html

Écrit par : Patoucha | 10 août 2017

Mario Jelmini,
Tout en respectant le voeu de Pierre Jenni il faut, une ultime foi, encore dire que dans les familles "éclatées" les rapports peuvent être tendus au maximum.

Aucun contact ni dialogue entre Edmond Kaiser et moi pendant vingt ans au moins.
Nous n'habitions plus dans la même maison.

Par conséquent, en voyant sur des manchettes qu'il y avait un scandale avec Terre des Hommes, sans par ailleurs penser à mon père qui aurait été directement impliqué en un tel scandale je n'ai pas cherché à en savoir plus,journaux y compris.
Rien entendu à la télé.

Sans pour autant ignorer les scandaleux problèmes concernant l'ensemble des institutions adultes au service des enfants tels groupements paroissiaux, scoutisme, par exemple.

Il y va de la vérité en ces lignes.


Maintenant, je souhaite que le vœu de Pierre Jenni soit respecté et m'abstiendrai de toute réponse à d'éventuelles insipides provocations à venir comme nouvelles lignes concernant Terre des Hommes ou Edmond Kaiser.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09 août 2017

Répondre à ce commentaire

" une ultime foi, encore dire..."

STOP! STOP! STOP! C'est une fois de trop!

On s'en tape!

Écrit par : Patoucha | 10 août 2017

Ave Dio :)

"Pour votre information, Patoucha et moi formons dans l'intimité un couple très uni......."

:) Quelle maestria! J'adore!

Faut pas demander à un troll de comprendre l'humour! Son rôle étant de polluer.....!

Écrit par : Patoucha | 10 août 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha@ votre question - Partagés ... "Je le reste également mais sur votre commentaire? Pouvez-vous être plus claire!? Merci!"

Mon commentaire du 8,
"on reste partagés entre les débatteurs à grand nez : faut-il laisser l'union des nez sacrés se conclure? Le terreau sera-t-il fertile? les grands-froids ne vont-ils pas avoir raison des hybrides en leur lieu de plantation exogène? Allons-nous assister à la naissance d'une nouvelle espèce utile à la création de nouveaux jobs, dans la série des bactéries extrêmophiles que cherchent à exploiter de nouvelles technologies bio-médicales?"


Pierre Jenni ouvre sa note sur la mise en scène philosophique par interview interposée, d'un professionnel du monde juridique reconverti en comédien, d'une phrase sibylline "la vérité même si je mens" - Or pour moi, un avocat fut-il maître en oratoire (ai professionnellement "expérimenté" l'Etude concernée - vous aussi?) ne peut que se jouer à son profit de l'exercice philosophique (pour moi pas un art) par exercice oratoire interposé - ici, une pièce de Molière traitant des turpitudes humaines du 18e siècle n'étant qu'un outil jouissif en mains d'un juridique du 20e siècle, milieu que je connais un peu, d'êtres au mental survolté en mal de surpassements identitaires plus égotiques les uns que les autres, qui se récupèrent en créatifs amateurs sur diverses scènes artistiques.

Sauf que si intéressant soit-il, le fil des commentaires de suite accaparé et détourné pour leurs besoins de malades, par les mêmes parasites, le choix de ne pas les alimenter et laisser mourir ce sujet s'affichait d'emblée. Ai donc décidé de détourner l'image de ces pinocchios affabulateurs - les grands nez.

En déroulant une histoire d'éléments réels (bactéries extrémophiles, expérimentées pour servir au fonctionnement du robot explorateur sur Mars etc).
ça vous va?

Écrit par : divergente | 10 août 2017

Répondre à ce commentaire

Excellente analyse.

Écrit par : Jung, avec la collaboration de Ferenczi | 10 août 2017

Merci divergente :) C'est plus clair!

Écrit par : Patoucha | 10 août 2017

Pour revenir au thème, est-ce que vous allez dire à un enfant qui s'est donné beaucoup de peine que son dessin est moche ?

Vous apprenez que le mari de la veuve la trompait, vous allez le lui dire ?

Quelle est l'utilité de blesser quelqu'un si ce n'est de promouvoir envers est contre tous, qu' être direct est une qualité ?

A chaque situation, sa vérité. Parfois il faut être franc, parfois une vérité n'apporte rien, si ce n'est des blessures.

Etre tout le temps franc, est un fort défaut, tout comme le manque de franchise permanent. La vie n'est pas tout blanc ou tout noir, à chaque situation, il faut prendre la décision la plus adaptée.

Écrit par : motus | 10 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Vous apprenez que le mari de la veuve la trompait, vous allez le lui dire ?"

Nous avons appris le pire lors de "confessions intimes" d'une mégalo dans cette blogosphère!

Écrit par : Patoucha | 11 août 2017

@Patoucha, le choix des bactéries-parasites, de la catégorie extrémophiles, étant "dédié" ... mon style d'humour

Écrit par : divergente | 10 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Faut pas demander à un troll de comprendre l'humour! Son rôle étant de polluer.....!"

Parole de super trolle! L`humour de cette trolle: à tomber par terre!!!

MDR MDDDRRRR MDDDDDDRRRRRRRRRRRRRR!!!!

Écrit par : Patoucha | 10 août 2017

Répondre à ce commentaire

Alors JEAN JAROGH USURPATEUR DE PATOUCHA, À quel moment faudrait-il rire de vos "MDR MDDDRRRR MDDDDDDRRRRRRRRRRRRRR!!!!"!? Le retraité s'emmerde tant que cela en Hongrie? Prenez un bain de javel, aérez votre chambre et décrassez votre clavier parce que votre pollution déborde!

Là, pas de MDR, mais que de la pitié! Pauvre type!

Écrit par : Patoucha | 11 août 2017

Patoucha, vous faites référence à quelle trolle?

Écrit par : divergente | 10 août 2017

Répondre à ce commentaire

"MDR MDDDRRRR MDDDDDDRRRRRRRRRRRRRR!!!!" ...est-ce de l`humour ou de l`hébreu?

Écrit par : supertroll | 10 août 2017

Répondre à ce commentaire

Sujet pouvant être productif d'échanges depuis le lapidaire comment sous pseudo "Jung, avec la collaboration de Ferenczi"

Écrit par : divergente | 10 août 2017

Répondre à ce commentaire

En résumé: plus on ment avec l'effronterie de ceux qui respirent à pleins poumons, moins on dit la vérité avec la déférence de ceux qui savent retenir leur souffle.
C'est bien ça, votre idée?

Écrit par : Jung, avec la collaboration de Jelmini | 10 août 2017

divergente, vous avez affaire à l'usurpateur de Patoucha ,Jean Jarogh, pour ne pas le nommer.
J'arrive à l'instant!

Écrit par : Patoucha | 10 août 2017

Autour des années 2000 nous entendions non sans surprise que, désormais, il serait bon d'entraîner les enfants à mentir... un petit peu quand-même

non sans ignorer que l'enfant "chopant" l'un de ses plus proches parents à mentir risque de subir un choc irréparable.

De ces enfants ainsi "heureusement" éduqués certains se retrouveront au pouvoir parfaitement "entraînés".

Imposture, désinformation... c'est en prenant de l'importance et du pouvoir que les moyens utilisés dans l'intention de tromper l'autre pas du même camp croissent et multiplient...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 10 août 2017

Répondre à ce commentaire

Pas vraiment.
Respirer, que ce soit à plein poumons ou avec ce qu'il en reste, est une activité gérée par le système nerveux parasympathique sur lequel nous n'avons aucune emprise.
Retenir son souffle m'apparait plutôt comme une excellent exercice de yoga.

Je rejoins Me Bonnant sur l'idée de fond qui consiste, si j'ai bien saisi sa pensée, à considérer que nous manquons inévitablement d'informations et que nous ne sommes donc pas capables de nous faire une idée valable de la réalité du moment qui ne peut nullement correspondre à une vérité, quelle qu'elle soit si ce n'est la nôtre.
Il est donc prétentieux de se targuer d'authenticité et d'en abuser pour infliger sa vérité aux autres.

Mais rien n'empêche de tendre vers un idéal d'intégrité en choisissant la franchise et la sincérité, conscient de leurs limites, pour éviter les malentendus.

Tout l'art du bien vivre ensemble consiste donc, à mon avis, à trouver le moyen de dire ce que l'on pense sans blesser et en restant conscient du fait que ce n'est qu'un point de vue qui mérite d'autres éclairages pour évoluer.

Une des clés pour réussir cette entreprise consiste à ne rien attendre de l'autre non pas par dédain mais pour le plaisir de découvrir la différence qui permet l'enrichissement.

Le mensonge en revanche m'est suspect. Il reflète souvent une attente cachée, un besoin, une envie. Sous prétexte de ménager l'autre on l'enfonce et on espère capitaliser sur une bonne intention.

Le drame survient plus tard, lorsque, presque inévitablement, on apprend la vérité. Enfin, quand je dis la vérité, je me comprends. Celle qu'on a voulu cacher et qui n'est pas forcément celle de celui qu'on a voulu ménager.
La confusion générée est aggravée par le sentiment de trahison et la perte de confiance qui incite à son tour le lésé de cacher des informations.
On s'enfonce ainsi dans la confusion la plus complète au lieu de tenter de dégager le terrain de toutes ces scories émotionnelles à la base des conflits.

Mais j'avais compris que dorénavant vous vous profilez au deuxième, voire au troisième degré, car ce n'est que par l'humour que nous pourrons nous amuser des dérives de ces blogs.
Merci Mario, de n'avoir pas claqué la porte.

Écrit par : Pierre Jenni | 10 août 2017

Répondre à ce commentaire

" car ce n'est que par l'humour que nous pourrons nous amuser des dérives de ces blogs. "

Outre Mario Jelmini, on ne peut dire que l'humour déborde.... Il est même jalousé par un troll qui le torpille!

Bonne continuation. Je quitte!

Écrit par : Patoucha | 11 août 2017

J'ai pourtant le sentiment que Me Bonnant n'est pas cohérent car si le doute s'impose comme une marque de sagesse, l'assurance qu'il affiche en défendant les vertus du mensonge semble contredire la réserve dont devrait faire preuve celui qui considère qu'on ne détient qu'une vérité propre et relative.

D'où mes soupçon d'opportunisme et de justification d'une longue carrière dédiée à la défense de ceux qui peuvent s'offrir ses services sans la moindre considération pour un idéal, parfaitement dépourvu de la notion de conscience qui doit le faire sourire.

Le cynisme qui s'installe inévitablement dans l'esprit de tout avocat sans scrupule contribue-t-il valablement à l'amélioration des belles manières et du mieux vivre ensemble. J'en doute.

Sous un verbiage terriblement séduisant Me Bonnant nous enfume avec une superficialité bien camouflée. En est-il conscient ? Où est-il pris par le vertige de la performance, le besoin presque pathétique d'exister médiatiquement en infligeant ses démonstrations sémantiques sans rien donner.

Merci tout de même pour le show qui n'a rien à envier à ce qu'on nous sert du matin au soir, et du soir au matin, dans la boite à cons que bientôt plus personne ne regarde.

Écrit par : Pierre Jenni | 10 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Je rejoins Me Bonnant sur l'idée de fond qui consiste, si j'ai bien saisi sa pensée, à considérer que nous manquons inévitablement d'informations et que nous ne sommes donc pas capables "

Faut-il comprendre ici que sauf Me Bonnant, le reste du monde manque obligatoirement d'informations et n'est composé que d'ignares incapables ?

"de nous faire une idée valable "de la réalité du moment" qui ne peut nullement correspondre à une vérité, quelle qu'elle soit si ce n'est la nôtre."

Clair que jouer sur la potentielle existence ou temporalité d'une vérité, c'est la mettre en défaut! Alors qu'il ne s'agit que de jouer sur le palier d'une telle vérité "avancée" au titre de fait, qui ne peut avoir ni existence ni un quelconque sens concret!

Juste pour rappel Pierre Jenni, ce que vous listez au titre de compétences 'espéciales' de Me Bonnant, ne relève que de celles - manipulatoires des faits s'il en est - relatives au boulot de défendeurs de criminels.

Écrit par : divergente | 10 août 2017

Répondre à ce commentaire

Suite. "J'ai pourtant le sentiment que Me Bonnant n'est pas cohérent car si le doute s'impose comme une marque de sagesse, l'assurance qu'il affiche en défendant les vertus du mensonge semble contredire la réserve dont devrait faire preuve celui qui considère qu'on ne détient qu'une vérité propre et relative.

D'où mes soupçon d'opportunisme et de justification d'une longue carrière ()"

D'accord à 100% avec vos réserves.

Écrit par : divergente | 10 août 2017

Répondre à ce commentaire

Rhoooooo divergente, traitez Me Bonnant d'opportuniste?!!!!!!!

Écrit par : Patoucha | 11 août 2017

Répondre à ce commentaire

Wep! Lire Traiter..... Correction pas passée! :(

Écrit par : Patoucha | 11 août 2017

Patoucha@, l'extrait est de Pierre Jenni, pour ma part j'utilise le qualificatif de manipulateurs.
Contrairement à votre admiration si ce n'est dévotion manifeste envers cet avocat, mes diverses vies m'ont conduit à me détourner au plus vite de ceux qui ont fait le choix de s'enrichir de la défense des turpitudes humaines et ce, spécifiquement en cette République bananière.

Écrit par : divergente | 12 août 2017

Ludwig Feuerbach (1804-1872) disait qu’il préférait “être un diable en pacte avec la vérité qu’un ange en pacte avec le mensonge”.

Le billet de Pierre Jenni étant consacré au mensonge, je me suis intéressé à découvrir ce que la Bible enseignait à ce propos.

Tout d’abord, quelques sentences de base:

• “L’Éternel adressa la parole à Moïse en ces termes: «Voici ce que tu diras à toute l’assemblée des enfants d’Israël: (...) Vous n’userez ni de tromperie ni de mensonge au préjudice de votre prochain (…)»” (Lévitique 19:1 et 19:11);
• Parmi les “sept choses dont l’Éternel a horreur” (Proverbes 6:16) figure “la langue menteuse” (Proverbes 6:17);
• “Le juste hait le mensonge” (Proverbes 113:5);
• “Que chacun dise la vérité à son prochain” (Zacharie 8:16, cité en Éphésiens 4:25);
• “Jésus a dit: «Ne dites pas de mensonges»” (Évangile extra-canonique de Thomas, logion 6);
• “Dehors (...), tous ceux qui aiment et pratiquent le mensonge!” (Apocalypse 22:15);
• “Quant (...) à tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort” (Apocalypse 21:8).

Toujours selon la Bible, l’homme idéal serait:

• “celui qui marche dans l'intégrité, qui pratique la justice et dit la vérité selon son coeur; celui dont la langue ne sème point la calomnie, qui ne fait pas de mal à son semblable et ne jette pas l'opprobre sur son prochain” (Psaumes 15:2-3);
• celui qui “préserve sa langue du mal et ses lèvres des paroles trompeuses” (I Pierre 3:10).

Mais force est de constater, avec le psalmiste, que
• “L’on ne peut plus se fier à personne: chacun ment à son prochain, la flatterie sur les lèvres, la duplicité au coeur” (Psaumes 12:2-3 ou 12:3-4, selon la numérotation suivie);
• “Tous sont corrompus; il n'en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul” (Psaumes 53:3 ou 53:4, selon la numérotation adoptée);
• “Ils prennent plaisir au mensonge; ils bénissent de leur bouche mais dans leur coeur ils maudissent” (Psaumes 62:4 ou 62:5, selon la numérotation adoptée);
• “Tous les hommes sont des menteurs” (Psaumes 116:11; petit rappel, tiré de Genèse 1:26-27, 5:1 et 9:6 : “Dieu a fait l’homme à son image”).

Ésaïe 59:3 adresse aux Israélites ce reproche: • “Vos lèvres profèrent le mensonge, votre langue tient des discours pervers”. Et Jérémie 5:2 de confirmer: • “Quand ils disent: «Aussi vrai que l’Éternel est vivant!», c’est pour prêter un faux serment”.

Jésus n’a fait que tirer les conséquences de ce qui précède quand il a affirmé, à propos du Dieu des Juifs (notamment des pharisiens), qu’il assimile au “diable” (Jean 8:44 in initio): “Il n’y a point de vérité en lui (...). Il est menteur et le père du mensonge” (Jean 8:44 in fine).
L’homme n’est pas menteur (ou mauvais) par nature, il l’est parce que Dieu l’a conçu à son image.

Une catégorie de menteurs mérite une mention spéciale:

• “Depuis le prophète jusqu'au prêtre, tous pratiquent le mensonge” (Jérémie 6:13 in fine et 8:10 in fine, traduction Segond 21).
• Pour sa part, Lamentations 4:13 fustige les “prophètes” pour leurs “péchés” et les “prêtres” (ou “sacrificateurs”) pour leurs “fautes” (ou “iniquités”).
• “Ceux qui guident ce peuple l'égarent et ceux qui se laissent guider par eux courent à leur perte” (Ésaïe 9:15 ou 9:16, selon la numérotation adoptée).
• En 28:7-8, allant plus loin, Ésaïe dénonce le scandale en ces termes: “Prêtres et prophètes titubent d’ivresse. Ils sont ravagés par les boissons fortes et par le vin. Ils chancellent en prophétisant, ils vacillent en rendant la justice. Les tables de leurs festins sont couvertes de leurs vomissements et de leurs souillures. Il ne reste pas un endroit propre”;
Bien des siècles plus tard, Jésus fera le même constat: “Tous, je les ai trouvés ivres. (...) Aveugles ils sont dans leur coeur” (Évangile extra-canonique de Thomas, logion 28).

Dieu ne mâche pas ses mots quand il parle des ”prophètes qui prophétisent en son nom” (Jérémie 14:15):
• “L’Éternel me dit encore: «Je vais les détruire [les habitants de Juda] par l’épée, par la famine et par la peste ». Alors je répondis: «Ah! Seigneur Éternel, des prophètes leur disent: Vous ne verrez point de guerre; il n’y aura pas de famine, mais Dieu vous accordera dans cette contrée une paix durable». L’Éternel reprit: «Ce sont des mensonges que ces prophètes proclament en mon nom. Je ne les ai point envoyés; je ne leur ai point donné d’ordre et je ne leur ai point parlé. Visions mensongères, oracles sans valeurs, inventions venant d’eux-mêmes, voilà leurs prophéties»” (Jérémie 14:11-14; les versets 15-16 poursuivent dans le même sens);
• “Ainsi parle l’Éternel des armées: «N’écoutez pas les paroles des prophètes qui vous adressent des prophéties. Ils vous bercent sans fin d’illusions mensongères car ce qu’ils vous racontent ne sort pas de la bouche de l’Éternel mais provient de visions de leur propre invention»” (Jérémie 23:16);
• “«Je n’ai pas envoyé ces prophètes, et cependant ils courent; je ne leur ai pas adressé la parole, et pourtant ils prophétisent»” (Jérémie 23:21; c’est toujours Dieu qui dénonce la manigance. Dans le même sens: Jérémie 29:9);
• “C’est pourquoi, l’Éternel a dit: «J’en veux aux prophètes qui (...) parlent de leur propre mouvement, en disant: c’est l’Éternel qui parle ainsi! Oui, j’en veux à ceux qui prophétisent des songes mensongers, dit l’Éternel, qui les racontent et qui égarent mon peuple par leurs mensonges et leurs balivernes, alors que je ne les ai pas envoyés et que je ne leur ai confié aucun message»” (Jérémie 23:30-32);
• “N'écoutez pas les paroles des prophètes qui vous affirment: «Vous ne serez point asservis au roi de Babylone». Car ce qu'ils vous prophétisent est faux. Je ne les ai pas envoyés, déclare l'Éternel, et ils prophétisent des faussetés comme si cela venait de moi” (Jérémie 27:14-15);
• “Ils [les prophètes Achab et Sédécias] ont prononcé en mon nom des discours mensongers, que je ne leur avais point ordonné de prononcer” (Jérémie 29:23; c’est l’Éternel qui témoigne);
• “Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: «Malheur aux prophètes insensés, qui suivent leur propre esprit et qui ne voient rien»” (Ézéchiel 13:3);
• “Ils ont des visions trompeuses et des oracles menteurs ceux qui affirment: «L’Éternel a dit!», alors que l'Éternel ne les a pas envoyés; et ils espèrent voir leur prophétie se réaliser” (Ézéchiel 13:6; le verset 7 poursuit dans le même sens);
• “Ses prophètes [les prophètes de Jérusalem] ont (...) de fausses visions et des prédictions mensongères; ils affirment: «Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel» alors que l'Éternel n’a pas parlé” (Ézéchiel 22:28);
• “Ses prophètes [les prophètes de Jérusalem] sont des fanfarons, des imposteurs” (Sophonie 3:4; au gré des traductions, on trouve “trompeurs”, “fraudeurs”, “perfides”, “traîtres”, “infidèles”, “déloyaux”, “prévaricateurs” ou “indignes de confiance” au lieu d’ “imposteurs”);
• “Les prophètes prophétisent au nom du mensonge” (Jérémie 5:31; c’est toujours l’Éternel qui accuse).

Mais pourquoi donc les prophètes mentent-ils? Tout simplement parce que:
•”l’Éternel a mis un esprit de mensonge dans la bouche de tous les prophètes” (I Rois 22:19-23; dans le même sens: II Chroniques 18:18-22).
Quant à ceux qui croient aux mensonges des prophètes,
• “Dieu leur envoie une puissance d’égarement pour qu’ils croient au mensonge” (II Thessaloniciens 2:11).
Étant donné que “Satan” (Apocalypse 12:9) est “celui qui égare toute la terre” (ibid.), la distinction entre ce qui vient de Dieu et ce qui vient du “diable” (ibid.) n’est pas toujours facile à opérer. Au point qu’on en arrive à se demander si ces deux monstres sacrés ne se réduiraient pas, en réalité, à une seule et même entité.

Dieu est-il un menteur? Quand on lit: “Je ne prends pas plaisir à la mort de celui qui meurt, dit le Seigneur Dieu” (Ézéchiel 18:32), on peut le penser. Faut-il rappeler que si l’homme est devenu mortel, c’est à la suite d’une condamnation infligée par ses soins (cf. Genèse 2:17, relayé notamment par Genèse 3:3 et 3:19)? Il suffirait à l’auteur de cette condamnation de prononcer aujourd’hui une remise de peine pour que l’homme retrouve son immortalité originelle. Ce pauvre bon Dieu s’épargnerait ainsi le spectacle désolant de la mort et de la putréfaction de ses créatures chéries, qui semble tant l’affliger. Mais ce petit effort d’amnistie, qui ne lui coûterait rien, Dieu ne l’accomplit pas. Pourquoi? Oui, pourquoi? Certains en arrivent à se demander si, finalement, Dieu ne serait pas mort...

Les hommes d’Église ne croient pas un instant à l’histoire de Jésus marchant sur les eaux. Et pourtant, ils laissent leurs paroissiens y croire. Cela s’appelle un mensonge par omission. Les bouddhistes sont plus honnêtes. Ils appellent une légende une légende: “Une légende bouddhiste, bien antérieure à la naissance du Christ, raconte qu'un moine qui se rend chez son maître traverse une étendue d'eau en pensant au Bouddha. Lorsqu'au milieu de sa traversée il cesse d'y penser, il commence à couler; il réactive alors la pensée du Bouddha et parvient à l'autre rive”
( http://www.ieschoua.org/matthieu%20V/marche_sur_eau.htm ).

Écrit par : Mario Jelmini | 12 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Ludwig Feuerbach (1804-1872) disait qu’il préférait “être un diable en pacte avec la vérité qu’un ange en pacte avec le mensonge”.

Et donc Monsieur Jelmini n`est pas Dieu, mais un ange. CQFD.

Plus sure sera la chute.

"Et toc! Bien envoyé Myriam!
On va voir ce que ce bâtard de Jean Jarogh, alias «logique», est capable de vous répondre.
Pour autant qu'il comprenne quelque chose à vos propos, pourtant lumineux."

Tellement "lumineux" que Monsieur Jelmini alias Pinocchio n`y a vu que du feu.

Normal quand on se réclame de l`"antilogique".

Bonnant est un beau parleur qui s`écoute parler, Pinocchio est un graphomane qui se regarde écrire. Dans les deux cas pour ne rien dire ou ne dire que des mensonges.

Écrit par : logique | 12 août 2017

Répondre à ce commentaire

À propos de Dieu, de la vérité et du mensonge.
Si Dieu a vraiment fait l’homme à son image, c’est non seulement qu’il est lui-même capable de mentir (s’il ne l’était pas, il ne serait pas tout-puissant) mais qu’il ment effectivement à l’occasion (car quel est l’être humain qui ne ment jamais?). En d’autres termes: s’il venait à être démontré que Dieu ne ment jamais, cela voudrait dire qu’il n’a pas fait l’homme à son image.

Écrit par : Mario Jelmini | 12 août 2017

Répondre à ce commentaire

Me Bonnant doit être ce qui s'approche le plus de Dieu, ou de l'image qu'on s'en fait. A part Mario, va sans dire.

Écrit par : Pierre Jenni | 12 août 2017

Répondre à ce commentaire

Sauf que, Dieu étant omniscient, il n'aura aucune difficulté à expliquer que ce que nous considérons comme un mensonge n'est que la limite que nous sommes incapable de dépasser pour accéder à la compréhension.
Et puis une image n'est qu'un reflet qui ne traduit que médiocrement l'original.

Écrit par : Pierre Jenni | 12 août 2017

Répondre à ce commentaire

Mais comme je suis bon prince et que la bonne santé mentale de Dieu me préoccupe, je propose de le distraire un peu avec ce lien :
https://www.inverse.com/article/35346-science-fact-check-bible?utm_source=newsletter&utm_medium=inverse&utm_campaign=photo

Écrit par : Pierre Jenni | 12 août 2017

Répondre à ce commentaire

Comment reconnaître la vérité? Comment reconnaître le mensonge?
Il ne faut pas chercher la Vérité ailleurs que dans le Coran.
En effet, chacun sait que le Coran a été dicté par Dieu à Mahomet par le truchement de l'ange Gabriel (voir notamment Le Coran II:97, III:3, IV:105, LIII:4-5, LXXXI:15-19 XXXVIII:29) et que la parole divine se confond avec la Vérité.
Tant qu’il n’aura pas été démontré que la trinité Allah - Gabriel - Mahomet abritait un imposteur en son sein, ou que l’un des partenaires de ce triolisme était incapable de discernement* au moment des extases du dernier nommé, gardons-nous de mettre en doute la parole divine telle qu’elle est rapportée dans le Coran.

* Ce n'est pas pour rien que dans son dernier commentaire, Pierre Jenni s'inquiète de "la bonne santé mentale de Dieu".

Écrit par : Mario Jelmini | 12 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Mario Jelmini

Je rentre d'une magnifique soirée aux TERRASSES :)

Avant de sortir, j'ai pensé à vous en écoutant ces gamins à la voix d'or:

Cristian imparato Adagio

https://www.youtube.com/watch?v=JwPkv2n8Odw

- neta de Pavarotti, de apenas 11 anos, Une petite merveille interpreta Caruso
https://www.youtube.com/watch?v=EnsbXJOw3m0 -

Martín de 12 años cantó "Caruso" Un gamin d'une grande beauté!

https://www.youtube.com/watch?v=ipegoRKpbKA

Amira Willighagen, de 9 años Une poupée et quelle voix! La nouvelle Callas!
https://www.youtube.com/watch?v=FR3-qDDEfwQ

Luciano Pavarotti & Amira Willighagen singing live Nessun Dorma

https://www.youtube.com/watch?v=9r4qfcZh9iU

Amira Willighagen - "O Mio Babbino Caro" Pucini - Durban, South Africa - 9 August 2014 - 10 ans
https://www.youtube.com/watch?v=jJVSPB8p-ks

2016/12 ans! - Amira Willighagen ~ Live in Concert ~ O Sole Mio

https://www.youtube.com/watch?v=dDESzUuZuC0

Amira Willighagen - "Ave Maria" Gounod Duet (Reykjavík, Iceland) - Christmas Concert 2015

https://www.youtube.com/watch?v=tEImCJWI_ak

Ela tem 12 ans!
https://www.youtube.com/watch?v=zv7s8sUly7Q

2017 Angelica Hale 9 Et ce phénomène
https://youtu.be/XQTKq-TaOj4?list=RD6GXuej6N6yM

Bonne écoute :)

Écrit par : Patoucha | 13 août 2017

Répondre à ce commentaire

Il y a mensonge et mensonge.

Ainsi, par exemple, que fit Jésus après avoir
- multiplié les pains et les poissons,
- envoyé les apôtres de l'autre côté du lac de Génésareth et
- renvoyé la foule?
Marc 6:46 et Matthieu 14:23 fournissent cette explication: Jésus est allé sur la colline pour y prier à l’écart.
Voyez comme le bon Dieu a bon dos! En réalité, Jésus s’était rendu dans la localité voisine pour se soulager auprès d’une égérie exerçant le plus vieux métier du monde. Si Luc a préféré ne pas souffler mot de cette histoire, c'est qu'il répugnait à donner de fausses explications à ses lecteurs.

Cela dit, pourquoi Jésus a-t-il menti aux apôtres en leur faisant croire qu’il allait prier sur la colline? Comme bien on s’en doute, c’était avec une intention louable. On peut même dire que ce fut par pure bonté d’âme, de sorte qu’il est fortement exagéré d’accuser Jésus de mensonge dans cette affaire (ou alors, il faudrait parler d’un pieux mensonge).
Car si le Maître préférait rester discret au sujet de certaines de ses fréquentations, il avait une excellente raison: éviter que l’apôtre Jean ne pique une de ces crises de jalousie dont il avait le secret, lui qui revendiquait le statut de “celui que Jésus aimait” (Jean 13:23, 20:2, 21:7 et 21:20). Or Jésus, c’est bien connu, aimait son prochain comme lui-même, sans distinction de sexe, de race ou de religion.

Écrit par : Mario Jelmini | 13 août 2017

Répondre à ce commentaire

Mario Jelmini se demande "Comment reconnaître la vérité? Comment reconnaître le mensonge?" ()
et se répond "Il ne faut pas chercher la Vérité ailleurs que dans le Coran" ()
en concluant "gardons-nous de mettre en doute la parole divine telle qu’elle est rapportée dans le Coran"


Pourquoi sinon traitez-vous du mensonge au niveau "divin" pour conclure que seul le Coran délivrerait toutes réponses - et de là fermerait la porte à toutes questions?

Vous n'avez pas encore moulu ces quelques grains dans votre moulin de citations des "livres",
qui a besoin de mentir? quand la vérité se suffit, de puissance illimitée;
quid de l'"innocent d'esprit", incapable de mentir mais capable de voir & accepter la vérité.


Sérieusement: pour vous la vérité ne se trouve que dans le Coran?
z'êtes au centième degré de sarcasme, ou z'êtes vraiment au 1er degré?

Écrit par : divergente | 13 août 2017

Si vous approfondissez vos recherches, Mario Jelmini, vous découvrirez que le "disciple que Jésus aimait" et nous le donne lui-même à croire n'était pas forcément Jean mais Judas et que lorsqu'il lui dit, au dernier repas (annoncé "Pâque juive" tout en ne se déroulant pas comme telle) d'aller faire ce qu'il entend faire il ne s'agit pas pour Judas d'aller trahir Jésus mais d'aller évangéliser.
Vous ne donnez pas de précisions sur l'histoire de Jésus allant se soulager chez une femme de joie je ne vous en apporte donc en l'occurrence pas non plus.

Lorsque Moïse va se recueillir à la montagne il emprunte en réalité un raccourci pour se rendre en Egypte où le pharaon régnant vient de s'éteindre.
Moïse était l'un des successeurs possibles à ce pharaon.
Il ne devient pas pharaon et lorsqu'il revient et voit le veau d'or contrairement à ce qui nous a été enseigné, il ne pique pas une crise concernant les richesses.
La corne du veau indique le culte au dieu Amon alors que les prêtres égyptiens pas d'accord avec le retour à ce culte eux-mêmes atoniens ont pr été obligés de quitter l'Egypte, suivi par les Hébreux et toute une "tourbe" en terre promise.

Jésus, en fin de parcours, dit également aux siens qu'il ne se rendra pas à Jérusalem.
En fait, il s'y rend.

Que redoute-t-il ou pourquoi change-t-il d'avis?

Pour passer des temps anciens à notre présent il était intéressant d'observer ou d'entendre Emmanuel Macron traiter directement et sans arguments Marine Le Pen de menteuse alors que les propos de Marine Le Pen s'exprimant en premier à son égard étaient courtois.

En parlant d'impartialité.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13 août 2017

Répondre à ce commentaire

Mario Jelmini,

Or si Judas ne fut pas traitre (L'AFFAIRE JUDAS) ne serait-ce pas vous, Mario Jelmini, à propos de votre révélation concernant Jésus chez une fille de joie qui auriez fait de Jésus un parent éloigné ou père spirituel en judaïté de DSK?

Du joli!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13 août 2017

Répondre à ce commentaire

Les Évangiles témoignent non seulement de l’extrême tolérance mais aussi de la véritable tendresse manifestée par Jésus à l’égard des prostituées, des femmes adultères et autres pécheresses - tolérance et tendresse qui tranchent avec les condamnations sans nuance de l’Ancien Testament.
Ainsi:
• Matthieu 21:31-32: “Les femmes de mauvaise vie vous devanceront dans le Royaume de Dieu” (verset 31; c’est Jésus qui l’affirme, s'adressant aux sacrificateurs et aux anciens du peuple);
• Luc 7:36-50, où Jésus donne l’absolution à une “femme de mauvaise vie” (verset 39 in fine) en ces termes: “tes péchés te sont pardonnés” (verset 48) et “ta foi t’a sauvée; va en paix” (verset 50);
• la rencontre avec la Samaritaine (Jean 4:5-42, notamment 17-18), ou bien encore
• la confrontation avec la femme adultère (Jean 8:3-11, en particulier 11: “je ne te condamne pas”).

On peut d'autant mieux comprendre la tolérance de Jésus vis-à-vis des "femmes de joie" (pour reprendre votre expression) qu'il était lui-même un bâtard, sa mère l'ayant conçu et mis au monde hors mariage. Savoir si elle avait forniqué avec un légionnaire nommé Pantera ou avec quelqu'autre mâle qui s'était éventuellement présenté à elle comme un ange descendu du ciel, la question n'est pas claire. Par contre ce qui est clair, parce que les Évangiles l'affirment péremptoirement, c'est que Marie n'avait pas eu de relation sexuelle avec Joseph avant la naissance de Jésus.

Tout cela pourrait expliquer pourquoi Jésus en est arrivé à s'inventer un père de substitution, dont il situait la résidence dans les cieux.

Écrit par : Mario Jelmini | 13 août 2017

Mario Jelmini, siouplaît zappez-pas votre suite à

(MJ se demande) "Comment reconnaître la vérité? Comment reconnaître le mensonge?"

(MJ se répond) "Il ne faut pas chercher la Vérité ailleurs que dans le Coran"

(en concluant) "gardons-nous de mettre en doute la parole divine telle qu’elle est rapportée dans le Coran"


Pourquoi sinon traitez-vous du mensonge au niveau "divin" pour conclure que seul le Coran délivrerait toutes réponses - et de là fermerait la porte à toutes questions?

Vous n'avez pas encore moulu ces quelques grains dans votre moulin de citations des "livres",
qui a besoin de mentir? quand la vérité se suffit, de puissance illimitée;
quid de l'"innocent d'esprit", incapable de mentir mais capable de voir & accepter la vérité.


Sérieusement: pour vous la vérité ne se trouve que dans le Coran?
z'êtes au centième degré de sarcasme, ou z'êtes vraiment au 1er degré?

Écrit par : divergente | 13 août 2017

Répondre à ce commentaire

"(MJ se demande) "Comment reconnaître la vérité? Comment reconnaître le mensonge?"

Il devrait surtout zapper MB! :))))))

LA VERITE SI JE MENS!
Dominique De Villepin - On n'est pas couché 5 novembre 2016 #ONPC

Cuisiné sur ses relations avec le Qatar, Dominique De Villepin perd patience face à Yann Moix
LOLLLLLLL Quelle mauvaise foi!
https://www.youtube.com/watch?v=LZeSGSjVEAg

La preuve de ses mensonges:
Dominique de Villepin "la first", sinon rien

"Villepin, lui, exige d'être en First class, sinon il boude les invitations à Doha, renchérit un autre diplomate de l'ambassade du Qatar. Une fois, Villepin a annulé sa participation à un colloque parce qu'il était en Business et pas en First class. L'ambassadeur en est resté abasourdi. Autre certitude: l'ancien Premier ministre, devenu avocat d'affaires, ne dit pas du bien du Qatar pour rien, comme tous ceux dont nous avons rapporté le comportement. "La France n'a aucune preuve de l'implication du Qatar dans le financement du terrorisme", affirmait Villepin le 4 novembre 2015 sur Europe 1".

https://www.challenges.fr/challenges-soir/comment-le-qatar-a-achete-une-partie-de-la-classe-politique-francaise_434048

Devenu conférencier et avocat international, l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin court le monde, du Qatar à la Chine. Sans rien révéler de ses clients, ni de ses projets d'avenir. L'Express a tenté de percer le mystère. Extraits
"Il est 'bankable', estime un intermédiaire. Au Moyen-Orient, où j'ai organisé sa participation à des conférences, il est rémunéré entre 50 000 et 100 000 dollars [entre 45 000 et 90000 euros]." Pour combien de temps encore? Car chaque année passée loin du pouvoir érode sa cote. Désormais, l'agence anglaise JLA, qui fournit des orateurs en guise de desserts pour dîners de gala, le classe dans la catégorie A, celle des "speakers" dont le tarif oscille entre 10000 et 25000 livres l'intervention (entre 13 000 et 34 000 euros), comme la journaliste Christine Ockrent et l'ancien Premier ministre suédois Carl Bildt. Pas dans la division d'élite AA, celle du joueur de tennis Boris Becker ou de l'ex-patron de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet, payés, eux, plus de 25000 livres. "
Dominique de Villepin ne travaille pas, il court la planète, joue les saute-frontières, jongle avec les fuseaux horaires. Où va-t-il ? Que fait-il ? Qui voit-il ? L'ancien Premier ministre, désormais conférencier et avocat international, esquive. D'un laconique "Je voyage", il balaie les questions de ses amis. Aux plus insistants, il lâche : "Je participe à des colloques, je fais des affaires."

L'éditeur Olivier Orban, ami de longue date, soupire : "Je ne connais pas sa vie..." A L'Express, curieux d'en savoir plus sur sa reconversion et ses projets, le globetrotteur fait répondre qu'il est "en déplacement à l'étranger ces prochaines semaines". En voyage, donc.

L'homme cultive le goût de l'ombre et du mystère. Dans son livre Les Cent-Jours (Perrin, 2001), sa plume admirative décrit ainsi Joseph Fouché, redoutable ministre de la Police sous le Directoire, le Consulat et l'Empire : "Ce génial tacticien s'impose surtout par son art du secret [...] Silence, cloisonnement, double jeu, rumeur, fauxsemblants, bouc émissaire, leurre : il excelle dans ces délicates pratiques." Les proches de l'ex-Premier ministre en ont pris leur parti : "Même son premier cercle ne connaît rien de lui, souffle un ami de trente ans. Alors savoir ce qui l'occupe précisément aujourd'hui et ce à quoi il aspire pour demain..."

"A l'étranger, les fonctions qu'il a occupées lui assurent un accès direct aux grands patrons et aux dirigeants, constate Me Tchekhoff. En Iran, en Argentine, en Colombie et au Venezuela, où j'ai voyagé avec lui, il est reçu avec des égards dignes d'un homme d'Etat." Un cliché de septembre 2013 montre les deux compères, tout sourire, à Bogota, face au président colombien Juan Manuel Santos. "

"Non seulement ses missions d'"ouvreur de portes internationales" - dixit un lobbyiste parisien - lui changent les idées, mais, en prime, elles rapportent gros. Le cabinet Villepin International, créé en avril 2008, démarre sur les chapeaux de roue. Au cours de ses deux premières années d'activité, il engrange 4,65 millions d'euros et dégage un bénéfice record de 2,6 millions. En janvier 2010, Dominique de Villepin débourse 3 millions pour installer ses bureaux dans l'hôtel particulier édifié en 1876 pour la comédienne Sarah Bernhardt, au coeur du très chic XVIIe arrondissement de Paris. "
"Avocat, c'est une profession qui permet de toucher de l'argent sans justifier sa provenance, glisse perfidement un collaborateur d'autrefois. Et de taire le nom de ses clients."

"Le pétrolier Total a recours à ses services. Comme Veolia, spécialiste de l'environnement, dont un fonds qatarien détient quelque 5% du capital. "La connaissance que Dominique de Villepin a des institutions qatariennes nous est précieuse dans nos relations avec notre actionnaire et dans le développement d'un partenariat stratégique avec le Qatar", précise un porte-parole de la maison. "
"...Alstom a mis un terme à son contrat et Veolia, selon les informations de L'Express, aurait divisé sa rémunération annuelle par deux, la réduisant à 250000 euros. "Alors que nous avons résilié les contrats de nos autres consultants, nous avons préservé notre collaboration avec Dominique de Villepin, car il nous est utile, insiste l'entreprise. Grâce à lui, notre actionnaire qatarien n'a pas donné suite à ses velléités de sortir du capital..."

"L'ancien ministre des Affaires étrangères a reconnu avoir fait la connaissance de son patron "dans [ses] fonctions d'avocat, début 2008". Il est également très proche de la famille qui gouverne le Qatar, les Al-Thani : "Dominique de Villepin a été le tuteur de Mayassa, la soeur de l'émir, quand elle est venue étudier à Paris. A tel point qu'elle le qualifie de 'deuxième père'", rappelle Guy Delbès, qui a longtemps géré les actifs français du fonds souverain du Qatar. "DDV" conseille-t-il le fonds personnel de sa mère, la cheikha Moza, qui s'est notamment offert le ma roquinier Le Tanneur? "C'est possible, glisse Delbès. Comme il est possible que de riches Qatariens s'adressent à lui au coup par coup."

Villepin fait équipe avec l'homme d'affaires Alexandre Djouhri

Un personnage mystérieux joue un rôle clef dans la galaxie Villepin....! Ils sont inséparables. Ils skient dans la station suisse huppée de Gstaad, bronzent à l'hôtel Beach, à Monaco, s'attablent à la Réserve, à Genève, ou au George V, à Paris. "Dans le business aussi, ils font équipe, en Chine et en Russie notamment, souligne un homme d'affaires qui les fréquente tous les deux. Djouhri ouvre son fabuleux carnet d'adresses à Villepin qui, en retour, use de son entregent auprès des gouvernants."

"... L'un d'eux l'a sondé sur ses envies de pouvoir. Réponse : "Ça ne m'intéresse plus." Pourtant, cet ami de longue date n'a pas été convaincu: "Dominique peut mentir. Il est très secret..." Ah bon?

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/les-vies-secretes-de-dominique-de-villepin_1683274.html

Écrit par : Patoucha | 13 août 2017

"D'où mes soupçon d'opportunisme et de justification d'une longue carrière ()"

J'ai répondu à cette phrase de vous!

"Contrairement à votre admiration si ce n'est dévotion manifeste envers cet avocat"

Admirer une personne pour sa culture et son éducation - et peu importe son métier - n'a rien à voir avec de la dévotion! Je vous trouve bien excessive!

Me Bonnant, s'est justement distingué par des prix et récompenses, ce qui n'est pas le lot de tous les avocats.

"Pour sa maîtrise de la rhétorique et ses références littéraires, Marc Bonnant est surnommé le Mozart du barreau et le Bossuet des tribunaux."

- Chevalier puis Officier dans l’Ordre de la Légion d’honneur par Marc Fumaroli19
- Prix du rayonnement français des mains de Maurice Druon20
- Meilleur orateur francophone vivant lors de la Nuit de L'Éloquence (2016)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Bonnant

"mes diverses vies m'ont conduit à me détourner au plus vite de ceux qui ont fait le choix de s'enrichir de la défense des turpitudes humaines "

Un avocat, c'est comme les petits pois, on en a toujours besoin...:)

https://www.rts.ch/archives/tv/information/franc-parler/7095681-l-injustice-faite-a-l-avocat.html

Je viens de lire cette interview de Dominique Warluzel:«Ma nouvelle vie»

"http://www.illustre.ch/magazine/dominique-warluzel-ma-nouvelle-vie

PS: Je l'ai croisé à plusieurs reprises et ai été choquée en apprenant son AVC. Il dit certaines vérités....

Écrit par : Patoucha | 13 août 2017

@ divergente | 13 août 2017 et
@ Patoucha | 13 août 2017

Vous m'interpellez tous deux au sujet de ce que j'ai écrit sur ce blog, à savoir.
- "Comment reconnaître la vérité? Comment reconnaître le mensonge?" et
- "Il ne faut pas chercher la Vérité ailleurs que dans le Coran".

Je vous avoue que c'est en arrivant à l'antépénultième paragraphe du Sermon publié la veille (soit le 12 août) par Hani Ramadan sur son blog TdG que j'ai enfin tout compris.
Voici ce paragraphe, qui tient en une phrase:
"Le musulman authentique se maintient fermement du côté de la vérité et de la justice, parce que Dieu est Vérité et Justice."
( http://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2017/08/12/sermon.html )

Que dire de plus? N'est-ce pas criant de vérité, n'en déplaise à Mireille Vallette?

Écrit par : Mario Jelmini | 13 août 2017

Répondre à ce commentaire

Ave Dio!

"Vous m'interpellez....au sujet de ce que j'ai écrit sur ce blog, à savoir.
- "Comment reconnaître la vérité? Comment reconnaître le mensonge?"

""Le musulman authentique se maintient fermement du côté de la vérité et de la justice, parce que Dieu est Vérité et Justice."

Tout aussi criant que la vérité de la taqiyya.... dont use Villepin dans la vidéo!

Dio :)

Le 13, à point d'heure... j'ai "bercé" votre journée par d'extraordinaires interprétations de mômes..... Les avez-vous écoutés?

En remontant le fil de la discussion... Oh! Surprise :)))))))

"Ainsi donc, Patoucha, vous avez assisté au grand procès de «l'assassinat du banquier par sa "maitresse"... qui l'a initié au SM - qu'elle a pratiqué sur plusieurs grosses fortunes avant lui»...
Et moi qui vous prenais pour une sainte Nitouche...

LOL! C'est bien du MJ :)))))

"Cela dit, sainte Patouche, seriez-vous d'accord de m'initier à la pratique du sado-maso? Je suis assez ignorant dans ce domaine et j'aimerais parfaire mes connaissances...."

Moi qui vous prenais pour un vieux renard.... :))))))

"avec quelqu'un qui a de la bouteille"

Cela se dit pour un homme! MDRRRRR

"et qui chausse du 36..."

Nouveau millésime? Quel pied! :)))))))

Bonne nuit le terrible! :)

Écrit par : Patoucha | 14 août 2017

Je dois avouer que Mario me fait un bien fou et remet sérieusement en question tous les aprioris et autres préjugés que j'aurais pu me faire d'un juge à la retraite.
Quant à vous mesdames, qui me faites l'honneur de prolonger la discussion ici, oserais-je vous inciter à participer à cette délicieuse dérision qui permet d'aller jusqu'à botter le cul de Dieu et embrasser Mahomet.
Finalement, il y a dans ces blogs une profondeur qui nous échappe.

Écrit par : Pierre Jenni | 13 août 2017

Répondre à ce commentaire

Pouvoir caricaturer Mahomet d'une bombe sur la tête est CRIANT de vérité, n'en déplaise à Mario le prophète

Écrit par : divergente | 13 août 2017

Répondre à ce commentaire

@ divergente

Quand vous vous exprimez à mon sujet, je vous saurais gré de bien vouloir écrire le mot «Prophète» avec une majuscule. Je ne suis pas plus méprisable que Mahomet.

De plus, toujours quand vous parlez de moi, vous seriez bien aimable d'utiliser (entre parenthèses si vous voulez) la formule consacrée "Dieu le couve de bénédictions et de paix", ou l'une de ses variantes (par exemple: "sur Lui la Grâce et la Paix", que j'apprécie particulièrement). Tout autant que Mahomet, je mérite la bénédiction divine et le salut réservé aux coeurs purs.

J'aimerais encore vous rendre attentif au verset 57 de la sourate 33:
"Ceux qui offensent Dieu et Son Prophète, Dieu les maudit ici-bas comme dans l'au-delà et leur prépare un châtiment ignominieux".
La manière dont vous m'avez traité dans votre «post» appelle sur vous le châtiment divin puisque le seul vrai et authentique Prophète, c'est moi (Paix et Bénédiction sur Moi).

Écrit par : Mario Jelmini | 13 août 2017

@ divergente

Quand vous vous exprimez à mon sujet, je vous saurais gré de bien vouloir écrire le mot «Prophète» avec une majuscule. Je ne suis pas plus méprisable que Mahomet.

De plus, toujours quand vous parlez de moi, vous seriez bien aimable d'utiliser (entre parenthèses si vous voulez) la formule consacrée "Dieu le couve de bénédictions et de paix", ou l'une de ses variantes (par exemple: "sur Lui la Grâce et la Paix", que j'apprécie particulièrement). Tout autant que Mahomet, je mérite la bénédiction divine et le salut réservé aux coeurs purs.

J'aimerais encore vous rendre attentif au verset 57 de la sourate 33:
"Ceux qui offensent Dieu et Son Prophète, Dieu les maudit ici-bas comme dans l'au-delà et leur prépare un châtiment ignominieux".
La manière dont vous m'avez traité dans votre «post» appelle sur vous le châtiment divin puisque le seul vrai et authentique Prophète, c'est moi (Paix et Bénédiction sur Moi).

Écrit par : Mario Jelmini | 13 août 2017

comment botter le cul de Dieu pur Esprit?
Nous avions déjà le Grand Barbu!

J'avance une hypothèse: Dieu n'existait pas, la création étant mécanique jusqu'à ce que les hommes à force d'observer, d'imaginer, etc., à force d'y croire par la pensée l'ait créé avec à la longue un aspect masculin puis un aspect féminin complétant le premier

si bien que Dieu dépendrait de nos prières puisque nous en serions les créateurs et créatrices

Donc non nous les enfanta de Dieu mais bien Dieu notre enfant (quelque chose comme une entité psychique à la puissance dépendant de nos prières et souhaits, voeux

entité psychique pas étrangère non plus, éventuellement, à la noosphère découverte puis étudiée entre autres par le Père jésuite Teilhard de Chardin...

Ce qui nous donnerait encore plus éventuellement Dieu le Père, la présence divine pour l'aspect féminin, soit la Mère (Shekina chez les Juifs) incarnée par Marie

et la noosphère pour le Saint-Esprit:

tout se tenant!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13 août 2017

Répondre à ce commentaire

Egalement, création par les enfants, cette fois, à force d'y avoir cru jusqu'au désenchantement...
- souvent à l'âge scolaire école enfantine -

une entité psychique Père Noël laquelle serait en mesure de même que pour les prophètes soudainement "inspirés", de venir un instant habiter en l'un ou l'autre humain... wait and see...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13 août 2017

Répondre à ce commentaire

Ave Dieu :)

"Quand vous vous exprimez à mon sujet,...(Paix et Bénédiction sur Moi)."

MDR MDRRRRRR Impayable!

Écrit par : Patoucha | 13 août 2017

Répondre à ce commentaire

@divergente @Mario Jelmini :)

De Catholique, on vire à Evangéliste, à Protestante, et ENFIN à l'ISLAMISME post batard, et à l'ANTIJUDAÏSME! :))))))))))

LOLL Quelle progression.... À soigner!

Je quitte! Pause bronzing exige :)

Écrit par : Patoucha | 14 août 2017

Et @lovejoie :)

Je suis en pause bronzing:) Merci l'iPad!

Écrit par : Patoucha | 14 août 2017

Ensuite, si on en arrive à Abraham il est bon d'attirer l'attention sur le premier-né de cet homme, soit non Isaac mais Ismaël.

Les enfants qui entendent parler de Dieu puis du Père Noël, un jour, rentre en contact avec leur conscience, certes, mais l'environnement, le climat familial et statut social de la famille j'y est pas étranger...

La foi, ou certitude devrait partir non à partir d'autrui, en se la voyant imposée, mais de soi-même.

Foi ou pas foi ne se commande pas.

Qquelques mots de la Berceuse tchèque, non les paroles réelles mais choisies par d'autres groupes comprennent la demande à Dieu d'écouter la prière qui monte vers lui vers la grande lumière, vers la paix et vers la joie: lumière, paix et joie également pour notre monde: patries comme familles... à tous, en commençant par soi-même la paix (intérieure) promise à ceux qui s'aiment en frères (et sœurs).

Lumière, paix et joie puis du bouddhisme: compassion et du christianisme: charité à quoi j'ajouterai sollicitude


avec demande à ce Dieu, issu de notre entendement ou croyance, expliqué plus haut, de nous rendre lumineux, paisibles, purs et joyeux et solidaires.

Authentiques, donc originaux... créatifs

Mais de tels groupes se formant pour étudier prier ou vivre ensemble devraient obligatoirement observer la laïcité la plus absolue, sans la moindre faille seule l'édification, l'élévation de la conscience et l'amitié, non feinte, camaraderie ou gentillesse devraient regarder les animateurs non hiérarchisés genre Vatican.

Aux question théologiennes ne jamais mentir
.
Dire que l'on ne sait pas provoque chez l'autre la confiance en la fiabilité de la personne.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 14 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Giona

Pour répondre à: "N'ayez aucune crainte, le poète, intrigant à temps plein, n'aura été éclipsé que par sa duplicité devenue trop voyante depuis les affaires Côte d'Ivoire et Clearstream"....

LA VERITE SI JE MENS!
Dominique De Villepin - On n'est pas couché 5 novembre 2016 #ONPC

Cuisiné sur ses relations avec le Qatar, Dominique De Villepin perd patience face à Yann Moix
LOLLLLLLL Quelle mauvaise foi!
https://www.youtube.com/watch?v=LZeSGSjVEAg

La preuve de ses mensonges:
Dominique de Villepin "la first", sinon rien

Villepin, lui, exige d'être en First class, sinon il boude les invitations à Doha, renchérit un autre diplomate de l'ambassade du Qatar. Une fois, Villepin a annulé sa participation à un colloque parce qu'il était en Business et pas en First class. L'ambassadeur en est resté abasourdi. Autre certitude: l'ancien Premier ministre, devenu avocat d'affaires, ne dit pas du bien du Qatar pour rien, comme tous ceux dont nous avons rapporté le comportement. "La France n'a aucune preuve de l'implication du Qatar dans le financement du terrorisme", affirmait Villepin le 4 novembre 2015 sur Europe 1".

https://www.challenges.fr/challenges-soir/comment-le-qatar-a-achete-une-partie-de-la-classe-politique-francaise_434048

Devenu conférencier et avocat international, l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin court le monde, du Qatar à la Chine. Sans rien révéler de ses clients, ni de ses projets d'avenir. L'Express a tenté de percer le mystère. Extraits
"Il est 'bankable', estime un intermédiaire. Au Moyen-Orient, où j'ai organisé sa participation à des conférences, il est rémunéré entre 50 000 et 100 000 dollars [entre 45 000 et 90000 euros]." Pour combien de temps encore? Car chaque année passée loin du pouvoir érode sa cote. Désormais, l'agence anglaise JLA, qui fournit des orateurs en guise de desserts pour dîners de gala, le classe dans la catégorie A, celle des "speakers" dont le tarif oscille entre 10000 et 25000 livres l'intervention (entre 13 000 et 34 000 euros), comme la journaliste Christine Ockrent et l'ancien Premier ministre suédois Carl Bildt. Pas dans la division d'élite AA, celle du joueur de tennis Boris Becker ou de l'ex-patron de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet, payés, eux, plus de 25000 livres. "

Dominique de Villepin ne travaille pas, il court la planète, joue les saute-frontières, jongle avec les fuseaux horaires. Où va-t-il ? Que fait-il ? Qui voit-il ? L'ancien Premier ministre, désormais conférencier et avocat international, esquive. D'un laconique "Je voyage", il balaie les questions de ses amis. Aux plus insistants, il lâche : "Je participe à des colloques, je fais des affaires."

L'éditeur Olivier Orban, ami de longue date, soupire : "Je ne connais pas sa vie..." A L'Express, curieux d'en savoir plus sur sa reconversion et ses projets, le globetrotteur fait répondre qu'il est "en déplacement à l'étranger ces prochaines semaines". En voyage, donc.

L'homme cultive le goût de l'ombre et du mystère. Dans son livre Les Cent-Jours (Perrin, 2001), sa plume admirative décrit ainsi Joseph Fouché, redoutable ministre de la Police sous le Directoire, le Consulat et l'Empire : "Ce génial tacticien s'impose surtout par son art du secret [...] Silence, cloisonnement, double jeu, rumeur, fauxsemblants, bouc émissaire, leurre : il excelle dans ces délicates pratiques." Les proches de l'ex-Premier ministre en ont pris leur parti : "Même son premier cercle ne connaît rien de lui, souffle un ami de trente ans. Alors savoir ce qui l'occupe précisément aujourd'hui et ce à quoi il aspire pour demain..."

"A l'étranger, les fonctions qu'il a occupées lui assurent un accès direct aux grands patrons et aux dirigeants, constate Me Tchekhoff. En Iran, en Argentine, en Colombie et au Venezuela, où j'ai voyagé avec lui, il est reçu avec des égards dignes d'un homme d'Etat." Un cliché de septembre 2013 montre les deux compères, tout sourire, à Bogota, face au président colombien Juan Manuel Santos. "

"Non seulement ses missions d'"ouvreur de portes internationales" - dixit un lobbyiste parisien - lui changent les idées, mais, en prime, elles rapportent gros. Le cabinet Villepin International, créé en avril 2008, démarre sur les chapeaux de roue. Au cours de ses deux premières années d'activité, il engrange 4,65 millions d'euros et dégage un bénéfice record de 2,6 millions. En janvier 2010, Dominique de Villepin débourse 3 millions pour installer ses bureaux dans l'hôtel particulier édifié en 1876 pour la comédienne Sarah Bernhardt, au coeur du très chic XVIIe arrondissement de Paris. "
"Avocat, c'est une profession qui permet de toucher de l'argent sans justifier sa provenance, glisse perfidement un collaborateur d'autrefois. Et de taire le nom de ses clients."

"Le pétrolier Total a recours à ses services. Comme Veolia, spécialiste de l'environnement, dont un fonds qatarien détient quelque 5% du capital. "La connaissance que Dominique de Villepin a des institutions qatariennes nous est précieuse dans nos relations avec notre actionnaire et dans le développement d'un partenariat stratégique avec le Qatar", précise un porte-parole de la maison. "
"...Alstom a mis un terme à son contrat et Veolia, selon les informations de L'Express, aurait divisé sa rémunération annuelle par deux, la réduisant à 250000 euros. "Alors que nous avons résilié les contrats de nos autres consultants, nous avons préservé notre collaboration avec Dominique de Villepin, car il nous est utile, insiste l'entreprise. Grâce à lui, notre actionnaire qatarien n'a pas donné suite à ses velléités de sortir du capital..."

"L'ancien ministre des Affaires étrangères a reconnu avoir fait la connaissance de son patron "dans [ses] fonctions d'avocat, début 2008". Il est également très proche de la famille qui gouverne le Qatar, les Al-Thani : "Dominique de Villepin a été le tuteur de Mayassa, la soeur de l'émir, quand elle est venue étudier à Paris. A tel point qu'elle le qualifie de 'deuxième père'", rappelle Guy Delbès, qui a longtemps géré les actifs français du fonds souverain du Qatar. "DDV" conseille-t-il le fonds personnel de sa mère, la cheikha Moza, qui s'est notamment offert le ma roquinier Le Tanneur? "C'est possible, glisse Delbès. Comme il est possible que de riches Qatariens s'adressent à lui au coup par coup."

Villepin fait équipe avec l'homme d'affaires Alexandre Djouhri

Un personnage mystérieux joue un rôle clef dans la galaxie Villepin....! Ils sont inséparables. Ils skient dans la station suisse huppée de Gstaad, bronzent à l'hôtel Beach, à Monaco, s'attablent à la Réserve, à Genève, ou au George V, à Paris. "Dans le business aussi, ils font équipe, en Chine et en Russie notamment, souligne un homme d'affaires qui les fréquente tous les deux. Djouhri ouvre son fabuleux carnet d'adresses à Villepin qui, en retour, use de son entregent auprès des gouvernants."

"... L'un d'eux l'a sondé sur ses envies de pouvoir. Réponse : "Ça ne m'intéresse plus." Pourtant, cet ami de longue date n'a pas été convaincu: "Dominique peut mentir. Il est très secret..." Ah bon?

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/les-vies-secretes-de-dominique-de-villepin_1683274.html

Écrit par : Patoucha | 14 août 2017

Et parfois on revient et change de route: comment suivre cet Abraham qui chasse de chez lui son fils premier-né sur ordre de sa femme?

Le bouddhisme d'aujourd'hui est en crise...

Mais sur sa route chacun/e de nous rencontre des êtres exceptionnels sans qu'ils s'en glorifient ou qu'on ne veuille nous les imposer...

Reste de la bible, un sentiment personnel, que ce qui était sur le plan sexualité ressenti "tabou" exécrable au fil du temps, sexualité du moment, devient non plus tant tabou que garde-fou!

Impressionnant de lire Marianne de la semaine passée... encore plus fort que sado masochisme ou encordages divers...

Les enfants, s'il y en a, de tels "partenaires", sachant qu'ils ont des antennes, les enfants, leur ressenti?

Avec pour conséquences chocs violents, dégoût, dysfonctionnement mental à prévoir...


Qui, ans mentir, parlerait encore d'amour!?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 14 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Giona /Bis

Pour répondre à: "N'ayez aucune crainte, le poète, intrigant à temps plein, n'aura été éclipsé que par sa duplicité devenue trop voyante depuis les affaires Côte d'Ivoire et Clearstream"....

LA VERITE SI JE MENS!
Dominique De Villepin - On n'est pas couché 5 novembre 2016 #ONPC

Cuisiné sur ses relations avec le Qatar, Dominique De Villepin perd patience face à Yann Moix
LOLLLLLLL Quelle mauvaise foi!
https://www.youtube.com/watch?v=LZeSGSjVEAg

La preuve de ses mensonges:
Dominique de Villepin "la first", sinon rien

Villepin, lui, exige d'être en First class, sinon il boude les invitations à Doha, renchérit un autre diplomate de l'ambassade du Qatar. Une fois, Villepin a annulé sa participation à un colloque parce qu'il était en Business et pas en First class. L'ambassadeur en est resté abasourdi. Autre certitude: l'ancien Premier ministre, devenu avocat d'affaires, ne dit pas du bien du Qatar pour rien, comme tous ceux dont nous avons rapporté le comportement. "La France n'a aucune preuve de l'implication du Qatar dans le financement du terrorisme", affirmait Villepin le 4 novembre 2015 sur Europe 1".

https://www.challenges.fr/challenges-soir/comment-le-qatar-a-achete-une-partie-de-la-classe-politique-francaise_434048

Devenu conférencier et avocat international, l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin court le monde, du Qatar à la Chine. Sans rien révéler de ses clients, ni de ses projets d'avenir. L'Express a tenté de percer le mystère. Extraits
"Il est 'bankable', estime un intermédiaire. Au Moyen-Orient, où j'ai organisé sa participation à des conférences, il est rémunéré entre 50 000 et 100 000 dollars [entre 45 000 et 90000 euros]." Pour combien de temps encore? Car chaque année passée loin du pouvoir érode sa cote. Désormais, l'agence anglaise JLA, qui fournit des orateurs en guise de desserts pour dîners de gala, le classe dans la catégorie A, celle des "speakers" dont le tarif oscille entre 10000 et 25000 livres l'intervention (entre 13 000 et 34 000 euros), comme la journaliste Christine Ockrent et l'ancien Premier ministre suédois Carl Bildt. Pas dans la division d'élite AA, celle du joueur de tennis Boris Becker ou de l'ex-patron de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet, payés, eux, plus de 25000 livres. "

Dominique de Villepin ne travaille pas, il court la planète, joue les saute-frontières, jongle avec les fuseaux horaires. Où va-t-il ? Que fait-il ? Qui voit-il ? L'ancien Premier ministre, désormais conférencier et avocat international, esquive. D'un laconique "Je voyage", il balaie les questions de ses amis. Aux plus insistants, il lâche : "Je participe à des colloques, je fais des affaires."

L'éditeur Olivier Orban, ami de longue date, soupire : "Je ne connais pas sa vie..." A L'Express, curieux d'en savoir plus sur sa reconversion et ses projets, le globetrotteur fait répondre qu'il est "en déplacement à l'étranger ces prochaines semaines". En voyage, donc.

L'homme cultive le goût de l'ombre et du mystère. Dans son livre Les Cent-Jours (Perrin, 2001), sa plume admirative décrit ainsi Joseph Fouché, redoutable ministre de la Police sous le Directoire, le Consulat et l'Empire : "Ce génial tacticien s'impose surtout par son art du secret [...] Silence, cloisonnement, double jeu, rumeur, fauxsemblants, bouc émissaire, leurre : il excelle dans ces délicates pratiques." Les proches de l'ex-Premier ministre en ont pris leur parti : "Même son premier cercle ne connaît rien de lui, souffle un ami de trente ans. Alors savoir ce qui l'occupe précisément aujourd'hui et ce à quoi il aspire pour demain..."

"A l'étranger, les fonctions qu'il a occupées lui assurent un accès direct aux grands patrons et aux dirigeants, constate Me Tchekhoff. En Iran, en Argentine, en Colombie et au Venezuela, où j'ai voyagé avec lui, il est reçu avec des égards dignes d'un homme d'Etat." Un cliché de septembre 2013 montre les deux compères, tout sourire, à Bogota, face au président colombien Juan Manuel Santos. "

"Non seulement ses missions d'"ouvreur de portes internationales" - dixit un lobbyiste parisien - lui changent les idées, mais, en prime, elles rapportent gros. Le cabinet Villepin International, créé en avril 2008, démarre sur les chapeaux de roue. Au cours de ses deux premières années d'activité, il engrange 4,65 millions d'euros et dégage un bénéfice record de 2,6 millions. En janvier 2010, Dominique de Villepin débourse 3 millions pour installer ses bureaux dans l'hôtel particulier édifié en 1876 pour la comédienne Sarah Bernhardt, au coeur du très chic XVIIe arrondissement de Paris. "
"Avocat, c'est une profession qui permet de toucher de l'argent sans justifier sa provenance, glisse perfidement un collaborateur d'autrefois. Et de taire le nom de ses clients."

"Le pétrolier Total a recours à ses services. Comme Veolia, spécialiste de l'environnement, dont un fonds qatarien détient quelque 5% du capital. "La connaissance que Dominique de Villepin a des institutions qatariennes nous est précieuse dans nos relations avec notre actionnaire et dans le développement d'un partenariat stratégique avec le Qatar", précise un porte-parole de la maison. "
"...Alstom a mis un terme à son contrat et Veolia, selon les informations de L'Express, aurait divisé sa rémunération annuelle par deux, la réduisant à 250000 euros. "Alors que nous avons résilié les contrats de nos autres consultants, nous avons préservé notre collaboration avec Dominique de Villepin, car il nous est utile, insiste l'entreprise. Grâce à lui, notre actionnaire qatarien n'a pas donné suite à ses velléités de sortir du capital..."

"L'ancien ministre des Affaires étrangères a reconnu avoir fait la connaissance de son patron "dans [ses] fonctions d'avocat, début 2008". Il est également très proche de la famille qui gouverne le Qatar, les Al-Thani : "Dominique de Villepin a été le tuteur de Mayassa, la soeur de l'émir, quand elle est venue étudier à Paris. A tel point qu'elle le qualifie de 'deuxième père'", rappelle Guy Delbès, qui a longtemps géré les actifs français du fonds souverain du Qatar. "DDV" conseille-t-il le fonds personnel de sa mère, la cheikha Moza, qui s'est notamment offert le ma roquinier Le Tanneur? "C'est possible, glisse Delbès. Comme il est possible que de riches Qatariens s'adressent à lui au coup par coup."

Villepin fait équipe avec l'homme d'affaires Alexandre Djouhri

Un personnage mystérieux joue un rôle clef dans la galaxie Villepin....! Ils sont inséparables. Ils skient dans la station suisse huppée de Gstaad, bronzent à l'hôtel Beach, à Monaco, s'attablent à la Réserve, à Genève, ou au George V, à Paris. "Dans le business aussi, ils font équipe, en Chine et en Russie notamment, souligne un homme d'affaires qui les fréquente tous les deux. Djouhri ouvre son fabuleux carnet d'adresses à Villepin qui, en retour, use de son entregent auprès des gouvernants."

"... L'un d'eux l'a sondé sur ses envies de pouvoir. Réponse : "Ça ne m'intéresse plus." Pourtant, cet ami de longue date n'a pas été convaincu: "Dominique peut mentir. Il est très secret..." Ah bon?

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/les-vies-secretes-de-dominique-de-villepin_1683274.html

Écrit par : Patoucha | 14 août 2017

Répondre à ce commentaire

Désolée Pierre Jenni pour ce ter de ce commentaire! Mais marre de lire les mêmes délires de MB!

Je passais!

Écrit par : Patoucha | 14 août 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha

nous expliquera quels délire il y a à écrire que nous avons sur notre route des personnes exceptionnelles

il y eut, notamment, le surnommé Professeur Tournesol en chair et en os

ou une prof d'eurythmie

non personnes à vouloir imiter mais se laisser inspirer, bercer, réconforter, relever, parfois.

Personnes qui ont vécu et dont on ne viendra pas nous dire qu'en fait elles n'ont pas existé.

Personnes ne se masquant pas par le moyen de pseudonymes (à part noms d'auteurs ou d'artistes) pour insulter tout à leur aise.

N'est-ce pas?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 14 août 2017

Répondre à ce commentaire

Éh, éh… Oui, en effet, pourquoi Patoucha se dissimule-t-elle derrière un pseudo? Il n'y a aucune raison! À moins qu'elle n'ait honte de ce qu'elle écrit? Honte d'elle-même? Non, ce n'est pas possible. Je parie que dans les 48 heures, elle va nous donner son vrai nom.
Et Corto de même.

Il est permis de rêver, non?

Écrit par : Mario Jelmini | 14 août 2017

Cherchez derrière Patoucha et vous trouverez Corto, son fidèle acolyte depuis des années. Patoucha remplit à profusion les espaces libres laissés par Corto en utilisant un langage et une idéologie identique. Pour l'instant, Corto est...euh, un peu indisposé. J'espère vous tenir au courant de son "état de santé". Merci!

Écrit par : Ralf LATINA | 21 août 2017

Ave Dio :)

Effectivement....... Beaux rêves :)))))))))

MJ, seuls les blogueurs ont ce privilège. Il y a même qui m'ont rencontrée ou que j'ai reçus chez moi :)

Il ne vous reste plus qu'à ouvrir votre blog Dio..... vous auriez aussi droit à une photo :)))))))))))))

Écrit par : Patoucha | 14 août 2017

Répondre à ce commentaire

Ainsi, Patoucha, vous refusez de me rencontrer et de me recevoir chez vous. Vous refusez même de m'envoyer une photo de vous (en petite te)nue. Je ne supporterai pas ces affronts plus longtemps. Je vais de ce chef me tourner vers une autre, une personne mieux éduquée que vous, qui a l'habitude de signer ses commentaires de son nom et dont je m'attends à ce qu'elle ait davantage de compréhension à mon égard. Vous voyez qui je veux dire? Je suis sûr qu'elle acceptera de me rencontrer, elle. Et je me réjouis déjà de converser de vive voix en sa compagnie, et davantage si convenance.

À trop vouloir vous faire désirer, vous avez laissé passer une belle occasion, Patoucha.
Tant pis pour vous.

Écrit par : Mario Jelmini | 15 août 2017

Eh oui, Myriam, vous avez eu bien raison d'écrire que, sur sa route, chacun/e de nous rencontre des êtres exceptionnels. M'accorderiez-vous le plaisir de vous rencontrer un de ces jours? Je me déplacerai volontiers à Lausanne pour faire votre connaissance.
Bisous,
--
Mario

Écrit par : Mario Jelmini | 15 août 2017

Répondre à ce commentaire

Merci, Mario.

Une personne, enfant, fut le témoin d'un accident arrivé à son petit frère.
Le souvenir de l'accident en elle était net de sa quatrième année à ses trente trois ans

Écrit par : Myriam Belakovsky | 15 août 2017

Répondre à ce commentaire

Mon commentaire n'a pas passé.
Pas le temps de recommencer maintenant.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 15 août 2017

Répondre à ce commentaire

Le souvenir est net mais la personne ne comprend pas comment l'enfant est grimpé sur le bord de la cuve dans laquelle il est tombé.
Elle rencontre alors une femme qui porte une coiffure avec une sorte de mèche formant comme une anse.
Le lendemain la personne prend une tartine avec de la confiture puis fixe le pot de confiture sans même y prêter attention.
Soudain la mèche de la coiffure de la dame passe devant ses yeux et se fixe sur le bord du pot.
La personne a un choc (en psychanalyse, une abréaction) et s'écrie: Mais c'est sur il était grimpé sur la poignée (représentée par la mèche de la dame) de la cuve.
Il s'agit, cette rencontre avec la dame, d'une synchronicité.

En rapport précis avec l'article de Pierre Jenni: de quatre ans à trente trois la personne était dans le faux tout en étant convaincue d'être dans le vrai.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 15 août 2017

Répondre à ce commentaire

Ave Dio :)

J'ai été trop méchante avec vous. Pour vous consoler et agrémenter vos rêves... mais seulement vos rêves. :)))))))))

https://www.proximeety.net/photos/P/A/patoucha_0.JPG

MJ, ne comptez pas recevoir une invitation de sitôt!!!!!!! :)

Ou alors ouvrez votre blog pour faire éclater votre génie :)))))))))))))

Écrit par : Patoucha | 15 août 2017

Répondre à ce commentaire

Merci pour la photographie, Patoucha. Elle appelle de ma part deux commentaires:
1) Sincèrement, vous ne faites pas votre âge;
2) vous n'êtes pas aussi moche que je pensais.
En fait, vous êtes tout à fait à mon goût...
Alors ce rendez-vous, c'est pour quand?
Ne me faites plus languir, Patouchon de mon coeur...

Écrit par : Mario Jelmini | 16 août 2017

Addio Dio.....

QUANDO FINISCE UN AMORE :-P

Quando finisce un amore
Così com'e' finito il mio
Senza una ragione ne' un motivo
Senza niente
Ti senti un nodo nella gola
Ti senti un buco nello stomaco
Ti senti un vuoto nella testa
E non capisci niente
E non ti basta più un amico
E non ti basta più distrarti
E non ti basta bere da ubriacarti
E non ti basta ormai più niente
E in fondo pensi, ci sarà un motivo
E cerchi a tutti i costi una ragione
Eppure non c'e' mai una ragione
Perché un amore debba finire
E vorresti cambiare faccia
E vorresti cambiare nome
E vorresti cambiare aria
E vorresti cambiare vita
E vorresti cambiare il mondo
Ma sai perfettamente
Che non ti servirebbe a niente
Perché c'e' lei, perché c'e' lei
Perché c'e' lei, perché c'e' lei
Perché c'e' lei nelle tue ossa
Perché c'e' lei nella tua mente
Perché c'e' lei nella tua vita
E non potresti più mandarla via
Nemmeno se cambiassi faccia
Nemmeno se cambiassi nome
Nemmeno se cambiassi aria
Nemmeno se cambiassi vita
Nemmeno se cambiasse il mondo
Però, se potessi ragionarci sopra
Saprei perfettamente che domani sarà diverso
Lei non sarà più lei
Io non sarò lo stesso uomo
Magari l'avrò già dimenticata
Magari...
Se potessi ragionarci sopra
Se potessi ragionarci sopra
Ma non posso, perché...
Quando finisce un amore...
Quando finisce un amore
Così com'e' finito il mio
Senza una ragione ne' un motivo
Senza niente
Ti senti un nodo nella gola
Ti senti un buco nello stomaco
Ti senti un vuoto nella testa
E non capisci niente
E non ti basta più un amico
E non ti basta più distrarti
E non ti basta bere da ubriacarti
E non ti basta ormai più niente
E in fondo pensi, ci sarà un motivo
E cerchi a tutti i costi una ragione
Eppure non c'e' mai una ragione
Perché un amore debba finire
E vorresti cambiare faccia
E vorresti cambiare nome
E vorresti cambiare aria
E vorresti cambiare vita
E vorresti cambiare il mondo
Ma sai perfettamente
Che non ti servirebbe a niente
Perché c'e' lei, perché c'e' lei
Perché c'e' lei, perché c'e' lei
Perché c'e' lei nelle tue ossa
Perché c'e' lei nella tua mente
Perché c'e' lei nella tua vita
E non potresti più mandarla via
Nemmeno se cambiassi faccia
Nemmeno se cambiassi nome
Nemmeno se cambiassi aria
Nemmeno se cambiassi vita
Nemmeno se cambiasse il mondo
Però, se potessi ragionarci sopra
Saprei perfettamente che domani sarà diverso
Lei non sarà più lei
Io non sarò lo stesso uomo
Magari l'avrò già dimenticata
Magari...
Se potessi ragionarci sopra
Se potessi ragionarci sopra
Ma non posso, perché...
Quando finisce un amore
Così com'e' finito il mio
Senza una ragione ne' un motivo
Senza niente
Ti senti un nodo nella gola
Ti senti un buco nello stomaco
Ti senti un vuoto nella testa
E non capisci niente
E non ti basta più un amico
E non ti basta più distrarti
E non ti basta bere da ubriacarti
E non ti basta ormai più niente
E in fondo pensi, ci sarà un motivo
E cerchi a tutti i costi una ragione
Eppure non c'e' mai una ragione
Perché un amore debba finire

https://www.youtube.com/watch?v=mu0vM_67G0g

MJ, Mon usurpateur a atteint le summum du vice en me plagiant!

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas si je m'en remettrai, Patoucha chérie

Pour information, M. Jean-François Mabut n'a jamais répondu à mes demandes précises et concrètes d'ouverture d'un blog (Pierre Jenni est au courant). Par ailleurs, j'ai envoyé hier un commentaire destiné à son billet du même jour (intitulé «La patronne principale de la France et les dragons») sur son blog «Vu du Salève: Genève... - Un regard sur le Genevois au sens large et +» mais il ne l'a pas publié.

J'en profite pour le glisser ici le commentaire en question (j'espère que Pierre Jenni ne m'en voudra pas):

DÉBUT DE CITATION.

“Le 11 octobre 1954 le Pape Pie XII a proclamé l'Assomption corporelle de Marie en tant que dogme officiel de l'Église Catholique Romaine, devant être reconnu comme tel par tous les fidèles” (source:
« http://www.dio-ti-cerca.de/j25_f/index.php/etudes-bibliques/reflexions/32-la-reine-des-cieux »; sur le même site, une dizaine de lignes plus loin, on peut lire: “Jamais Jésus Lui-même n'a exalté sa mère publiquement comme étant supérieure aux autres femmes”).

Non seulement l'assomption de Marie ne repose sur aucune base biblique mais elle n’apparaît que dans des écrits apocryphes tardifs liés à la tradition populaire.

Tout comme, cinq siècles avant l'apparition de Jésus, la tradition avait enjolivé la mort d’Empédocle autant qu’elle avait embelli sa vie: "il disparut un soir, après un souper réunissant ses plus chers disciples. On l’entendit appeler par une voix céleste – il se fit une grande lumière – et le philosophe disparut aux yeux des convives” (Carl Grimberg, Histoire universelle, Collection Marabout Université, Éditions Gérard et C°, Verviers 1963; tome 2, page 17).

Les mythologies antérieures au christianisme offrent maint cas d’ascension au ciel. C’est ainsi que la mythologie juive connaissait l’Assomption d'Élie depuis plus de huit cents ans. II Rois 2:11 décrit ainsi la disparition de l’homme de Dieu, sous les yeux ébahis de son adjoint et successeur désigné, Élisée: “Et Élie monta au ciel dans un tourbillon”. Par ailleurs, le livre hébreu d'Hénoch (étiqueté canonique par les églises arménienne et éthiopienne) racontait comment Hénoch, père de Mathusalem (cf. Genèse 5:21) et arrière grand-père de Noé (cf. Genèse 5:25-29), fut enlevé au ciel (cf. Genèse 5:24) et nommé gardien de tous les trésors célestes (source: « http://fr.wikipedia.org/wiki/Hénoch#Juda.C3.AFsme »). Plus ancienne encore que les légendes juives, la mythologie égyptienne reposait déjà sur une montée au ciel: celle d’Osiris. La mythologie gréco-romaine, de son côté, proposait au moins deux exemples d’ascension au ciel: celle d’Hercule et celle de Romulus.

On s’en voudrait de ne pas terminer ce bref récapitulatif sans mentionner la montée au ciel spectaculaire du Bouddha: “Bouddha (...) fit apparaître une allée de pierres précieuses flottant haut dans l’air et il s’élança jusqu’au-dessus de celle-ci. Ensuite, il demeura immobile un instant, flottant dans le vide. De là, il (...) fit jaillir de grandes flammes par certaines parties de son corps, comme les oreilles, les yeux, la bouche ou même les pores de sa peau, tandis que de l’eau émergeait par d’autres parties de son corps. (...) Plus tard, lorsque la démonstration fut terminée, Bouddha ne redescendit pas. Au contraire, il monta et disparut dans le ciel”
http://www.dhammadana.org/bouddha/pouvoirs.htm »).

FIN DE CITATION.

Écrit par : Mario Jelmini | 16 août 2017

Il apprécie plus la takiyya de notre islamiste de service HR, pour ne pas le nommer!

De vous à moi, je vous préfère en commentateur. Par cette phrase: "Il ne vous reste plus qu'à ouvrir votre blog Dio..... vous auriez aussi droit à une photo :)))))))))))))" je plaisantais!

Dans ces textes, y aurait-il des rajouts de votre cru?! C'est tellement gros parfois....

Une chose est certaine, vous aurez un échos de celle qui vous a suivi chez Colette... Gros risque! MDR

Beaux rêves Dio!

PS: Le commentaire signé Patoucha du 15 août, ci dessus, est le fait de l'usurpateur et plagiaire par la même occasion! Seule une personne malade comme Jean Jarogh peut pousser si loin la bêtise!

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017

Répondre à ce commentaire

C'est à mon tour de vous faire parvenir une photo de moi.
Il vous suffit de cliquer sur
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=697474300407690&set=a.501070713381384.1073741826.100004353794932&type=3&theater
Et ne médites pas que je fais jeune pour mon âge!

Écrit par : Mario Jelmini | 16 août 2017

Encore un coup de Jeannot lapin, dites-vous?
Je me disais aussi que la nana ne chaussait pas du 36...

Écrit par : Mario Jelmini | 16 août 2017

Re Dio!

"Je ne sais pas si je m'en remettrai, Patoucha chérie"

On se remet toujours en chanson.... amoreeee LOLLLLL

Bien des choses, et doux rêve avec votre dulcinée :)

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017

Répondre à ce commentaire

Ave Dio :)

L'amour des animaux en commun! Mmmmmmmmm

Mon surnom a été usurpé par deux personnes, dont celle-ci alors que j'ai été propulsée, à mes tous débuts en 2009, sur un site-bateau.... presque tous les passagers étaient dingues, avec tout ce que cela comporte de dangereux. Une découverte d'une certaine société pas très réjouissante mentalement! J'ai quitté au bout de quelques semaines pour la TdG. C'est en me connectant par hasard sur Google que j'ai découvert les deux usurpatrices ..... sûrement pas de la même "pointure"....... cela est certain ! :)

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017

@Mario Jelmini

Cette "gentillesse" pour vous, de la part du troll JEAN JAROGH qui lui, éructe ses insultes - sous XXL pseudos - de femmes triviales, afin de pallier à ses manques..., que je viens de relever sur un blog:

Je quitte! À +

"Chere Djemaa, les "Mario" (-les) n`ont pas besoin de boire pour éructer des conneries puantes. Il leur suffit d`etre eux-memes, tout simplement. N`y faites pas attention."

Écrit par : JJ | 16/08/2017

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017

Alors Jelmini, pris par la nostalgie de l`enfance? Quel mignon bambin vous étiez et quel long chemin rien que pour devenir un vieil égomaniaque racorni. On est bien peu de chose, comme dit la bonne de ma concierge.

Écrit par : le moyne des sables | 16 août 2017

Répondre à ce commentaire

Parce que votre concierge à une bonne Jean Jarogh . Votre femme?

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017

Je tombe à l'instant sur une citation de Henry Ford qui devrait mettre tout le monde d'accord :
" If you think you can do it, or you think you can't do it, you are right."
Il confirme ma vague intuition qui suggère que nous avons tous toujours raison et que nous défendons notre vérité du moment.
Mais je suis d'accord avec Me Bonnant sur la manière. Nous pouvons déballer nos vérités avec style et en gardant à l'esprit que l'autre a aussi raison et qu'il n'y a pas lieu de s'en offusquer.

Écrit par : Pierre Jenni | 16 août 2017

Répondre à ce commentaire

Ben voilà enfin une bonne conclusion de votre part Pierre Jenni! :)

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017

Bye! Je mets l'iPad en charge et continue mon bronzing :)

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017

Répondre à ce commentaire

Oye! J'ai fini mon bronze et mis mes tongs.
Là je me décharge sur l'iPad.

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017

Répondre à ce commentaire

Personne pour décharger son ipad ou faire un bronze avec moi ?

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017

Répondre à ce commentaire

@ Mario Menteur
" j'ai envoyé hier un commentaire destiné à son billet du même jour (intitulé «La patronne principale de la France et les dragons») sur son blog «Vu du Salève: Genève... - Un regard sur le Genevois au sens large et +» mais il ne l'a pas publié. "

Ahahah, bien sur il l`a publié!

La preuve:
http://jfmabut.blog.tdg.ch/archive/2017/08/15/la-patronne-principale-de-la-france-285666.html

@ Mario Imbecile
"Bon, l'eau de vie de canne, ça sonne mais vous avez quand même de quoi vous faire du souci si vous en êtes à confondre pareillement le rêve et la réalité.

La prochaine fois, gardez soigneusement tout ça vous vous: ça vous évitera de passer pour une imbécile aux yeux de vos lecteurs."

Sans commentaire!

http://regardscroises.blog.tdg.ch/archive/2017/07/28/un-reve-etrange-sur-la-generosite-285322.html

@ Mario Menteur
"Vous êtes médecin? Moi je suis psychanalyste. L'étude des rêves, en particulier des rêves prémonitoires, c'est mon truc (j'ai été formé à l'école de Myriam Belakovsky, c'est vous dire).
À chacun son métier."

Écrit par : Mario fait le mariolle | 16 août 2017

Répondre à ce commentaire

1) Et si M. Mabut s'était en quelque sorte trouvé "forcé" de publier après coup le commentaire de M. Jelmini parce que tout le monde avait pu le lire sur le blog de M. Jenni et serait allé vérifier sur le blog de M. Mabut si effectivement il ne s'y trouvait pas ?

2) Est-ce que ça vaut vraiment la peine de publier un commentaire sur un blog simplement pour dire "Sans commentaire"?

Jean Jarogh n'a pas à craindre pour la santé mentale des autres (par exemple: pour celle de l'excellente Patoucha, dont il usurpe honteusement le pseudo) mais bien pour la sienne.

Écrit par : Jean se croit intellijean | 17 août 2017

Porca miseria JEAN JAROGH!Usurpation de mon pseudo! Insultes envers Mario Jelmini!? Mais quel triste sire!

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Jeansecroitintellijean :)

Toujours en mode projection le Jean Jarogh l'usurpateur de Patoucha!

Écrit par : Patoucha | 17 août 2017

@Mario Jelmini

Cette "gentillesse" pour vous, de la part du troll JEAN JAROGH qui lui, éructe ses insultes - sous XXL pseudos - de femmes triviales, afin de pallier à ses manques..., que je viens de relever sur un blog:

Je quitte! À +

"Chere Djemaa, les "Mario" (-les) n`ont pas besoin de boire pour éructer des conneries puantes. Il leur suffit d`etre eux-memes, tout simplement. N`y faites pas attention."

Écrit par : JJ | 16/08/2017

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017

Répondre à ce commentaire

Rassurez-moi, vous etes au-moins sous traitement, Patoucha? D`ou venez-vous, ma chere, Éthiopie? A Geneve, vous savez, on aime le franc-parler et pas du tout les gulu(e)s qui passent leur temps a fouiner dans les affaires des petits camarades. Vous me détestez? Prenez une douche froide, ca vous calmera (peut-etre). Bonne journée tout de meme.

Écrit par : JJ | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

Le commentaire que j'attendais.....

Écrit par : Patoucha | 17 août 2017

Mario fait le mariolle,

Vous écrivez n'importe quoi et si vous cherchez mes coordonnées par Google vous ne lirez pas psychanalyse mais yoga intégral (dans la mouvance shrî Mata Ji puis shrî Aurobindo)

Une petite expérience. Dessinez un M majuscule... comme deux montagnes correspondant, si on veut, au Psaume Je lève les yeux vers les montagnes...
Puis au-dessus de ce M un feu, comme une perle que vous représenterez par un O (pour les évangiles, cette perle Lumière, Paix et Joie représente le Royaume annoncé par le Christ et se trouve au plus profond de nous-mêmes).

Reprenez les deux montagnes M et voyez qu'elles représentent tout aussi bien les deux oreilles d'un chat (il s'agit donc d'un symbole qui peut inspirer toutes formes d'interprétations).

Entre les deux montagnes, ou les oreilles du chat, un creux une coupe le O au-dessus comme l'hostie avec la coupe de l'Eucharistie

Mais ce O au-dessus de la coupe peut être cette "goutte qui fait déborder la coupe"!

Au-dessus des deux montagnes M le O comme une soucoupe volante qui vient ou s'éloigne OVNI

De symboles en symboles j'en arrivai à me demander si Freud n'avait pas terminé trop rapidement sa propre auto analyse parce qu'enthousiasmé et pressé de se mettre au travail.

Pourquoi éternellement sur ce blog se permettre n'importe quoi!?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

Effectivement, chère Myriam, votre démonstration est époustouflante.
Elle me fait penser à celle mon professeur de droit romain, qui était allemand et qui un jour entreprit de nous prouver que le renard était un animal pacifique. Et de nous jeter en pâture la chaîne suivante:
«Pax, Pix, Pox, Pux, Fuchs».
Il avait probablement lu Freud...

Je pense, moi aussi, que Freud avait terminé trop rapidement sa propre auto-analyse. Mais heureusement vous êtes là pour apporter ces compléments d'information nécessaires qui nous permettent de mieux appréhender le Tout avec un grand T comme Tartufferie ou Tromperie.

Écrit par : Mario ne fait plus le mariolle | 17 août 2017

Hola, dame Patoucha, toute une journée sans avoir fouiné parmi mes anciens commentaires histoire de satisfaire vos pulsions de copié-collé ragneugneux, vous n`etes pas malade j`espere? Dites-moi au-moins si j`ai bien deviné pour l`Éthiopie ou si mes vieux souvenirs de légionnaire en visages nord-éthiopiens me jouent des tours. Juste pour savoir.

Écrit par : JJ | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

Sacré Gégé, peut juste pas se retenir.
Si Patoucha était black elle ne passerait pas du temps à bronzer, non ?
Vous vous êtes bien fait avoir, là où Mario n'est pas dupe.
Merci d'alimenter la discussion, quelles qu'en soient les tournures.

Écrit par : Pierre Jenni | 17 août 2017

Hello Myriam !
J'espère que tout va bien pour vous et que vous trouvez ici de quoi satisfaire vos besoins/envies.
Lorsqu'on évoque Aurobindo, je fais un bond. Car il a sérieusement orienté ma quête avec Mère.
Oserais-je vous suggérer d'aller visiter les innombrables liens disponibles pour les propositions de Krishnamurti qui relègue au rang d'antiquité toutes les approches psys et autres mouvements religieux destinés à sauver l'être.

J'ai fait une expérience édifiante dans mon taxi qui suggère que les esprits les plus simples sont beaucoup plus proche d'une réalité intangible :

Lorsque nous avons émis notre nouveau logo à Taxiphone SA, j'ai pris l'habitude de demander à mes clients ce qu'il pouvait bien signifier.

La plupart du temps je recevais des réponses vagues et parfois une corrélation avec le pacman des années 90.

Et puis un jour je suis tombé sur une personne qui serait considérée comme autiste dans notre société. Elle a découvert les deux éléments spacio-temporels du logo en quelques secondes. Du jamais vu !

Je me suis donc rendu compte que les esprits complexes sont tout simplement incapables d'accéder à une réalité simple et évidente.

Je n'ai presque jamais rien compris à vos commentaires et je m'en désole. Je vous promet de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour dépasser les limites que je m'impose pour accéder à vos messages. Et je vous prie de bien vouloir faire preuve de bienveillance à mon égard pour ma lenteur.

Écrit par : Pierre Jenni | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

PJ, ainsi donc notre Patoucha nationale serait une mythomane qui, pour des raisons que je préfere ne pas cogiter, trouverait intelligent de se faire passer pour une Africaine? Si c`est le cas, c`est un cas d`usurpation d`identité pas piqué des hannetons pour une qui voit des "usurpateurs" derriere tous les rideaux hehe..

Écrit par : JJ | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

Jean, à ce stade ne pensez vous pas que le simple critère d'identité est largement dépassé, obsolète, usurpé, pratique, opportuniste et insignifiant ?

Écrit par : Pierre Jenni | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

PJ, moi je veux bien mais quid de la dame sur la photo si elle savait que quelqu`un se fait passer pour elle sur l`internet qui, comme on le sait, porte bien plus loin que la voix?

Écrit par : JJ | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

Ne m'embarquez pas sur un terrain que j'abhorre, Jean.
L'identité est une notion aussi profonde qu'abstraite et la liberté du net nous permet de transcender des limites que la société n'a pas encore mesurées.
Je pars du principe que la spontanéité est plus proche d'une certaine réalité que toutes les tentatives de la maîtriser.
Vous, Mario, Géo, Rabbit, Myriam, Patoucha, et moi ainsi que la plupart de ceux qui s'expriment ici ont, au minimum, soixante ans. Ne pourrions-nous pas, tous tant que nous sommes, nous payer le luxe d'être nous mêmes ? Ou du moins ce que nous pensons être.

Écrit par : Pierre Jenni | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

Jean Jarogh serait-il en quête de sa véritable identité?

Dans ce cas, il est en bonne compagnie: Jésus a connu le même problème. “Moi et le Père, nous ne sommes qu’un” affirmait-il (Jean 10:30). Un indice parmi d'autres donnant à penser que Jésus souffrait d’un sérieux trouble de la personnalité. Ce qui n'a pas empêché ses élucubrations de faire leur chemin et d'égarer bien des esprits. N'est-ce pas Myriam B.?

Mais usurper le pseudo de Patoucha, cela même Jésus n'aurait pas osé le faire...

Écrit par : Mario fait le mariole / ne fait pas le mariole | 17 août 2017

Parmi ceux que vous citez, je suis le seul qui signe le plus souvent de son nom véritable ou au-moins de ses initiales et vous savez pourquoi? Parce`que éructer n`importe quoi sur n`importe qui de maniere anonyme, c`est bon pour les mollusques a deux pattes.

Écrit par : jean Jarogh | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Parmi ceux que vous citez, je suis le seul qui signe le plus souvent de son nom véritable ou au-moins de ses initiales"

Souvent...! Mais la plupart du temps, sous pseudos idiots ou Patoucha, pour se vomir dessus avec ses insultes! Crachez par terre JJ/JEAN JAROGH!

"et vous savez pourquoi? Parce`que éructer n`importe quoi sur n`importe qui de maniere anonyme, c`est bon pour les mollusques a deux pattes."

Rhoooooo! Mais c'est qu'il ose! Il ne doit plus avoir de miroir pour se regarder... celui-ci a dû se briser à sa vue!

Écrit par : Patoucha | 18 août 2017

Pierre,

Je disais simplement qu'on ne devrait pas, selon quoi, écrire n'importe quoi.

Ce que j'ai raconté plus haut, les symboles, furent en fait une vision.
Avec, dès 1969, un processus.

Depuis 1969... avec moult approches et recherches.
Découvertes mais pour en arriver à quelque chose en nous, simplement.
Donc pas si différent que vous l'écrivez mais les chemins sont différents et si Krishna attrapait, dit-on, les gens par les cheveux pour les sauver pour d'autres il peut y avoir ce qui est psy pour une telle étape.

Pour une personne de mon âge où la question se pose de savoir si la mort n'est pas un passage permettant l'accès à l'étape suivante il est positif de chercher à repérer des éléments ou des indices pour la "feuille de route" à venir en cas d'étape suivante.

Voyez, je puis désespérer en me voyant vivre en marchant désormais sur des feuilles mortes... ou choisir de repérer ces éléments ou indices d'une feuille de route future

que choisiriez-vous?

J'ai étudié Krishnamurti en son yoga intégral, lu des textes de Noutte Genton.-Sunier, suivi un cours de yoga avec elle et je retiens de l'enseignement de Krishnamurti qu'il avait la certitude que des forces, comme dit dans mon commentaire, de Lumière,de Paix et de Joie s'en viennent nous visiter sans que nous nous en rendions forcément compte sur le moment.

Merci pour vos lignes.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

Relax Myriam, on y vient tous à ce moment où le corps dit stop. Le seul truc qui fait passer la pilule consiste à faire la paix. Avec tout le monde, et donc avec soi.

Écrit par : Pierre Jenni | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

Jean, je n'ai aucun problème avec les pseudos. Vous faites comme vous voulez. Mais de grâce, ne venez pas dénigrer ceux qui ont besoin de se protéger.

Écrit par : Pierre Jenni | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

PJ, vous etes le Saint-Bernard de "ceux qui ont besoin de se protéger" comme vous les appelez. Content pour vous si ca vous rend heureux, mon vieux.

Écrit par : JJ | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

Je ne dirais pas heureux Jean, mais satisfait de pouvoir contribuer.

Écrit par : Pierre Jenni | 17 août 2017

Pierre, au fond de nous tous, je l'ai écrit au-dessus, Lumière Paix et Joie

mais, dans vingt ans, Pierre, vous aborderez sans doute encore de manière plus approfondie, parce que plus proche, le "passage" en question.

Pour être relax, je le suis, voire un soupçon trop! je raconte en vitesse cette vision qui me fit guérir d'une névrose affective (ce que confirmé par un psychiatre sans qu'il puisse en donner une explication).

J'avais entre six ou sept ans. Chez mes grands-parents. Un matin, sans attendre ma grand-mère qui venait me lever, je descendis dans la salle à manger de mes grands-parents. il y avait une grande baie avec deux petits stores (comme nos yeux) de chaque côté d'un très grand et surtout lourd store (troisième œil, symbolique.

Ensuite je regardai les fleurs sur la terrasse, des géraniums qui, soudain, prennent une couleur d'un rouge intense, violent. Je ne peux plus bouger, comme si le temps s'arrêtait il y a une sorte de présence invisible qui arrive sur ma gauche. Dans le ciel je vois un feu je m'évanouis. Depuis le premier étage on voyait le lac et les montagnes, d'où "Je lève les yeux vers les montagnes" de mon avant dernier commentaire.

Lorsque je reviens à moi, allongée sur le tapis et que je me relève en me mettant à genoux, mais pas pour prier, pour me relever, j'entends une voix tout au fond de moi qui me dit que "Jamais, je ne t'abandonnerai!" or, je souffrais d'une névrose d'angoisse d'abandon. Le lendemain de ce retour en mémoire, en 69, j'avais alors 33 ans, la voix intérieure me demanda ce qui dans la salle à manger en questions me touchait le plus lorsque j'étais petite. La table, répondis-je, noire comme les cheveux de Blanche-Neige, le tapis rouge, dessus, comme la mer Rouge avec le passage des Hébreux... bien plus tard le souvenir d'une certaine boîte à biscuits en fer, carrée, superbe.

Dès cet instant, cette voix me pose des questions (Socrate faisait de même en son enseignement), tout en m'obligeant à marcher beaucoup (de même, Socrate en son enseignement) en me posant des questions, donc, me fait revivre certains pans de mon passé.

Il me fut dit que ce qui m'était apporté était à partager avec tous

raison de mes lettres de lecteurs comme commentaires: en partageant ma pensée après ce qui m'est arrivé.

La conclusion est un soin particulier aux souffrants: "Auprès des malades"!

Telles, par exemple, les diaconesses de Saint-Loup inoubliables parce que, disait un homme en recherche d'emploi, chez elles, les diaconesses à leur hôpital "nous n'étions pas que des numéros."!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

Vous avez certes guéri ("attesté par un psychiatre") de votre névrose affective mais cela ne vous a pas débarrassé de votre insupportable psychose qui, hélas pour tout le monde, est toujours bien là. Est-il bien raisonnable de continuer à nous abreuver?

Écrit par : Mario Jelmini | 17 août 2017

Excuses: tout à la fin de mon précédent commentaire, lire "nous en abreuver" (sous-entendu: de votre psychose) au lieu de "nous abreuver". Ceci dit, je confirme le diagnostic (pas besoin d'être psychiatre).

Écrit par : Mario Jelmini | 17 août 2017

Excuses: la présence invisible est arrivée du côté de ma droite...!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

Ouille!

MDR MDR MDRRRRRR

Écrit par : Patoucha | 18 août 2017

Aïe...
Myriam, faites comme bon vous semble. Si cette plateforme vous fait du bien tant mieux.
Mais j'avoue en toute humilité ne rien comprendre à vos messages. J'espère juste que la blogosphère ne va pas se défouler en vous agressant.

Écrit par : Pierre Jenni | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

Pierre Jenni,

Si vous vous relisez ma réponse correspond au mot PAIX de votre commentaire qui commençait par Relax Myriam...

Je n'ai aucunement besoin de votre blog mais m'adresse à l'ensemble de vos lecteurs, sur ce blog, pour une dernière fois car à la lecture sur ce blog ou d'autres je n'en suis pas encore revenue.
A propos de religion: tout serait donc mensonges.

A la suite de cette vision, je décidai d'aller à la synagogue et, sur la galerie, regardant les hommes en bas (on sait que pour les physiciens le passé, présent comme futur d'une certaine façon se peuvent comparer (Bernard Werber) à une lasagne.
Lequel de ces hommes me demandais-je "serait" Jésus?
Après un temps un homme digne, une noblesse, se tenant droit, sans se balancer comme d'autres (dans les institutions pour enfants handicspés ce balancement signale la carence affective) "fut", à mon ressenti, "Jésus".
A ce moment cet homme se lève s'avance et lit un texte (ce qui correspond exactement au début de la carrière de Jésus dans un évangile.
Plus tard j'ai appris que cet homme était le propriétaire d'un magasin de vêtements dont le nom était A L'ENFANT PRODIGUE, titre même d'une parabole de Jésus.
Je crois que l'on trouve dans la Bible, traitée de tout en ces blogs, exactement comme en cette synagogue: ce que l'on apporte soi-même comme dans une AUBERGE ESPAGNOLE


Quant aux commentateurs qui se déchaîneraient, vous savez comme moi, Pierre Jenni, qu'ils ne l'ont pas fait, en commençant par le collabo Kaiser, pédophile et nazi, sans votre concours et, concernant votre blog, la motivation nouvelle qui fut annoncée annoncée par vous est votre problème.

Mario Jelmini poursuit en cette sorte de tapis roulant que nous connaissons le concernant.

Tapis roulant en rien tapis volant!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 18 août 2017

Répondre à ce commentaire

Ouf! Un grand ouf de soulagement!
On ne lira plus Myriam Belakovsky sur le blog de Pierre Jenni! Elle vient d'en prendre formellement l'engagement: "Je (...) m'adresse à l'ensemble de vos lecteurs, sur ce blog, pour une dernière fois".

Tout le monde se réjouit de la décision qu'elle a prise. Il faut dire qu'elle nous servait des insanités comme sur un tapis roulant. "Tapis roulant, en rien tapis volant!", comme elle conclut son ultime commentaire. Cela aura été sa dernière phrase.

Nous la laissons à sa psychose, dont elle nous a suffisamment abreuvés et à laquelle nous avons suffisamment compati.

Écrit par : Mario Jelmini | 18 août 2017

Répondre à ce commentaire

Mario Jeelmini,

Si vous relisez vos commentaires me concernant ou s'adressant à moi vous observerez, comme d'autres l'ont remarqué, vos contradictions continuelles sans oublier que votre avant dernier commentaire peut vous valoir de ma part un sacré procès pour tort moral.
Sans parler des délires concernant le fondateur de Terre des hommes qui n'avaient pas à être publiés sur un blog TDG.

Monsieur Jenni, en se relisant, observera de son côté que son plus récent commentaire à moi est la répétition "copie copie" du premier juste avant le déferlement concernant Edmond kaiser.

Les deux commentaires commencent par le fait que M. Jenni ne "comprend" pas ce que j'ai écrit

Simple d'esprit, M. Jenni?

On peut ne pas apprécier, certes, mais pour le témoignage, on note que le fait de témoigner de la vie spirituelle et de son authenticité comme annoncé par les évangiles vaut insultes et autres aux personnes témoins ce qui, précisément, authentifie le message des évangiles.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 18 août 2017

Répondre à ce commentaire

@ M.B.
Vous nous avez annoncé solennellement ce matin que vous ne posteriez plus de commentaire sur le blog de Monsieur Jenni (celui-là même que vous traitez de simple d'esprit) et voilà que vous recommencez déjà! N'avez-vous donc point de parole? Décidément, votre psychose est encore plus grave que je le pensais. Psychose qui, soit dit en passant, serait facile à démontrer devant un tribunal: il suffirait pour cela d'une expertise psychiatrique. Ça vous tente?

Vous êtes accro aux blogs, Madame B., et vous le savez. Vous en avez besoin, tout comme l'alcoolique a besoin de boire et comme le drogué a besoin de sa dose de stup. Vous êtes malade et vous le savez. En un mot comme en cent: fichez-nous la paix avec vos élucubrations en tous genres. Vous polluez les blogs de la TdG. Dorénavant, je ne lirai plus vos commentaires, si vous avez l'audace de recommencer à en pondre.

Écrit par : Mario Jelmini | 18 août 2017

M. Jelmini

Je ne vous ferai pas procès car j'ai envie de rire.

En effet, relisez-vous...

Aucun psychiatre ne déclarerait guérie d'une névrose une personne qui souffrirait d'une psychose!

Le psychiatre, recommandé par un ami, était une autorité lausannoise et international de renom.

Bonnet d'âne, Monsieur Jelmini, bonnet d'âne...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 18 août 2017

Répondre à ce commentaire

Je dois donner raison à M. Jelmini. Une personne qui répète sans arrêt qu'elle est guérie de sa névrose alors qu'elle complètement névrosée a perdu le contact avec la réalité. Elle est donc psychotique.

Écrit par : Hypocrate | 18 août 2017

Pour moi, une personne comme Mme Myriam Bielokovskaya est tout simplement borderline. C'est déjà pas mal...

Écrit par : Hippocrotte de cheval | 18 août 2017

Mario Jelmini, ou quand une psychose répond à une psychose. Quoique le première me semble bien plus grave que la seconde.

Écrit par : Diagnostic | 18 août 2017

Répondre à ce commentaire

À psychose, psychose et demi... Et votre soeur, elle va bien Jean Jarogh?

Écrit par : Agnostic | 18 août 2017

Encore et toujours les projections du troll JEAN JAROGH!

Triste sire il est, triste sire il restera!

Écrit par : Patoucha | 18 août 2017

"Vous polluez les blogs de la TdG."

Vous n'aviez pas encore remarqué que c'est à cela qu'ils servent ?

Écrit par : Evidence | 18 août 2017

Répondre à ce commentaire

Vous avez raison Jean Jarogh.
Dans ce domaine, vous êtes le Maître...

Écrit par : Mario Jelmini | 18 août 2017

Bien vu, Mario! JJ en prend pour son grade :-)))))))) Borderline, le JJ ? LOLLLLLL

Écrit par : Patoucha | 18 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Mario Jelmini

Ave Dio :) Ne vous laissez pas encore avoir par l'usurpateur ! Le commentaire, ci dessus, n'est pas de moi!

Écrit par : Patoucha | 18 août 2017

Mario Jelmini,


Les deux synchronicités de mes témoignages, synagogue et magasin A L'ENFANT PRODIGUE en tant que telles, synchronicités, passionnent les physiciens bien autant voire plus que les théologiens et vous n'avez pas vous, Monsieur Jelmini, à jouer en ce blog d'accueil des "cassés de la vie" les thérapeutes de service.

Il y faudrait au minimum une licence de psychologie puis avoir suivi une psychanalyse didactique, Après quoi, en suivant Freud incontournable au départ, vous faire payer vos apparents "commentaires" après deux ou trois cures supervisées.

Votre jeu est cousu de fil blanc, Monsieur Jelmini.

Il est exact que j'avais, comme d'autres, n'est-ce pas, Monsieur Jelmini!? annoncé ne plus rédiger en ce blog mais, vu les insultes, le temps est passé où à une gifle je tendais l'autre joue.

Merci à Jean Jarogh.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Merci de quoi?
Il y a longtemps que je ne m'intéresse plus à vous et à vos problèmes psy. Pour moi comme pour tout le monde, vous n'êtes qu'une ravagée du bocal qui cherche à se rendre intéressante.

Écrit par : Jean Jarogh | 19 août 2017

On s'en tape!

STOP, STOP, STOP!

Écrit par : Patoucha | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Aaaahhhhhhhhhh le troll va en prendre pour son grade!!!!!

Il ne me connaît pas!!! J'ai contacté un avocat en Hongrie, il ne perd rien pour attendre.

LOLLLLLLLLLLLLLL

PS: les deux derniers commentaires ci-dessus sont de l'usurpateur. Rira bien qui rira le dernier!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Patoucha | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Me. Bonnant le pédant ne pouvait que faire résonner notre Pierre cantonal !

Le caractère dépressif chronique de ce blog, comme tant d'autres me laisse pantois !!

Et soudain que vois-je ?

: Vous vous insultez de manière automatique, même sans que j'intervienne, mais que ce passe t-il ???

Au secours, bande de cons !!

Écrit par : Corto | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Chere Myriam Belakovsky, ce n`est pas moi qui ai écrit cela: "Merci de quoi?
Il y a longtemps que je ne m'intéresse plus à vous et à vos problèmes psy. Pour moi comme pour tout le monde, vous n'êtes qu'une ravagée du bocal qui cherche à se rendre intéressante."

Dorénavant, si l`une ou l`autre des crétin(e)s qui passent leur lamentable existence a se masturber mentalement sur ce blog écrit quelque`chose sous mon nom, ne le prenez pas a coeur car moi-meme je n`y écrirai plus rien. Je vous souhaite bien du plaisir avec ces séniles atrabilaires.

Écrit par : Jean Jarogh | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha, je suis certain que vous avez assez de fric a perdre pour payer des avocats mais vous feriez mieux de le dépenser pour faire le bien autour de vous, cela vous ferait du bien aussi. Je trouve dommage que Pierre Jenny, depuis le temps, n`a pas eu l`honneteté de vous décevoir en confirmant sur la base de mon IP que je n`ai jamais commenté sous le nom de quelqu`un d`autre. Jenny sait aussi qui s`amuse a commenter sous le nom d`autres personne, y compris le mien. Tres franchement, je n`ai jamais vu un blog avec des commentateurs aussi pitoyablement malveillants que celui-ci et je regrette de m`y etre un jour égaré. Cela ne me reprendra plus.

Écrit par : Jean Jarogh | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Jean Jarogh

qui s'exprime ci-dessus est-il le même que celui qui avait riposté aux attaques contre le fondateur de Terre des Hommes en m'adressant par l'occasion quelques mots aimables?
D'où mon remerciement..
Les pseudos posent problèmes... les allusions à des problèmes que je n'ai pas, mais même si je les avais! TORT MORAL - premier responsable le responsable du blog - peuvent coûter cher, Jean Jarogh!

Pour la personne qui me dit borderline je conseille de ne pas suivre ses conseils car être guérie, comme confirmé par le psy et borderline, voir commentaires plus haut, ce n'est pas possible.
Connaissant comme tout le monde de profonds chagrins, parfois, en revanche je suis de très bonne égalité de caractère: les bouddhistes disent "équanimité"!

Avant de priver les aimables commentateurs de ce blog de leur punching ball du moment en prenant congé la névrose d'angoisse d'abandon s'effaça sans explication (sur le moment) mais l'enfant qui vient de naître s'il n'est pas pris dans les bras suffisamment longtemps et surtout touché, la peau étant l'organe que l'on sait, il peut s'ensuivre une névrose d'angoisse d'abandon accidentelle (Patoucha quand vous écrivez "on s'en tape!" sachez que si vous vous en tapez et certains de vos amis... pas forcément tout le monde)! Je savais dès mon enfance que dès moi mise au monde ma mère qui avait arrêté de fumer avec, ivresse, reprit une première cigarette puis, avec la sage-femme, chez elle, une ou deux autres tout en discutant entre femmes en ces moments où il aurait fallu que le bébé soit pris dans les bras (Leboyer était encore soit pas soit très peu connu).
J'étais au courant et je trouvais plus que sympathique l'abstention de ma mère le temps de sa grossesse mais je n'avais pas encore relié en reconnectant ces événements.

Bien plus tard s'est présentée l'explication de la guérison par, toutes les nuits, le bruit d'un cœur battant à la clinique où je venais d'accoucher... comme le fœtus entend le cœur de sa mère.
J'étais extraordinairement émue et dormais sans arrêt les soins, le toucher (pas le moins du monde érotique) me procuraient une sensation de réconfort inouï... ce qui est précisément ce que ressent l'enfant nouveau né "touché".
Je fus donc guérie en ce moment de la naissance de mon troisième enfant.

De cette manière le travail qui s'effectue en lisant les Ecritures bibliques non en surface mais en profondeur: il y a révélation progressive.

Vous constatez, Mario Jelmini, que quelqu'un qui a quelque chose à dire n'a pas besoin de références à n'en plus finir ou... Patoucha PAPIER COLLER!

A Pierre Jenni, le fréquente de nombreux blogs en commentant parfois sans jamais créer d'histoires. Depuis quatre ans.

Votre blog laissant dire tout et n'importe quoi j'en ai profité pour apporter un témoignage.

Mais si les pasteurs faisaient leur boulot et défendaient ce qui leur a valu moult privilèges ou courbettes... l'éventuelle mort d'un homme "pour le salut de tous"... ce témoignage n'aurait pas eu raison d'être.

Félicitations (on ne viendra pas nous dire qu'aucun pasteur, voire curé, ne lit jamais les commentaires comme 2églises et religions rien que de la foutaise et des mensonges de bigots")!

Par les experts en l'occurrence les guérisons inexplicables du Christ qui "imposait la main" (sans donner de paires de claques) s'expliquent non pas tant par une force mystérieuse que par le contact établi entre patient et guérisseur (le médecin dont j'ai parlé en premiers commentaires).


A une future cible possible à ce jeu de punching ball: ne jamais répondre ne serait-ce qu'une fois aux trolls (encore faut-il le savoir)!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Vous vous rendez compte, Mme Belikovsky, si chacun venait apporter ici son témoignage, où irions-nous? Vous êtes maladivement focalisée sur votre insignifiante personne et vous vous imaginez que la terre entière tourne autour de l'histoire de votre misérable existence.
Bel exemple d'ego hypertrophié!

Je partage le point de vue de mon honorable confrère le Dr Knock quand il émet l'hypothèse que votre psychiatre vous a déclarée guérie de votre névrose afin de se débarrasser définitivement de vous. C'est en tout cas ce que j'aurais fait mais sans imaginer que vous arroseriez de votre obsédante pathologie les lecteurs du quotidien Le Matin et ceux des blogs de la Tribune de Genève.

Écrit par : Carl Gustav Jung, psychanalyste | 19 août 2017

LOL ! MRRRRDDDD !
Je me suis pincé le mamelon gauche et j'ai fait un selfie du mamelon droit !
LOLOLOLO !
Alors je me suis dit AAAHH que je pourrais aussi me faire bronzer avec l'iPAD et me faire une douche nasale dorée à la bonne mazale .
LOL !!!

Écrit par : poutoucha | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Je comprends parfaitement le psy qui a déclaré à Mme Dobiaschovsky qu'elle était guérie: c'était le seul moyen de se débarrasser de cette patiente chronique irrécupérable.

Écrit par : Dr. Knock | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Jung me dérange en ses suggestions car Jung, le réel, cet indiscutable connaisseur de nos profondeurs, sorte de Charcot "psychique"... Jung, hélas! était antisémite.

Problème, ces pseudonymes...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

J'approuve entièrement ce qu'a déclaré ici mon éminent confrère Carl G. Jung et pourtant je ne suis pas antisémite.

Écrit par : Sigmund Freud | 19 août 2017

@ Dr Knock
@ Carl Gustav Jung
@ Sigmund Freud

N'y a-t-il pas de sujet plus intéressant à discuter que le cas navrant de Mme Biélokovsky?

Écrit par : Sigmund Freud | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Problème, ces pseudonymes..."

En effet. La preuve: je viens de réussir à faire passer un commentaire sur ce blog en le signant "Sigmund Freud" alors qu'il était de moi!

Écrit par : Friedrich Nietzsche | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Je ne vous en veux pas, mon cher Friedrich! Vous avez raison, le cas de Mme Belakova est tellement pitoyable qu'il ne mérite pas qu'on lui consacre une ligne de plus.

Écrit par : Sigmund Freud | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Je profite de la présence de l'honorable public ici présent pour faire savoir à qui veut l'entendre et à tout-un-chacun que même si je n'ai rien à dire, je suis heureux de saisir cette occasion qui m'est offerte de m'exprimer. Encore merci à tous pour votre enthousiasme et votre participation chaleureuse.

Écrit par : Carl-Gustav-Sigmund von Zinzin | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Vous au moins, vous ne parlez pas pour ne rien dire.
En l'occurence toutefois, une question se pose: vos paroles n'auraient-elles pas dépassé votre pensée?

Écrit par : Le Bouddha | 19 août 2017

Ingrédients / pour 8 personnes

2 œufs
2 cuillères à café de sucre
1 petite tasse de lait
farine pour faire le lien
1 cuillère à soupe de levure chimique
sucre et cannelle (pour la fin)

Préparation

1
Mélanger tout les ingrédient jusqu'à obtenir une pâte ni trop molle, ni trop épaisse.
2
Mettre en marche la friteuse ou bien une casserole avec beaucoup d huile pour que vos petite boules puissent frire de chaque côtés.
3
Quand l'huile est bien chaude commencer à faire des petites boules avec une cuillère à soupe et les plonger dans l'huile à feu moyen pour que l’intérieur ne reste pas cru.
Pour finir
Mettre les petites boules sur du papier absorbant et ensuite les rouler dans le sucre et la cannelle.

Cuisinez, savourez…

Écrit par : Lovestar | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Maître Poncet, n'avez-vous pas un peu honte ?

Cher Maître,

Lors de l'émission du grand super 8 du vendredi 13 mars (jour de chance pour la Suisse, Jésus apparaissant ce jour même sous la croix dans un tissu de matelas argenté quelque part en Amérique du Sud?!), vous avez avoué l'inavouable. Durant le débat sur le pornogate jurassien, vous vous êtes rappelés qu'à une époque lointaine, vous aviez été invité à visionner, entre amis du Parquet genevois, un des "monuments" historique de l'art porno: un muet noir et blanc tourné en caméra super 8 ordinaire, genre "Charlie Chaplin au lupanar".

Maître, le Parquet bien ciré de votre bonne Cité de Calvin a sans doute condamné le téméraire cinéaste à quelques journées de prison ainsi que, à la suite du châtiment de cette dite Cour galante, il a été banni de la Cité et du cinéma décent, populaire et subventionné. Ce pauvre artiste qui commit cette œuvre révolutionnaire et embryonnaire était peut-être une personnalité naissante que vous avez tué dans l'œuf par ce jugement.

Mais cela n'était rien encore (car un artiste qui sait ce qu'il fait est un artiste qui trouve la solution de durer dans le temps).

Que trouva de mieux le Parquet après avoir jeté aux orties publiques le film porno et son auteur? On vous l'a dit: ni brûlée ni soumise à la démolition, la dite œuvre sulfureuse fut visionnée en cachette afin d'en tirer quelques plaisirs onanistes entre calvinistes bien en vue de la place. Non. Décidément, ce genre de libéralisme là, je le honnis. C'est de l'obscurantisme camouflé sous sa carapace de conservatisme. Comment vous, Maître Poncet, chantre de la liberté d'expression avez-vous pu participer à ce crime d'hypocrisie? Au lieu de vous rincer l'œil entre amis, vous auriez du défendre l'auteur sur la place publique en lui dédiant le titre de l'audace cinématographique de l'année et en fustigeant ces Juges qui censurent devant public une œuvre et planquent derrière leur propre boudoir le produit de leur condamnation pour en jouir. Moyen Age!

Aujourd'hui, je comprends mieux ce qui tue l'artiste révolutionnaire: l'arbitraire de Dieu. Et Dieu, dans ce cas, est toujours la Justice dirigée par la puissance d'hommes comme vous qui vous amusez à défendre des gens importants, niveau puissance, comme la famille Kadhafi par ailleurs pas si fréquentable que ça (lire article de Jean-Claude Buhrer dans le Temps, 17 mars), et à ignorer la défense automatique de celles et ceux, faibles et petits, qu'on exclut à vie de la Cité de Calvin pour de clairs ébats sexuels effectués pour un film amateur en couleur, quasi muet et en pleine nature, sur le bleu Léman innocent. Cela fait déjà quinze ans d'exclusion pour le dit artiste maudit loin des amitiés des "gens bien qui pensent la Cité". Et combien se sont amusés à visionner cette cassette parmi les journalistes pour leur plaisir personnel? Les filles libres sur le bleu Léman étaient-elles au moins belles en chair, chers journalistes?

Aujourd'hui, quand je pense que seule Lola Quasar du Qatar attend et défend son émir SDF, c'est la preuve par sept que ce sont encore les princes bleu pétrole qui ont de l'essence verte dans le moteur et de la suite démocratique dans les idées. La révolution verte vient d'Arabie. Et cela fait bien rigoler. Notre cynisme à l'occidentale en tombe de la lune. C'est un comble.

Maître, votre interlocuteur est un être humain plein de rêves comme la plupart d'entre nous. Il sait être souriant et très déterminé. Il n'aime pas qu'on le prenne pour un con, et surtout, il veut sa réhabilitation et être jugé à l'aune de sa juste valeur participative à la société. Pour certains, je suis peut-être un bédouin qui a joué au babouin avec des princesses guenons, violant la loi de la Cité car réalisé en des lieux publics, et qui mérite donc l'opprobre de la République. Mais pour les autres, tous les autres?

Chacun vit selon ses convictions. Mais chacun a le devoir de se faire connaître et reconnaître. Maître Poncet, si vous désirez être mon défenseur littéraire libertin… ou au contraire le Procureur de la République des Journalistes Vertueux, ce serait avec plaisir que je monterais à la barre fixe du cabaret Voltaire pour m'exprimer. A moins que la fuite, encore une fois, soie la meilleure conseillère devant l'abominable homme d'amour.

J'ai un amour qui m'attend depuis quatre ans et plus. Je n'ai plus de temps à perdre avec un anonymat qui m'épuise, me mine, me ruine et me désole. Quinze ans, c'est long, vous savez. A la Stammtisch d'un bistrot jurassien, on a entendu ceci d'un apprenti politicien: "Ils veulent du cul à l'Etat. Moi j'aimerais des têtes." Un chef pataphysicien lui a répondu: "A l'Etat, ils aiment le cul comme tout le monde. Moi j'aimerais des têtes chercheuses et des bêtes à bon dieu qui apparaissent sur les écrans."

Maître, connaissez-vous la différence entre la strip-teaseuse roumaine professionnelle qui savait compter en francs suisses et le banquier suisse amateur de vampires roumains? La strip-teaseuse prétendait toujours qu'elle manquait de liquidité, alors que le banquier avouait qu'il manquait de coffres pour vivre avec elle. La chute de l'histoire? Le pognon durement gagné, ô sésame, s'évadait des poches du fisc suisse pour finir frauduleusement sur un compte roumain. Mais la Belle était innocente. Seul son banquier agissait mal envers le fisc de son pays.

"Et pourtant ils s'aimeront toujours, ces deux imbéciles là!" s'est exclamé Cooper Nique au moment des délibérations sur le matelas de la belle déguiseuse de charmes. "Il est temps pour eux de retrouver un mode de vie plus bourgeois afin que leur maladie cancéreuse ne détruise pas leur amour." Cooper Nique a encore dit aux censeurs: "Sur le Bleu Léman, on joue au ballon et on y fait l'amour comme entre quatre murs. Quelle différence?"



Bien cordialement.

Écrit par : Ne cherchons pas midi à quatorze heures | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

JEAN JAROGH, vous êtes complètement cinglé!

Vous pensez réellement Jean Jarogh que ces minables commentaires sont de moi!? Au point de vous justifier! Vous me prenez pour une idiote!

"Aaaahhhhhhhhhh le troll va en prendre pour son grade!!!!!

Il ne me connaît pas!!! J'ai contacté un avocat en Hongrie, il ne perd rien pour attendre.

LOLLLLLLLLLLLLLL

PS: les deux derniers commentaires ci-dessus sont de l'usurpateur. Rira bien qui rira le dernier!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Patoucha | 19 août 2017

LOL ! MRRRRDDDD !
Je me suis pincé le mamelon gauche et j'ai fait un selfie du mamelon droit !
LOLOLOLO !
Alors je me suis dit AAAHH que je pourrais aussi me faire bronzer avec l'iPAD et me faire une douche nasale dorée à la bonne mazale .
LOL !!!

Écrit par : poutoucha | 19 août 2017

ou ceux-là?

Oye! J'ai fini mon bronze et mis mes tongs.
Là je me décharge sur l'iPad.

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017
Répondre à ce commentaire

Personne pour décharger son ipad ou faire un bronze avec moi ?

Écrit par : Patoucha | 16 août 2017
----

Cela aussi n'est pas de vous!?

Ave Dio :)

J'ai été trop méchante avec vous. Pour vous consoler et agrémenter vos rêves... mais seulement vos rêves. :)))))))))

https://www.proximeety.net/photos/P/A/patoucha_0.JPG

MJ, ne comptez pas recevoir une invitation de sitôt!!!!!!! :)

Ou alors ouvrez votre blog pour faire éclater votre génie :)))))))))))))

Écrit par : Patoucha | 15 août 2017

"Hola, dame Patoucha, toute une journée sans avoir fouiné parmi mes anciens commentaires histoire de satisfaire vos pulsions de copié-collé ragneugneux, vous n`etes pas malade j`espere? Dites-moi au-moins si j`ai bien deviné pour l`Éthiopie ou si mes vieux souvenirs de légionnaire en visages nord-éthiopiens me jouent des tours. Juste pour savoir.
Hola, dame Patoucha, toute une journée sans avoir fouiné parmi mes anciens commentaires histoire de satisfaire vos pulsions de copié-collé ragneugneux, vous n`etes pas malade j`espere? Dites-moi au-moins si j`ai bien deviné pour l`Éthiopie ou si mes vieux souvenirs de légionnaire en visages nord-éthiopiens me jouent des tours. Juste pour savoir.

Écrit par : JJ | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire
Sacré Gégé, peut juste pas se retenir.
Si Patoucha était black elle ne passerait pas du temps à bronzer, non ?
Vous vous êtes bien fait avoir, là où Mario n'est pas dupe.
Merci d'alimenter la discussion, quelles qu'en soient les tournures.

Écrit par : Pierre Jenni | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire
PJ, ainsi donc notre Patoucha nationale serait une mythomane qui, pour des raisons que je préfere ne pas cogiter, trouverait intelligent de se faire passer pour une Africaine? Si c`est le cas, c`est un cas d`usurpation d`identité pas piqué des hannetons pour une qui voit des "usurpateurs" derriere tous les rideaux hehe..

Écrit par : JJ | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire
Jean, à ce stade ne pensez vous pas que le simple critère d'identité est largement dépassé, obsolète, usurpé, pratique, opportuniste et insignifiant ?

Écrit par : Pierre Jenni | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire
PJ, moi je veux bien mais quid de la dame sur la photo si elle savait que quelqu`un se fait passer pour elle sur l`internet qui, comme on le sait, porte bien plus loin que la voix?

Écrit par : JJ | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire
Ne m'embarquez pas sur un terrain que j'abhorre, Jean.
L'identité est une notion aussi profonde qu'abstraite et la liberté du net nous permet de transcender des limites que la société n'a pas encore mesurées.
Je pars du principe que la spontanéité est plus proche d'une certaine réalité que toutes les tentatives de la maîtriser.
Vous, Mario, Géo, Rabbit, Myriam, Patoucha, et moi ainsi que la plupart de ceux qui s'expriment ici ont, au minimum, soixante ans. Ne pourrions-nous pas, tous tant que nous sommes, nous payer le luxe d'être nous mêmes ? Ou du moins ce que nous pensons être.

Écrit par : Pierre Jenni | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire
Parmi ceux que vous citez, je suis le seul qui signe le plus souvent de son nom véritable ou au-moins de ses initiales et vous savez pourquoi? Parce`que éructer n`importe quoi sur n`importe qui de maniere anonyme, c`est bon pour les mollusques a deux pattes.

Écrit par : jean Jarogh | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire
Jean, je n'ai aucun problème avec les pseudos. Vous faites comme vous voulez. Mais de grâce, ne venez pas dénigrer ceux qui ont besoin de se protéger.

Écrit par : Pierre Jenni | 17 août 2017

Écrit par : JJ | 17 août 2017

Allez-vous nier cet échange avec Pierre Jenni!?

Patoucha, je suis certain que vous avez assez de fric a perdre pour payer des avocats mais vous feriez mieux de le dépenser pour faire le bien autour de vous, cela vous ferait du bien aussi. Je trouve dommage que Pierre Jenny, depuis le temps, n`a pas eu l`honneteté de vous décevoir en confirmant sur la base de mon IP que je n`ai jamais commenté sous le nom de quelqu`un d`autre. Jenny sait aussi qui s`amuse a commenter sous le nom d`autres personne, y compris le mien. Tres franchement, je n`ai jamais vu un blog avec des commentateurs aussi pitoyablement malveillants que celui-ci et je regrette de m`y etre un jour égaré. Cela ne me reprendra plus.

Écrit par : Jean Jarogh | 19 août 2017

Avocat? Hongrie? Vous me mésestimez JEAN JAROGH/JJ! Cela ne me coûtera pas un centime! Et merci encore, pour ces commentaires racistes!

Bon vent!

Écrit par : Patoucha | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Affaire Edouard Stern, Me. Bonnant alors qu'il était sensé défendre la famille Stern faisait livrer des cadeaux quotidiens à Cécile Brossard, faisant de la prison genevoise une véritable maison de passes !!!

Écrit par : Corto | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Mais qui revoilà ?!! Tu nous avais manqué Corto.

Écrit par : Pierre Jenni | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Vous constatez, Mario Jelmini, que quelqu'un qui a quelque chose à dire n'a pas besoin de références à n'en plus finir ou... Patoucha PAPIER COLLER!"

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19 août 2017

"A Pierre Jenni, le fréquente de nombreux blogs en commentant parfois sans jamais créer d'histoires. Depuis quatre ans."

Vraiment?!

"Votre blog laissant dire tout et n'importe quoi j'en ai profité pour apporter un témoignage."

Parce que tous les blogs où vous avez étalé votre vie sans aucune honte, comme ici, ces blogs, laissaient dire n'importe quoi?!!! Ce sont vos propres commentaires, qui vont vous retourner à la face comme un boomerang, que je vous concocte. Ils démontreront à QUI vous avez causé le TORT MORAL dont vous ne cessez de nous bassiner!

ABE

Écrit par : Patoucha | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Merci pour la recette...excellent ce 19 août :-)

Écrit par : absolom | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Bon appétit absolom!

Mais dites-moi, vous n'avez posté que ce commentaire....?

Écrit par : Patoucha | 20 août 2017

OUF ! Ca y est ! LOL ! J'ai fini de décharger l'iPad ! MMoRRDDoRRR !
Maintenant c'est l'heure de mon massage. Heuresusement que j'adhère complètement à ce que dit Mireille ! Rhoooooo! Mais c'est qu'elle ose! Elle ne doit plus avoir d'iPad pour se regarder... celui-ci a dû se briser à la vue de Jean Jarogh ! Alors on se regarde les yeux dans les yeux !

Écrit par : Patoucha | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

Les poules caquettes et les poulets aussi !

Écrit par : Corto | 19 août 2017

Répondre à ce commentaire

caquettent
Les poulets sont dans le coup?

Écrit par : Lungo | 20 août 2017

Mais qui est ce malade Pierre Jenni? Cela vous amuse de lire ces bullshits sous mon pseudo?
C'est d'une lourdeur!

J'espère ne pas avoir à revenir et voir mon pseudo sombrer dans la bêtise , l'idiotie et l'antipathie!

Écrit par : Patoucha | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

Les suisses sont vicieux, le fonctionnement des blogs suisses comme celui de la tdg en son l'exemple type !

Écrit par : Corto | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

sont

Écrit par : Corto | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

Plus Patoucha s'indignera dans ce sale petit jeu digne des secrets bancaires, plus elle sera le dindon de la farce !

Écrit par : Corto | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha, petite poulette, pourquoi n'utilisez-vous pas des pseudos, vous aussi?
On y verrait plus clair...
Mais j'y pense: peut-être est-ce ce que vous faites, ce qui expliquerait tout cet embrouillamini de basse-cour, avec dindons à la clé.

Écrit par : Chantepoulet | 20 août 2017

"Plus Patoucha s'indignera dans ce sale petit jeu digne des secrets bancaires, plus elle sera le dindon de la farce !"

Vous n'y êtes pas Corto! Cela me permet de savoir, comme la personne qui a repris une partie du commentaire de Mario Jelmini - qui reprend d'autres commentaires, ci-dessous - qu'il ne peut s'agir que de MB, qui s'est découverte toute seule:

"Patoucha, petite poulette, pourquoi n'utilisez-vous pas des pseudos, vous aussi?
On y verrait plus clair...
Mais j'y pense: peut-être est-ce ce que vous faites, ce qui expliquerait tout cet embrouillamini de basse-cour, avec dindons à la clé.

Écrit par : Chantepoulet | 20 août 2017"

Et voilà!

CHANTEPOULET est le surnom que donnait Edmond Kaiser à la fondatrice de l'ordre religieux, Mme Thouret: "chantepoulet"

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20 août 2017

Ces attaques ne peuvent provenir que d'une personne malade!

Ce matin seuls ces pseudos connus sont présents: Mais un seul TROLL a commenté ici! C'est MB!

Motus, Daniel, G. Vuilliomenet, Calendula, MB/Myriam Bekalovski, absolom!

Je quitte! Bonne journée!

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

Vous avez remarqué, les amis? Myriam B. n'a pas ouvert son clapet (lequel se situe juste au-dessous de son grand nez) depuis au moins 4 heures. Ça fait du bien, vous trouvez pas?

Écrit par : En long, en large et en travers | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

Chantepoulet est l'archétype même du chieur lâche et pourri, comme on en voit un peu trop dans ces bas fonds !

Écrit par : Corto | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

Quant à Pierre Jenny et ses exposés maniérés, que dire, sinon qu'il ouvre son blog à tous, ce qui est remarquable si on le compare aux autres lèches-fions de cette blogosphère très locale !

Mais le sujet railleur est supposer éviter les vrais questions que nous aimerions certainement débattre en relation avec des sujets, eux, plus polémiques !

Un peu, voir assez tordu comme "pédagogie" !

Alors ça déborde, mais dans un vide sidéral !!!

Écrit par : Corto | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

CHANTEPOULET est le surnom que donnait Edmond Kaiser à la fondatrice de l'ordre religieux, Mme Thouret: "chantepoulet" dans lequel jeune fille je voulais entrer or, il y a deux heures environ je revivais cet été fabuleux de préparation, chants d'enfants, une religieuse, Denise-Marie, colonie d'enfants moi-même et cette Lumière d'été et soudain...

Pierre Jenni

Admirant la tenue de son blog je l'appelai "bonne auberge"
Il faut voir les ouvrages du Dr Arthur Janov, EMPREINTE, tout particulièrement.
Pierre Jennni déteste la psychanalyse et, moi la connaissant et le proclamant Pierre Jenni semble me prendre en grippe et se délecter des attaques contre moi (par le moyen de mon père, notamment) Patoucha et l'horrible M. Jelmini sorte de "médecin conseil... psychanalyse, psychologie des PROFONDEURS.
Profondeurs: ENTRAILLES notamment MATERNELLES. Hier après-midi, mentalement, je m'adressai à P. Jenni: psychose, borderline tout l'ensemble, les uns s'enguirlandant avec les autres: "Fameuse équipe, M. Jenni... qu'allez-vous nous tirer de tout cela? Puis soudain, il y a deux heures cette Lumière et tout s'éclaire. ENTRAILLES MATERNELLES. La maman de P. Jenni dit "Zut, un rouquin (moi, ce lisant Jenni: "Moi, je ne t'aurais pas accueilli comme ça..." d'où mon poème pour un enfant rouquin.

EMPREINTE: dans une voiture un homme qui y fait souvent les mêmes trajets avec sa mère se dresse soudain et lui dit qu'il va la tuer...
L'Institut primal du Dr Janov a traité des milliers de cas d'adultes revivant leurs souffrances effroyables de bébé se dirigeant vers la sortie des PROFONDEURS MATERNELLES sans pouvoir ni crier, appeler au secours ni raisonner alors qu'ils souffrent tant (voir EMPREINTE) leur haine, selon le concours de circonstances de l'accouchement, de la mère, ensuite, responsable (MAIS TOUT EST INCONSCIENT) et vit, comme un parasite, la personne souffrante atrocement.

M. Jenni est souvent dans une voiture, un taxi.
Horreur de la psychanalyse, de la psychologies des PROFONDEURS symboliquement ENTRAILLES MATERNELLES COUPABLES DE TANT DE SOUFFRANCES9 profondeurs pour des raisons qui ne sont pas forcément celles qu'il pense éventuellement "vécu lui-même par les souffrances de sa naissance".
Sorte de transfert négatif me concernant expliquant sa délectation à me voir "psychiquement massacrer" par ce qui serait le personnel d'une maternité soit l'abominable Dr accoucheur Jelmini et la "sage-femme" aide de proximité, Patoucha: Massacrer "Belovskaïa" afin d'aider l'enfant, Pierre Jenni, en son trajet utérin vers la sortie des symboliques entrailles maternelles de Belovskaïa... Médecin ami: Cortot.

Il s'agit des ouvrages de M. Janov

inutile de crier à ma folie... que nenni!

bonne auberge entrailles maternelles taxi trajet vers la sortie souffrance de M. Pierre Jenni transfert:

LE TOUT, L'ENSEMBLE ABSOLUMENT INCONSCIENT.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

Tout le monde a maintenant compris que Mme Myriam Belakovsky, née d'une mère démesurément affectueuse (dans "affectueuse", il y a "tueuse") et d'un père qui n'aimait pas les enfants, a connu une petite enfance et une enfance malheureuses. Victime d'une sévère névrose, elle s'est faite soigner jusqu'à ce que le psychiatre qui s'occupait d'elle la déclare guérie. Depuis, c'est une femme épanouie qui partage volontiers sa bonne humeur et sa joie de vivre avec autrui.
Tout est donc bien qui finit bien.

Cela étant, en ma qualité de responsable du forum blog.tdg.ch, je déclare que
LES COMMENTAIRES SONT MAINTENANT FERMÉS.
Merci de votre compréhension.

Écrit par : Jean-François Mabut | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

Le commentaire ci-dessus est une blague. Il n'a pas été écrit par M. Jean-François Mabut mais par moi. Dommage...

Écrit par : moi | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

NB S'il s'agissait d'une cure, Pierre Jenni le patient et moi la psy, elle ne serait pas une cure psychanalytique où le patient et le psy sont tous les deux seuls dans un local fermé mais bien d'une cure chamanique où la société (les lecteurs TDG de ce blog) est présente, Pierre Jenni, en cure, le chaman/e, moi, parle, discute, raconte ou chante, etc, Jung très proche de cette démarche conduisant au chamanisme mais encore en privé, non en société où le patient entend jusqu'au moment du dénouement, voir Claude Lévy-Strauss, dénouement le même qu'il s'agisse de cure psychanalytique ou de cure chamanique.
Il ne m'est pas possible d'indiquer exactement de quel livre de cet auteur il s'agit. Mais je suis formelle sur le nom de l'auteur.

Il va de soi que Pierre Jenni ne m'ayant rien demandé il est simple lecteur de ces lignes mais il pourrait, s'il le souhaitait, être désormais extrêmement sensible à ses rêves, les écrire avant de les avoir oubliés, rencontres, centres d'intérêts différents... sans oublier nos trois cerveaux reptilien, limbique et néocortex qui fonctionnent en commun (le fœtus comme le tout jeune nouveau né ne dispose pas encore du néocortex!

CHANTEPOULET Corto et Mère Jeanne-Antide Thouret surnom "chantepoulet" donné par Edmond Kaiser avec sorte de fixation de Corto concernant Edmond Kaiser est un signe, une synchronicité qui peut conduire à une orientation.

Signe concernant l'ensemble des lecteurs.

Lire (sans rien vous imposer, bien entendu) le livre LA ROUTE DU TEMPS par Philippe GUILLEMANT Le Temps Présent, livre consacré notamment aux synchronicités (en son temps étude approfondies de Jung qui s'st également consacré à l'étude des OVNIs Un mythe moderne rumeurs de soucoupes volantes...

L'ouvrage La route du temps a été signalé il y a... quelques temps... en son blog par Jean-Noël Cuénod.

A lui, merci.

Pour un bon dimanche à tous.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

"(...) Pierre Jenni, en cure, le chaman/e, moi, parle, discute, raconte ou chante, etc (...)"
Chante poulette...

Pierre Jenni en cure chez M.B., on aura tout vu! Remboursé par la LAMAL?

Écrit par : En long, en large et en travers | 20 août 2017

Une fois de plus, Mme Myriam Belakovsky fait appel aux synchronicités.
Voilà ce qu'on peut lire à ce sujet sur « https://fr.wikipedia.org/wiki/Synchronicité#cite_ref-38 »,
chiffre 7.4:

"La psychiatrie actuelle va plus loin dans la négation de la théorie de la synchronicité ébauchée par Jung, en considérant comme symptôme d'une pathologie le fait de rester alerte quant aux éventuels messages que des éléments extérieurs (journaux, affiches, horaires, télévision, dialogue environnant, etc) pourraient apporter. On appelle cela des «Idées de référence», voire des «Délire d'interprétation»."

Ainsi, selon la psychiatrie moderne, Mme Belakovsky serait atteinte d'une "pathologie" caractérisée par un "délire d'interprétation".

Dans le même article Wikipédia, sous chiffre 7.2, cette intéressante illustration du principe de synchronicité:

"Richard Feynman cite un moment où il eut un pressentiment que sa grand-mère venait de mourir. À ce moment, le téléphone sonne: c'était un appel de ses parents. Il s'enquiert immédiatement de la santé de sa grand-mère; or il se trouve que celle-ci se portait très bien. Qui pense à compter le nombre de coïncidences non réalisées?"

Écrit par : Carl-Gustav von Zinzin | 20 août 2017

Myriam Belakovsky soutient ci-dessus que la "sorte de fixation de Corto concernant Edmond Kaiser est un signe, une synchronicité qui peut conduire à une orientation." Et elle ajoute aussitôt: "Signe concernant l'ensemble des lecteurs."
Le signe le plus clair de ce charabia est que dame Belakovsky souffre d'une pathologie dont le délire d'interprétation n'est pas la moindre des composantes.

Écrit par : L'ensemble des lecteurs | 20 août 2017

" avec sorte de fixation de Corto concernant Edmond Kaiser est un signe"


Pas de signe, edmond kaiser a commencé sa vie dans les rangs de le collaboration et a accumulé de l'argent volé aux victimes du nazisme, ensuite il s'est spécialisé dans le commerce de l'enfance avec des centaines de cas de pédophilie organisée pour les membres de l'église catholique en fuite de pays européens !

Il visait même sa fille dans son comportement pervers, que dire de plus ?

Écrit par : Corto | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

Lire aussi cette biographie de la mère de Myriam Belakovsky, l'écrivaine Elisabeth Burnod:
http://www.wikiwand.com/de/Élisabeth_Burnod

Écrit par : Alfred Lambert | 20 août 2017

Innocenté comme l'on été papon et 95% des collabos de haute volée !

Écrit par : Corto | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

Les personnes passionnées par l'humain en son génie créateur après avoir appris que la vision de Bernadette Soubirous s'est passée à Massabielle, à Lourdes, Massabielle, lieu FREQUENTE PAR LDES FEES, selon le folklore de l'endroit ainsi qu'une parente de Bernadette était "guérisseuse" et Bernadette exceptionnellement douée pour les soins aux malades... liront, si elles le souhaitent LA PSYCHANALYSE DES CONTES DE FEES, par Bruno Bettelheim

puis, si toujours intéressées, une initiation au chamanisme, par Bernard Werber: LE MIROIR DE CASSANDRE

nulle "diablerie"! mais, comme les êtres ouverts, modestie de la démarche de l'auteur scientifique Bernard Werber.

Une voiture peut représenter ou être ressentie comme ce lieu intime dit utérus

Une cuisine, également

sans en avoir la moindre conscience...

en vérité!

Madame Elisabeth Burnod fut tellement heureuse du fait d'être enceinte de l'auteur de ces lignes que, maladroite, elle rata un avortement maison

et/mais responsable, avant de me mettre à la porte de chez elle définitivement finit par me l'avouer alors que j'avais environ quarante ans.
Brillante information apport en ces lieux, voire plus haut, par le dénommé Lambert.

Puissent les mères responsables ne pas hésiter é avouer, dans le sens "se confier" à leurs enfants,pour le bien de leur progéniture, ne pas avoir accueilli avec plaisir ou joie l'annonce d'une future grossesse et les jeunes réaliser qu'avoir envie de faire l'amour ("tirer son coup" comme disent avec élégance certains jeunes ou moins d'aujourd'hui... ! n'est pas avoir forcément envie de faire un enfant voire créer une famille... et qu'il y a tout ce qu'il faut pour prendre ses précautions à temps c'est à dire avant... un rapport sachant, sans développer ici, que des caresses intimes suffisent, selon l'état de l'hymen, à rendre une femme, qui se croirait vierge! et le déclarerait à son gynéco... future maman.

Ce qui est avancé pour obtenir un avortement comme étroitesse d'un appartement ou difficultés économiques se sachant, en fait, avant les rapports sexuels "coupables" d'avoir fécondé une femme.

Bon.

Maintenant il me faut en revenir au fait que j'ai écrit ne plus vouloir "polluer*, comme dit aimablement à mon sujet, ce blog.



Le Dr Mario Jelmini se répéterait, "re!" en exprimant sa joie à ce sujet.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

"(...) modestie de la démarche de l'auteur scientifique Bernard Werber."

Moi, un "auteur scientifique"? Vous plaisantez, chère Madame Belasova! Mes romans n'ont pas la prétention d'être scientifiques.

Écrit par : Bernard Werber | 20 août 2017

Alfred Lambert,


Une dédicace dans un bouquin, si vous en avez pris connaissance, ne signifie rien:

opportunisme, en l'occurrence.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

Myriam, n'est-ce pas vous qui avez écrit, il y a quelques minutes:
"Maintenant il me faut en revenir au fait que j'ai écrit ne plus vouloir "polluer*, comme dit aimablement à mon sujet, ce blog.
Le Dr Mario Jelmini se répéterait, "re!" en exprimant sa joie à ce sujet" ?

Comment voulez-vous qu'on vous prenne au sérieux si vous ne tenez pas votre parole?

Écrit par : paroles en l'air | 20 août 2017

"Une voiture peut représenter ou être ressentie comme ce lieu intime dit utérus", écrivez-vous.
D'où ce besoin irrésistible qu'ont les hommes de baiser des voitures...

Dites donc, Myriam, Pierre Jenni doit être un sacré chaud lapin, lui qui entretient toute une flotte de voitures! Ce serait son harem?

Écrit par : Pinailleur | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Pinailleur

"Une voiture peut représenter ou être ressentie comme ce lieu intime dit utérus", écrivez-vous.
D'où ce besoin irrésistible qu'ont les hommes de baiser des voitures...

Dites donc, Myriam, Pierre Jenni doit être un sacré chaud lapin, lui qui entretient toute une flotte de voitures! Ce serait son harem?

Pas vrai!?Mais c'est dingue là! MDR MDR MDRRRRRRR je suis pliéeeeeee!

Écrit par : Patoucha | 20 août 2017

"Ainsi, selon la psychiatrie moderne, Mme Belakovsky serait atteinte d'une "pathologie" caractérisée par un "délire d'interprétation".

... cette intéressante illustration du principe de synchronicité: ... Richard Feynman cite" ( Carl-Gustav von Zinzin)


Je dirais même plus !

Un "délire d'interprétation" aggravé par un "espoir de réalisation".

Citant le même Richard Feynman dans "Le Culte de l'avion cargo" ...

"Dans les Mers du Sud il y a des gens qui pratiquent un culte de l'avion cargo. Pendant la guerre, ils ont vu des avions atterrir avec beaucoup de bonnes choses, et ils veulent que la même chose arrive maintenant. Donc, ils ont fait des choses qui ressemblent à des pistes d'envol, mis des feux le long des côtés des pistes, fait une hutte en bois où un homme s'assoit, avec deux morceaux de bois sur sa tête en guise de casque et des bâtons de bambou dressés pour faire des antennes — c'est le contrôleur — et ils attendent que les avions atterrissent. Ils font tout comme il faut. La manière est parfaite. Cela ressemble précisément à ce que c'était. Mais ça ne marche pas. Aucun avion n'atterrit. J'appelle donc ces choses « science culte de l'avion cargo », parce qu'elles suivent tous les préceptes apparents et les formes de la recherche scientifique, mais il leur manque quelque chose d'essentiel, parce que les avions n'atterrissent pas."


http://esgs.free.fr/fr/art/rf1.htm

Écrit par : Achille Dupont | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

À TOUS! Je suis PLAGIEE pour la énième fois par l'analphabète Charles 05 chez Voix !

NB: Je suis de passage, Bien à Vous.
Charles 05.

Écrit par : Charles 05 | 19/08/2017

NB:Si je n arrive pas à répondre sous peu,ça sera pour plus tard, Merci.
*******

Le NB - Plagié! Je l'ai remplacé par PS - Je remprends le Bien à vous! Plagié égalemen, sans oublier ma mise en page!

Preuve!

De passage pour vous saluer Pierre Jenni!
Pas de veille pour moi ce soir :)

Je vous souhaite une excellente nuit!

Écrit par : Patoucha | 27 juin 2017

Bonjour lovejoie, Juste de passage avant de me rendre à mes rv.

@lovejoie

Juste de passage pour m'excuser


Écrit par : Patoucha | 05 juillet 2017

De passage

Écrit par : Patoucha | 08 août 2017

Écrit par : Patoucha | 20 août 2017

Répondre à ce commentaire

L'usurpateur JEAN JAROGH a encore frappé!!!!!!!!!!

Le commentaire, ci dessus, n'est pas de moi!

Pierre Jenni faites quelque chose!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

@ Patoucha
Vous n'avez pas l'exclusivité des formules que vous utilisez!
En l'espèce, il ne s'agit aucunement de plagiat. Ou alors on n'oserait plus dire "Comment allez-vous" parce que quelqu'un d'autre a utilisé cette formule auparavant.

Il y a peut-être un brin d'ironie dans les propos de Charles 05 mais elle est de bon aloi.
Ce qui me paraît plus grave c'est que vous le traitiez d'analphabète.
Si l'on analyse votre injure du point de vue de la psychanalyse (du grec psukhê = l’âme, et de anal = relatif à l’anus), cela revient à dire que vous faites de lui un enculé.
C'est pas joli, joli.

Écrit par : L'Alpha et l'Omega | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

Réagissez avec votre pseudo! Le troll! De plus, si c'est pour dire des Bullshit vous auriez pu vous abstenir!

En effet, le commentaire ci dessus n'est pas de moi mais de VOUS! Merci d'allonger la liste.....

Du vent! Le psychanalyste d'occasion!

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

LE MIROIR DE CASSANDRE EST UNE "MODESTE" INITIATION AU CHAMANISME

L'auteur est un journaliste scientifique

or, plus les êtres se cultivent plus ils connaissent l'aspect changeant de leurs connaissances ou certitudes vu NOTRE UNIVERS OÙ TOUT CHANGE SANS ARRÊT, NOS CELLULES Y COMPRIS.

MB n'a pas écrit ne plus vouloir écrire sur ce blog

MAIS, N'ETANT PAS LA FEE CARABOSSE DE LA BELLE AU BOIS DORMANT... NE TIENT PAS A IMPOSER SA PRESENCE LA OU ELLE N'EST NI CONVIEE NI BIENVENUE

le problème premier de celui qui s'occupe du fondateur de Terre des hommes signant Corto serAIT, au conditionnel, la jalousie (quatre ans durant de lecture de ses lignes)

ce qui permet de s'interroger sur le Dieu de la Bible qui dit de lui être un Dieu jaloux...

vu qu'il n'est pas possible d'affirmer qu'en ses manifestations ou non manifestations il s'est à l'évidence montré jaloux dans le sens de soucieux du bien-être des siens (Auschwitz, par exemple

Bibliquement, toujours, Dieu dit que le croyant est invité à se considérer comme un serviteur inutile... qu'en penser!?

"Ressources humaines" de notre temps pions sur échiquiers...
Pour ce Dieu... de même?

En ce cas comment ne pas avoir envie de quitter un tel employeur?!

Mais les évangiles font dire au Christ que les siens sont ses amis (personne n'est en mesure de savoir ce que celui appelé Christ a dit ou non, certes, mais on lit, donc ce fut écrit après avoir été pensé et dit à un moment où à un autre cette idée d'amitié de supérieurs employeurs é employés.

Écrit par : MB | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

Merci Patoucha...

Les sables mouvants n'étant guère mon élément, je n'y trempe qu'un doigt au plus :-))

Écrit par : absolom | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour absolom,

"Les sables mouvants..."

Vous voulez dire une fosse boueuse de scorpions!

Bonne journée

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

Ralf Latina vient d'émettre une hypothèse: Corto et Patoucha seraient une seule et même personne qui n'a de cesse de s'en prendre à Myriam B. et à son père, Edmond Kaiser.
Qu'en pensez-vous? En particulier: qu'est-ce que Corto et Patoucha ont à dire là-dessus?

Écrit par : Sherlock | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

" L'usurpateur JEAN JAROGH a encore frappé!!!!!!!!!!" (Patoucha)
"Le commentaire, ci dessus, n'est pas de moi!" (Patoucha)


Maudits pseudos !

Écrit par : Achille Béton | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

"À TOUS! Je suis PLAGIEE pour la énième fois par l'analphabète Charles 05 chez Voix !" (Patoucha)

M'enfin !!! LOL !

Puisq'on vous dit que c'est l'iPad qui fait ses copiés collés tous seuls !!!

MooRRRDDooRR

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Ralf Latina vient d'émettre une hypothèse: Corto et Patoucha seraient une seule et même personne " (Sherlock)

Un émission nocturne retardée plagiée, Monsieur Holmes.

Voyez le copiage-collage ci-dessous vous-même.


----
...
..o
o.o
O.O
$.$

Corto = Patoucha ?

Ben mon cochon ...

Écrit par : Achille Tirebouchon | 10 juillet 2017
----

http://posttenebraslux.blog.tdg.ch/archive/2017/06/30/les-gens-du-voyage-284919.html

Écrit par : Achille Watson | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

Maintenant ça suffit!!!!!!!!!!!

L'USURPATEUR est responsable du message ci-dessus. Tout le monde peut s'en rendre compte.

Alors la solution est simple. Je quitte définitivement ce blog qui laisse passer les mensonges et les USURPATEURS. N'est-ce pas JEAN JAROGH?

Si vous voyez un autre message signé de mon nom, ce ne pourra qu'être Charles 05 ou JEAN JAROGH!

Rira bien qui rira le dernier!!!!!!!!!!!

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

Merci! Vous ne vous vous rendez pas compte du service que vous me rendez!

Diffamation: Ralf Latina

Usurpation de mon pseudo - pour la énième fois - que je ne relève pas fortuitement:

L'usurpateur JEAN JAROGH a encore frappé!!!!!!!!!!

Le commentaire, ci dessus, n'est pas de moi!

Pierre Jenni faites quelque chose!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

"À TOUS! Je suis PLAGIEE pour la énième fois par l'analphabète Charles 05 chez Voix !" (Patoucha)

M'enfin !!! LOL !

Puisq'on vous dit que c'est l'iPad qui fait ses copiés collés tous seuls !!!

MooRRRDDooRR

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

"Maintenant ça suffit!!!!!!!!!!!

L'USURPATEUR est responsable du message ci-dessus. Tout le monde peut s'en rendre compte.

Alors la solution est simple. Je quitte définitivement ce blog qui laisse passer les mensonges et les USURPATEURS. N'est-ce pas JEAN JAROGH?

Si vous voyez un autre message signé de mon nom, ce ne pourra qu'être Charles 05 ou JEAN JAROGH!

Rira bien qui rira le dernier!!!!!!!!!!!

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

L'Alpha et l'Omega)Sherlock/Achille Béton/Achille Watson

J'attends la suite!

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Je quitte définitivement ce blog"
Quelle bonne nouvelle!
Après la pathétique Myriam Belakovsky, voici que Patoucha quitte à son tour définitivement le blog de Pierre Jenni.
De ce fait, Corto et Jean Jarogh n'auront plus besoin d'intervenir.
Un grand merci à Jean Jarogh!

Écrit par : L'Autre | 21 août 2017

Ça y est! Patoucha, qui avait déclaré quitter définitivement ce blog, n'a pas pu s'empêcher de poster un nouveau commentaire! Exactement comme Myriam Biélokova l'a fait avant elle!

Patoucha, Myriam B.: deux personnes sans parole et sans aucune force de caractère. Deux parasites. Deux pouffiasses qui ne valent pas mieux l'une que l'autre. Deux cerveaux gravement atteints.

À se demander si en réalité, ce ne sont pas une seule et même personne.

Écrit par : L'Autre | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

L'Autre,

Qui n'a pas été une enfant désirée, avec avortement maison raté par sa mère...autres traumatismes qui n'ont pas à paraître sur un blog quel qu'il soit... est plus résiliente que pathétique.

Encore, avant de raconter, pour le plaisir et pour se mettre bien "avec l'ensemble des lecteurs du blog"! faudrait-il avoir lu les commentaires de la pathétique MB avant de déc(...) sur son compte

et, en cas d'ennui à lire ses commentaires, tout en passant outre, s'abstenir de s'exprimer.

Nombreux les commentateurs qui ont annoncé ne plus s'exprimer sur un blog à avoir changé d'avis ce qui est preuve non de raideur maniaque mais de souplesse d'esprit.

Comme on dit: "Il n'y a que les imbéciles...qui ne changent jamais d'avis."

Et nul n'est en droit de décider à la place des responsables des blogs qui a le droit ou non d'y participer.

Le manque de courtoisie comme de pertinence de quelques commentateurs/trices de ce blog ne correspond pas à la règle du jeu concernant les blogs annoncée aux portails, à droite, des blogs.

Les pseudonymes dont on change à volonté sont semeurs de trouble ce qui n'est pas non plus compatible avec l'esprit de camaraderie entre commentateurs.

Écrit par : MB | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

On finira par le savoir que "avortement maison raté par sa mère".
On en vient à regretter que votre mère ait raté son affaire.
Au moins, vous n'auriez pas connu les traumatismes que vous avez connus et que vous pensez utile de jeter en pâture sur ce blog et sur d'autres.

Il y a deux sortes d'imbéciles:
- ceux qui ne changent jamais d'avis;
- ceux qui changent d'avis comme de chemise.
Vous faites partie de la seconde catégorie.

Écrit par : Alfred Lambert | 21 août 2017

"Les pseudonymes dont on change à volonté sont semeurs de trouble ce qui n'est pas non plus compatible avec l'esprit de camaraderie entre commentateurs." (MB)


Bien au contraire !!!


Comme aux bains russe, ça oblige les gentils commentateurs et les gentilles commentatrices à laisser leurs habits, leurs démons, et leurs égos (au pluriel à cause des fakes commentateurs et des fakes dominatrices) au vestiaire, ... et s'exposer tout nus tout nus ... pour mieux inviter les bonnes manières des autres ... et mieux tordre le cou aux idées récues.

http://i.imgur.com/DgltZbg.jpg

http://www.cfdrm.fr/Photos_hommes_Russie.htm

Écrit par : Achille Hamburger Erikson | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

@ Alfred Lambert

Extraordinaire: se permettre n'importe quoi tout en exigeant de la personne attaquée qu'elle ne s'exprime plus sur le blog concerné
Belle société que vous nous préparez là.

Or, combien de fois n'a-t-on pas écrit les mêmes inepties?
Réponse: nous pouvons tout nous permettre.
A vous de la boucler.

Une personne victime d'un avortement raté est marquée è vie mais au courant de ce qui est arrivé la concernant elle se réjouit d'apprendre à d'autres êtres dans la même situation que l'on peut fort bien s'en sortir et, l'occasion se présentant, de le réécrire è leur intention ce qui correspond également à la formation professionnelle de l'auteure de ces lignes.
En même temps que l'on fait la démonstration de la nécessité de remonter toujours en amont retrouver la cause des malaises et mal être vécus avant de connaître la vérité "une"... ce qui n'est pas étranger au titre de l'article présent de Pierre Jenni.

A vous de pinailler de nouvelles lignes offensantes si bon et "utile" vous semble.

A d'autres l'art de vivre en bonne intelligence les uns avec les autres.

Écrit par : MB | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

M. B. a écrit: "elle se réjouit d'apprendre à d'autres êtres dans la même situation que l'on peut fort bien s'en sortir".

Tout ce que vous réussissez à montrer par votre témoignage à répétition c'est que vous, Myriam Beloutchistan, fille d'Elisabeth Burnod et d'Edmond Kaiser, vous ne vous en êtes pas sortie et ne vous en sortirez jamais.

D'ailleurs sur ce blog il n'y a pas personne qui soit "dans la même situation" que vous, donc votre témoignage n'est utile à personne. Au contraire, il indispose tout le monde. Si encore vous aviez un brin d'humour à proposer de temps en temps...

Vous n'avez aucune formation professionnelle. Vous n'êtes ni docteur en médecine, ni docteur en théologie, ni docteur en quoi que ce soit. Vous êtes juste bonne à casser les pieds des autres.

Que vous êtes une casse-pieds invétérée, c'est ça la "vérité «une»" dont vous parlez et c'est donc parfaitement en accord avec le thème proposé par Pierre Jenni que de le proclamer ici une bonne fois pour toutes.

Vous ne possédez nullement "l'art de vivre en bonne intelligence les uns avec les autres" puisque vous agacez tout le monde sur les blogs de la Tribune.

Et si vous essayiez, une fois dans votre vie, à vous intéresser à autre chose qu'à vous-même? Cela serait charitable et la blogosphère vous en serait reconnaissante.

La seule bonne résolution que vous aviez prise dans votre vie, vous ne l'avez pas tenue: quitter définitivement ce blog.

Vade retro, Myriam de pacotille.

Écrit par : Alfred Lambert | 21 août 2017

@PIERRE JENNY

VOTRE BLOG PREND UNE TOURNURE DE BAS-FONDS!

SANS DOUTE QUELQU'UN QUI VEUT TERNIR VOTRE IMAGE À TRAVERS VOTRE BLOG POUR METTRE À MAL VOTRE CANDIDATURE AU CONSEIL D'ETAT!

BIEN DU PLAISIR PIERRE JENNI!

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

Il est évident que le texte ci-dessus n'a pas été posté par Patoucha.

Écrit par : L'Autre | 21 août 2017

"vous agacez tout le monde sur les blogs de la Tribune"

Tout le monde. Non. Moi je comprends et admire Mme Belakovsky. Alfred Lambert alias Mario Jelmini.

Écrit par : Chuck Jones | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Il est évident que le texte ci-dessus n'a pas été posté par Patoucha."

IL EST EVIDENT QUE VOUS NE CONNAISSEZ PAS PATOUCHA!

, poufiasse
nf
grossièrement prostituée
péjorativement femme grosse et vulgaire

ET QUE VOUS IGNOREZ CE QUE VA VOUS COÛTER CETTE INSULTE ET L'USURPATION DE MON PSEUDO ALFRED LAMBERT/L'AUTRE et combien d'autres!

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

@ Chuck Jones

Vous n'avez pas assez polluer ce blog Achille.... XXXLLLL

J'espère que Mario Jelmini ne laissera pas passer cette accusation!

Dormez bien!

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

Mario Jelmini ? Pourquoi pas Pierre Jenni, pendant que vous y êtes !

Écrit par : Alfred Lambert | 22 août 2017

Les trois derniers commentaires soi-disant écrits par Patoucha émanent en réalité de Chuck Jones.
Patoucha, quant à elle, a définitivement quitté ce blog.

Écrit par : Achille boute-en-train | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

@ Alfred Lambert


La situation d'êtres non désirés est courante. Je vous renvoie aux ouvrages abordant ces réalités.

Le processus que Freud appela psychanalyse ne révélant en cette situation que des traumatismes bénins je déclarai à E.B. ne pas comprendre l'état mien de chagrin passé.

C'est alors qu'elle me révéla ce que j'ai écrit: ce qui fit "tilt" en moi.

Les personnes qui connaissent la psychanalyse comprendront immédiatement ce "tilt"!

Les autres, qui condamnent la psychanalyse, soit n'ont pas fait l'expérience de cette forme de cure et jugent en toute ignorance ou, pour toutes sortes de raisons, n'ont pas réussi leur cure.

Écrit par : MB | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

@ MB
Je connais deux personnes qui se sont astreintes à une longue et coûteuse psychanalyse et qui n'ont pas pour autant été débarrassées de leurs problèmes.
Le succès de la thérapie doit dépendre en bonne partie de la valeur du psychanalyste.

Je vous crois volontiers quand vous affirmez ne pas avoir été désirée. Même s'il n'est pas à exclure que votre mère (une femme intelligente à ce qu'il semble) ait fini par vous lancer une explication inventée de toutes pièces à la figure afin que vous cessiez de l'importuner avec vos jérémiades.
Une manière de se débarrasser de vous, en quelque sorte.

Maintenant que vous nous avez éclairés, pourriez-vous passer à autre chose (pour autant que vous teniez à continuer à vous exprimer sur les blogs de la Tribune)?

Car - il faut que vous le sachiez - tout le monde est las du caractère exhibitionniste de votre paranoïa. En revenant sans cesse sur vos problèmes, vous véhiculez une image peu flatteuse de la psychanalyse, qui n'a manifestement pas réussi à vous guérir.

Écrit par : Alfred Lambert | 22 août 2017

Alfred Lambert,

Ne vous en déplaise je suis tout saut une personne de jérémiades mais, s'il vous est bon de vous défouler en racontant n'importe quoi, moi-même n'étant pas en mesure d'empêcher ces propos de tort moral à quelqu'un..Il en va de la renommée de ce blog:
insulter, dégrader, calomnier... en tout impunité.

Vous soulevez le problème du contact d'un analyste avec son patient en un temps où les médecins nous sont, pour nombre d'entre nous, imposés.

Il se passe entre l'analyste et l'analysant (le patient) une sorte d'"alchimie" qui provoque le transfert.
En cas de non transfert l'échec de la cure va de soi

de même qu'il faut ce contact particulier entre médecins et patients... désormais clients, ce qui est, en notre époque, "significatif"!

Écrit par : MB | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

Bon, je craque et j'interviens malgré mes "bonnes" résolutions.
Myriam, lorsqu'on vous parle avec autant de franchise et de respect qu'Alfred Lambert, vous pourriez faire l'effort de l'entendre et de ruminer la moindre avant de réagir.
Je me fiche complètement de la tournure que prend mon blog. Je n'ai aucune intention particulière si ce n'est de m'exprimer sur des sujets qui me tiennent à coeur. Je vous laisse donc libre de vous défouler à votre guise mais je vous informe que vous contribuez largement à ma lassitude et à la rareté de mes interventions.
Je doute que vos déversements vous permettent d'avancer et de régler vos problèmes, mais je n'ai aucune autorité pour émettre la moindre opinion à votre sujet. Je tiens juste à vous dire que je fais partie de ceux qui n'ont plus envie de vous lire.
Vous en faites ce que vous voulez.

Écrit par : Pierre Jenni | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

Pascal Lait-Caillé @ C'était une époque où les blogs étaient vraiment des lieux de débats intéressants. A voir ce que c'est devenu aujourd'hui, grâce en particulier à des individus sans scrupules qui se contentent d'ouvrir leur espace à la racaille. La peste soit de ces individus...
Dire que tamedia a supprimé tant de blogs autrement plus créatifs et intéressants au nom de la propreté idéologique...

Écrit par : Géo | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Pierre Jenni

"Je me fiche complètement de la tournure que prend mon blog."

Très bien! Je vais lui donner une autre tournure Pierre Jenni, en commençant par Chuck Jones:

"Les trois derniers commentaires soi-disant écrits par Patoucha émanent en réalité de Chuck Jones.
Patoucha, quant à elle, a définitivement quitté ce blog."

Écrit par : Achille boute-en-train | 22 août 2017

Mais oui Chuck Jones! Achille Dupont, Achille Béton, Achille Watson, Achille Détalons, Achille Tartempion, Achille Pleinpoumon, Achille Taillecrayon, Achille Feuilleton | Achille Flonflon Achille Bison

depuis votre arrivée, celle de JJ/JEAN JAROGH, et Ralf Latina, (j'y reviendrai pour ce dernier) ce blog a plongé dans le caniveau! Usurpation de mon surnom, insultes, vulgarité et grossièreté!

"Il est 0h35! Et c'est plutôt mon heure de passage" (Patoucha)
Une excellente heure de massage.

Écrit par : Achille Courtbouillon | 11 juillet 2017

Et, d'ici quelques temps, vous connaîtrez votre heure de passage, avec ceux qui auront compris l'insulte!

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

Le troll L'AUTRE, répond à SON COMMENTAIRE:

"Je quitte définitivement ce blog"
Quelle bonne nouvelle!
Après la pathétique Myriam Belakovsky, voici que Patoucha quitte à son tour définitivement le blog de Pierre Jenni.
De ce fait, Corto et Jean Jarogh n'auront plus besoin d'intervenir.
Un grand merci à Jean Jarogh!

Écrit par : L'Autre | 21 août 2017

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Patoucha,...:Deux parasites. Deux pouffiasses qui ne valent pas mieux l'une que l'autre. Deux cerveaux gravement atteints."

Écrit par : L'Autre | 21 août 2017

Commentaire dans son intégralité!
Patoucha, Myriam B.: deux personnes sans parole et sans aucune force de caractère. Deux parasites. Deux pouffiasses qui ne valent pas mieux l'une que l'autre. Deux cerveaux gravement atteints.

Écrit par : L'Autre | 21 août 2017

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

", poufiasse
grossièrement prostituée
péjorativement femme grosse et vulgaire

ET QUE VOUS IGNOREZ CE QUE VA VOUS COÛTER CETTE INSULTE ET L'USURPATION DE MON PSEUDO /L'AUTRE et.....

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

"" pierre noël le bien nommé bouffon de service qui se prend pour adolf

les cafards se soutiennent entre eux"

Écrit par : Achille Croupion | 12 juillet 2017

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

USURPATION parmi une kyrielle de Patoucha!

Et comme je vous emmerde tous, je vais ouvrir mon propre blog. Et tous ces pseudos, je les vire vite fait. AHAHAHAHAHAHAH!!!!!!

MDR! MDR!!!! MMDDRRRRRRRRRRRRRR!!!!!

Écrit par : Patoucha | 20 juillet 2017

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

USURPATION: Du troll L'Autre:

Maintenant ça suffit!!!!!!!!!!!

L'USURPATEUR est responsable du message ci-dessus. Tout le monde peut s'en rendre compte.

Alors la solution est simple. Je quitte définitivement ce blog qui laisse passer les mensonges et les USURPATEURS. N'est-ce pas JEAN JAROGH?

Si vous voyez un autre message signé de mon nom, ce ne pourra qu'être Charles 05 ou JEAN JAROGH!

Rira bien qui rira le dernier!!!!!!!!!!!

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

"Comme chacun a pu le constater, le blog de Pierre Jenni, naguère honorable, est devenu un dépotoir fréquenté principalement par des mouches à merde."

Écrit par : Mario Jelmini | 25 juillet 2017

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Patoucha

Bonsoir Patoucha,

Ce qui m’ennuie dans ce déferlement de commentaires (a)variés et trollesques dont vous êtes victime, ce sont bien sûr leur caractère malsain et la hargne qui s’en dégagent, mais aussi les relents d’arrière-pensées inavouables qui flottent entre les lignes, un harcèlement ad personam (en latin dans le texte, ma Chère) … On se comprend, of course. Divergente et un autre intervenant (Mario J. ?) ont, en leur temps, bien analysé le phénomène, vous l’avez relevé pour la première. En termes cliniques même.

Cela fait tout juste 6 mois que je fréquente la plateforme de la TdG. Bilan en demi-teintes : si certains commentateurs apportent beaucoup, l’incohérence des agités du bocal qui monopolisent, les aprioris, les préjugés et les postures de quelques autres douchent un peu mon juvénile enthousiasme… Si vous y jetez un œil tous les jours, tout cela bouffe un temps pas possible et manque singulièrement de convivialité. Last but not least, la légèreté et l’humour passent mal, même auprès des blogueurs-hôtes qui ne comprennent rien ou ne le veulent pas, faisant preuve d'un caporalisme étriqué, rigidifiés dans leurs marottes ou leurs partis pris, ésotériques ou sectaires. Défense de rire de peur de désacraliser. Laissons à Pierre Jenni cette qualité : il ne caviarde, ni ne sermonne. Le revers de la médaille, c'est porte ouverte à toutes les dérives...

Je vais profiter d'une cure de déconnection pour y réfléchir, voir d’abord si je suis ou non en manque. Un mail à Colette par semaine, ce blog-là, où tout est poésie, musique et petites fleurs comme aujourd’hui, j’aimerais bien y rester y basta ! (...)

Écrit par : Gislebert | 22 juillet 2017

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Gislebert,

Ne vous disais-je pas sur "Créateur, Création, n'est-ce pas tout un ?":

" Il ne sert à rien de fermer les commentaires, car "ils" débarquent dans le suivant! (...)

Écrit par : Patoucha | 22 juillet 2017

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

Pierre Jenni, au vu de ce qui précède, et ce n'est qu'un aperçu, je réitère mon commentaire d'hier:

@PIERRE JENNY

VOTRE BLOG PREND UNE TOURNURE DE BAS-FONDS!

SANS DOUTE QUELQU'UN QUI VEUT TERNIR VOTRE IMAGE À TRAVERS VOTRE BLOG POUR METTRE À MAL VOTRE CANDIDATURE AU CONSEIL D'ETAT!

BIEN DU PLAISIR PIERRE JENNI!

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

J'étais certaine que le blog allait prendre le relais de la "JEUNESSE SOCIALISTE GENEVOISE Billet: "Pour La Paix en Palestine, maintenant"

Même déferlement de trolls! LES MÊMES PERSONNES!

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha, ne prenez pas tant à coeur ce qui se passe ici. En réagissant aussi fort et en majuscules, vous nourrissez ceux que vous condamnez.
Je vous rassure tout de suite, ma candidature au CE était une aventure un peu téméraire de 2013 qui a occasionné l'ouverture de cette plateforme. Je n'ai aucune ambition politique et je viens m'exprimer ici que lorsque ça déborde un peu.
Je pourrais évidemment fermer ce billet au commentaires, mais comme vous l'avez très justement relevé, ceux qui éprouvent le besoin de venir se déverser le feront ailleurs.
J'envisage de renoncer à cette soupape puisque mes réflexions ne semblent pas intéresser grand-monde et que la discussion tourne en rond loin des sujets proposés.

Écrit par : Pierre Jenni | 22 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Pierre Jenni

Nous étions intéressés par vos billets, c'est une erreur de croire le contraire. J'ai mis exprès le commentaire de Mario Jelmini au sujet du blog. Nous nous amusions, discutions, jusqu'à l'arrivée de pollueurs. Jean Jarogh a écrit le 19 crt. qu'il n'était pas l'auteur de tous les commentaires sous sa signature, et que vous seul pouviez le confirmer. Je vous avais écrit que la seul manière de s'en débarrasser était de dénoncer les coordonnées et IP. Vous l'avez fait pour Patoucho, et je vous en remercie, mais si vous l'aviez fait pour les autres, nous n'en serions pas là. Des commentaires sous Patoucha ont pris l'ascenseur. Mensonges, insultes triviales ont suivi etc etc. Je ne suis pas Myriam Belakovsky, ni Corto. Je ne permets pas la vulgarité à mon égard! Et se faire traiter de poufiasse, ne passe pas! Une procédure en justice sera mise en marche sous peu, et ce ne sont pas des paroles en l'air! Donc, si vous pensez que je les nourris, et qu'ils reviendront à la charge, je n'attends que cela. Mes majuscules sont mis afin de les dénoncer et de réveiller le modérateur de ce site! La TdG ne devrait accepter que les internautes ayant une adresse e mail d'un serveur reconnu, de les joindre avant d'accepter leur inscription et interdire les changements de pseudos. Car, même si la TDG se dédouane de sa responsabilité, cette dernière lui incombe, les internautes étant inscrits chez elle et non chez le blogueur. De ce fait, Les blogs seront nettoyés de ces trolls malfaisants.

Il est clair que celui qui a posté le pavé en Géorgien, et l'article de Pascal Décaillet, est le troll pollueur de ce blog qu'il appelle à sa fermeture. Pierre Jenni, vous avez un ennemi!

Je vous souhaite une bonne nuit.

PS: Vous pouvez repartir sur un autre billet après cette expérience. Vous savez qui exclure!

Écrit par : Patoucha | 23 août 2017

Répondre à ce commentaire

Si j'ai utilisé le terme de "pouffiasse" à votre propos (et à celui de Myriam B.), c'est dans le sens de "Femme que l'on trouve (...) ridicule" tel qu'il est donné par le dictionnaire Larousse
(voir http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/poufiasse/63061 ).

La bonne douzaine de commentaires que vous avez publiés hier et tôt ce matin ne m'ont pas fait changer d'avis: je vous trouve même de plus en plus ridicule.

Ça ne vous ennuie pas de vous ridiculiser ainsi devant tout le monde?

Écrit par : L'Autre | 23 août 2017

À la date du 21 août, sur le blog « http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2017/08/19/ex-miss-france-raciste-putain-d-epoque-285745.html », Patoucha a signé un commentaire dans lequel elle accuse Pierre Jenni d'être "heureux de voir son blog habité par DES PERSONNE malfaisantes et malades".

Saisissant auto-portrait que Patoucha a brossé là! Portrait qui s'applique également à une autre pouffiasse qui sévit sur le blog de Pierre Jenni et que celui-ci a récemment remise en place.

La procédure d'épuration tant souhaitée est en cours.

Écrit par : The Other One | 23 août 2017

Corr: seulE

De passage :)

Écrit par : Patoucha | 23 août 2017

@ L'Autre

En effet, j'ai bravement pris "sciemment" le risque du ridicule en apportant, non conventionnellement, un témoignage utile à d'autres:

Pour son plus grand bien dire la vérité ou donner la clef d'un problème à quelqu'un qui ne la possède pas.

Que: si on nous a dit la vérité, la vérité on la connaît.
Autrement, en cas de données erronées, non.

Un commentateur dont je vois vaguement se profiler un visage évoqua ce fils de Marie-Antoinette qui la calomnia.

On peut calomnier sans le savoir
ou sans le vouloir

volontairement
ou, disant le contraire de ce qui est, ou fut, par dérangement mental

situation qui appelle un traitement médical

Le fils de Marie-Antoinette avait peur: courageux, comme on dit, mais non téméraire.

J'ai également attiré l'attention sur les situations bibliques comme évangéliques.

Le fils de Marie-Antoinette avait peur... de même Pierre, le disciple, niant son appartenance au groupe de Jésus.

Le tout en répondant calmement aux insultes de personnes voilées, emburkanées à une autre, aorte de cible ou punching ball à visage découvert.

Monsieur Jean-Noël Cuénod en son blog incroyablement insulté en temps relativement éloignés réalisant qu'il fallait intervenir ne prétendit rien à propos de personnes qui seraient des "brisés de la vie" comme à "problèmes".

Il nous fit savoir que, désormais, il allait serrer la vis... ce qu'il fit sans doute puisque son blog redevint plus que d'excellente tenue.

Écrit par : MB | 23 août 2017

Répondre à ce commentaire

Je vous cite, Mme Belakovsky:
"Monsieur Jean-Noël Cuénod en son blog (...) fit savoir que, désormais, il allait serrer la vis... ce qu'il fit sans doute puisque son blog redevint plus que d'excellente tenue."

Ne croyez-vous pas que si vous cessiez d'intervenir sur le blog de Monsieur Pierre Jenni, il redeviendrait "plus que d'excellente tenue", comme vous dites ?

Quand vous écrivez: "Pour son plus grand bien, dire la vérité (...) à quelqu'un qui ne la possède pas", vous vous prenez pour qui au juste? Pour Jésus? Pour Mahomet? Pour Karl Marx? Pour le pape? Pour Marc Bonnant? Pour Ada Marra? Tous ont prétendu ou prétendent détenir LA vérité.

La vérité à votre sujet a été exprimée bien des fois sur ce blog mais vous refusez de voir la réalité en face. Quelques rappels:

- "Il y a longtemps que je ne m'intéresse plus à vous et à vos problèmes psy. Pour moi comme pour tout le monde, vous n'êtes qu'une ravagée du bocal qui cherche à se rendre intéressante."

- "votre insupportable psychose (...), hélas pour tout le monde, est toujours bien là. Est-il bien raisonnable de continuer à nous en abreuver?"

- "Vous vous rendez compte, Mme Belikovsky, si chacun venait apporter ici son témoignage, où irions-nous? Vous êtes maladivement focalisée sur votre insignifiante personne et vous vous imaginez que la terre entière tourne autour de l'histoire de votre misérable existence. Bel exemple d'ego hypertrophié!"

- ""N'y a-t-il pas de sujet plus intéressant à discuter que le cas navrant de Mme Biélokovsky?

- "le cas de Mme Belakova est tellement pitoyable qu'il ne mérite pas qu'on lui consacre une ligne de plus."

- "selon la psychiatrie moderne, Mme Belakovsky serait atteinte d'une «pathologie» caractérisée par un «délire d'interprétation»."

- "Le signe le plus clair de ce charabia est que dame Belakovsky souffre d'une pathologie dont le délire d'interprétation n'est pas la moindre des composantes."

- "Patoucha, Myriam B.: deux personnes sans parole et sans aucune force de caractère. Deux parasites. Deux pouffiasses qui ne valent pas mieux l'une que l'autre. Deux cerveaux gravement atteints."

- "Tout ce que vous réussissez à montrer par votre témoignage à répétition c'est que vous, Myriam B., fille d'Elisabeth Burnod et d'Edmond Kaiser, vous ne vous en êtes pas sortie et ne vous en sortirez jamais."

- "Votre témoignage (...) indispose tout le monde. Si encore vous aviez un brin d'humour à proposer de temps en temps...
Vous n'avez aucune formation professionnelle. (...) Vous êtes juste bonne à casser les pieds des autres.
Vous ne possédez nullement "l'art de vivre en bonne intelligence les uns avec les autres" puisque vous agacez tout le monde sur les blogs de la Tribune.
Et si vous essayiez, une fois dans votre vie, à vous intéresser à autre chose qu'à vous-même? Cela serait charitable et la blogosphère vous en serait reconnaissante.
La seule bonne résolution que vous aviez prise dans votre vie, vous ne l'avez pas tenue: quitter définitivement ce blog."

- "Car - il faut que vous le sachiez - tout le monde est las de votre paranoïa exhibitionniste. En revenant sans cesse sur vos problèmes, vous véhiculez une image peu flatteuse de la psychanalyse, qui n'a manifestement pas réussi à vous guérir."

- "Je doute que vos déversements vous permettent d'avancer et de régler vos problèmes (...). Je tiens juste à vous dire que je fais partie de ceux qui n'ont plus envie de vous lire."

- "errance mentale"

Écrit par : Der Andere | 23 août 2017

Une faute de frappe non errance mentale: "sorte" de cible non "aorte"!

Écrit par : MB | 23 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Il nous fit savoir que, désormais, il allait serrer la vis... ce qu'il fit sans doute puisque son blog redevint plus que d'excellente tenue." (MB)


Ce qui a le superbe mérite de le rendre prévisible, et donc tout aussi intéressant à lire que ... l'annuaire téléphonique.

Écrit par : Achille Telefon | 23 août 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha va déposer une plainte. C'est très bien. Comme il n'est pas possible de déposer une plainte anonymement, tout le monde pourra savoir qui se cache derrière le pseudo Patoucha. J'imagine que c'est exactement ce que certains cherchent ici. Désolé si j'ai vendu la mêche.

Écrit par : La vérité si je mens | 23 août 2017

Répondre à ce commentaire

The Other One/ L'Autre- Achille et C°

Vous vous expliquerez devant la justice!

"Patoucha,...:Deux parasites. Deux pouffiasses qui ne valent pas mieux l'une que l'autre. Deux cerveaux gravement atteints."

Écrit par : L'Autre | 21 août 2017

Commentaire dans son intégralité!
Patoucha, Myriam B.: deux personnes sans parole et sans aucune force de caractère. Deux parasites. Deux pouffiasses qui ne valent pas mieux l'une que l'autre. Deux cerveaux gravement atteints.

Écrit par : L'Autre | 21 août 2017

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017
Répondre à ce commentaire

", poufiasse
grossièrement prostituée
péjorativement femme grosse et vulgaire

ET QUE VOUS IGNOREZ CE QUE VA VOUS COÛTER CETTE INSULTE ET L'USURPATION DE MON PSEUDO /L'AUTRE et.....

Écrit par : Patoucha | 22 août 2017

"Patoucha a signé un commentaire dans lequel elle accuse Pierre Jenni d'être "heureux de voir son blog habité par DES PERSONNE malfaisantes et malades".

Je le maintiens et le confirme!

Et ce commentaire viendra s'ajouter:

"Saisissant auto-portrait que Patoucha a brossé là! Portrait qui s'applique également à une autre pouffiasse qui sévit sur le blog de Pierre Jenni et que celui-ci a récemment remise en place.

La procédure d'épuration tant souhaitée est en cours.

Écrit par : The Other One | 23 août 2017

De passage! FIN de la discussion!

Écrit par : Patoucha | 23 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Vous vous expliquerez devant la justice!"
N'oubliez pas que le délai pour porter plainte est relativement court. Ne tardez pas trop!
Et tenez-nous au courant du suivi, svp.

Écrit par : L'Autre | 23 août 2017

Si l'on est un brisé de la vie désormais vocation d'accueil annoncée de ce blog a-t-on plaisir à se voir affiché, signalé voire étiqueté brisé de la vie?

Il y avait un bistrot qui fit savoir par une affiche qu'il resterait ouvert la nuit de Noêl à l'intention des "isolés" lesquels n'ayant pas perdu tout sens de discrétion sur eux-mêmes pour la plupart s'abstinrent.

Écrit par : MB | 23 août 2017

Répondre à ce commentaire

"(...) lesquels n'ayant pas perdu tout sens de discrétion sur eux-mêmes pour la plupart s'abstinrent."
Prenez-en de la graine, MB ! Et abstenez-vous dorénavant de tout commentaire sur ce blog...

De toute façon, votre manière de voir les choses concernant la situation des enfants non désirés est maintenant archi-connue. Et tous ceux et toutes celles qui ont été des enfants non désirés et qui ont été aidés par la lecture de vos commentaires sur ce blog ont eu suffisamment l'occasion de vous le dire et de vous remercier.
Et si cela peut vous inciter à fermer désormais votre intarissable clapet, je vous remercie ici encore une fois très sincèrement en leur nom à toutes.

Écrit par : Der Andere | 23 août 2017

On apprécie ou non mais la seconde pouffiasse de service se montre à visage découvert et soyez assuré, Der Andere, que lorsque l'on aura bien compris que la souffrance des enfants non désirés n'est pas anodine on en reviendra plus volontiers aux moyens de contraception tout particulièrement ceux dont nous n'avons plus de nouvelles tels les tests annoncés jadis prêts à mettre sur le marché comme ceux de grossesse indiquant quand il y a lieu de s'abstenir de rapports, quelques heures, un jour ou deux la partenaire étant fécondable.

La malveillance, Der Andere, ne comble pas le vide de talent.

Je ne vois pas mes initiales plus nombreuses que la plupart des pseudos.

Comme mes messages sur ce blog ont joué un rôle dans la dégradation de l'ambiance j'ai souhaité redresser la situation par des messages constructifs.

Maintenant, à M. Jenni d'assumer le fait d'avoir renoncé à lire les commentaires avant publication.

Écrit par : MB | 23 août 2017

Répondre à ce commentaire

"lorsque l'on aura bien compris que la souffrance des enfants non désirés n'est pas anodine"
Mais cela fait longtemps qu'on l'a compris, Mme Belakovsky, depuis le temps que vous nous bassinez à ce sujet !

Puis-je vous me permettre de vous faire remarquer que les grossesses non désirées et leur impact sur la psychologie des enfants qui en sont le fruit ne sont pas au centre des préoccupations de tout le monde?

Mme Belakovsky, vous souffrez de schizophrénie et vous vivez dans le déni de votre maladie, conformément à un mécanisme de défense psychologique bien connu.

Pourriez-vous, à l'avenir, si vous tenez absolument à continuer à publier sur des blogs, nous épargner ce trouble obsessionnel plus ou moins compulsif que constitue chez vous la grossesse soi-disant non désirée de votre mère?

Écrit par : un Otro | 23 août 2017

Il y a eu attouchement, mais de ça elle n'ose pas en parler, quand, le directeur de la bien-pensance helvétique pédophile, aujourd'hui que l'on ose dénoncer les atrocités commises par l'église et son "messie" en carton pâte, ce sont les actes commis par les ong que l'ont tait !

Écrit par : Corto | 23 août 2017

Répondre à ce commentaire

Le "«messie» en carton pâte" dont vous parlez, ne serait-ce pas celui qui a déclaré: "Laissez venir à moi les petits enfants" ?

Écrit par : Lungo | 23 août 2017

@Lungo

un Otro? un altro si! Mais encore!?

Écrit par : Patoucha | 24 août 2017

Répondre à ce commentaire

Lungo,

Savons-nous si a-t'il réellement existé ou si c'était simplement un prétexte pour violer des petits garçons !

L'église catholique est-elle autre-chose qu'une secte pédophile ?

Écrit par : Corto | 24 août 2017

Répondre à ce commentaire

L'Église catholique est une secte de pédophiles qui s'appuie sur une fortune colossale.

Écrit par : Mario Jelmini | 24 août 2017

Corto,

vous mentez, et vous le savez.
Je l'ai écrit.
Il n'y a pas eu attouchement.

Pas plus, pour une autre personne... qui prend bien soin de me nommer par mon nom... non les majuscules (on saisit immédiatement l'état d'esprit comme les intentions de cette personne "un Otro": quelle débilité, ces pseudos!) qui pourrait, avec d'autres, se voir attaquer pour tort moral.
En ce cas tombent comme feuilles mortes les pseudonymes.

Pour ceux qui me reprochent de commenter trop souvent pourquoi me provoquer sans cesse?
Pourquoi vous occuper éternellement de moi?

Je ne réponds jamais toutes les fois, jamais au manque de courtoisie, mais à l'ignorance crasse.

Ainsi, voir plus haut la stupide raillerie concernant ce qui en psychanalyse concerne les associations libres et qui est invraisemblable parce qu'il n'y a pas de psychanalyse sans associations libres (les deux instruments utilisés par la psychanalyse sont le transfert et précisément les associations libres) qui, la sexualité de même (Dr Arthur Janov) provoquent une excitation telle qu'elle a le pouvoir, avec le temps qu'il faut, de faire remonter en surface ce qui été refoulé et se tient dans l'inconscient.
Si les commentateurs qui se plaignent de mes commentaires trop nombreux tenaient compte du vœu de M. Jenni soit "commenter ses articles", la question de mes commentaires ne se poserait pas.

Corto. si vous souhaitez continuer à attaquer le fondateur de TDH pourquoi n'iriez-vous pas courageusement rencontrer Christophe Gallaz lequel l'a fort bien connu au point d'écrire un bouquin avec lui!?
Un autre homme, Bernard Pichon, également!?

Pierre Jenni: le devoir filial ne me permet pas de laisser passer cette nouvelle attaque de Corto.

En revanche, se ce commentaire n'avait pas été publié il n'y aurait ici présentement aucune ligne de moi.

Accepteriez-vous que l'on traite votre père comme il se passe ici pour le mien c'est-à-dire sans qu'il soit en mesure, "s'il le souhaitait!" de se défendre?

Homme d'Êtat, je crois, n'êtes-vous pas peu ou prou magistrat?

Consultez les autres auteurs de blogs, ils n'ont aucun problème avec moi.

Bonne journée, malgré tout.

Écrit par : MB | 24 août 2017

Répondre à ce commentaire

Voilà que Myriam Belakovskaya revient sur les attouchements que lui a fait subir son père!
C'en est trop! Et elle ajoute: "Je l'ai écrit". Comme si tout ce qu'elle disait ou écrivait était parole d'Évangile...

"Quelle débilité, ces pseudos": puis-je vous rappeler, Madame, que vous en avez vous-même utilisé au moins un (Marie de Psoriasis, si je ne fais erreur) ?

"Pour ceux qui me reprochent de commenter trop souvent, pourquoi me provoquer sans cesse?"
Mais c'est vous, Madame, qui provoquez sans cesse les fidèles de ce blog par vos commentaires hors sujet !

Vous croyez vous y connaître en psychanalyse alors que vous n'avez aucune formation dans ce domaine. Laissez aux spécialistes le soin de parler de leur discipline! Le fait d'avoir été vous-même psychanalysée en raison de troubles psychiques graves ne fait pas de vous une spécialiste en psychanalyse. Par ailleurs, vous ne possédez aucune des formations de base nécessaires à la compréhension des ouvrages traitant de psychanalyse ou de psychiatrie en général. Quand on est dans cette situation, on n'essaye pas de faire la leçon aux autres.

À la fin de votre commentaire, vous vous adressez à Pierre Jenni. N'avez-vous pas lu et compris ce que Monsieur Jenni vous a écrit le 22 août: "Je tiens juste à vous dire que je fais partie de ceux qui n'ont plus envie de vous lire" ? Pourquoi continuez-vous à l'importuner et à importuner tout le monde sur ce blog avec vos salades ?

Je vais vous dire une chose (et si je me résous finalement à vous la dire c'est que vous m'y avez poussé): vous êtes folle.

Écrit par : Un Altro | 24 août 2017

Actualité internationale !

Maroc: 15 adolescents attrapent la rage après avoir violé un âne !

Terre des ânes !!

Écrit par : Corto | 24 août 2017

Répondre à ce commentaire

Je remercie Mario pour sa patience. Il est un des rares à rester ici pour dire sa pensée sans filtre et avec humour. Il est Dieu, l'autre, l'altro, Lambert, et tous ces pseudos qui deviennent dérisoires. Mais il est Lui. C'est immense.
La tribune de Genève émigre à Lausanne. Je ne vais pas la suivre. Vaud c'est au bout du monde.

Écrit par : Pierre Jenni | 24 août 2017

Répondre à ce commentaire

On va vous regretter, Pierre.

Écrit par : Mario Jelmini | 24 août 2017

Monsieur Jenni,
Grâce à la boucle ferroviaire de l'aéroport, Vaud se rapprochera du centre du monde. Vous verrez, vous sous y ferez!

Écrit par : weibel | 24 août 2017

"qui s'appuie sur une fortune colossale."

Comment a-t-elle fait Mario Jelmini`Vous avez une idée?

Écrit par : Patoucha | 24 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Pierre Jenni

" Il est Dieu, l'autre, l'altro, Lambert, et tous ces pseudos qui deviennent dérisoires. Mais il est Lui. C'est immense."

Que doit-on comprendre? Une réponse à double tranchant:

Il est seulement Dieu!?

Ou également l'autre, l'altro, Lambert, et tous ces pseudos qui deviennent dérisoires...."

La ponctuation fait la différence Pierre Jenni :)

"La tribune de Genève émigre à Lausanne. ...."

Cela ne veut pas dire que vous devriez déménager.... :))))))

Je n'ai pas déserté.....

À plus tard :)

Écrit par : Patoucha | 24 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Chacun de nous est Dieu" (Bouddha).

Écrit par : Mario Jelmini | 24 août 2017

""Chacun de nous est Dieu" (Bouddha)."

C'est une réponse à Pierre Jenni ou à moi Dio? Vu que les réponses à mes commentaires sont inexistantes..... De plus, cela ne répond pas à ma question à Pierre Jenni!

Écrit par : Patoucha | 24 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Chacun de nous est Dieu" (Bouddha).
"Chacun de nous est une pouffiasse" (Moi).
Or je suis Moi.
Donc Dieu est une pouffiasse (et Patoucha aussi). CQFD.

Dieu est la face cachée du diable.
Le diable est la face cachée de Dieu.

Un Altro est une facette de Dieu, donc une facette du diable.
Idem pour Der Andere, Un Otro, The Other One, L'Autre, Lungo, Alfred Lambert, L'Alpha et l'Omega, Pinailleur, paroles en l'air, L'ensemble des lecteurs, Le Bouddha, Carl-Gustav von Zinzin, En long, en large et en travers, Chantepoulet, Agnostic, Hippocrotte de cheval, Hippocrate, Mario ne fait plus le mariolle, Mario fait le mariolle :
ce sont tous des facettes de Dieu, donc des facettes du diable, donc des facettes de Moi.

Capito, chausse du 36?

Écrit par : Moi, le Seul et Unique | 25 août 2017

@ Corto et @ Chuck Jones

@ Corto
Si vous vous intéressez à la bigoterie et pour autant que cela vous ait échappé, sachez que Myriam Belakovsky est allée ramener sa science (ou plutôt sa fraise) sur le blog http://tonigambuzza.blog.tdg.ch/archive/2017/08/22/la-jeunesse-la-guerre-et-la-migration-285792.html?c
Je suis curieux de voir comment les choses vont évoluer, d'autant plus que Patoucha est aussi dans le coup...

@ Chuck Jones
Un tour sur le blog précité devrait aussi vous intéresser, vous qui avez déclaré il y a 3 jours: "Moi je comprends et admire Mme Belakovsky".

Écrit par : Longo Longissimo | 25 août 2017

Répondre à ce commentaire

Je me demande ce que va penser Gislebert, quand il saura que vous, Mario Jelmini, êtes sous les pseudos de l'harcelleur grossier et vulgaire qui m'a prise à partie. Je lui fais ce résumé afin qu'il ne perde pas de temps à dérouler le fil cette lamentable discussion. Je commence par votre confession: - j'y reviendrai dès mon retour!

""Chacun de nous est Dieu" (Bouddha).
"Chacun de nous est une pouffiasse" (Moi).
Or je suis Moi.
Donc Dieu est une pouffiasse (et Patoucha aussi). CQFD.

Dieu est la face cachée du diable.
Le diable est la face cachée de Dieu.

Un Altro est une facette de Dieu, donc une facette du diable.
Idem pour Der Andere, Un Otro, The Other One, L'Autre, Lungo, Alfred Lambert, L'Alpha et l'Omega, Pinailleur, paroles en l'air, L'ensemble des lecteurs, Le Bouddha, Carl-Gustav von Zinzin, En long, en large et en travers, Chantepoulet, Agnostic, Hippocrotte de cheval, Hippocrate, Mario ne fait plus le mariolle, Mario fait le mariolle :
ce sont tous des facettes de Dieu, donc des facettes du diable, donc des facettes de Moi.

Capito, chausse du 36?

Écrit par : Moi, le Seul et Unique | 25 août 2017

Et sous Patoucha... Non!? Comme ceux-ci:

"Maintenant ça suffit!!!!!!!!!!!

L'USURPATEUR est responsable du message ci-dessus. Tout le monde peut s'en rendre compte.

Alors la solution est simple. Je quitte définitivement ce blog qui laisse passer les mensonges et les USURPATEURS. N'est-ce pas JEAN JAROGH?

Si vous voyez un autre message signé de mon nom, ce ne pourra qu'être Charles 05 ou JEAN JAROGH!

Rira bien qui rira le dernier!!!!!!!!!!!

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

Répondre à ce commentaire

"L'usurpateur JEAN JAROGH a encore frappé!!!!!!!!!!

Le commentaire, ci dessus, n'est pas de moi!

Pierre Jenni faites quelque chose!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

"À TOUS! Je suis PLAGIEE pour la énième fois par l'analphabète Charles 05 chez Voix !" (Patoucha)

M'enfin !!! LOL !

Puisq'on vous dit que c'est l'iPad qui fait ses copiés collés tous seuls !!!

MooRRRDDooRR

Écrit par : Patoucha | 21 août 2017

@ Patoucha
Vous n'avez pas l'exclusivité des formules que vous utilisez!
En l'espèce, il ne s'agit aucunement de plagiat. Ou alors on n'oserait plus dire "Comment allez-vous" parce que quelqu'un d'autre a utilisé cette formule auparavant.

Il y a peut-être un brin d'ironie dans les propos de Charles 05 mais elle est de bon aloi.
Ce qui me paraît plus grave c'est que vous le traitiez d'analphabète.
Si l'on analyse votre injure du point de vue de la psychanalyse (du grec psukhê = l’âme, et de anal = relatif à l’anus), cela revient à dire que vous faites de lui un enculé.
C'est pas joli, joli.

Écrit par : L'Alpha et l'Omega | 21 août 2017

"Je quitte définitivement ce blog"
Quelle bonne nouvelle!
Après la pathétique Myriam Belakovsky, voici que Patoucha quitte à son tour définitivement le blog de Pierre Jenni.
De ce fait, Corto et Jean Jarogh n'auront plus besoin d'intervenir.
Un grand merci à Jean Jarogh!

Écrit par : L'Autre | 21 août 2017

Ça y est! Patoucha, qui avait déclaré quitter définitivement ce blog, n'a pas pu s'empêcher de poster un nouveau commentaire! Exactement comme Myriam Biélokova l'a fait avant elle!

Patoucha, Myriam B.: deux personnes sans parole et sans aucune force de caractère. Deux parasites. Deux pouffiasses qui ne valent pas mieux l'une que l'autre. Deux cerveaux gravement atteints.

À se demander si en réalité, ce ne sont pas une seule et même personne.

Écrit par : L'Autre | 21 août 2017

Si j'ai utilisé le terme de "pouffiasse" à votre propos (et à celui de Myriam B.), c'est dans le sens de "Femme que l'on trouve (...) ridicule" tel qu'il est donné par le dictionnaire Larousse
(voir http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/poufiasse/63061 ).

La bonne douzaine de commentaires que vous avez publiés hier et tôt ce matin ne m'ont pas fait changer d'avis: je vous trouve même de plus en plus ridicule.

Ça ne vous ennuie pas de vous ridiculiser ainsi devant tout le monde?

Écrit par : L'Autre | 23 août 2017

À la date du 21 août, sur le blog « http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2017/08/19/ex-miss-france-raciste-putain-d-epoque-285745.html », Patoucha a signé un commentaire dans lequel elle accuse Pierre Jenni d'être "heureux de voir son blog habité par DES PERSONNE malfaisantes et malades".

Saisissant auto-portrait que Patoucha a brossé là! Portrait qui s'applique également à une autre pouffiasse qui sévit sur le blog de Pierre Jenni et que celui-ci a récemment remise en place.

La procédure d'épuration tant souhaitée est en cours.

Écrit par : The Other One | 23 août 2017


Surpris Gislebert!?

À plus tard. Je quitte

Écrit par : Patoucha | 25 août 2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour, chère et « virile » Patoucha (ce n’est pas moi qui le dis !!!)

Surpris ? Oui, malgré tout, même si plus grand-chose ne m’étonne vraiment venant de l’espèce, oscillant comme toujours entre sainteté et ignominie, génie et trivialité, générosité et pingrerie…

Les premiers échanges entre M.J. et vous-même (les billets précédents, sur le même blog) se voulaient bon enfant, amusants, conviviaux, voire complices… Il y avait un côté cour de récréation, mais c’était sympathique. Et puis ce dérapage avec des insultes pour quelqu’un dont le style châtié est habituellement la signature… Etes-vous bien sûre de vos allégations ? Il semble qu’il y ait d’autres trolls, non ?

Vous n’êtes pas la seule victime, chère Patoucha : outre M.B. dont la mise en boîte est pour le moins discourtoise, un autre blogueur en prend ailleurs pour son grade en se faisant traiter carrément de trouduc… Celui-là même, soit dit en passant, qui trouve qu’il émane de vos commentaires de la virilité… Faut peut-être y voir un hommage à votre réactivité.

Le côté Janus peut désarçonner, je n’y vois pour ma part qu’une explication, indiquée d’ailleurs en toutes lettres sur son emballage lors de l’achat de votre portable: l’abus du clavier et du réseau peut nuire gravement à la santé. Je vous donne raison, bien sûr, de ne pas laisser passer les insultes ou de réagir lorsque l’on vous traite de « juive d’un âge certain ». Ce n'est pas parce que voici venu le temps des malotrus qu'il faut leur laisser le champ libre.

Bien cordialement à vous.

Écrit par : Gislebert | 26 août 2017

Gislebert a écrit: "(...) plus grand-chose ne m’étonne vraiment venant de l’espèce, oscillant comme toujours entre sainteté et ignominie, génie et trivialité, générosité et pingrerie…".
En rapport avec ce sujet, Erasme de Rotterdam (1467-1536) a écrit:
“C’est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous”.

Écrit par : Mario Jelmini | 26 août 2017

"Mes échanges avec "patoucha", femme juive d'un âge certain," devient " Je vous donne raison, bien sûr, de ne pas laisser passer les insultes ou de réagir lorsque l’on vous traite de « juive d’un âge certain ». Ce n'est pas parce que voici venu le temps des malotrus qu'il faut leur laisser le champ libre."
1. Qui est le malotru, si ce n'est Gislebert ?
2. patoucha n'a jamais répondu à cette assertion.

Écrit par : Géo | 26 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Géo

"2. patoucha n'a jamais répondu à cette assertion."

J'attends de savoir où vous l'avez écrit!

"1. Qui est le malotru, si ce n'est Gislebert ?

Et, naturellement, vous n'épargnez personne de vos insultes!

"Mais j'ai un certain âge où on doit commencer à sérieusement s'occuper de son hygiène (sens étymologique, svp) et de la manière dont on voit les années qui nous restent..."
Écrit par : Géo | 16/08/2017

" Dans la Grèce antique et la Rome antique, l'hygiène est symbole de santé et se concrétise par exemple par la fréquentation des bains publics."

Pour Géo, son hygiène de vie, c'est la fréquentation du matin au soir des blogs!

"L'hygiène est un ensemble de mesures...Elle se base essentiellement sur trois actions :le nettoyage et la détersion;la désinfection;la conservation"

Commencez, Géo, par vous désinfecter du virus votre antisémitisme. C'est là un poison cancéreux pour les années qui vous restent....

Et ce petit rappel de VOS MENSONGES, SANS AUCUNE PREUVE, comme vos acolytes. Une sorte de propagande comme dans les années 30:

1er février 2013
Commentaire de «Géo» suite à l’article «Bergier, on a donné, merci!>

«Patoucha@
Il n'est pas certain qu'il vaille la peine de répondre à quelqu'un d'aussi mauvaise foi, qui répand sa haine de la Suisse et de son peuple depuis si longtemps. Vous êtes juive et extrémiste et à vous seule, vous justifieriez que les historiens se penchent sur les raisons de ce pseudo antisémitisme, que l'on devrait plutôt appeler anti-judaïsme (?). Tout au long des blogs de cette plateforme, vous défendez avec le plus de mauvaise foi possible tous les actes d'Israël, jusqu'à la dernière bombe au phosphore sur Gaza, ce qui est un crime en droit international. Vous traitez mon père d'anti-sémite parce que capitaine à l'armée, il remettait à la police les Juifs et les autres réfugiés que sa compagnie accueillait au col de Cou, qui fait frontière avec la France du côté de Champéry. Rien que cela montre que vous vous complaisez dans les excès. Vous êtes d'une mauvaise foi à toute épreuve et vous haïssez les Suisses. Et il faudrait ne pas se poser ces questions sur vos comportements.

http://www.cicad.ch/sites/default/files/news_without_date/pdf/Rapport-2013-cover.pdf

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2017/08/18/statues-deboulonnees-aux-etats-unis-un-air-de-deja-vu-285731.html

Écrit par : Patoucha | 27 août 2017

Par la réponse de Patoucha à Géo, j'apprends que l'intéressée avait déjà un sale caractère début février 2013.
Avec toute ma compassion, Géo.

Écrit par : Mario Jelmini | 27 août 2017

Quels qu'en soient les auteurs, il ne faut pas perdre de vue que les 317 commentaires ci-dessus ont été rédigés et postés dans le cadre du sujet proposé par Pierre Jenni: "La vérité même si je mens", complété par son corollaire: "Le mensonge même si je dis la vérité".

J'ai beau chercher mais ne trouve pas qui, à quelle date et sur quel blog aurait traité Patoucha de "juive d’un âge certain". De toute façon, je doute fort que Patoucha se sente offensée quand on la qualifie de juive, elle qui n'a de cesse de prendre la défense des juifs sur les blogs de la TdG (ce qui est son droit le plus strict - loin de moi l'idée de lui en faire le reproche). Par ailleurs, "un âge certain" n'est pas une insulte non plus, surtout si c'est la vérité (j'ai moi-même un âge certain et ne m'en plains pas).

Écrit par : Mario Jelmini | 26 août 2017

Répondre à ce commentaire

A propos de vérité, je profite de ce billet fourre-tout pour balancer mon premier commentaire censuré par M. De Senarclens sur son blog le 25/08/17: http://adesenarclens.blog.tdg.ch/archive/2017/08/24/la-technologie-blockchain-au-service-des-entreprises-genevoi-285848.html

"C'est le moment !
Si je mesure régulièrement le décalage important et ravageur entre l'évolution technologique et la réaction du législateur, je ne puis que vérifier ici à quel point vous ne semblez pas évaluer à sa juste valeur le changement spectaculaire de paradigme qu'impliquent la blockchain, le P2P et les applications décentralisées qui viennent disrupter le disrupteur Uber.
Comment Monsieur Maudet va-t-il pouvoir défendre sa Lex Uber qui met mon entreprise en faillite et qui est combattue par la SUVA dans son fondement tout en se targuant d'être à la pointe de la technologie ?

Bien avant l'ouvrage de Schwab et les déclarations au WEF des grands de ce monde, nommément la Banque mondiale, les ouvrages de Jeremy Rifkin permettaient déjà d'anticiper cette évolution. Je ne connais pas un seul député qui sait de quoi il parle lorsqu'il évoque ces sujets. Vous ne semblez pas faire exception bien que vous soyez le premier à vous mouiller."

Écrit par : Pierre Jenni | 26 août 2017

Répondre à ce commentaire

Myriam Belakovsky ayant à plusieurs reprises parlé sur ce blog d'événements synchrones et de synchronicité, en voici un exemple qui devrait ne pas lui déplaire, tiré d'un livre non publié dont le manuscrit est en ma possession.

Début de citation

Marguerite se trouvait à l’étranger quand le drame se produisit. En effet, cinq semaines après avoir obtenu son diplôme d’infirmière, obéissant à son instinct qui lui commandait de fuir la pathologie familiale et de partir à la découverte d’autres horizons, elle avait mis à exécution un projet mûri de longue date: parcourir, sac au dos, le vieux continent à bicyclette. Au moment de prendre congé de sa mère pour se lancer, seule, dans cette aventure, elle l’avait entendue articuler, la gorge serrée: “Tu ne peux pas savoir comme j’aimerais partir avec toi”. (...) Une semaine plus tard, Marguerite franchissait la Vltava à Prague, prélude à une remontée triomphale de la place Venceslas. (...) Une autre semaine plus tard, elle contournait la silhouette massive du Palais de la culture, à Varsovie, avant de mettre pied à terre au coeur de Stare Miasto, sur la place du Vieux Marché, saisie par le charme de cette vieille ville qu’un peuple atrocement meurtri avait fait renaître de ses cendres après les terribles destructions de la seconde guerre mondiale. (...) Au dix- huitième jour de son périple, alors qu’elle avait fait étape à Elblag, qu’elle était repassée sur la rive gauche de la Vistule, qu’elle pédalait comme un automate en direction de Gdansk, qu’on approchait de midi et que le soleil était de plomb, la jeune femme, à demi déshydratée (elle avait prévu, une fois le chef-lieu poméranien derrière elle, de s’arrêter à Sopot pour faire trempette dans la Baltique), fut soudain secouée par un choc télépathique qui la fit d’abord tressauter, puis frissonner et enfin trembler de tout son être sur sa bicyclette, cela au moment précis où elle s’engageait, à la sortie d’un virage en légère descente, sur un secteur de vilains pavés: sa mère, en perdition au milieu de vagues gigantesques, lui adressait des adieux déchirants. (...) Quelques heures plus tard, assise en tailleur sur le bois de la jetée de Sopot, Marguerite récupérait des efforts consentis en savourant une pomme, le fruit préféré de sa mère. Sa mère! Sa mère en train de se noyer! Marguerite était sous le coup – son esprit demeurait imprégné de la vision vécue en cours de route. La proximité de l’eau aidant (1), elle entreprit – à partir du déferlement d’images et du tourbillon d’émotions qui l’avaient assaillie sur sa bicyclette – de reconstituer les événements tels qu’ils avaient dû se dérouler. Bien qu’il fût malaisé de traduire en mots le message de détresse entièrement non verbal qu’elle avait capté, la jeune femme réussit tout de même, au terme d’une élaboration douloureuse, à transcrire l’essentiel de ce qu’elle avait perçu et ressenti au cours de sa vision dans le carnet où elle notait ses impressions de voyage:

Rejetée par les vents impétueux (2)
La barque, vide, s’éloigne du rivage.
À travers la vitre, obliquement,
Je l’aperçois qui prend le large.
Aussitôt je me précipite
 (Que dira-t-il, s’il (3) l’apprend?),
Me jette à l’eau
 (Il (3) se fâchera, j’en suis sûre)
Et, rongée d’inquiétude
 (Il (3) me grondera, il me grondera!),
La poursuis à la nage
 (Il (3) me donnera tort, comme d’habitude!).
L’entreprise est périlleuse (4)
 (– Oui, tu as raison, c’est ma faute!).
Éléments déchaînés (5)
 (– C’est vrai, c’est vrai, c’est ma faute, ma très grand’faute!),
Lutte vaine. Submergée, je pars à la dérive (6)
 (Lui (3) : «C’est bien fait pour toi! Tu n’avais qu’à faire attention»).
Les flots m’écoulent. Où m’emmènent-ils?
 (Loin, loin de lui (3)).
Qu’y a-t-il sur l’autre rive?
 (Il (3) n’y est pas, il (3) n’y est pas, c’est tout ce que je peux dire).
Mais voilà que je m’enfonce,
Voilà que je coule – à jamais (7).
Adieu le bateau ivre, adieu la vie d’artiste.
Adieu le fruit de mes entrailles –
Mes dernières pensées sont pour vous.
(...)
Comme la chèvre de Monsieur Seguin,
Seule contre le loup (8),
Toute la nuit, jusqu’au bout,
Bravement elle s’est battue.
Mais quand l’aube fut venue (9),
Sans un regret (10) elle accepta
Le repos qui se présenta (11).

Ainsi s’éteignit
le feu qui avait consumé sa vie. (12)
(...)
>> Uns hebt die Welle,
>> Verschlingt die Welle,
>> Und wir versinken (13).

En début de soirée, peu avant d’embarquer à bord du ferry reliant Gdynia à Karlskrona, Marguerite, anxieuse, téléphona au pays pour demander si tout allait bien. Son oncle Willy lui confirma la terrible nouvelle: sa mère avait bel et bien péri noyée, en fin de matinée, dans des circonstances non élucidées: les flots de la mort l’avaient enveloppée (14). La barque avait été récupérée, vide, au milieu du lac. Il fallut du temps, beaucoup de temps à la jeune infirmière pour comprendre que cette barque qui s’éloignait au gré des flots, cette malheureuse coquille de noix vide que sa mère ne rattraperait jamais, c’était elle. Mais le destin de tout enfant n’est-il pas de prendre le large, et celui de tout parent de rester sur le rivage?

--------------------

(1) “L’Esprit de Dieu planait sur les eaux” (Genèse 1:2).

(2) • “L'Éternel fit lever un grand vent sur la mer, et il y eut une grande tourmente sur la mer” (Jonas 1:4); • “D’un mot, il [l’Éternel] a fait souffler un vent de tempête qui a soulevé les flots du lac” (Psaumes 107:25).

(3) Par “il” et “lui”, il faut sans doute entendre “le seigneur et maître” (cf. Jean 13:13, Jean 13:14 et Jude 1:4). Pour la mère (comme pour la grand-mère) de Marguerite, et pour Marguerite elle-même durant son enfance, Dieu, Jésus, le père et le mari étaient investis d’une égale et semblable autorité: • “Le Seigneur qui est au ciel est votre Maître” (Éphésiens 6:9); • “Le Seigneur, ton maître” (Romains 14:4); • “Il [Dieu] dit à la femme: «ton mari (...) dominera sur toi»” (Genèse 3:16); • “Christ est le chef de tout homme, l'homme est le chef de la femme, et Dieu est le chef de Christ” (I Corinthiens 11:3); • “Femmes, soyez soumises à vos maris comme au Seigneur, parce que le mari est le chef de la femme, de même que le Christ est le chef de l’Église, qui est son corps et dont il est le Sauveur. Ainsi, comme l’Église est soumise au Christ, les femmes doivent l’être à leur mari en toutes choses” (Éphésiens 5:22-24; dans le même sens: Colossiens 3:18, I Pierre 3:1); • “Moi, le Seigneur et le Maître” (Jean 13:14; c’est Jésus qui parle, s’adressant à ses disciples; dans le même sens: Jean 13:13); • “Notre seul Maître et Seigneur, Jésus-Christ” (Jude 1:4). • Dans sa première épître à Timothée, chapitre 2, verset 12, Paul déclare: “Je ne permets pas à la femme (...) de prendre autorité sur l’homme; mais elle doit demeurer dans le silence”.
Le Coran est solidaire avec la Bible: “Les hommes ont autorité sur les femmes (...). Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises à leurs maris (...). Quant à celles dont vous craignez la désobéissance, commencez par les exhorter, puis ignorez-les dans votre lit conjugal et, si nécessaire, frappez-les” (sourate IV, verset 34; mais qu’on se rassure, l’islam sait faire preuve de compréhension envers les femmes: dans un recueil de hadiths compilés au neuvième siècle par l’imam Abou Dawoud, il est spécifié que l’homme, quand il administre une correction à son épouse, “doit (...) éviter le visage”; tout dépend donc de la bonne volonté de l’épouse: si elle est assez raisonnable pour ne pas se débattre, son mari pourra ajuster correctement ses coups et elle s’en sortira sans être défigurée).

(4) • “Le vent soufflait avec violence et le lac était agité” (Jean 6:18, traduction Segond 21); • “La barque se trouvait déjà au milieu du lac, battue par les flots” (Matthieu 14:24).

(5) • “Un vent violent s’était mis à souffler et les vagues se jetaient contre la barque, au point qu'elle commençait à se remplir d’eau” (Marc 4:37); • “Il s'éleva sur le lac une si grande tempête que la barque était couverte par les flots” (Matthieu 8:24); • “(...) les flots mugissent, bouillonnent, se soulèvent jusqu'à faire trembler les montagnes” (Psaumes 46:3 ou 46:4, selon la numérotation adoptée); • “Ainsi parle l'Éternel des armées: «Voici, (...) une grande tempête s'élève des extrémités de la terre»” (Jérémie 25:32); • “Voici la tempête de l'Éternel, sa fureur éclate” (Jérémie 25:19 et 30:23; autre traduction possible: “La tempête de l’Éternel se déchaîne, furieuse”); • “L'Éternel marche dans la tempête, dans le tourbillon” (Nahum 1:3); • “Lui [Dieu] qui m’assaille comme une tempête, qui multiplie sans raison mes blessures, qui ne me laisse pas reprendre mon souffle” (Job 9:17-18); • “Je suis malheureuse, proche de la mort; depuis que je suis jeune et jusqu'à maintenant, j'endure les terreurs que tu m'imposes. Je suis à bout. Les flots de ta colère ont déferlé sur moi, je suis anéantie par les angoisses que tu provoques chez moi: comme des eaux qui me submergent de toutes parts, elles m'assaillent à longueur de journée” (Psaumes 88:15-17 ou 88:16-18, selon la numérotation adoptée; retranscrit au féminin pour les besoins de la cause); • “O malheureuse, battue par la tempête et que nul ne console!” (Ésaïe 54:11).

(6) • “Les eaux menacent ma vie” (Psaumes 69:1 ou 69:2 in fine, selon la numérotation adoptée); • “Toutes tes vagues et tous tes flots déferlent sur moi” (Psaumes 42:7 ou 42:8 in fine, selon la numérotation adoptée); • “Toutes tes vagues et tous tes flots sont passés sur moi” (Jonas 2:3 ou 2:4, selon la numérotation adoptée); • “Vagues furieuses de la mer” (Jude 1:13 in initio); • “(...) à bout de forces” (Lamentations 5:5; traduction: version synodale de la Bible, huitième revision, Lausanne 1956).

(7) • “Je suis perdu, je suis perdu! Malheur à moi!” (Ésaïe 24:16, c’est le prophète qui parle; dans le même sens: Ésaïe 6:5); • “Les eaux ont submergé ma tête. Je me disais: «Je suis perdu!»” (Lamentations 3:54; c’est le prophète qui parle; traduction: au lieu de “Je suis perdu”, on trouve parfois “Je suis retranché!”, ou “Je suis mort”, ou encore “C’en est fait de moi!”); • “Te voilà brisée par les flots de la mer, jetée au fond des eaux profondes!” (Ézéchiel 27:34, traduction Bible du Semeur; deux versets plus loin, le chapitre se termine par ces mots: “C’en est fini de toi, oui, fini pour toujours!”); • “L’eau m'a couvert jusqu'à m'ôter la vie” (Jonas 2:5 ou 2:6, selon la numérotation adoptée).
Dans le Coran XXXVI:43, Dieu - s’exprimant à la première personne du pluriel - déclare sans ambages: “Si Nous le voulons, Nous les noyons; pour eux alors, aucun secours - ils ne seront pas sauvés (...)” .

(8) “Oui, le dévastateur a fondu sur elle” (Jérémie 51:56).

(9) “Jacob demeura seul. Alors un ange de Dieu lutta avec lui jusqu'au lever de l'aurore” (Genèse 32:24-25).

(10) Dans la version française du long métrage américano-britannique intitulé «La nuit de l’iguane» (The Night of the Iguana), sorti en 1964 et réalisé par John M. Huston (1906-1987) d’après la pièce de théâtre éponyme de Tennessee Williams (1911- 1983), le poème composé et récité par le personnage du grand-père, qui vit ses derniers instants, contient le vers suivant (avant-dernière strophe):
>> Sans un regret, sans un espoir,
Dans le poème original de Tennessee Williams, ce vers correspond au passage suivant:
>> Without a cry, without a prayer,
>> With no betrayal of despair.
Une scène magnifique.

(11) • “Il [le Seigneur] me mène à des eaux paisibles” (Psaumes 23:2); • “Et il se fit un grand calme” (Matthieu 8:26 in fine).

(12) “(...) le feu et l’eau” (Psaumes 66:12; traduction: Segond 21, la Bible en français courant, Monde Nouveau); “par le feu et par l'eau” (ibidem; traduction: Louis Segond, Crampon, La Colombe); “dans le feu et dans l'eau” (idem; traduction: David Martin, La Bible Parole de Vie); “à travers le feu et à travers l'eau” (ibidem; traduction: American Standard Version, English Standard Version, New King James Version, Nuova Riveduta).

(13) Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), «Grenzen der Menschheit», quatrième strophe, vers 34 à 36. Le poème a probablement été composé entre 1776 et 1781. Traduction:
>> Nous*, la vague nous soulève,
>> Nous submerge,
>> Et nous sombrons.
*Nous désigne ici les hommes, par opposition aux dieux.

(14) • “La mort m’enveloppa de ses flots” (II Samuel 22:5); • “La mort m’enserra de ses liens” (Psaumes 18:4 ou 18:5); • “Le piège de la mort se referma sur moi” (Psaumes 18:5 ou 18:6).

Écrit par : Mario Jelmini | 26 août 2017

Répondre à ce commentaire

Je vous trouve bien timide Mario lorsqu'il s'agit d'évoquer vos projets de publications. Jetez-vous à l'eau, même s'Il l'apprend et quoi qu'Il en dise.

Écrit par : Pierre Jenni | 26 août 2017

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Gislebert,

"Bonjour, chère et « virile » Patoucha (ce n’est pas moi qui le dis !!!)"

Je suis l'ange de la virilité :))))
J'ai réagi à l'instant à son commentaire :)

Votre surprise est celle que j'attendais, et on ne peut l'être à moins. Et vous l'avez très bien expliqué!

"Les premiers échanges entre M.J. et vous-même (les billets précédents, sur le même blog) se voulaient bon enfant, amusants, conviviaux, voire complices… Il y avait un côté cour de récréation, mais c’était sympathique. Et puis ce dérapage avec des insultes pour quelqu’un dont le style châtié est habituellement la signature… Etes-vous bien sûre de vos allégations ? Il semble qu’il y ait d’autres trolls, non ?"

Aucun doute possible Gislebert! Ce ne sont pas mes allégations - je sais qu'on a bien de la peine à l'admettre et à le comprendre - mais le commentaire est bien de lui! Ce revirement vient sans doute du fait qu'il n'ait pas apprécié notre échange, en son absence, sur le billet de Colette!

"Vous n’êtes pas la seule victime, chère Patoucha"

Je vous l'accorde, c'est un peu fort, mais ne vais pas m'apitoyer sur MB, plus sournoise pour insulter, ni sur le macho qui écrit pour se lire.

"Le côté Janus peut désarçonner... l’abus du clavier et du réseau peut nuire gravement à la santé."

D'où mes sauts de cabri l'après-midi et mes arrivées tardives.... Mais aller dire cela aux accros!

Je vous donne raison, bien sûr, de ne pas laisser passer les insultes ou de réagir lorsque l’on vous traite de « juive d’un âge certain ».

Décidément! Ben...vous me l'apprenez! j'ignore où et quand cela a été dit!? Je m'en occuperai demain. Merci pour l'info!

J'ai eu beaucoup de plaisir à vous lire Gislebert.

Je vous souhaite une très belle nuit.

Écrit par : Patoucha | 27 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Patoucha

Bonjour Patoucha,

Pour répondre à votre question : blog HL, billet "Le 11ème Commandement...", troisième commentaire. Ce n'est certes pas une insulte, mais dans le contexte cela ressemble
fichtrement à une goujaterie...

Bon dimanche Patoucha et remettez-vous de vos peines de cœur avec le beau Mario...:)))

Écrit par : Gislebert | 27 août 2017

@ Patoucha

"Ce revirement vient sans doute du fait qu'il n'ait pas apprécié notre échange (...)".

Et ben non, Patouche à.
Ce revirement vient du fait que je vous ai courtisée, que vous m'y avez encouragé mais que vous m'avez en définitive éconduit, refusant mes offres de vous rencontrer, ce qui nous aurait permis de faire plus ample connaissance et, si entente, de fricoter ensemble.
C'était pourtant un beau programme, vous ne trouvez pas?

Du coup, je vous ai trouvée bête et méchante, et vous m'êtes devenue antipathique.

Cela dit, si vous me demandez pardon à genoux, je suis prêt à retirer le mot "pouffiasse" que j'ai utilisé à votre endroit et à le remplacer par "grande sotte" (bien que vous soyez de petite taille puisque vous chaussez du 36).

Écrit par : Mario Jelmini | 27 août 2017

Répondre à ce commentaire

@ Pierre Jenni

Merci de vos encouragements!

Le 18 mai de cette année, après une longue période de recherches et de réflexion, j'ai adressé à 21 maison d'édition le manuscrit d'un petit livre de cent pages intitulé «L'énigme du père génétique» et sous-titré «Enquête sur la filiation terrestre de Jésus de Nazareth». À ce jour, j'ai reçu 16 réponses négatives (dont trois de maisons d'édition romandes), toujours à peu près pour le même motif. À titre d'exemple de la motivation indiquée, voici un extrait de la lettre que Plon m'a adressée: "(...) ne correspond pas à la ligne éditoriale actuelle de notre maison". J'attends encore les réponses de Stock, Laffont, La Différence, Faim de Siècle et Xénia, la maison d'édition domiciliée à Sion qui a publié le dernier livre de Mireille Vallette. Je ne me fais aucune illusion sur le sort qui attend mon ouvrage, pourtant soigneusement documenté. Il est vrai que le résultat de mes investigations a de quoi déranger, puisque j'en arrive à la conclusion que le père de Jésus ne fut autre que Zacharie, l'époux d'Élisabeth et père de Jean-Baptiste.

Les maisons d'édition sont à la recherche de jeunes talents et un inconnu d'un certain âge qui envoie son manuscrit par la poste sans être "pistonné" n'a pratiquement aucune chance d'être publié. Il faut savoir que les grandes maisons d'édition reçoivent jusqu'à 8'000 manuscrits par an et n'en publient en moyenne que un ou deux émanant d'auteurs n'ayant encore jamais été publiés (je suppose que je ne vous apprends rien).

Le passage cité dans le (long) commentaire suite auquel vous m'invitez à me jeter à l'eau est repris d'un précédent livre que j'avais écrit, intitulé "Le testament de Marguerite". Là aussi, j'avais envoyé le manuscrit à une vingtaine de maisons d'édition mais aucune ne s'était montrée intéressée. Toutefois, je reconnais que le texte de ce premier livre présentait certaines particularités qui en compliquaient la lecture. J'ai essayé de me corriger depuis lors, même si je reste persuadé qu'un peu d'audace dans l'expérimentation de nouvelles formes d'écriture ne desservirait pas la littérature.

Écrit par : Mario Jelmini | 27 août 2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour Mario.
Je me suis découragé à ma quatrième tentative et j'ai publié mon premier ouvrage "Provocations" à compte d'auteur chez Publibook.
Jacques André Widmer en a fait de même avec son opus en deux tomes "On m'a volé mon ego.
J'ai plus galéré avec le polar "hey, taxi !" auprès de la société des écrivains, mais je vous recommande tout de même ces nouvelles solutions qui vous permettent de vendre votre ouvrage sur toutes les plateformes en ligne et chez les principaux libraires comme Payot chez nous.
En sus, vous obligez les maisons d'édition et de distribution à revoir leur modèle élitiste à des coûts très modestes.

Écrit par : Pierre Jenni | 28 août 2017

Bonjour Gislebet

Merci du renseignement! J'y suis passée...........:)

À plus tard, je quitte!

Bonne fin d'après-midi

Écrit par : Patoucha | 27 août 2017

Répondre à ce commentaire

Désolée pour avoir écorché votre nom Gislebert :) iPad exige :( LOL

"remettez-vous de vos peines de cœur avec le beau Mario...:)))"

MDR MDR Suis vaccinée :)))))))

Écrit par : Patoucha | 27 août 2017

"Par la réponse de Patoucha à Géo, j'apprends que l'intéressée avait déjà un sale caractère début février 2013."

Les mêmes mensonges et attaques, sur un autre registre, que les vôtres MJ!

"Avec toute ma compassion, Géo."

Plutôt "Avec ma mauvaise foi, Géo!"

"De toute façon,... elle qui n'a de cesse de prendre la défense des juifs"

Je suis là pour combattre l'antisémitisme sous toutes ses formes.... ainsi que la diabolisation d'Israël!

+Par ailleurs, "un âge certain" n'est pas une insulte non plus, surtout si c'est la vérité (j'ai moi-même un âge certain et ne m'en plains pas)."

Si vous saviez.... vous comprendriez que je m'en balance de mon âge!

"et, si entente, de fricoter ensemble."

Fricoter/Manigancer: Préparer des manoeuvres secrètes dans le but de tromper quelqu'un.

Parce que vous pensez réellement que je suis du genre à "fricoter"....!?

"Du coup, je vous ai trouvée bête et méchante, et vous m'êtes devenue antipathique."

C'est réciproque!

"Cela dit, si vous me demandez pardon à genoux,"

Rien que ça!? Et le don d'inverser les rôles....

(bien que vous soyez de petite taille puisque vous chaussez du 36).

Une amie de ma taille chausse du 40....

Bonne fin de soirée!

Écrit par : Patoucha | 28 août 2017

Répondre à ce commentaire

"à compte d'auteur chez Publibook."

Je déconseille fortement le recours à Publibook et aux autres maisons ayant le même modèle d'affaire. Premièrement, ce sont des escrocs qui profitent du désir qu'ont certains d'être publié mais ne leur offrent pas les vrais services d'un éditeur. Ensuite, publier chez Publibook vous désigne automatiquement aux yeux du public comme un auteur raté, qui n'a pas réussi à convaincre un éditeur. Il sera très difficile ensuite de corriger cette impression. Si vous tenez à vos livres, ne leur rendez pas ce faux service.

Écrit par : Warning | 28 août 2017

Répondre à ce commentaire

C'est pas tout faux Warning. Mais c'est la seule réponse que j'aie trouvé pour contourner les filtres des maisons d'édition.
Quant à être considéré comme un écrivain raté, je n'en ai strictement rien à cirer. Car ceux qui ont besoin d'un nom de maison reconnue pour choisir leurs lectures me font penser à ceux qui achètent des oeuvres d'art sur le marché en fonction du prix affiché, sans aucune idée du contenu.
La disruption a parfois du bon. Mais je reconnais volontiers que Publibook ou La société des écrivains sont des profiteurs et qu'ils offrent un service lamentable.
Au final, j'observe que mes productions sont accessibles et c'est ce qui compte. Le reste m'importe peu.

Écrit par : Pierre Jenni | 28 août 2017

Répondre à ce commentaire

J'irai même plus loin dans ce développement Warning. Mais avant je serais curieux de savoir à quel titre vous intervenez ici sous un pseudo. Feriez-vous partie de l'intelligentzia qui se la pète dans le monde littéraire ?
Je n'en serais pas surpris outre mesure.
Car ce monde est pourri de fond en comble. Je me demande même si mon ouvrage a simplement été lu par le jury du concours de littérature suisse. Le simple fait qu'il ait été publié par une société diabolisée a certainement dû peser dans le verdict.
A ce stade, je ne dirais plus que je m'en tape, mais au contraire que je ferai tout ce qui est possible pour dénoncer cette imposture et permettre au monde d'accéder à des contributions intéressantes sans censure de l'élite autoproclamée.

Écrit par : Pierre Jenni | 28 août 2017

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Pierre Jenni,

Vous me permettez d'utiliser votre mail?

J'ai une surprise pour Géo!

Écrit par : Patoucha | 28 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Par conséquent, quand Patoucha vous qualifie de «bullshit», elle vous compare à une merde de taureau castré."

Mario Jelmini, vous faites de tout pour m'attirer chez Antonio, votre nouvelle tête de turc...

Désolée, mais ce n'est pas Antonio que j'ai traité de bullshit, mais qu'il me sert des bullshits: Soit des conneries!

Je me demande où vous puisez "vos" définitions de analphabète et bullshit!

- "Si l'on analyse votre injure du point de vue de la psychanalyse (du grec psukhê = l’âme, et de anal = relatif à l’anus), cela revient à dire que vous faites de lui un enculé."

- Bullshit: "Bullshit est une expression d'anglais américain qui signifie littéralement «merde de taureau» ou «merde de bison»" (Wikipédia).

Bullshit s'emploie en un seul mot pour désigner conneries!

Ne me faites pas dire ce que vous dicte votre imagination débordante...
Votre femme doit en supporter des drôles.....

Bonne soirée!

Écrit par : Patoucha | 28 août 2017

Répondre à ce commentaire

Waowwwww Patoucha a été évoquée autant de fois que Dieu et Jésus.... MDRRRR
Le pauvre Antonio ne sait plus ce qu'il lui arrive, lui, l'inconnu, le voilà propulsé au hit parade des blogs, grâce au diablotin Mario Jelmini "sur Lui la Grâce et la Paix".... :)))))))))))

Non... Mais franchement! un tour chez Antonio, vaut deux films de Laurel et Hardy! Entre Antonio, qui aimerait exceller - mais quel flop - dans le langage châtié... MB, dont la réputation n'est plus à faire... et, et le Génie de Mario Jelmini, qui n'y va pas de main morte pour "dire les choses",On n'est pas ici dans un salon mondain... :))))) Et enfin l'arrivée d'absolom qui lui a valu une tirade du Cid....

Un petit aperçu:

Antonio: "Myriam,

- J'avoue ne pas saisir la republication de votre question.
Si vous cherchez un Messie je ne suis pas celui que vous cherchez."

MB: P,S, Antonio

- Je découvre maintenant après envoi de mon commentaire votre adresse à moi.
Il n'y a aucune "republication" de ma part.
- Vous êtes vous.
Nous qui vous lisons sommes nous.

Antonio: Myriam,
Merci pour votre contribution riche en référence.

MJ: Par contre, le départ de Mme Belakovsky-Kaiser est un vrai soulagement.

Et revoilà cette chère Myriam Belakovsky !
Qu'a-t-elle de nouveau à nous apprendre ? Écoutons-la:
"le poète Jean Cocteau estimait que pour l'écriture, le fond doit l'emporter sur la forme...".

Ainsi donc, selon Mme Belakovsy, quand on lit Antonio, on devrait s'attacher au fond sans s'attarder à la forme.

Le problème, Mme Belakovsky, c'est que quand on lit Antonio, si l'on s'attache au fond on touche le fond.
Le fond de la fosse.
Le fond de l'abîme.

- La pensée d'Antonio ne peut pas toucher le fond car elle est un abîme sans fond.

- Madame la doctoresse Belakovsky, de l'Université de Prilly-les-Ouates, vous fait l'insigne honneur de rendre visite à votre blog.. et tout ce que vous trouvez à lui répondre, c'est: "Merci pour votre contribution riche en référence" !

Monsieur Gambuzza,
Je vous remercie du compliment que vous m'avez adressé hier:
"Monsieur Jelmini ne soyez pas jaloux, on ne peut pas tout avoir du boeuf, vous en avez déjà les cornes."
Je déduis de votre remarque que vous, vous avez tout du boeuf, y compris le fait d'avoir été castré.
Par conséquent, quand Patoucha vous qualifie de «bullshit», elle vous compare à une merde de taureau castré.
Si c'est ainsi que vous le voyez, moi je veux bien...

ANTONIO: Monsieur Jelmini,
Sachez qu'à delà de vos propos, je vous remercie pour votre fidélité sur mon blog.

Pour mon prochin billet, je vous promet d'être plus direct et moins sibilyn.

MJ: Monsieur Gambuzza,
Félicitations, vous avez réussi à pondre deux lignes sans aucune faute d'orthographe, Ça méritait d'être signalé.
Cela dit, j'aurais préféré qu'il n'y ait pas de prochain billet.
En effet, je crains le pire. :))))))))))))))))

Antonio: Comme quoi il m'arrive de vous décevoir en bien.

MJ: Vous ne m'avez pas "déçu en bien", comme vous dites, ni même étonné.
Avez-vous seulement relu les deux lignes en question?
Elles ne comportent "que" six fautes: :))))))))))

MJ à MB: Dans la vie, il faut savoir appeler un con un con et il n'est pas interdit de le lui faire remarquer s'il est vraiment trop con. Idem pour les mouches à m...

- À chacun sa manière de s'exprimer. On n'est pas ici dans un salon mondain.

Antonio: Monsieur Jelmini,
Je tâcherai de répondre grammaticalement à vos légitimes attentes.

Antonio: "Nous sommes tous le con de quelqu'un. En l'occurrence, si je suis le con de plusieurs d'entre-vous,.....LOL de votre amie Patoucha ....

absolon: Plus va l'âge et plus c'est dommage...

Antonio: Absolom, Aux âmes bien nées, La valeur n’attend point le nombre des années.
Je ne suis pas bien né ;-) - J'attends la réaction de Mario Jelmini

"Votre amie Patoucha".
Vous avez lu ça, Patoucha?
MDR!!!!!!!!
À propos, je ne suis pas marié. Ça vous laisse une toute petite chance... Et, notez-le bien, sans qu'il y ait adultère :-)))))))))))).
Gislebert pourrait être témoin à notre mariage. Qu'en pensez-vous?

Monsieur Jelmini, je doute que mon blog vous donne davantage de chance de conclure :-)
*********************

MDR je suis pliée! J'ai passé un super moment de rires. C'est à encadrer!

Sur ce Bonne nuit :)

Écrit par : Patoucha | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

Cher Monsieur Jenni,

Ce message est hors sujet, mais je me permets de vous l'adresser car vous êtes un homme de bien dont j'apprécie énormément les posts, en espérant que grâce à votre blog et/ou vos relations vous pourrez contribuer à informer la population genevoise pour qu'elle signe notre pétition et nous aide à sauver de la destruction ce petit bijou architetural qu'est le Jeu de l'Arc.

Ce superbe bâtiment fait partie de notre patrimoine, de notre culture et de nos racines et il faut absolument le sauvegarder. Il ne nous appartient pas, mais nous a été confié par nos ancêtres pour le transmettre à nos descendants.

Merci par avance d’en parler autour de vous et de faire tout ce que vous pouvez pour nous aider, car il est bien difficile de lutter seul contre le rouleau compresseur qui s'en prend désormais à notre patrimoine architectural:

https://www.change.org/p/antonio-hodgers-sauvons-le-jeu-de-l-arc-des-d%C3%A9molisseurs?source_location=minibar

et aussi:

https://www.facebook.com/contrelenlaidissement

Chaleureuses Salutations!

PS: Merci à Patoucha qui a déjà signé!

Écrit par : Arthur | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

De rien Arthur!

Bien à vous!

Écrit par : Patoucha | 30 août 2017

Contre-commentaire @Arthur: le Jeu de l'Arc est l'un de ces hôtels haussmanniens du 19e siècle: nos ancêtres n'y ont rien à voir

Cette construction anglaise sur sol genevois fut effectuée par, et pour une "élite" britannique,

aux fortunes amassées grâce à leur sur-exploitation des richesses de pays asiatiques et nord-africains, grâce à l'occupation britannique de presque la moitié du globe entre le 19e et les grandes guerres mondiales qu'elles ont provoqué, au 20e siècle et jusqu'à nos jours au Moyen-Orient:

ce fruit d'une colonisation outrancière n'a rien de commun avec notre passé

Petite bâtisse qui ne fut construite que pour le seul divertissement d'une "élite" britannique - suffisamment fortunée pour ne pas devoir travailler, mais passer sa vie entre bains thermaux et sports d'hiver en Suisse:

cette petite bâtisse du 19e sur propriété privée n'a rien de commun avec notre culture (passée) de citoyens au travail, à l'économie de prévoyance.

A vous voir crier "au loup!" contre les "démolisseurs de notre patrimoine, de notre culture, de nos ancêtres",

me demande quelles sont vos propres connaissances quant à nos racines patrimoniales, quant à notre culture ancestrale - du moins suisses.

Écrit par : divergente | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

Mais hodgers n'en a rien à battre du patrimoine genevois, sont contrat s'arrête simplement à combler ses atavismes relationnels qu'il abreuve avec des jeunes ados et de passer des documents à des mouvements terroristes islamistes, il prépare certainement la construction d'un mosquée en lieu et place du jeu de l'arc !

Écrit par : Corto | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

Corto@bien évidemment que l'opportunisme et les intérêts surfaciques de Hodgers n'ont rien à voir avec la "conservation du patrimoine genevois"

je profite de votre commentaire pour me corriger sur la date: je parle de bâtisse de type haussmanien du 19e siècle, bien que cet hôtel particulier fut bâtit fin 18e par un anglais et ce, grâce à "droits spéciaux accordés" par les autorités de Genève.

Et là, graisser la papatte de ces bonshommes en charge d'administrer l'urbanisme genevois (comme du reste) est bien une tradition historique,

qui elle, n'a nul besoin de "conservatisme" (sic).

Écrit par : divergente | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

" je parle de bâtisse de type haussmanien du 19e siècle, bien que cet hôtel particulier fut bâtit fin 18e par un anglais"

En somme, ça en fait un immeuble de style haussmanien du 18e. C'est une rareté.

Écrit par : Apprécions les belles choses | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

Apprécions les belles choses@, ce qui n'est qu'unn détail:

la construction d'immeubles de type archi dits-haussmanniens a débuté avant la naissance de celui-ci: en effet, le baron Haussmann fut d'abord connu non pour ce style d'hôtels particuliers qui lui fut ensuite rattaché, déjà existants,

mais pour son agencement des avenues de Paris, de terrains dont il était proprio.
A Genève, l'anglais a ainsi construit son immeuble dans le style bourgeois à la mode à son époque, de fait avant la naissance du baron en question. Ce rattachement au style archi connu sous le nom du baron ne change rien. Et Si vous êtes archi, plongez-vous dans les archives.
Un bon combat se base sur de bons fondements.

Écrit par : divergente | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

Le bâtiment en question a été construit en 1900... Vous n'avez pas les idées très claires, vous, n'est-ce pas ?

Écrit par : Apprécions les belles choses | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

Au pseudo "apprécions les belles choses", Où ais-je dit que cet hôtel fut construit par un anglais en 1900?

Si vous appréciez de "telles belles choses" (que le fric d'exploitants colonialistes et occupants de pays, le permet), je vous conseille de vous renseigner sur les suites des destructions & constructions anglaises, telles par exemple qu'à Singapore par les chinois prenant le pouvoir après les anglais.

Où les locaux ont subit un ensemble de destructions de leurs racines.
J'en ai plus sous le pied, quant aux suites des occupations britanniques asiatiques, ne serait-ce qu'en Birmanie.

Écrit par : divergente | 29 août 2017

au pseudo Apprécions les belles choses, que vous sert de dérailler sur "Le bâtiment en question a été construit en 1900..." quand il s'agit d'une simple petite construction débutée fin 18e siècle

Pour rappel: il se trouva quelqu'un parmi les autorités du canton de Genève, suffisamment puissant pour faire pression et accorder un droit spécifique de construire à un anglais, à l'époque richissime rentier du fruit d'exploitations coloniales britanniques dans le monde,
donnant droit de construire un lieu de divertissement réservé pour anglais rentiers en Suisse.

comme quoi on se foutait déjà à Genève de savoir d'où proviennent les richesses des citoyens étrangers sur sol genevois.

A part cela, Vous voulez défendre quel droit ici, quant au symbole de cette construction?

Écrit par : divergente | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

Vous n'êtes pas de langue maternelle française, n'est-ce pas ?

Écrit par : Apprécions les belles choses | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

le pseudo "Apprécions les belles choses" qui ne sait me répondre qu'en digne islamoterroriste par un "vous n'êtes pas de langue maternelle française, n'est-ce pas?"

me conduit à cette réponse: au lieu de savoir apprécier les belles choses, on est en train de constater que "Vous merdez à fond la caisse, et ce, au prix devant être payé par les contribuables".

Écrit par : divergente | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

Je suis devenu un islamoterroriste ? C'est marrant, en fait.

Écrit par : Apprécions les belles choses | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Apprécions les belles choses qui m'accuse d'un "Vous n'êtes pas de langue maternelle française, n'est-ce pas ?"

Et vous qui prétendez apprécier les "belles choses", êtes-vous un suisse d'origine, ou n'êtes-vous qu'un naturalisé opportuniste?

Non seulement vos propos en font douter, et le suisse non binational que je suis n'y peut rien: je vous signale que j'ai vécu, au fil des décès et successions de membres de ma famille, nombre de destruction de propriétés du 18e & 19es de propriétés avec terrains boisés en centre ville et proximité dont à Châtelaine ou Versoix ou ailleurs, de membres de ma famille, idem en plusieurs cantons.

Seuls de nouveaux élus venus en Suisse se donnent le droit de détruire sans autre toutes Propriétés anciennes démantelées au profit du bétonnage de logements sociaux & de voiries élargies, le tout hyper coûteux pour le contribuable.

Écrit par : divergente | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Et vous qui prétendez apprécier les "belles choses", êtes-vous un suisse d'origine, ou n'êtes-vous qu'un naturalisé opportuniste?"

Vous oubliez une troisième possibilité ; on peut aussi n'être ni Suisse d'origine ni naturalisé.

Quand à moi, suis-je Suisse d'origine (Qu'est-ce que ça veut dire d'ailleurs ?), Suisse par naturalisation, ou étranger, je vous laisse deviner...

Écrit par : Apprécions les belles choses | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

@ Apprécions les belles choses qui affirme " Vous oubliez une troisième possibilité ; on peut aussi n'être ni Suisse d'origine ni naturalisé"

Et alors? en ce cas, même si votre commune qui vous héberge vous le dit, vous n'avez non seulement aucun droit de citoyenneté, et aucun droit à participer au système de démocratie directe de ce pays, non seulement pour n'y avoir jamais travaillé, mais également et plus, pour n'y avoir jamais payé d'impôts:

Et là, faisons attention: car nombre de tels résidents dépendants des services sociaux se hissent dans les rangs de candidats électoraux

au pseudo "Apprécions les belles choses": si vous êtes l'un de ces favoris déviants de notre système, Va falloir dévoiler vos cartes, ou arrêter vos merdes prétentieuses de dépendant subventionné par services communautaires, ou sociaux.

Écrit par : divergente | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

Vous savez qu'il y a en Suisse des étrangers qui travaillent et paient des impôts ? Et a contrario des Suisses qui vivent de l'assistance ?

Vous avez de la marmelade à la place de la matière grise apparemment.

Écrit par : Apprécions les belles choses | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

quand le pseudo "Apprécions les belles choses" affirme: "Quand à moi, suis-je Suisse d'origine (Qu'est-ce que ça veut dire d'ailleurs ?)"

il ne fait que soutenir la négation de la souveraineté de la Confédération suisse,

il ne fait qu'entretenir l'immigration clandestine, le travail au black et tous migrant débouté restant sur sol suisse.


Je ne suis que suisse et j'ai tout au long de ma vie respecté tous interdits de permis de séjour et de travail des suisses en Europe, dont par la France.

Dès lors, j'ai de quoi en avoir marre de telles prétentions iniques issues d'étrangers, dans mon pays, chez moi.

Marre, que les contribuables de tous cantons de la Suisse soient obligés d'héberger et financer les besoins de ces migrants négationnistes de tous droits, comme l'exprime sous pseudo ce co.. qui se dit " apprécier les belles choses"

Ben voyons! suis prête à développer comment aujourd'hui des sociétés fr sur GE se démerdent pour ne payer à l'appel, non pas 25chf/h mais (), en excluant l'ass accident obligatoire, et le temps de trajet - etc:

"Apprécions les belles choses": êtes-vous sûr de vouloir aller plus loin?

Écrit par : divergente | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

"êtes-vous sûr de vouloir aller plus loin?"

Le bâtiment en question a été construit en 1900. Il ne date pas du 18e.

Écrit par : Apprécions les belles choses | 29 août 2017

Répondre à ce commentaire

@pseudo étranger en Suisse "Apprécions les belles choses" qui n'est qu'un connard, on sait tous que le proprio anglais du jeu de l'arc a engagé sa construction grâce à ses accointances avec quelques unes des autorités genevoises

Un truc m'interpelle: les arguments du commentateur sous pseudo "Apprécions les belles choses" me semblent faire écho aux mécanismes utilisés par nazis poursuivis, bien que cachés, en Amérique Latine

Réminiscence, en d'autres termes, de combats dont du couple Klarsfeld. Où l'un de mes oncles, rescapé de camps.

Écrit par : divergente | 29 août 2017

"Le bâtiment en question a été construit en 1900"?
cf Sépia daté 1871. http://www.notrehistoire.ch/medias/81315

"Charles Stanhope, vicomte de Mahon, est issu d'une riche famille noble anglaise. Il remporte en 1771 le concours de tir à l'arc; sa famille reçoit alors la bourgeoisie de Genève pour qu'il puisse porter le titre de "commandeur" du Jeu de l'Arc, réservé aux Genevois. Les Stanhope vont subventionner largement la construction, l'année suivante, du nouveau bâtiment du Jeu de l'Arc, qui prend la forme d'un petit hôtel particulier et sur lequel ils font poser leurs armoiries"

Cette petite précision, pour saisir l'occasion de présenter mes excuses pour mes débordements grossiers à "apprécions les belles choses"

Écrit par : divergente | 30 août 2017

@Gislebert,

Bonsoir Gislebert :)

"Gislebert pourrait être témoin à notre mariage. Qu'en pensez-vous?"

Pas possible, car absent de Genève, mais c'eût été avec plaisir.

LOL C'était pour quelle date......?

"Demandez à Géo, plus disponible, un vrai boute-en-train lors des banquets..."

.. ça va pas! Pour qu'il nous fasse un discours sur Jung!? :))))))))))))

Belle nuit à vous :)

Écrit par : Patoucha | 30 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Pierre Jenni

Vous n'avez pas répondu à mon commentaire du 28 crt
auquel j'ajoute la surprise à Mario Jelmini.

Sans réponse, pas de surprise :)

Excellente nuit!

Bonsoir Pierre Jenni,

Vous me permettez d'utiliser votre mail?

J'ai une surprise pour Géo!

Écrit par : Patoucha | 28 août 2017

Écrit par : Patoucha | 30 août 2017

Répondre à ce commentaire

Les notaires genevois et vaudois qui refusaient de faire une visite à Gaza ont envoyé somarouga qui lui, délégua hodgers qui compte désormais détrôner le cicéron de quelques banques genevoises, je nomme le milliardaire ziegler.

Écrit par : Corto | 30 août 2017

Répondre à ce commentaire

@divergente: Vous perdez complètement les pédales et vos propos ne sont pas seulement pathétiques mais injurieux.

Vous mettez tant de hargne à convaincre les gens qu'il faut détruire ce magnifique bâtiment du Jeu de l'Arc qu'on en vient à être convaincu que vous avez un intérêt financier ou politique dans l'affaire. Cela va même de soi, sinon pourquoi tant d'acharnement?

De plus vos arguments qui transpirent l'idéologie stalinienne ne tiennent pas la route. Ce bâtiment est superbe et c'est ce qui compte. Ce n'est ni votre haine, ni le fait qu'il ait été construit par des Anglais qui vous déplaisent qui y changera quelque chose.

Le Victoria Hall lui aussi a été construit par un anglais de l'ère Victiorienne que vous détestez, rasons-le donc aussi. Et pourquoi pas également le Monument Brunswick?

Que vous le vouliez ou non ces bâtiments font effectivement partie du patrimoine genevois, au même titre que la Maison Tavel ou l'église russe.

Non le patrimoine d'une ville ne se limite pas comme vous le dites aux seuls monuments construits par les autochtones. Il faut être xénophobe comme vous pour le penser!

J'engage donc tout me monde à sauver ce petit bijou en signant la pétition. Et un grand merci à Monsieur Jenni:

https://www.change.org/p/antonio-hodgers-sauvons-le-jeu-de-l-arc-des-d%C3%A9molisseurs?source_location=minibar

Écrit par : Jean | 30 août 2017

Répondre à ce commentaire

"cf Sépia daté 1871. http://www.notrehistoire.ch/medias/81315"

Il s'agit d'un autre bâtiment.

Nous parlons de celui-ci :

https://www.change.org/p/antonio-hodgers-sauvons-le-jeu-de-l-arc-des-d%C3%A9molisseurs?source_location=minibar

Écrit par : Abdel-Edouard ben Darbellay | 30 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Abdel-Edouard ben Darbellay"

LOL C'est qui ça?!!!!! MDR MDRRRRRR

Écrit par : Patoucha | 31 août 2017

"Il est vrai que le résultat de mes investigations a de quoi déranger, puisque j'en arrive à la conclusion que le père de Jésus ne fut autre que Zacharie, l'époux d'Élisabeth et père de Jean-Baptiste."

Il ne dérangerait meme pas l`ane et le boeuf qui ont assisté à ma naissance. Pas étonnant qu`avec une telle théorie loufoque on ne se donne pas la peine de vous répondre. Si seulement c`était dans une collection "rire et bonnes blagues", cela pourrait éventuellement passer, mais la comme vous vous prenez au sérieux, aucune chance. Qui voudra croire que je ne suis pas le fils de Joseph, mais un fils adultérin? Je sais, je sais, les calomniateurs de mon père ont aussi prétendu que j`étais le fils d`un soldat romain, Panthera. Encore une bonne blague.

Aurais-je condamné l`adultère si j`avais été moi-même engendré par un adultère? L`adultère est puni de mort, et cela aurait été le sort de ma mère si elle avait été adultère.

Vous illustrez parfaitement l`intitulé de ce blog: "la vérité (la votre donc) meme si je mens".

Et je vous mets au défi de mettre votre blague en libre accès sur internet pour que tout le monde ait l'occasion de se foutre de votre gueule. Ce n`est pas non plus tous les jours que nous avons l'occasion de se tordre de rire.

Écrit par : Jésus le Juif | 30 août 2017

Répondre à ce commentaire

Jésus, je vois que tu n'as pas changé. T'as toujours le bocal aussi dérangé.

L'âne et le boeuf ont peut-être assisté à ma naissance mais pas à ma conception.

Tu n'a jamais condamné l'adultère, comme tu le prétends aujourd'hui. Au contraire: les Évangiles témoignent de l’extrême tolérance (pour ne pas dire de la tendresse) que tu as manifestée à l’égard des prostituées, des femmes adultères et autres pécheresses, tolérance qui tranche avec les condamnations sans nuance de l’Ancien Testament. Ainsi Matthieu 21:31-32: “les femmes de mauvaise vie vous devanceront dans le Royaume de Dieu” (verset 31; c’est toi-même qui l'as affirmé). Ainsi Luc 7:36-50, où tu donnes l’absolution à une “femme de mauvaise vie” (verset 39 in fine) en ces termes: “tes péchés te sont pardonnés” (verset 48) et “ta foi t’a sauvée; va en paix” (verset 50). Ainsi ta rencontre avec la Samaritaine (Jean 4:5-42, notamment 17-18) ou bien encore ta confrontation avec la femme adultère (Jean 8:3-11, en particulier 11: “je ne te condamne pas”). On peut donc penser que tu ne tenais pas ta mère pour coupable, ni pour responsable de ta bâtardise. Ou, pour le moins, que tu ne lui en tenais pas rigueur.

Écrit par : Mario Jelmini | 30 août 2017

@Jésus le Juif :)

" Qui voudra croire que je ne suis pas le fils de Joseph, mais un fils adultérin? Je sais, je sais, les calomniateurs de mon père ont aussi prétendu que j`étais le fils d`un soldat romain, Panthera. Encore une bonne blague."


Le cinglé arabe de "Palestine" a fait plus fort:

Révélation : Jésus fut le premier martyr palestinien - Extrait

"Elle est tout de même relativement récente, car on n’en trouve aucune trace avant ce "grand historien" que fut Yasser Arafat. Il a ainsi été le premier à révéler au monde l’identité du premier martyr palestinien : Jésus. Depuis, les dirigeants palestiniens, de Mahmoud Abbas à Salam Fayyad, reprennent à l’envi cette allégation, qui revient chaque année lors de la messe de minuit à Bethléem. On comprend mieux l’hésitation des médias occidentaux à rapporter cette intéressante théorie.

Pour autant que l’on sache cependant, Jésus était juif. Il a été circoncis et a fait sa bar-mitsva au Temple de Jérusalem sur l’esplanade du même nom, où ne se trouvait alors aucune mosquée. Et pour cause, l’islam n’étant apparu que six siècles plus tard. Enfin, c’est dans une synagogue qu’il a fait sa première intervention publique. Les Evangiles et les actes des Apôtres qui retracent la vie de Jésus et de ses fidèles ne parlent pas une seule fois de Palestine. Le vocable, inconnu de l’époque, est également absent du Coran, ce qui n’a pas empêché les Palestiniens d’aujourd’hui de se l’approprier. Et lorsqu’en décembre 1995, Bethléem est passée sous le contrôle de l’Autorité palestinienne en vertu des accords d’Oslo, le journal Le Monde a consacré une page entière au « premier Noël palestinien ». Reste à savoir pourquoi soutenir que Jésus fut le premier martyr palestinien. « Regardez comment il a été torturé et crucifié par les juifs », disent-ils, tandis que des caricatures représentant la Palestine crucifiée par des soldats israéliens renforcent le message. C’est à Muhammad Ahmad Hussein, Grand Mufti de Jérusalem interviewé à la télévision de l’AP, que revient le dernier mot : « C’est en Palestine qu’il a fait ses premiers pas et sur cette terre qu’il a enseigné l’islam. » Là encore, le silence des Eglises chrétiennes est assourdissant.

Michèle Mazel – Jérusalem Post

http://www.jforum.fr/revelation-jesus-est-le-premier-martyr-palestinien.html

Écrit par : Patoucha | 31 août 2017

La petite fiote de blanchisseurs de fric sale de hodgers ne fera jamais le poids face au Jeu de l'Arc !!

Écrit par : Corto | 30 août 2017

Répondre à ce commentaire

""Il est vrai que le résultat de mes investigations a de quoi déranger, puisque j'en arrive à la conclusion que le père de Jésus ne fut autre que Zacharie, l'époux d'Élisabeth et père de Jean-Baptiste."

MB a écrit pire et n'ai pas voulu lui répondre. Elle l'a remis chez Antonio!

J'ai bien lu cette ..... mais j'avais d'autres priorités. Je me réservais de vous répondre plus tard! Dio!

De passage. Je quitte!

Écrit par : Patoucha | 30 août 2017

Répondre à ce commentaire

Corto

Pourquoi voulez-vous ou faut-il que les pères abusent forcément de leurs filles?

A propos de Marie. votre commentaire un peu plus haut.

Selon les sources Marie eut une liaison avec un légionnaire romain.

Les fiancées juives étant considérées comme déjà mariées en certains domaines, une liaison était un adultère et méritait l'aimables châtiment que nous savons.

Joseph aurait épousé Marie pour la protéger tout en lui faisant payer cette bonne action en l'enfermant at home afin de l'empêcher de courir le guilledou... ce pourquoi elle se serait enfuie.

Mais est-ce bien la raison pour laquelle Jésus se pensait envoyé et demandait que l'on ne crie pas Seigneur! Seigneur! mais que l'on fasse la volonté bibliquement annoncée divine?

Les Vegane qui manifesteront à Paris invitent à la paix, au partage ainsi qu'à l'éthique...

tellement encourageant (on peut compléter par compassion "active", selon le Dalaï lama, la sollicitude (soins aux malades compris non uniquement "techniques") et le pardon qui soulage tant l'offenseur que l'offensé (Mme Noutte Genton-Sunier).

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30 août 2017

Répondre à ce commentaire

Corto

Pourquoi voulez-vous ou faut-il que les pères abusent forcément de leurs filles?

A propos de Marie. votre commentaire un peu plus haut.

Selon les sources Marie eut une liaison avec un légionnaire romain.

Les fiancées juives étant considérées comme déjà mariées en certains domaines, une liaison était un adultère et méritait l'aimables châtiment que nous savons.

Joseph aurait épousé Marie pour la protéger tout en lui faisant payer cette bonne action en l'enfermant at home afin de l'empêcher de courir le guilledou... ce pourquoi elle se serait enfuie.

Mais est-ce bien la raison pour laquelle Jésus se pensait envoyé et demandait que l'on ne crie pas Seigneur! Seigneur! mais que l'on fasse la volonté bibliquement annoncée divine?

Les Vegane qui manifesteront à Paris invitent à la paix, au partage ainsi qu'à l'éthique...

tellement encourageant (on peut compléter par compassion "active", selon le Dalaï lama, la sollicitude (soins aux malades compris non uniquement "techniques") et le pardon qui soulage tant l'offenseur que l'offensé (Mme Noutte Genton-Sunier).

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30 août 2017

Répondre à ce commentaire

Excuses pour les deux fois.
Problèmes à l'ENVOYER!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Mario Jelmini

"On peut donc penser que tu ne tenais pas ta mère pour coupable, ni pour responsable de ta bâtardise."

Incroyable! Voilà que Jésus LE Juif, est "bâtard"...? Et demain? arabe, c'est déjà fait!.... Il serait n'importe quoi pourvu qu'on lui ôte sa judaïté!? Quand on vous dit que le nazisme n'est pas mort!

Jésus de Nazareth

Jésus est connu comme « le fils de Joseph - père juif - le charpentier »n 16 et le fils de Marie - mère juive. Enfants: Jésus/Josué, Jacques/Jacob, Joseph/José, et surtout Jude/Judas et Simon. Le reste n'est que broderie!

"Jésus, en grec Ἰησοῦς / Iēsoûs, vient de Yehoshua6,7 (hébreu : יהושע), à travers sa forme abrégée Yeshua8 (hébreu : ישוע). Yeshua signifie « Sauveur »9 et Yehoshua est un nom théophore qui signifie : « Dieu (YHWH) sauve10 ». La Septante (rédigée en grec) utilise également le nom de Iesoûs pour désigner Josué, lieutenant de Moïse11.

« Jésus » est un prénom courant dans la Palestine au Ier siècle : il est le sixième nom masculinn 1 le plus fréquent à cette époque12. Il est par exemple attesté pour Jésus Ben Sira, l'auteur du Siracide, pour un fils d'Éliézer dans l'Évangile selon Lucv 1 ou encore pour Barabbas, le chef de guerre libéré par Ponce Pilate selon certaines versions de l'Évangile selon Matthieu13. L'historien juif Flavius Josèphe cite plusieurs individus prénommés Jésus.

Dans le Nouveau Testament, Jésus est qualifié plusieurs fois en grec de Ναζωραῖος / Nazōraîos, « Nazôréen »n 2. Ce terme est discuté14 et peut venir de l'hébreu nsr qui signifie « celui qui observe [la Loi] » ou de nzr, « celui qui se consacre [à Dieu] », ou encore « rejeton » (d'Israël). Le nom de nazôréen servira par la suite à désigner un courant juif en Palestinen 3 qui croit en la messianité de Jésus15. On trouve également parfois Ναζαρηνός / Nazarēnós, « Nazarénienn 4 » qui est « l'homme du village de Nazarethn 5 », et qui, selon certains chercheurs, ferait référence à une naissance dans ce village16. D'autres théories existent encore17, comme celle faisant référence à son rattachement à une hypothétique communauté de nazirs18. Dans les Évangiles, aucune de ces dénominations n'est utilisée par Jésus lui-même ou par ses disciples19.
Titulatures dans le Nouveau Testament

Jésus est nommé de multiples façons dans la littérature néotestamentairen 6, chaque qualificatif suggérant une façon dont ont pu l'appréhender ou le considérer ses différents interlocuteurs : « Rabbi », ou le terme proche en araméen « Rabbouni »n 7, qui signifie au Ier siècle le « maître » pharisien, au sens « maître et philosophe » d'un groupe pharisien20 ; on trouve également « Maître » au sens d'« enseignant », « Prophète », « Serviteur », « Juste », « Saint », « Fils de David », déjà employés pour des personnages de la Bible hébraïque, « Grand prêtre », « juge », « pasteur », « Rédempteur » ou encore « Sauveur ». L'Évangile selon Jean rapporte que la croix de son exécution était surmontée d'un titulus qui portait l'inscription INRI signifiant « Jésus le nazôréen, Roi des Juifs »n 8,21.

On trouve également plusieurs fois l'expression « Fils de l’homme »n 9 qui est attribuée à Jésus lui-même par les rédacteurs des évangiles22. Elle se trouve précédemment dans la littérature hébraïquev 2 pour signifier de manière emphatique « homme ». Dans les Évangiles, cette appellation peut aussi être comprise en référence à la vision du Livre de Danielv 3 où elle s’applique à celui à qui est donné le Royaumev 4.

Sa désignation comme « Christ » (du grec χριστός / christós, traduction de l'hébreu: מָשִׁיחַ - mashia'h, Messie, signifiant « l’oint [du Seigneur] ») avait une forte connotation politique et religieuse dans l'espérance messianique de cette époque. De son vivant, Jésus interdit à ses disciples de dire à quiconque qu'il fût le Messiev

Les 12 apôtres de Jésus-Christ sont juifs!

https://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9sus_de_Nazareth

C'est quoi ces bullshits? On travaille pour les cinglés dits "Palestiniens" et l'UNESCO?!!!!

Écrit par : Patoucha | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha, vous déraillez.
Bien sûr que Jésus fut un bâtard! Tout le monde est aujourd'hui d'accord là-dessus. Il ressort de la Bible elle-même que Joseph n'était pas son père biologique. Dès lors la question se pose: qui d'autre?

C'est à cette question que je me suis attaqué dans un petit livre de cent pages qui se présente sous forme d'enquête (si j'étais prétentieux, je dirais: sous forme d'un essai).

Je me contenterai de commenter l'une de vos dernières phrases :
"De son vivant, Jésus interdit à ses disciples de dire à quiconque qu'il fût le Messie".
Cela ne l'a pas empêché d'affirmer lui-même à une Samaritaine, auprès du puits de Sichar, qu'il était le Messie: “Je le suis [le Messie, le Christ], moi qui te parle” (Jean 4:25-26).
À quoi aurait servi d'interdire aux disciples de répandre la nouvelle qu'il était le Messie si lui-même le disait à qui voulait l'entendre?

Je ne travaille ni pour les Palestiniens, ni pour l'UNESCO. Je travaille pour la vérité.
Jésus était un psychotique qui se prenait pour le Messie, voilà la vérité.

PS
À lire sur https://books.google.ch/books?id=PslhuyXNAmkC&pg=PA19&lpg=PA19&dq=Jésus+bâtard&source=bl&ots=qB451XbLMw&sig=QT4l2ih_WJ_4RxznwMQ-V_ZWlUE&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiH9ZLcjoDWAhXsJMAKHV6MDAM4ChDoAQg6MAA#v=onepage&q=Jésus%20bâtard&f=false :
"Enfant sans père, Jésus s'invente un Père céleste. Enfant bâtard, il donne lui-même naissance à une descendance spirituelle bâtarde : le christianisme."

Écrit par : Mario Jelmini | 31 août 2017

"Patoucha, vous déraillez."
Non, c`est vous qui déraillez et vous prétendez que c`est Patoucha qui déraille pour mieux vendre votre livre. Je sais bien qui est mon père, puisque je porte ses gènes.

"Je travaille pour la vérité."
Pure prétention puisque vous mentez a longueur de blog.

"Tout le monde est aujourd'hui d'accord là-dessus."
Encore de la prétention, puisque certains illuminés, vos frères en illusion, affirment que je n`ai pas existé!

"Jésus, je vois que tu n'as pas changé. T'as toujours le bocal aussi dérangé."Et voila! En m`insultant vous insultez tous les Juifs. Alors que j`ai toujours milité pour qu`advienne le royaume des cieux, que j`ai affirmé clairement: "Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux." J`ai aussi annoncé clairement que je ne m`adresse qu`aux enfants perdus de la maison d`Israel. Et vous tirez vos piteux arguments de textes triturés par vos camarades goys.

Jean est le premier antijuif. Il prétend que mes ennemis sont les Juifs, alors que ce sont seulement les hypocrites, scribes et Pharisiens, qui détournent la loi et les prophètes. En tant que Messie, moi seul ai le droit de pardonner le péché pour que s`accomplisse ma mission. J`ai aussi été clair sur ce sujet.

Bravo Patoucha! Ne nous laissons pas faire face à ce goy inculte et antijuif!

Écrit par : Jésus le Juif | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Enfant sans père, Jésus s'invente un Père céleste. Enfant bâtard, il donne lui-même naissance à une descendance spirituelle bâtarde : le christianisme."
Faire la volonté de mon Père signifie que je fais la volonté de YHWH et que je suis son fils spirituel. Seuls les batards chrétiens de votre genre peuvent croire que YHWH est mon père matériel. Invention? Oui, invention des antijuifs de votre espèce, pour me calomnier et calomnier les Juifs.

Écrit par : Jésus le Juif | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

On a enseigné depuis très longtemps que Jésus traitant certains de "race de vipères" n'attaquait nullement les juifs mais les gens du Temple, sadducéens arrogants.

S'il était essénien (L'Evangile essénien de Jésus par Bordeaux Szekely) également la raison pour laquelle Jésus attaquait également les pharisiens.

Pharisiens,gens très appréciés du peuple.
Eclairants et tolérants.

Des "hypocrites", on en trouve partout sans nécessairement avoir à replonger en deux mille ans d'histoire.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

LOL Mario Jelmini qui se bat avec lui même..... :)))))))))

"" Enfant bâtard, il donne lui-même naissance à une descendance spirituelle bâtarde : le christianisme."

Reste plus qu'à abandonner le christianisme pour le judaïsme! :)))))))))

"Bien sûr que Jésus fut un bâtard! Tout le monde est aujourd'hui d'accord là-dessus."

Je ne donne aucun crédit aux bullshits du monde d'aujourd'hui! S'attaquer aux juifs est très vendeur! Et on vient nous dire que les juifs savent faire de l'argent......

"Dès lors la question se pose: qui d'autre?"

Ben... Etant donné sa "résurrection" C'est le fils du "Saint-Esprit"... et de "Marie".. la vierge! LOL Que les faibles d'esprit... pour y croire! Il ne faut surtout pas dire que les chrétiens ont du sang juif dans les veines! Mais y a-t-il plus antisémites que les convertis!?

J'ai lu le lien.... et retrouve tout ce que je pense et écris - suis pas écrivain.... - Mais sortir des phrases de leur contexte attise la polémique. C'est le but recherché, non!

Ce qui me fait le plus rire c'est l'islam! Arrivé au VIIe siècle APRÈS JESUS-CHRIST, s’est effrontément approprié des morceaux de l’histoire juive pour bâtir sa religion…

Et c’est comme ça que tout a commencé… Rapine, substitution, mensonges, distorsion des faits et de la vérité…!

Signé: Ni bâtarde ni vierge! ou... par les oreilles! :))))))))

Écrit par : Patoucha | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Jésus traitant certains de "race de vipères"" Jésus a dit des trucs comme ça ? Décidément, on ne peut se fier à personne...

Écrit par : Géo | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

@ "un bon petit diable".

La Comtesse de Ségur vous a répondu hier.

:))))))))

Écrit par : Patoucha | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

"Jésus est nommé de multiples façons dans la littérature néotestamentaire"

La clé du problème, c'est qu'il ne s'appelait pas vraiment Jésus, vous pensez bien, ce n'était qu'un surnom. Il s'appelait Brigitte en réalité.

Écrit par : Pizou le Sacritoton | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

Pizou le Sacritoton:

"...c'est qu'il ne s'appelait pas vraiment Jésus, vous pensez bien, ce n'était qu'un surnom. Il s'appelait Brigitte en réalité."

Et Marie, Emmanuel.. :)))))))

Écrit par : Patoucha | 31 août 2017

On peut rigoler mais l'antisémitisme avait des racines religieuses: "Les Juifs ne s'étant pas convertis à Christ"! Antisémitisme "religieux" très ancré au temps de Jung, et antisémitisme de Jung, fils de pasteur.
Ce que Freud relevait.
Jung le traitant alors de paranoïaque.

Tant qu'on a lu le passage évangélique traitant les juifs de race de vipères le Vendredi-Saint, à l'Office célébrant la Passion, on demandait de "prier aussi pour ces juifs pervers")!

A partir du moment où l'on a enseigné qu'en fait de "race de vipères" il s'agissait des gens du Temple, on a éliminé l'invocation du Vendredi-Saint à propos des "juifs pervers"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

Toutes ces "connaissances", outre le délire sur la "race de vipères" on Les trouve sur Wiki et tous les liens qui suivent, et même plus si on sait trouver les mots pour lancer la recherche. :))))))

J'ai appris l'histoire sainte à l'école, le cathéchisme dans ma prime enfance à l'école des sœurs, et n'ai pas souvenance d'avoir été conditionnée par ce que j'ai appris. Je n'ai jamais lu autant d'élucubrations sur ces religions!
Il faut vraiment croire que ce XXIe siècle est un siècle de givrés..... N'étant pas féministe, je ne mets pas les mots au féminin, le masculin étant prioritaire. Les moutons de Panurge pas mon fort.

Écrit par : Patoucha | 31 août 2017

"Antisémitisme "religieux" très ancré au temps de Jung, et antisémitisme de Jung, fils de pasteur."
Oui et bien, si vous revenez avec ces stupidités, essayez de nous trouver un texte de Jung qui nous démontrerait son antisémitisme. Le texte de Patoucha n'était pour le moins pas très convainquant : Jung voyait une différence entre l'âme juive et l'âme européenne, ce qui a priori n'est pas dévalorisant...
Par contre, Jung a écrit ça en 1945 :
« Les événements qui se sont déroulés en Allemagne et la dévastation morale de toute une génération d’un peuple qui compte 80 millions d’habitants constituent pour tout Européen un rude coup. On pouvait jadis reléguer de telles horreurs dans la lointaine Asie… Qu’un membre de la famille culturelle européenne ait pu en arriver aux camps de concentration, jette sur tous les autres une lumière troublante. Car enfin, qui sommes –nous pour nous imaginer qu’une chose pareille soit absolument impossible chez nous ? Multiplions pour un instant la population suisse par vingt, et nous voilà 80 millions d’âmes. Du même coup, l’intelligence de notre opinion publique et notre morale civique s’en trouveraient divisées d’autant, en raison de l’influence catastrophique qu’a, au point de vue spirituel et moral, toute accumulation grégaire, toute agglutination en masses.

Cela est la base même des crimes collectifs, et il ne faut rien moins qu'un miracle qu'il ne s'en produise point. Croyons-nous sérieusement que nous en aurions été préservés, nous qui avons parmi nous bon nombre de traîtres et de psychopathes politiques ?
Avec horreur nous avons pris conscience de tout ce dont l'homme est capable et de ce dont nous aurions été capables aussi. Depuis lors, un affreux doute en l'humanité nous tenaille, en cette humanité dont nous sommes faits et dont nous sommes une parcelle. Certes pareille dégénérescence suppose la réalisation de certaines conditions préalables, dont la principale est l'accumulation de masses citadines, industrialisées, c'est-à-dire occupées à des travaux spécialisés et monotones, masses humaines déracinées qui ont perdu les instincts les plus sains, jusqu'à l'instinct de conservation.

En effet, dans la mesure où l'on attend de l'Etat protection et sollicitude, l'instinct de conservation se perd, ce qui est un symptôme alarmant. Tout attendre de l’Etat,cela signifie qu’on attend tout des « autres » au lieu de compter sur soi. Chacun s’appuie sur l’autre, dans un faux sentiment de sécurité. Car pour être dix mille à s’accrocher les uns aux autres, on n’en est pas moins suspendu dans les airs, avec la seule différence que l’on ne ressent plus l’insécurité qui vous entoure. Compter toujours davantage sur la protection de l’Etat n’est pas de bon augure, car cela signifie que le peuple est en train de se transformer en un troupeau de moutons, qui escomptent toujours que les bergers les conduiront sur de gras pâturages. Mais bientôt la houlette devient règle de fer et les bergers se changent en loups. Ce fut un spectacle pénible que d’assister au soupir de soulagement que poussa l’Allemagne tout entière lorsqu’un psychopathe atteint de la folie des grandeurs lui déclara : « Je prends sur moi l’entière responsabilité ». Quiconque a encore en apanage un instinct de conservation intact sent parfaitement que seul un imposteur peut prétendre vouloir le soulager de toute sa responsabilité. Un homme sain d’esprit songera-t-il à prendre la responsabilité de l’existence d’autrui ? Quiconque promet tout ne tiendra rien, et quiconque promet trop court le danger d’en venir aux expédients pour tenir ses promesses, ce qui le met sur la pente de la catastrophe. L’extension continuelle de la prévoyance étatisante est, certes, en un sens très belle, mais elle donne d’autre part fort à penser, car elle escamote la responsabilité individuelle et produit des caractères infantiles et moutonniers. Elle s’accompagne en outre du danger que les gens irresponsables n’exploitent finalement les hommes capables, comme cela s’est produit en Allemagne sur une vaste échelle. Il faut veiller, coûte que coûte, à ce que soit préservé l’instinct de conservation du citoyen ; car l’homme privé des racines nourricières de ses instincts devient la proie des vents. Il n’est plus qu’un animal malade, démoralisé et dégénéré, et ce n’est qu’à travers une catastrophe qu’il a une chance de recouvrer la santé."

Alors, traiter Jung de nazi et d'antisémite relève du pur délire à mon avis. Délire de fanatiques dangereux et néfastes pour leur propre cause...

Écrit par : Géo | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

"On a enseigné depuis très longtemps que Jésus traitant certains de "race de vipères" n'attaquait nullement les juifs mais les gens du Temple, sadducéens arrogants."

" Sadducéens - Cela n'est hélas pas bien traduit de l'anglais!

Point de vue de l'information juive
Nom de Tsadok Prêtre.

" Parti représentant les opinions religieuses, les pratiques, et les espoirs de ce noyau du peuple juif à l'époque du Second Temple est en opposition aux sadducéens sacerdotale

Avec la destruction du Temple et les Sadducéens en tant que parti n'avait plus d'objet pour lequel vivre.Ils disparaissent de l'histoire, même si leurs opinions sont en partie maintenues et repris par les Samaritains, avec lesquels ils sont fréquemment identifiés

http://mb-soft.com/believe/tfo/pharise2.htm

De tout ce que j'ai lu sur "la colère" de Jésus.... je n'ai JAMAIS lu une telle ignominie!

Décidément! Quand on avance ce genre "d'info" on aimerait bien avoir un COPIER/COLLER de la source et la source elle-même!

Écrit par : Patoucha | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

@ Jésus le Juif (ou pas le Juif, ça m'est égal)
Je n'ignore pas, Jésus le Juif, que l'auteur de l'Évangile attribué à Matthieu t'a fait dire (chapitre 5, versets 17 à 19) :
"Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux."

Je te ferai humblement remarquer, puisque tu sembles l'avoir oublié, que tu as un jour répondu à des juifs, en faisant référence à leur Dieu, celui de l'Ancien Testament: «(...) Le Père dont vous êtes issus, c’est le diable (...). Il n’y a point de vérité en lui. (...) Il est menteur et le père du mensonge»” (Jean 8:44). Cette réponse n’est-elle pas la preuve que ton Dieu n’est pas le Dieu des Juifs et que le Dieu des Évangiles n’est pas celui de l’Ancien Testament? En Jean 8:47 in fine, tu déclares encore à tes interlocuteurs pharisiens: «Vous n’êtes pas issus de Dieu» (ce qu’il faut comprendre ainsi: “Le véritable Dieu, c’est celui que je professe, celui qui m’a envoyé; mais vous, vous n’êtes pas issus du véritable Dieu: vous vous êtes attachés [qui plus est: vous êtes enchaînés] à un faux Dieu”). Plus tard, parlant des pharisiens, des chefs des prêtres, des spécialistes de la Loi et, d’une manière générale, des anciens, tu préciseras à l’intention de tes disciples: “Ils ne connaissent pas Celui qui m’a envoyé” (Jean 15:21 in fine). Et de conclure: “Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands” (Jean 10:8; eh oui, c’est bien de ta bouche, Jésus le Juif, que cette parole est sortie, et il ne fait pas de doute qu’elle vise jusqu’à Moïse, qui - on s’en souvient - fut un meurtrier).

Tirant les conséquences de ce qui précède, Paul est allé jusqu’à affirmer que Jésus “a rendu sans effet la Loi avec ses commandements et leurs règles” (Éphésiens 2:15), ouvrant ainsi la voie à un abandon des commandements et autres prescriptions imposés aux hommes par le Dieu des Juifs.

À la lecture des positions divergentes que tu as adoptées au cours de ta misérable existence de pantin désarticulé, il est permis de ressentir un malaise. Mais le fait est là: aussi tranchées et contradictoires qu’elles soient, ces positions sont affirmées au sein d’un seul et même livre (la sainte Bible), permettant à chacun de tirer les conclusions qui lui conviennent et à des communautés concurrentes de se constituer, puis de s’entre-déchirer.

Bien joué, Jésus le Juif (ou pas le Juif, ça m'est égal). Si ton but était de venir sur terre pour y foutre la merde, c'est réussi...

Écrit par : Mario Jelmini | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

@ Jésus le Juif (ou pas le Juif, peu importe)

"Seuls les batards chrétiens de votre genre peuvent croire que YHWH est mon père matériel".

1) Ne me faites pas l'insulte de me prendre pour un chrétien. Je ne suis adepte ni du judaïsme, ni du christianisme, ni de l'islam.

2) Je n'ai jamais prétendu que YHWH était votre père matériel. J'ai affirmé que votre père matériel (ou biologique, ou génétique, ou encore séminal) était Zacharie.

Petite précision: si je m'accommode plutôt facilement (sans toutefois les partager) des thèses du judaïsme et du christianisme, j'ai infiniment plus de peine avec celles de l'islam.

Écrit par : Mario Jelmini | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

Toute cette histoire de "Jésus" a été montée de toutes pièces par les romains au 3ème siècle, ça ne fait plus aucun doute que nous avons à faire à une énorme arnaque pédophile prosélyte !

Écrit par : Corto | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

Géo, vous avez bien raison d'écrire:
"Jésus a dit des trucs comme ça? Décidément, on ne peut se fier à personne...".
Car Jésus a bel et bien utilisé ce genre de formules ("race de vipères", "engeance de vipères", "serpents"), et cela à maintes reprises.
De même l’apôtre Pierre, qui fut le premier pape, qualifiait les Juifs (qu’ils soient sadducéens, pharisiens ou autres) de “race perverse” (Actes 2:40 in fine; autres traductions rencontrées: “génération perverse”, “pervertie” ou “dévoyée”).
Le troll «Jésus le Juif» va certainement insister sur le fait que saint Pierre était Juif, lui aussi.

Personne, je suppose, ne conteste le fait que Jésus, Pierre et les autres disciples avaient des racines juives et que ces racines, ils les ont conservées après leur conversion aux idées innovatrices qui ont donné naissance au christianisme.
Franchement, je ne vois pas où est le problème.

Écrit par : Mario Jelmini | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

Mario Jelmini"

"Franchement, je ne vois pas oú est le problème."

LOL... C'est vrai ça que vous ne voyez pas...... MJ? :)))))))))

Écrit par : Patoucha | 31 août 2017

Je vous cite, Patoucha chérie:
"J'ai appris l'histoire sainte à l'école, le cathéchisme dans ma prime enfance à l'école des sœurs, et n'ai pas souvenance d'avoir été conditionnée par ce que j'ai appris".
C'est cela votre drame, Patoucha. Et c'est le drame de beaucoup de gens, quelle que soit leur confession (valable aussi pour les musulmans): ils n'ont pas conscience du conditionnement qu'ils ont subi au cours de leur enfance et de leur adolescence. On vous a enseigné des mensonges (la plupart du temps: sous forme de contes de fées), vous y avez cru et vous continuez à y croire - sans rien vouloir remettre en question parce que cela risquerait de perturber la tranquillité dans laquelle l'enseignement partial et frauduleux (encore une fois: valable aussi pour les musulmans) qui vous a été infligé a poussé votre esprit à s'installer.
Résultat des courses: vous mourrez ainsi, prisonnière des illusions dans lesquelles vous vous êtes laissée enfermer.

Avant de répondre à mon commentaire, Patoucha, faites pour une fois une exception: au lieu de vous précipiter sur votre clavier, prenez la peine de prendre cinq minutes pour réfléchir à ce que je cherche à vous dire.

Comprenez bien que mon but est de sauver de la damnation perpétuelle votre pauvre âme en perdition. Car vous pensez bien que LE VRAI DIEU ne tolérera pas des égarements tels ceux dans lesquels vous avez été précipitée malgré vous, alors que vous n'étiez qu'une enfant innocente, et contre lesquels vous n'avez pas eu le courage de réagir.

Écrit par : Mario Jelmini | 31 août 2017

@ Mario le chrétien (ou pas le chrétien, peu importe)
Tu es chrétien puisque tu prends pour argent comptant tout ce qui se trouve dans les évangiles et surtout dans l`"évangile" mensonger de Jean l`Antijuif. Il est vrai qu`entre menteurs on se comprend et on se soutient. Tu devrais savoir, Mario le chrétien (ou pas chrétien, ca m`est égal), que le nom juif de "Pierre" est Shimon, et que Shimon est mort avec son frère Jacob, mais toi Mario le chrétien gobe tous les mensonges des chrétiens et donc tu es chrétien. Saul est un autre menteur que tu admires donc puisque tu te réfère a lui.

Écrit par : Jésus le Juif | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Mario Jelmini

Err: Lire: "d'avoir été conditionnée dans la haine par ce que j'ai appris.

"Car vous pensez bien que LE VRAI DIEU ...."

MDR MDRRRRRRRRR

Écrit par : Patoucha | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

Mario, si vous vous mettez au niveau des "croyances", vous excluez toute possibilité de faire recours au libre arbitre, dommage, mais restez dans ce rôle et nous tournerons tous en ronds, c'est rassurant pour la majorité des bien-pensants !

Écrit par : Corto | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Jésus le Juif

Si j'efface "le" il reste JJ... Jean Jarogh! :))))))))))

Je parie que Jésus, LE Juif, qu'on arrête pas de faire parler, devait être muet! :))))))))))

Écrit par : Patoucha | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

Les prosélytes chrétiens et musulmans fonctionnent exactement de la même manière, premièrement ils se rassurent sur leur nombre d'adepte, ils trouvent leur "vérité" dans un océan sans rivage de suppositions et de miracles abrutissants.

A ce petit jeu de moutons suiveurs, les musulmans sont bien plus efficaces que le ne sont les chrétiens ou disons le "saint empire", le monde chrétiens est tombé dans le piège de la liberté, de l'égalité, et de la fraternité sans en avoir cultivé les racines. Cela a abouti au mariage pour tous, à l'émasculation chronique et à la destruction de la cellule familiale provoquant la même décadence qui a embouti les populations grecques, romaines et tant d'autres, les musulmans ont accumulés un certain retard dans ce processus et c'est justement ce qui va leur permettre de conquérir l'occident sans même faire le moindre effort !

Écrit par : Corto | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

@Jésus le Juif - @Mario Jelmini - @ Pierre Jenni

- J le J: "donc puisque tu te réfère a lui." Jésus ne fait pas de fautes d'orthographe: Donc, "réfèreS" prend un S! LOLLLLLL

- Mario Jelmini: @"un bon petit diable". La Comtesse de Ségur vous a répondu hier.

- Pierre Jenni: Prière d'ouvrir une suite sur un autre billet, car cela prend un temps fou pour dérouler le fil de la discussion. Marie, Dieu, et Jésus vous en seront reconnaissants! :)))))))))))

Écrit par : Patoucha | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

Concernant la supposée existence de "Jésus" dont le nom a été comme le reste travesti, car le nom de "Jésus" n'existait pas il y a 2'000 ans, tout comme Nazareth n'existait pas plus !

Toute cette histoire fut inventée par quelques romains afin de sauvez leur empire réduit en peau de chagrin, aucun écrit antérieur au début du 3ème siècle n'a été authentifié au carbon 14 et toutes les allégations imposées pendant 17 siècles se sont écroulées face aux travaux récents des historiens et des scientifiques, fini la comptine à l'eau de rose qui a causé les pires cataclysmes que l'humanité ait souffert !

Actuellement, les chrétiens jubilent en choeur vis à vis des prouesses ridicules des musulmans, comme si les chrétiens pouvaient se recoudre un pucelage à cause de quelques excités enturbannés et hurleurs. Tandis que le christianisme a pendant près de 15 siècles exterminé des milliards d'êtres humains au travers de barbaries jamais égalées !!

Mais c'est la fin, le vatican part en sucette, les églises ne recueillent que quelques fanatiques chroniques aux discours inquisiteurs, tout cela va certainement finir dans le sang et ensuite on en reparlera plus !!!

Écrit par : Corto | 01 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ celui qui signe «Jésus le Juif» (qui pourrait bien être Jean Jarogh, comme le subodore Patoucha) et qui m'écrit:
"Tu es chrétien puisque tu prends pour argent comptant tout ce qui se trouve dans les évangiles".
Je ne prends pas pour argent comptant ce qui figure dans les évangiles, bien au contraire. En effet: de mon point de vue, les évangiles (et le Nouveau Testament en général) constituent l'une des plus grandes arnaques de l'histoire.

Si j'ai lu et étudié les Évangiles, c'est pour me faire ma propre idée à leur sujet. D'ailleurs, je n'ai pas lu et étudié que le Nouveau Testament (qui renferme les Évangiles). J'ai aussi lu et étudié ce que les chrétiens appellent l'Ancien Testament, qui constitue autre grande arnaque de l'histoire. De même, j'ai lu et étudié le Coran et de nombreux hadiths, le tout constituant une troisième grande arnaque de l'histoire et pas la moindre.

Fort des réflexions que la lecture des Écritures a suscitées en moi, j'ai rejeté en bloc les trois grandes religions monothéistes. Les textes qui les sous-tendent ont tous été rédigés par des êtres humains qui ont pu se sentir inspirés ou qui ont fait semblant de l'être et ont fait passer leurs dires pour des révélations qu'ils auraient reçues d'un être prétendument supérieur répondant au nom de Dieu.

• "Le nom juif de "Pierre" est Shimon": parfaitement d'accord sur ce point.
• "Saul est un autre menteur": 100% d'accord. Saul (Paul pour les chrétiens) est un sale révisionniste qui a trahi la pensée de Jésus. Pas étonnant puisque sa tête s'était fêlée lors de sa malencontreuse chute de cheval sur la route de Damas. Ce n'est pas parce que je me réfère à ce triste sire de Saul que je l'admire. Il vous est sans doute arrivé d'évoquer Hitler sans pour autant l'admirer.
• L'évangile selon Jean, le plus tardif des quatre, est antijuif? Je ne prétends pas le contraire.

Cela dit, soyez assuré que je ne discrimine aucunement les juifs. Idem pour les chrétiens. Par contre et comme déjà confessé, j'ai de la peine avec les musulmans pratiquants.

Écrit par : Mario Jelmini | 01 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Mario Jelmini

"celui qui signe «Jésus le Juif» (qui pourrait bien être Jean Jarogh, comme le subodore Patoucha)..."

Ben... Vérifiez l'écriture.....

MJ, à lire: le Dictionnaire Encyclopédique du JUDAÏSME. Une adaptation d'une encyclopédie américaine succincte.

"C'est un véritable outil de réflexion et de travail" nous dit-on MJ. Vu votre grand intérêt, je vous le recommande vivement.

Écrit par : Patoucha | 01 septembre 2017

@ Corto
Je vous cite: "tout cela va certainement finir dans le sang".
C'est en tout cas la conclusion à laquelle on parvient en lisant la Bible:
• “L'épée de l’Éternel est pleine de sang” (Ésaïe 34:6);
• “Ce jour appartient au Seigneur, à l’Éternel des armées; c’est un jour de vengeance, où il se venge de ses ennemis. L’épée dévore, elle se rassasie et s’enivre de leur sang” (Jérémie 46:10);
• “Il est vêtu d'un manteau trempé de sang. Son nom est: la Parole de Dieu” (Apocalypse 19:13).

Écrit par : Mario Jelmini | 01 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

.... Au début je pensais que vous aviez établi un dialogue avec vous-même....
Mario Jelmini! Vous êtes tellement imprévisible :))))))

Écrit par : Patoucha | 01 septembre 2017

Mario,

Il est certes parfois utile de chercher des phrases dans les textes, le seul problème est que, dans ce genre d'exercice on ne retient que les phrases les plus "colorées" alors que les messages clés sont eux bien plus discrets, ou moins visibles.

D'autre part, en vous référents aux écrits, il faut retenir que les traductions parfois inversent totalement le sens original !

En conclusion, rien ne sert de faire de l'épicerie ou de répéter tels des perroquets les textes au grès des similarités ou des resemblances superficielles, mais posséder les clés permettant de partager la réalité et les secrets les plus éclairants !

En deux mots, faire des copiés-collés de passages éloquents n'amènent pas forcément de comprehension de ce que nous sommes, mais ne fait que masquer les vraies causes de nos égarements.

Combien de faussaires se sont abreuvés et continuent de se nourrir des textes ?

Cette fâcheuse manière de lancer des citations en l'air ne fait que démontrer une certaine puérilité coupable.

Par contre, il est visible que l'égarement chrétien n'abouti à rien et n'apporte aucune réponse dans le contexte actuel, ça c'est certain !!!!

Écrit par : Corto | 01 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Corto,

Concernant les "vraies causes de nos égarements", le responsable est connu. Les Écritures sont claires à ce sujet:
• “Dieu égare qui Il veut” (Le Coran VI:39; dans le même sens: le Coran VII:155);
• “Nombreux sont ceux qu’il [Dieu] égare” (Le Coran II:26);
• “Dieu (...) se moque d’eux (...) et prolongera sans fin leur égarement” (Le Coran II:15);
• "Dieu a scellé leurs coeurs et leurs oreilles, et il a couvert leur vue d’un voile épais” (Le Coran II:7);
• “Vous voulez donc remettre dans le droit chemin ceux que Dieu a égarés? Mais il n’y a point de rachat pour ceux que Dieu a voués à l’égarement” (Le Coran IV:88, traduction Tawhid);
• "Qui rend (...) aveugle? N'est- ce pas moi, l'Éternel?” (Exode 4:11);
• “L’Éternel te frappera de délire, d’aveuglement et d’égarement d’esprit” (Deutéronome 28:27-28; dans plusieurs traductions, on trouve “folie” en lieu et place de “délire”);
• “Dieu leur envoie une puissance d’égarement pour qu’ils croient au mensonge” (II Thessaloniciens 2:11; étant donné que “Satan” [Apocalypse 12:9] est “celui qui égare toute la terre” [ibid.], la distinction entre ce qui vient de Dieu et ce qui vient du “diable” [ibid.] n’est pas toujours facile à opérer; au point qu’on en arrive à se demander si ces deux monstres sacrés ne se réduiraient pas, en réalité, à une seule et même entité);
• “Si Dieu l’avait voulu, Il aurait mis l’humanité tout entière sur le droit chemin” (Le Coran XIII:31, traduction Tawhid; il faut malheureusement se rendre à l’évidence: Dieu ne l’a pas voulu).

Il résulte de ce qui précède que Dieu, alias le diable, a décidé de conduire les humains à leur perte en menant une politique d'égarement à leur endroit.
À nous de réagir en nous révoltant contre ce Dieu perfide qui veut notre mal.

Selon l'épistolier, il convient de “témoigner de la compassion à ceux qui sont dans l’ignorance et dans l’égarement” (Hébreux 5:2). Manifestons donc un peu de compassion à l'adresse de tous ces juifs, ces chrétiens et ces musulmans qui sont dans l'erreur bien malgré eux.

Encore une remarque: Actes 10:10, 11:5 et 22:17 attestent que Pierre (Simon) et Paul (Saul) avaient tendance à tomber en “extase”. Le terme “extase” vient du grec «extasis», qui signifie égarement d’esprit.

Écrit par : Mario Jelmini | 01 septembre 2017

"Marie, Dieu, et Jésus vous en seront reconnaissants!"

Brigitte, on vous a dit.

Écrit par : Pizou le Sacritoton | 01 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Ok Pizou!


Emmanuel, Mario, et Brigitte :))))))))))))

Écrit par : Patoucha | 01 septembre 2017

@Pierre Jenni

Rectification du lien!estropié sur la page principale de la TdG :) Désolée

https://fr.wikipedia.org/wiki/Medium_(site_internet)

OK! Il n'y a plus personne LOL - De passage, je quitte!

Écrit par : Patoucha | 01 septembre 2017

@Pierre Jenni

"Patoucha, ne prenez pas tant à coeur ce qui se passe ici."

Le message est passé :)

En revanche, vous n'avez répondu à aucun des miens.....

Bonne journée à vous, je quitte :)

Écrit par : Patoucha | 01 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

C'est fait, Mario Jelmini montre son museau islamiste, pas étonnant, les ânes savent faire des search sur le net et des copier-coller, affligeant !

Écrit par : Corto | 02 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Ç y est ! La prédiction contenue dans la Torah s'est réalisée: l'Éternel a frappé Corto.

Quelle prédiction? Celle de Deutéronome 28:27-28 :
“L’Éternel te frappera de délire, d’aveuglement et d’égarement d’esprit” (dans plusieurs traductions, on trouve “folie” en lieu et place de “délire”).

Ayons compassion pour Corto, qui délire bien malgré lui. Si Dieu l'a voulu ainsi, même la psychiatrie chère à Myriam Belakovsky n'y peut rien.

Écrit par : Mario Jelmini | 02 septembre 2017

Non, Mario, la psychiatrie c'était la spécialité des islamo-gaucho et des tundras sibériennes !

Dans le cas de "Mario", le nom "Canad-dry" est bien catholique, mais le contenu est lui, bien musulman !!

"Seuls sont fous, ceux qui se croient à labri de la folie" !!!

Mais tant que Google search travaille pour les ânes, nous seront inondés de consignes hors contexte, c'est le propre des imbéciles !!

Non "Mario" ou Mohamed, vous n'avez pas l'étoffe d'un fou, en général les cons n'ont pas les capacités nécessaires !

Écrit par : Corto | 02 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Je vous remercie d'avoir reconnu que je n'avais "pas l'étoffe d'un fou".
À part ça, vous parlez de gens (que vous qualifiez arbitrairement de "cons") qui n'auraient pas "les capacités" d'être fous. Faut-il avoir des capacités pour être fou? Il me semble que vous prouvez le contraire.

Écrit par : Mario Jelmini | 02 septembre 2017

SOS à lire l'interview de Saïda Keller Messahli dans LE Temps Concernant l'enquête :La Suisse plaque tournante de l'islamisme, suite à sa publication. Ce sujet est bien plus important que tous ceux proposés par les blogueurs.

Écrit par : Patoucha | 02 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

SOS à lire l'interview de Saïda Keller Messahli dans LE Temps Concernant l'enquête :La Suisse plaque tournante de l'islamisme, suite à sa publication. Ce sujet est bien plus important que tous ceux proposés par les blogueurs.

Écrit par : Patoucha | 02 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Bien sûr que la Suisse est la plaque tournante des terroristes nazisislamistes, comme la Suisse fut la plaque tournante des nazis, de tous les dictateurs sanguinaires, de toutes les ordures de la planète et cela pour une simple raison, pendant que les banques suisses vous tracassent avec des questionnaires de 120 pages chaque fois que vous transférer une somme de 5'000.--, les pires assassins, eux, circulent en totale impunité dans ces mêmes banques avec des camions remplis de devises sales !!

Écrit par : Corto | 02 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Jelmini se traduit de l'arabe : جيلميني veut dire pseudo

Écrit par : Corto | 02 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

On se calme Corto! vous n'en avez pas marre de vous brouiller avec tout le monde? Mario Jelmini est Tessinois. Il signe de son nom. Il n'est pas à Genève mais habite Le Lieu. Vous n'allez pas prendre la relève de divergente qui s'est focalisée sur les doubles nationaux!

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=697474300407690&set=a.501070713381384.1073741826.100004353794932&type=3&theater

Corto, vous cherchez les ennuis!

Lisez plutôt l'interview d'aujourd'hui dans Le Temps......

Bonne soirée! Je passais.....

Écrit par : Patoucha | 02 septembre 2017

Pierre jenni@ Vous vous rendez compte de ce que signifie en droit la notion de "éditeur responsable" ?

Écrit par : Géo | 02 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Bien sûr que la Suisse est la plaque tournante des terroristes nazisislamistes, comme la Suisse fut la plaque tournante des nazis, de tous les dictateurs sanguinaires, de toutes les ordures de la planète et cela pour une simple raison, pendant que les banques suisses vous tracassent avec des questionnaires de 120 pages chaque fois que vous transférer une somme de 5'000.--, les pires assassins, eux, circulent en totale impunité dans ces mêmes banques avec des camions remplis de devises sales !!

Écrit par : Corto | 02 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Maintenant que جيلميني est repéré, il ne va pas tarder à disparaître avant de changer de pseudo !

Garanti !!!

Écrit par : Corto | 02 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Coucou, Corto. C'estmoi!
Et toi, vieille branche, on peut savoir qui tu es?

Écrit par : Mario Jelmini | 03 septembre 2017

@Contribution,

pourquoi déviez sur les USA, n'y a t-il pas assez de pédophiles par mes auteurs de blogs à la TdG ?

Écrit par : Corto | 03 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

"parmi les auteurs"

et non,

"par mes auteurs"

Écrit par : Corto | 03 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Corto, allez donc voir le site d'où contribution/Chuck John's, puisé les articles?! Un site de cinglé dangereux à signaler car des "infos" sur de pures inventions! C'est bien du Chuck Johns que je subodore être anciennement "Djinius" ........par dérision et usurpateur de Patoucha avec JJ!

Écrit par : Patoucha | 03 septembre 2017

Patoucha, disons que cette note en est à je ne sais combien de lignes et cela depuis que quelques démons titillent les amygdales caudales de certains castrés par la non-vie !

Pierre a connu également des fours, il m'a censuré, cependant si je m'éclipse, dans 3 éditions ce sera à nouveau le désert !!

Écrit par : Corto | 03 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Corto ce n'est pas une réponse à mes commentaires!

De passage! Je quitte!

Écrit par : Patoucha | 03 septembre 2017

@ "la vérité si je mens" hashtag "patoucha": vos commentaires ne visant que votre égo ou votre bulletin de bronzage ou votre agenda de passage sous la douche, histoire de nourrir votre succès en succédané d'Agrippine face au séducteur Mario Jelmini,

imaginez-vous qu'on ne voit qu'une vieille sous pseudo qui s'est octroyée l'origine de mes propres analyses pro quant à l'état clinique de MB,

imaginez, un instant seulement, que l'on se fiche de vos commentaires de guerre anti-juifs basés sur copier-coller adjacents à tous sujets.

Dommage que vous n'ayez eu l'esprit de relayer, toute occupée dans votre joute perso que vous êtes, cet incroyable combat d'Israel Kristal, rescapé de camps, qui décida de passer sa Bar Mitzvah avec sa famille, à ses 100 ans. Car en l'occurrence, l'ineffable est que ce vieux rescapé de camps, à l'identique de l'un de mes oncles, époux d'une soeur de ma mère, fut d'une incroyable douceur, dépourvu de toute "hargne".

Écrit par : divergente | 03 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Alors! divergente, vous n'avez pas trouvé un autre endroit pour cuver votre vin, votre haine et jalousie ailleurs qu'ici!? Après MB, Patoucha? Vous pensez que je vais supporter longtemps l'acrimonie qui habite votre esprit dans ce commentaire!?

divergente. @ "la vérité si je mens" hashtag "patoucha": vos commentaires ne visant que votre égo ou votre bulletin de bronzage ou votre agenda de passage sous la douche, histoire de nourrir votre succès en succédané d'Agrippine face au séducteur Mario Jelmini,

Déduction d'un esprit malsain.
Allez donc vous faire soigner divergente. Vous êtes vraiment une malheureuse!

"imaginez-vous qu'on ne voit qu'une vieille sous pseudo qui s'est octroyée l'origine de mes propres analyses pro quant à l'état clinique de MB,"

Vraiment! Désolée, mais il m'est impossible de rivaliser avec votre méchanceté, la "jeune-vieille" insociable aux XXL pseudos, nationaliste, xénophobe, à la limite de friser la folie, une toute petite contribuable qui oublie avoir travaillé dans d'autres pays... mais ne conçoit pas que tous les contribuables ne soient pas des suisses de souche, mais forcément des doubles-nationaux. Etc.. Et ce commentaire n'est pas imaginé!

"l'origine de mes propres analyses":

- Voile et cerceau: inégalité de traitement ! - Blog: Feu Pierre Weiss

Désolée, Myriam Belakovsky-Kaiser, mais si vous ne vous vous étiez pas "étendue" sur votre vie privée, Corto n'en aurait rien su et ne se serait pas penché sur le sujet avec vous!

Écrit par : Patoucha | 12/09/2014

Je ne veux pas entrer dans la polémique qui vous oppose à Corto. Je vous faisais remarquer ce que vous avez écrit concernant un fait grave que vous aviez subi qui, je pense, relevait de la sphère privée. Point

Madame, vous êtes une personne instruite, mais parfois je me demande le pourquoi de ce besoin d'étalage de votre vie privée qui vous dessert plus qu'il ne vous aide?! Vous seriez mieux à l'écoute sur Tweeter pour la raconter. Apparemment, des personnes, et pas des moindres, ont le même besoin que vous, sans que cela ne leur apporte préjudice ou ne les ridiculise. Bien au contraire!

Pour certains commentaires qui se rapportent au sujet, et je vous ai lue hier, vous y excellez! Des jours avec, des jours sans?

Bonne continuation.

Écrit par : Patoucha | 12/09/2014

Juste de passage pour répondre à votre insistance Myriam Belakovsky.

"vous adresseriez-vous ailleurs qu'en blogosphère, logiquement?"

Je ne crois pas que ce "même homme" attaque délibérément les gens, à moins qu'on ne lui ai donné matière à le faire.... justement pour vous défendre ce qui vous aurait échappé.... Quand ce "même homme" a parlé des "abus humanitaires...." vous avez pris cela comme une insulte à votre père. Ce qui n'était pas le cas.

"Il peut être constructif pour vous, Patoucha, de vous demander pourquoi, psychologie de la motivation parlant, en l'occurrence, vous avez souhaité intervenir en blessant quelqu'un qui, à part un ou deux avis opposés aux vôtres, en blogosphère, toujours, ne vous a jamais nui."

Myriam Belakovsky, si je prends l'exemple de votre intervention sur le blog de la Jeunesse Socialiste Genevoise, parti en vrille, dans lequel on vous a insultée sous mon pseudo - ce qui m'a valu des attaques de votre part ainsi que sur d'autres blogs - vous n'avez su différencier les vrais des faux pseudos qui ont déferlés sous: "Patoucha, archi-bald, Corto, Phillosthène le judaïque et vous-même."

@Patoucha

En ce qui concerne l'insulte à autrui sur ce blog comme en d'autres:

Pourquoi ne reliriez-vous pas attentivement à une ou deux reprises ce qu'écrivait Archi-bald: "Les "psychopathes" sont ceux qui insultent à tout va car incapables d'exprimer des pensées construites"(...)!

La hargne n'étant pas "ciment".

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/07/2014

En réponse à l'usurpateur de "Patoucha".

Cette intervention vous aurait échappée:

"LA VRAIE PATOUCHA DIT CAMBRONNE A CE BLOG POURRI. J'ATTENDS LA SUITE QUE VA DONNER LE MODERATEUR À CETTE USURPATION DE PSEUDOS PAR LA JSG QUI EPAULE LE TROLL. CETTE PAGE A TOUCHE LE FOND DE LA PROPAGANDE PROTERRORISME!" ***

Écrit par : Patoucha | 22/07/2014

Je n'ai jamais parlé de ma vie privée. Croyez-moi, si j'avais été aussi prolifique que vous sur ma vie privée, des âmes malveillantes - qui viennent aussi en trolls - spécialisées dans la délation, et ce n'est pas ce qui manque dans cette blogosphère, auraient trouvé matière à me nuire. En revanche, je n'ai jamais attaqué personnellement mes contradicteurs pour des avis différents des miens, mais avec leurs propres commentaires. Je suis là:

- Pour combattre l'antisémitisme, sous la houlette de l'antisionisme, et la diabolisation d'Israël.

- Et pour contrer la désinformation.

Il faut croire que les vérités que je dénonce les contrarient fortement, car ce sont là les points sur lesquels on m'attaque en usurpant mon pseudo ou en venant en trolls - et non sur ma vie privée.

Excellent après-midi.

Écrit par : Patoucha | 13/09/2014

"P.S. Bien que cela m'ennuie tout en m'attendant à de nouvelles interventions de Patoucha... "
Plus mauvaise foi, culottée et vindicative on meurt!
Vos interventions relèvent du harcèlement. Arrêtez de me prendre à témoin et de m'utiliser pour mieux se victimiser.
C'est dramatique!

ABE

Écrit par : Patoucha | 15/09/2014

"Patoucha, question. Imaginez:" - Ben.... MB fait des petits... LOLLLL

STOP! STOP! STOP!

Écrit par : Patoucha | 16/09/2014

*** A la Jeunesse socialiste, vous êtes priée d'effacer les deux messages signés Patoucha qui sont d'un usurpateur minus-habens - Vous trouverez sûrement l'IP ou un rapprochant parmi vos intervenants.... - ET PAS DE MOI. IP et adresse mail à confronter. Merci!

Écrit par : Patoucha | 25/01/2013
********

"imaginez, un instant seulement, que l'on se fiche de vos commentaires de guerre anti-juifs basés sur copier-coller adjacents à tous sujets."

Parce que vous vous imaginez que vos commentaires hystériques sont appréciés? Vous voulez des exemples du rejet que vous inspirez, même sous vos différents pseudos dont "suisse & genevois déshérité" Où.. tiens, tiens,.. Imaginons-nous qu'on ne voit qu'une "jeune-vieille" sous pseudo qui s'est octroyée l'origine de mon propre commentaire:

"Dernières nouvelles du Teletext RTS. Je l'avais déjà annoncé: Erdogan réclamait 3,5 milliards..... pour qu'il stop les migrants... qu'il envoie en Europe! Et le chantage - remplacé par AIDER - a fonctionné. Mais vous n'avez pas tout lu......:

"UE-Turquie: accord sur les migrants

"Ankara va aider les Européens dans la gestion de la crise des migrants en échange de trois milliards d'euros et d'une relance des négociations sur une adhésion turque à l'UE, indique un projet de conclusion du sommet UE-Turquie.

"Les deux parties vont (...) mettre en oeuvre leur coopération active sur les migrants qui ne nécessitent pas une protection internationale", notamment "en empêchant les entrées en Turquie et dans l'UE", précise dimanche le projet.

L'UE travaillera à lever les restrictions existantes sur l'octroi de visas aux ressortissants turcs souhaitant se rendre en Europe en octobre 2016. "

Écrit par : Patoucha | 29 novembre 2015

UN NOEUD: Erdogan. ce paysan a voulu se retrouver enturbanné kalife dans le marbre. l'a obtenu par l'appui de Poutine qui s'en sert. par lâcheté de l'UE, par maladresse et abus de pouvoir de Merkel, par l'opportunisme de Juncker

Pire que la déstabilisation géopolitique mondiale,
c'est le marchandage de l'UE avec l'EI
que Poutine/Erdogan viennent de faire

avec aux trousses: l'Iran, l'Israël de Nettanyaou pour les gros, etc etc suivez les lignes

Écrit par : suisse & genevois déshérité | 01 décembre 2015

"Dommage que vous n'ayez eu l'esprit de relayer, toute occupée dans votre joute perso que vous êtes, cet incroyable combat d'Israel Kristal, rescapé de camps, qui décida de passer sa Bar Mitzvah avec sa famille, à ses 100 ans. Car en l'occurrence, l'ineffable est que ce vieux rescapé de camps, à l'identique de l'un de mes oncles, époux d'une soeur de ma mère, fut d'une incroyable douceur, dépourvu de toute "hargne"."

Ce n'est certainement pas ici que je divulguerai cet évènement!
Si vous pensez que les commentateurs de cette blogosphère auraient été touchés, vous vous trompez lourdement.
Mais je comprends que cette histoire vous est plus particulièrement touchée...

Je ne suis pas dans votre état d'esprit divergente! J'ignore comment vous arrivez à vivre avec toute cette rancoeur, haine et rage, mais croyez-le, je vous plains de tout mon coeur.

PS: Quand on accuse sans preuve c'est de la diffamation!

Écrit par : Patoucha | 05 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Je voudrais bien faire des petits en ce sens que l'on admettrait que Dieu ne peut pas être ce que l'on nous a appris

celui qui veille sur ses enfants

Guy Gilbert, prêtre éducateur des rues affaires sociales marchant pas mal, droits d'auteur compris,enseignait qu'il ne faut pas "voir" Dieu en étant concerné par la souffrance des autres mais voir Dieu en nos propres vies individuelles.

Auschwitz, et tous les camps d'ici comme d'ailleurs, les tortures, la faim comme le manque d'amour ne semblent pas priver Dieu de sommeil

ou... est-il "comme parti ailleurs" comme promis dans la Bible si les croyants n'observent pas sa loi

Après cinquante ans de recherche je me fonde sur Akasha et Prana pour la création mécanique d'un nouvel univers.

C'est la croyance de l'Inde. Prana et Akasha sont énergie l'une un peu différente de l'autre mais indissociables.

Prana vient frapper sur Akasha qui devient apte à matricier un nouvel univers.

Ce coup de Prana sur Akasha correspondrait-il au big bang?

Je veux appeler amour ce qui fait que Prana vient, se rapproche d'Akasha

si bien qu'il faut qu'"au début" il y a l'amour et l'amour du prochain itou.

Le respect, l'écoute, le suivi.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 05 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

P.S. ET LE PARTAGE POUR TOUS DES BIENS ET DES VALEURS AINSI QUE DES CONNAISSANCES.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 05 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Alors! divergente, vous n'avez pas trouvé un autre endroit pour cuver votre vin, votre haine et jalousie ailleurs qu'ici!? Après MB, Patoucha? Vous pensez que je vais supporter longtemps l'acrimonie qui habite votre esprit dans ce commentaire!?

divergente. @ "la vérité si je mens" hashtag "patoucha": vos commentaires ne visant que votre égo ou votre bulletin de bronzage ou votre agenda de passage sous la douche, histoire de nourrir votre succès en succédané d'Agrippine face au séducteur Mario Jelmini,

Déduction d'un esprit malsain.
Allez donc vous faire soigner divergente. Vous êtes vraiment une malheureuse!

"imaginez-vous qu'on ne voit qu'une vieille sous pseudo qui s'est octroyée l'origine de mes propres analyses pro quant à l'état clinique de MB,"

Vraiment! Désolée, mais il m'est impossible de rivaliser avec votre méchanceté, la "jeune-vieille" insociable aux XXL pseudos, nationaliste, xénophobe, à la limite de friser la folie, une toute petite contribuable qui oublie avoir travaillé dans d'autres pays... mais ne conçoit pas que tous les contribuables ne soient pas des suisses de souche, mais forcément des doubles-nationaux. Etc.. Et ce commentaire n'est pas imaginé!

"l'origine de mes propres analyses":

- Voile et cerceau: inégalité de traitement ! - Blog: Feu Pierre Weiss

Désolée, Myriam Belakovsky-Kaiser, mais si vous ne vous vous étiez pas "étendue" sur votre vie privée, Corto n'en aurait rien su et ne se serait pas penché sur le sujet avec vous!

Écrit par : Patoucha | 12/09/2014

Je ne veux pas entrer dans la polémique qui vous oppose à Corto. Je vous faisais remarquer ce que vous avez écrit concernant un fait grave que vous aviez subi qui, je pense, relevait de la sphère privée. Point

Madame, vous êtes une personne instruite, mais parfois je me demande le pourquoi de ce besoin d'étalage de votre vie privée qui vous dessert plus qu'il ne vous aide?! Vous seriez mieux à l'écoute sur Tweeter pour la raconter. Apparemment, des personnes, et pas des moindres, ont le même besoin que vous, sans que cela ne leur apporte préjudice ou ne les ridiculise. Bien au contraire!

Pour certains commentaires qui se rapportent au sujet, et je vous ai lue hier, vous y excellez! Des jours avec, des jours sans?

Bonne continuation.

Écrit par : Patoucha | 12/09/2014

Juste de passage pour répondre à votre insistance Myriam Belakovsky.

"vous adresseriez-vous ailleurs qu'en blogosphère, logiquement?"

Je ne crois pas que ce "même homme" attaque délibérément les gens, à moins qu'on ne lui ai donné matière à le faire.... justement pour vous défendre ce qui vous aurait échappé.... Quand ce "même homme" a parlé des "abus humanitaires...." vous avez pris cela comme une insulte à votre père. Ce qui n'était pas le cas.

"Il peut être constructif pour vous, Patoucha, de vous demander pourquoi, psychologie de la motivation parlant, en l'occurrence, vous avez souhaité intervenir en blessant quelqu'un qui, à part un ou deux avis opposés aux vôtres, en blogosphère, toujours, ne vous a jamais nui."

Myriam Belakovsky, si je prends l'exemple de votre intervention sur le blog de la Jeunesse Socialiste Genevoise, parti en vrille, dans lequel on vous a insultée sous mon pseudo - ce qui m'a valu des attaques de votre part ainsi que sur d'autres blogs - vous n'avez su différencier les vrais des faux pseudos qui ont déferlés sous: "Patoucha, archi-bald, Corto, Phillosthène le judaïque et vous-même."

@Patoucha

En ce qui concerne l'insulte à autrui sur ce blog comme en d'autres:

Pourquoi ne reliriez-vous pas attentivement à une ou deux reprises ce qu'écrivait Archi-bald: "Les "psychopathes" sont ceux qui insultent à tout va car incapables d'exprimer des pensées construites"(...)!

La hargne n'étant pas "ciment".

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/07/2014

En réponse à l'usurpateur de "Patoucha".

Cette intervention vous aurait échappée:

"LA VRAIE PATOUCHA DIT CAMBRONNE A CE BLOG POURRI. J'ATTENDS LA SUITE QUE VA DONNER LE MODERATEUR À CETTE USURPATION DE PSEUDOS PAR LA JSG QUI EPAULE LE TROLL. CETTE PAGE A TOUCHE LE FOND DE LA PROPAGANDE PROTERRORISME!" ***

Écrit par : Patoucha | 22/07/2014

Je n'ai jamais parlé de ma vie privée. Croyez-moi, si j'avais été aussi prolifique que vous sur ma vie privée, des âmes malveillantes - qui viennent aussi en trolls - spécialisées dans la délation, et ce n'est pas ce qui manque dans cette blogosphère, auraient trouvé matière à me nuire. En revanche, je n'ai jamais attaqué personnellement mes contradicteurs pour des avis différents des miens, mais avec leurs propres commentaires. Je suis là:

- Pour combattre l'antisémitisme, sous la houlette de l'antisionisme, et la diabolisation d'Israël.

- Et pour contrer la désinformation.

Il faut croire que les vérités que je dénonce les contrarient fortement, car ce sont là les points sur lesquels on m'attaque en usurpant mon pseudo ou en venant en trolls - et non sur ma vie privée.

Excellent après-midi.

Écrit par : Patoucha | 13/09/2014

"P.S. Bien que cela m'ennuie tout en m'attendant à de nouvelles interventions de Patoucha... "
Plus mauvaise foi, culottée et vindicative on meurt!
Vos interventions relèvent du harcèlement. Arrêtez de me prendre à témoin et de m'utiliser pour mieux se victimiser.
C'est dramatique!

ABE

Écrit par : Patoucha | 15/09/2014

"Patoucha, question. Imaginez:" - Ben.... MB fait des petits... LOLLLL

STOP! STOP! STOP!

Écrit par : Patoucha | 16/09/2014

*** A la Jeunesse socialiste, vous êtes priée d'effacer les deux messages signés Patoucha qui sont d'un usurpateur minus-habens - Vous trouverez sûrement l'IP ou un rapprochant parmi vos intervenants.... - ET PAS DE MOI. IP et adresse mail à confronter. Merci!

Écrit par : Patoucha | 25/01/2013
********

"imaginez, un instant seulement, que l'on se fiche de vos commentaires de guerre anti-juifs basés sur copier-coller adjacents à tous sujets."

Parce que vous vous imaginez que vos commentaires hystériques sont appréciés? Vous voulez des exemples du rejet que vous inspirez, même sous vos différents pseudos dont "suisse & genevois déshérité" Où.. tiens, tiens,.. Imaginons-nous qu'on ne voit qu'une "jeune-vieille" sous pseudo qui s'est octroyée l'origine de mon propre commentaire:

"Dernières nouvelles du Teletext RTS. Je l'avais déjà annoncé: Erdogan réclamait 3,5 milliards..... pour qu'il stop les migrants... qu'il envoie en Europe! Et le chantage - remplacé par AIDER - a fonctionné. Mais vous n'avez pas tout lu......:

"UE-Turquie: accord sur les migrants

"Ankara va aider les Européens dans la gestion de la crise des migrants en échange de trois milliards d'euros et d'une relance des négociations sur une adhésion turque à l'UE, indique un projet de conclusion du sommet UE-Turquie.

"Les deux parties vont (...) mettre en oeuvre leur coopération active sur les migrants qui ne nécessitent pas une protection internationale", notamment "en empêchant les entrées en Turquie et dans l'UE", précise dimanche le projet.

L'UE travaillera à lever les restrictions existantes sur l'octroi de visas aux ressortissants turcs souhaitant se rendre en Europe en octobre 2016. "

Écrit par : Patoucha | 29 novembre 2015

UN NOEUD: Erdogan. ce paysan a voulu se retrouver enturbanné kalife dans le marbre. l'a obtenu par l'appui de Poutine qui s'en sert. par lâcheté de l'UE, par maladresse et abus de pouvoir de Merkel, par l'opportunisme de Juncker

Pire que la déstabilisation géopolitique mondiale,
c'est le marchandage de l'UE avec l'EI
que Poutine/Erdogan viennent de faire

avec aux trousses: l'Iran, l'Israël de Nettanyaou pour les gros, etc etc suivez les lignes

Écrit par : suisse & genevois déshérité | 01 décembre 2015

"Dommage que vous n'ayez eu l'esprit de relayer, toute occupée dans votre joute perso que vous êtes, cet incroyable combat d'Israel Kristal, rescapé de camps, qui décida de passer sa Bar Mitzvah avec sa famille, à ses 100 ans. Car en l'occurrence, l'ineffable est que ce vieux rescapé de camps, à l'identique de l'un de mes oncles, époux d'une soeur de ma mère, fut d'une incroyable douceur, dépourvu de toute "hargne"."

Ce n'est certainement pas ici que je divulguerai cet évènement!
Si vous pensez que les commentateurs de cette blogosphère auraient été touchés, vous vous trompez lourdement.
Mais je comprends que cette histoire vous est plus particulièrement touchée...

Je ne suis pas dans votre état d'esprit divergente! J'ignore comment vous arrivez à vivre avec toute cette rancoeur, haine et rage, mais croyez-le, je vous plains de tout mon coeur.

PS: Quand on accuse sans preuve c'est de la diffamation!

Écrit par : Patoucha | 05 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Ouf, la petite clic nazislamo-gaucho de la TdG se fatigue et ne se retrouve plus trop gagnant dans leurs tentatives propagandistes, il reste le pauvre "contribution" et ses copier-coller sur spoutnik-news et rue 89 alias dieudonné et soral et bonne nuit les petits trolls !!

Écrit par : Corto | 05 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Aucun doute, "Contribution" fait partie de la grande famille des socialos en poste à l'état de Genève, voir polit ses guêtres dans sous-sols de la TdG !!

Ce genre de déviances s'attrapent plus souvent par le père, parfois la mère et le plus souvent par les 2 parents !

Donc je peut presque l'affirmer, le grand-papa de "Contribution" ne faisait pas de la résistance, bien au contraire, il faisait la salope, comme son petit rejeton couvert de psoriasis !

Écrit par : Corto | 05 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Je vois que ce blog ouvert à tous les vents attire les mouches a merde. Elles se reconnaitront, n`est-ce pas?

Écrit par : Flytox | 05 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Flytox: Je vois que ce blog ouvert à tous les vents attire les mouches a merde. Elles se reconnaitront, n`est-ce pas?

La preuve... vous êtes-là! entraînant dans votre sillage cette pollution qui colle tant à votre peau. On ne peut vous louper JJ/JEAN JAROGH!

Écrit par : Patoucha | 06 septembre 2017

Corto,

Suivez les liens de Contribution et vous aurez le choix entre: Jean Jarogh, plus certain qui signe: Écrit par : Flytox, Charles 05, Gabor Fonyondi, Chuck Johns!

Écrit par : Patoucha | 06 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha, ce ne sont pas les parasites oisifs entretenus par l'état genevois qui manquent !

"Contribution" lui est assisté depuis qu'il est sorti de prison suite à une affaire qui avait secoué le DIP il y a une vingtaine d'année, son père était venu se réfugier en Suisse après les purges italiennes de 45 !

Écrit par : Corto | 06 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Corto

avait des informations concernant le fondateur de Terre des hommes et sa fille aînée inconnues de moi-même.

Dans mes réponses, que je n'ai pas à justifier, il a fallu que j'évoque à plusieurs reprises ma vie privée toujours en rapport avec les commentaires de Corto (en faisant un détour, à l'occasion, sur les questions de spiritualité. On a demandé à la même fille aînée d'Edmond Kaiser quelques fois y compris à lui-même à la radio par une auditrice au bord d'une crise cardiaque à force d'émotion si le même Edmond Kaiser ne serait pas Jésus revenu) ce d'autant plu, par exemple, que dans la plus récente publication de Sentinelles à propos du même fondateur on s'adresse de l'étranger à lui poétiquement pratiquement comme à un dieu ce qu'il faudrait empêcher absolument.

Plutôt que de s'étendre sur un passé que l'on ne refera pas comment comprendre l'actualité notamment sur deux points: l'"esclavage moderne en Europe", pour l'un, pour l'autre, le "nombre toujours croissant de néonazis" avec, semble-t-il, la complicité des Etats puisqu'ils laissent faire...?

Marianne de la semaine écoulée présentait l'effarant Dr Mengele.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 06 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Patoucha


Vous vous permettez de faire allusion au fait que bien malgré moi, prise au dépourvu une ou deux fois et par le fait en en écrivant, en l'oubliant, quand-même un peu trop sur un blog j'ai parlé de ma vie privée.

Ai-je rêvé ou ai-je lu, de votre part, détails sur votre vie privée avec bains de soleil, apéro

échange ou non de photo avec Mario Jelmini

qui se présentait jeune garçon de manière à n'être pas reconnu adulte!?

Écrit par : Myriam Belakowsky | 06 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

"Vous vous permettez de faire allusion au fait que bien malgré moi, prise au dépourvu une ou deux fois et par le fait en en écrivant, en l'oubliant, quand-même un peu trop sur un blog j'ai parlé de ma vie privée."

MB! Ne me faites pas regretter d'avoir pris la décision de ne pas aligner tous vos délires, vos accusations sur votre père, votre mère, etc.. etc dans cette page... Ma conclusion aurait été celle de vos parents.....

Ai-je rêvé ou ai-je lu, de votre part, détails sur votre vie privée avec bains de soleil, apéro

LOLLLLLLL Vie privée?!!!!!! MDR MDRRRRR

échange ou non de photo avec Mario Jelmini

OUI!? LOLLLLLL MDR MDRRRRR

qui se présentait jeune garçon de manière à n'être pas reconnu adulte!?

!?????? au secours mario jelmini! mdr mdrrrrrrrr

Vous êtes très grave là Myriam Belakovsky! Où sont vos enfants? Ne se rendent-ils pas compte de votre état?! Un constat bien malheureux!

Je n'aime pas les personnes qui n'ont aucune fierté envers eux-mêmes. Ceux qui vous ont traitée de folle n'ont pas décelé la personne perfide qui est en vous!

ABE

Écrit par : Patoucha | 06 septembre 2017

Un important membre des forces de sécurité de l'autorité palestinienne a été arrêté pour incitation sur internet, y compris la publication de contenu glorifiant le leader nazi Adolf Hitler !

Vous voyez, tout se recoupe et les nazillons soutenus par la TdG et ses appendices ne sont de loin, pas des exceptions., mais bien le matelas sur lequel se repose les débris d'une civilisation agonisante !

Écrit par : Corto | 06 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Correct: ....envers "elles-mêmes" .

Écrit par : Patoucha | 07 septembre 2017

Un exemple de l'information suisse romande :


https://www.youtube.com/watch?v=nte0OZ8xTB4&feature=youtu.be

Écrit par : Corto | 06 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Corto

J'ai visionné la vidéo.... Je n'ai pas compris ce que vous lui reprochez!

Écrit par : Patoucha | 06 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Myriam Belakovsky

"échange ou non de photo avec Mario Jelmini"
Je précise qu'il ne s'est pas agi que d'une mais de toute une série de photos où Patoucha posait entièrement nue.

Écrit par : Mario Jelmini | 07 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

MDR MDR j'adooooorrrre!

Écrit par : Patoucha | 07 septembre 2017

Elle va vous prendre au mot :))))))))))))

Écrit par : Patoucha | 07 septembre 2017

Mario جيلميني ose encore étalé sa médiocrité dans ce blog peuplé de fous ?

c'est bien ce que je disais, il est con !!

Écrit par : Corto | 07 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Bienvenue au plus fou de tous les fous et au plus con de tous les cons, j'ai nommé: Corto l'abruti, qui étale sa connerie sur tous les blogs.
Et je suis poli.

Écrit par : Mario Jelmini | 07 septembre 2017

@ Patoucha

"qui se présentait jeune garçon de manière à n'être pas reconnu adulte!?
!?????? au secours mario jelmini! mdr mdrrrrrrrr"

Voilà, j'accours à votre secours et je remplace immédiatement la photo du garçonnet innocent que j'étais par celui du vieillard libidineux que je suis devenu.

Écrit par : Mario Jelmini | 07 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Mario Jelmini

Waouwwwwwwww une moustache à la Vércingétorix! Un monument là! Mais le même regard d'enfant :) J'ai partagé...

Je m'attendais à tout sauf à ce Mario Jelmini :)

Écrit par : Patoucha | 07 septembre 2017

@ Patoucha

On voit sociétés comme planète en crise, simple exemple le climat: des ouragans dont ou nous dit que par la suite ils ne seront pas tant plus fréquents que plus violents... avec des lecteurs de journaux qui ont la possibilité de s'engager en apportant leur participation citoyenne, d'une part, d'autres lecteurs qui se fichent de l'état ou la santé de cette planète comme de ses sociétés en utilisant les blogs pour se distraire ou s'amuser "ironiquement... notamment.

Pour les ludiques, s'amuser, soit, mais pourquoi par le moyen des blogs lesquels présentent des articles souvent soignés et très bien informés?

Écrit par : Myriam Belakowsky | 07 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

L'ironie est un moyen d'échapper à la sinistrose.
S'amuser, plaisanter, être drôle ne signifie aucunement manquer de sérieux.
Einstein aimait plaisanter, il était souvent drôle mais au fond, c'était quelqu'un de profondément sérieux. Il y a de nombreux autres exemples.

Écrit par : Mario Jelmini | 07 septembre 2017

@Mario Jelmini

"S'amuser, plaisanter, être drôle ne signifie aucunement manquer de sérieux."

Mais d'autres se prennent très/trop au sérieux dans cette blogosphère! La plaisanterie, l'humour, pas leur fort!

De passage! Je quitte :)

Écrit par : Patoucha | 07 septembre 2017

C'est exactement à ça que l'on reconnaît les cons !

Écrit par : Corto | 07 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

À quoi ça Corto?!

Cela devient même ennuyeux de passer avant d'éteindre!

Clic!

Écrit par : Patoucha | 08 septembre 2017

Patchouia est aux anges. À propos, Patchounette, il fait beau à Los Angeles?

Écrit par : Mario Jelmini | 08 septembre 2017

A)
Myriam Belakovsky a publié le commentaire suivant sur http://jncuenod.blog.tdg.ch/archive/2017/09/02/un-statut-pour-le-premier-chien-de-france%C2%A0-286065.html :

"@ Mario Jelmini

A chacun ses goûts.

J'attire votre attention sur le fait que vous traitez les gens de mouches à "merde"

ou appelez un auteur de blog par son prénom suivi de: "de mes fesses"!

la "merde", aux toilettes comme en pleine nature, passant entre les fesses humaines comme animales

mais il y a des endroits pour ce passage d'excréments qui n'est pas celui des blogs, site non prévu à cet usage fût-ce par déjection épistolaire, virtuelle ou symbolique


quant au dieu que vous nous présentez...!?

En revanche, le lieu anal, le second (oral, anal, génital) selon Freud peut nous reporter à notre enfance aux temps dits de l'apprentissage de la propreté ainsi que des rituelles mises sur le pot des touts petits auxquels, qu'ils aient besoin d'aller aux toilettes, ou non, on demande de se dépêcher, de faire plaisir à maman, qui est pressée, qui n'a pas que ça à faire*! allons... d'"être gentil"!

Olé. olé.

Françoise Dolto en ses approches des besoins des petits enfants nous apprenait que jadis, avant le temps des planchers, on mettait aux petits de longues robes sans sous-vêtements du bas et qu'on les suspendaient à un crocher au mur.
Ils pouvaient ainsi faire leurs besoins quand ils en avaient envie et, rythme, quand il en était temps e qui leur permettait d'être "propres" très tôt.

Cette idée de se suspendre pour faire ses besoins étant encore inconsciemment profondément ancrée ou enfouie en certains d'entre nous.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 07/09/2017"

B)
Faisant fi de mon droit de répliquer, M. Jean-Noël Cuénod a décidé de ne pas publier (on se demande bien pourquoi) ma réaction aux propos ci-dessus de Mme Belakovsky, réaction dont je me permets de lui faire part ici-même:

"@ Myriam Belakowsky
Je vous cite:

• "il y a des endroits pour ce passage d'excréments qui n'est pas celui des blogs, site non prévu à cet usage".
J'aimerais juste vous faire remarquer que c'est vous, dans votre précédent commentaire, qui avez fait dévier la discussion engagée sur ce blog en y introduisant les concepts de "scatologie" et de "sadomasochisme" qui semblent vous être familiers et qui n'ont rien à y faire. Ce qui m'a amené à réagir.
Et voilà que maintenant, vous en remettez une couche !

• "quant au dieu que vous nous présentez...!?".
Le Dieu auquel je me réfère, c'est celui des juifs et des chrétiens. Je me fonde sur les Écritures communes à des ceux groupes d'égarés, étant entendu que Dieu égare qui il veut (c'est son droit puisqu'il est tout-puissant). Pour ma part, je m'en distancie totalement, étant agnostique.

Quant à la façon "inconsciemment profondément ancrée ou enfouie" dont vous faisiez vos besoins quand vous n'étiez encore qu'une enfant, elle relève de la psychiatrie et non pas des blogs de la TdG."

Écrit par : Mario Jelmini | 08 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Mario Jelmini

je n'ai pas vocation à être cible.

Vous ne lisez pas le commentaires mais sautez sur des mots.

Il est connu que les enfants ont leurs besoins à leurs heures lesquelles ne sont pas toujours les heures décidées par généralement leurs mères.

Françoise Dolto par moi citée en a longuement parlé dans ses conférences ainsi qu'en ses écrits.

Je déplore, et c'est connu, aussi bien le sadomasochisme consternant nec plus ultra contemporain que l'ensemble des déviances sexuelles.

Et laissez-moi vous dire que jamais je ne me permettrais tant en pensée qu'en écrivant de m'adresser à quelqu'un en l'appelant disons Sigismond "de mes fesses"!¨

Je ne reprendrai en aucun cas l'insensé dialogue passé avec vous.
Ici comme ailleurs.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 08 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Myriam Belakowsky
«(...) jamais je ne me permettrais tant en pensée qu'en écrivant de m'adresser à quelqu'un en l'appelant disons Sigismond "de mes fesses"!»
Quoi? Mes fesses? Qu'est-ce qu'elles ont mes fesses? Elles ne sont pas jolies, peut-être? Vous n'acceptez pas les critiques et vous vous permettez de critiquer mes fesses! Décidément, on aura tout vu, tout lu, tout entendu...
Par ailleurs, fallait-il absolument que vous reveniez sur les heures auxquelles les petits enfants font ou ne font pas leurs besoins sur leur pot ou à côté de leur pot? Vous êtes restée bloquée au stade anal, ou quoi?
Il est extrêmement surprenant que M. Jean-Noël Cuénod ait accepté de publier le caca que vous lui avez envoyé.
Quant au fondateur de Terre des Hommes, est-ce que vous cesserez un jour de tout ramener à lui, comme s'il n'y avait que vous sur cette terre?
Il est regrettable que Monsieur Jenni et les autres blogueurs n'aient pas jugé bon de vous bannir de leur blog, ce qui eut épargné aux lecteurs comme à moi-même lassitude et dégoût.

Écrit par : Mario Jelmini | 08 septembre 2017

@ Mario Jelmini

Merci à Jean-Noël Cuénod pour, en l'occurrence, son refus de vous publier.

Il est regrettable que Monsieur Jenni n'aie pas jugé bon d'en faire autant concernant tous les commentaires accablant le fondateur de Terre des Hommes ce qui eut épargné aux lecteurs comme à moi-même lassitude et dégoût.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 08 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Mario Jelmini: "Patchounette, il fait beau à Los Angeles?"

Plus de "maison"... Juste eu le temps de prendre l'avion pour Genève :))))))))

Trop fort! :)

Écrit par : Patoucha | 08 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Pour les personnes troublées par les délires concernant Edmond Kaiser je recommande le livre assez récent, et précis Edmond Kaiser La Grâce du monde L'AIRE

tel que nous l'avons connu.

Biographie comprise non-lieu confirmé.

Terre des Hommes n'a jamais signifié "tourisme sexuel concernant les enfants" mais Secours à l'enfance meurtrie

et "Prendre un enfant dans ses bras", écrit de la main du fondateur de Terre des hommes, dit bien qui il était.

Les photos, pour un point de vue , présentent le visage d'un homme qui pourrait incarner Merlin l'Enchanteur apparaissant aussi bien jeune que vieil homme... beau ou laid. Merlin de Brocéliande, histoire du Graal, du roi Arthur et de ses chevaliers... Merlin dont on sait qu'il est présenté fils du diable disposant des mêmes pouvoirs que son père mais lui, Merlin, n'utilisant ses pouvoirs que pour le bien, exclusivement.

Bien autrefois on entendait la voix d'Edmond Kaiser, de retour du travail: cette voix grave

comme la note longue, prolongée... soutenue des chants religieux orthodoxes.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 09 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Le livre «La Grâce du monde», qui contient des textes sélectionnés par trois proches collaboratrices et admiratrices d'Edmond Kaiser, ne constitue pas un ouvrage objectif. Il s'agit d'un livre-hommage composé "à la gloire de" et dénué de tout esprit critique. Dans le même esprit, des livres ont été écrits à la gloire d'Hitler, à la gloire de Staline et à la gloire de tant d'autres "grands" de ce monde sans qu'il soit pour autant recommandable de les lire. On n'y montre que les bons côtés de la personne exaltée tandis que ses zones d'ombre sont occultées.

Écrit par : Mario Jelmini | 09 septembre 2017

Mario Jelmini

Concernant Edmond Kaiser, livre parfaitement objectif présenté, personne n'étant infaillible, Edmond Kaiser ne l'ayant jamais nié, votre problème ne serait-il pas en réalité qu'"Edmond Kaiser était un juif"?

Ceux qui ont vécu avec lui, Monsieur, ne sont-ils pas les seuls à savoir exactement à quoi s'en tenir!?

Comme affirmait la seconde épouse d'Edmond Kaiser... Edmond Kaiser extraordinairement intelligent et socialement actif, présent: oui.

Saint laïc, non (comme l'"eau ferrugineuse" de Rufus!)

Ce qui valut à cette musicienne la perte de contrats pour concerts de par les bons offices de personnes ayant décidé parce que bon leur semblait qu'Edmond Kaiser "était" un saint (avec téléphone à la maison, fort accent étranger, pour savoir si "le saint", Edmond Kaiser, donc, guérissait également...!

Nous avons eu à cœur en nos confidences de nous exprimer selon nos ressentis.
En toute et pure objectivité.

Temps venu, il ne manquera pas de témoins.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 09 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Mme Myriam Belakovsky-Kaiser
Vous écrivez:
"Comme affirmait la seconde épouse d'Edmond Kaiser... Edmond Kaiser extraordinairement intelligent et socialement actif, présent: oui."

Cela ne prouve rien. Quantité de personnes pouvant être qualifiées d'extraordinairement intelligentes, de socialement actives et se distinguant par leur présence et leur forte personnalité ont également été ou sont, qui des tyrans, qui des pédophiles, qui des rebuts de l'humanité, voire tout cela à la fois. Nonobstant leurs graves défauts (pour ne pas dire: leurs vices), il se trouve toujours des gens serviles pour les encenser.

Écrit par : Mario Jelmini | 09 septembre 2017

Des milliers d'enfants violés par des prêtres ayant eu des problèmes avec les polices européennes et parti ses planquer dans des ong et particulièrement TdH !

Dans nombres de pays, les corruptions sont telles

Un prêtre catholique est accusé d'adultère si il a des relations avec une femme, il est alors excommunié et voué aux enfers, alors que si il viole des enfants, ce n'est qu'un pêché "acceptable" et accepté par les dogmes de l'église !

Des milliers d'enfants violés par des employés de TdH !

En Afrique, aux Philippines, au Cambodge, en Amérique Latine et maintenant au Moyen-Orient, des enfants ont été violés et continuent de l'être !

Écrit par : Corto | 09 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Mais bon sang, c'est bien sûr !

Patoucha = Corto = Myriam Belakowski !

Comment n'y avais-je pas pensé plus tôt, hein ?

Écrit par : Achille Mousqueton | 10 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Le petit blagueur, celui qui a été condamné pour viol dans une affaire liant le DIP ne peut s'empêché de laisser traîner son IP sur la toile !!

Écrit par : Corto | 10 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Corto il s'agit du troll Achille Mousqueton, qui traîne son mal-être d'antisémite dès son réveil sur les blogs! Lui et son clavier devraient passer à la machine à laver le linge et la vaisselle "javellisées"!

Écrit par : Patoucha | 10 septembre 2017

Je dois faire mon coming out. Si j'ai une telle haine des pédophiles, c'est que j'ai été moi-même victime de plusieurs pédophiles dont des curés et un rabbin.

Écrit par : Corto | 10 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

C'est le moment de rappeler le titre du billet proposé par Pierre Jenni: «La vérité même si je mens». De toute évidence, Corto en profite pour s'en donner à coeur joie.

Mais attendons la réaction de Myriam Belakovsky, qui ne manquera certainement pas l'occasion de se référer à Freud et à Jung.

Écrit par : Mario Jelmini | 10 septembre 2017

le précédent commentaire signé "Corto" est d'un "blagueur", celui la même qui a violé une gamine dans le cadre de son boulot de pion au DIP, ça fait 3 violeurs auteurs de blogs à la TdG, à ma connaissance et selon minutes du tribunal pénal genevois !

Écrit par : Corto | 10 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Vous en avez dit trop... ou pas assez... Soyez plus explicite!

Écrit par : Mario Jelmini | 10 septembre 2017

Il y a un usurpateur de pseudo qui se fait passser pour moi. Il n'est pas difficile à reconnaître, il n'arrête pas de parler des "violeurs auteurs de blogs à la TDG". Bien sûr un mensonge, car cet usurpateur serait bien incapable de présenter la moindre "minute du tribunal pénal genevois". Il est démasqué !

Écrit par : Corto | 10 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Merci, Corto, de ces précisions bienvenues.

Écrit par : Corto | 10 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Au moins, maintenant, la situation est claire...

Écrit par : Mario Jelmini | 10 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

C'est fou ce que vous vous amusez Mario Jelmini!????????

Écrit par : Patoucha | 10 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Patoucha
Le sommet ce serait quand même de m'amuser avec vous en tenue légère dans mon grand lit douillet...
Quand est-ce que vous venez admirer ma relique du papyrus avec lequel Jésus s'est essuyé le postérieur (vous voyez que je peux être poli quand je veux) ?

Écrit par : Mario Jelmini | 10 septembre 2017

Méfiez-vous, Patoucha, je crains que la proposition de ce vieux beau ne soit guère franche de collier, je reconnais ces stratagèmes de vieux coureurs. De papyrus il n’y a point, par contre il risque bien de vous montrer une relique bien fripée, à moitié HS et qui n'a plus rien d'admirable...

Bonne soirée à vous.

Écrit par : Gislebert | 10 septembre 2017

@ Gislebert,
Et la solidarité masculine?

Écrit par : Mario Jelmini | 11 septembre 2017

"Patoucha Le sommet ce serait quand même de m'amuser avec vous en tenue légère dans mon grand lit douillet..."
http://www.dubout.fr/fr/dessins/couples/004.php

Écrit par : Géo | 10 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Mario Jelmini

Parce qu'en plus vous voulez être servi à domicile?!!!

Je vais vraiment croire que vous êtes célibataire... Le jour du Seigneur... et pas de repos des blogs, pour vos "conquêtes" réelles? Mais que des fantasmes pour la virtuelle, avec la relique du papyrus de Jésus..... Pas très ragoutante perspective... La croix et la bannière en somme...
Mais que pensent les "femmes" de votre vie qui ne vous partagent pas avec Jésus....

Bonne soirée. Je quitte!

Écrit par : Patoucha | 10 septembre 2017

@Gislebert,

Gislebert:), MJ, correspond bien à l'homme de la photo- il ne donne pas l'année..- Gros bras, bâti comme un roc, fier - apparemment de son gabarit de "lutteur"? - qui semble dire: Je suis l'homme de toutes les situations....
Un contraste surprenant entre l'enfant et l'adulte!?

Je vous rassure Gislebert, Je vais m'arranger pour vous envoyer ma photo, à votre retour de vacances :) qui vous démontrera que je ne suis pas la femme de la situation.... Merci de l'avertissement... LOL

Avec Mario Jelmini, il ne faut pas aller au-delà de la barrière des blogs! Et là je m'attends à la colère de Dio.....

Écrit par : Patoucha | 10 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Patoucha

• "Je vous rassure Gislebert, Je vais m'arranger pour vous envoyer ma photo, à votre retour de vacances".
C'est pas gentil de gâcher comme ça les vacances de Gislebert...

• "Avec Mario Jelmini, il ne faut pas aller au-delà de la barrière des blogs!"
Les barrières sont faites pour être renversées.
À propos de "renversé", vous connaissez la position du kamasutra du cheval renversé? Et celle du lotus renversé? Je suis sûr que ça vous plairait... Par contre, je suis d'accord de renoncer à la position de la chandelle renversée, par respect pour votre dos.
Si vous préférez que ça se passe ailleurs que chez-moi, je n'y vois pas d'inconvénient. Je suis prêt à me rendre chez vous si vous voulez bien me laisser votre adresse (promis, je ne la communiquerai pas à des tiers)...

Écrit par : Mario Jelmini | 11 septembre 2017

@Mario Jelmini

En pleine forme, cher Mario, un vrai plaisir de vous lire si tôt le matin en dégustant son expresso…

Rassurez-vous, ce que j’ai pu écrire de vos capacités viriles ne sont que calomnies et médisances, relevant hélas de mon mauvais fond et de mon caractère jaloux… En fait, je ne mets pas en doute vos talents de "performer", Don Giovanni, notre ami commun Rocco S. m'en avait parlé... Une de ses citations pour bien débuter la journée :

"A l’école déjà, j’imaginais mes professeures dans toutes les positions possibles. J’ai voulu faire ce métier pour baiser, il n’y a pas d’autre explication."

Bonne journée à vous.

Écrit par : Gislebert | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Gislebert
Les amis de mes amis sont mes amis. Mais soyez discret, je vous prie: personne, sur ce blog, ne sait que je suis une star dans le monde du film porno. Il ne faudrait pas effaroucher Patoucha, qui résiste encore et toujours à mes avances et reste la seule que je voudrais me faire et que je ne me suis pas encore faite...
À part ça, vous êtes où aujourd'hui: Heraklion? Agios Nikolaos? Ierapetra? Matala? Plateau de Lassithi? Certainement entouré d'oliviers et de caroubiers!

Écrit par : Mario Jelmini | 11 septembre 2017

Bonjour MM! Une grande forme matinale là! Quelle santé! :))))))))))

ªGislebert

"J'y vais cette fois-ci pour refaire les Gorges de Samaria et vadrouiller dans un trek en groupe dans les Montagnes Blanches. L'occasion aussi de faire un test d'effort pour voir si la pompe tient le coup... "

Un test avec ma photo... vous aurait évité ce périple... LOLLLLLLL

"relevant hélas de mon mauvais fond et de mon caractère jaloux…...
"A l’école déjà, j’imaginais mes professeures dans toutes les positions possibles....."

Ce qui amène notre Rocco-S Tessinois, à des invitations délirantes de choc: la position du kamasutra du cheval renversé? Et celle du lotus renversé? chandelle renversée,...

:)))))))))))))

Écrit par : Patoucha | 11 septembre 2017

@Mario Jelmini :)

"... par respect pour votre dos."

Ah Dio! Hélas! vous n'avez rien de Jim Caviezel... Mon type d'homme! LOLLLLL

Mondo Cane... :-P

Bon après-midi :)

Écrit par : Patoucha | 11 septembre 2017

A part-ça, vous ne trouvez pas que vous vous enfoncez un peu trop dans une de ces lourdeur typiquement helvétique ?

Écrit par : Corto | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Tiens-tiens


La Suisse critiquée pour ses ventes d'armes !

Une coalition d'ONG dénonce une vingtaine de pays qui exportent des armes utilisées par l'Arabie saoudite au Yémen.

Plus de vingt pays dont la Suisse ont exporté des armes vers l'Arabie saoudite, selon une coalition d'ONG qui dénonce une violation du Traité sur le commerce des armes (TCA). Elle exige davantage d'efforts avant le début lundi de la réunion des Etats-parties à Genève.

Ces pays ciblés, 19 Etats-parties et trois autres, savent que cet armement est utilisé pour cibler des civils au Yémen depuis le début du conflit en 2015, affirme la Coalition pour le contrôle des armes. Amnesty International (AI) rappelle notamment que la Suisse a vendu ces dernières années pour près de 177 millions de francs d'armes à Ryad. Mais aussi que, selon le Conseil fédéral, cet armement ne pourrait être utilisé au Yémen.

Écrit par : Corto | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Corto défenseur des ONG ! Corto sait-il ce que ces ONG pensent des bombes au phosphore sur Gaza ?

Écrit par : Géo | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Géo, donnez la preuve de ce que vous alléguez, menteur !

Écrit par : Corto | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Corto

Maïs/VD: entrée d'un organisme ravageur

Géo/VD: entrée d'un antisémite rageur....

RTS INFO : Commerce d'armes de la Suisse dénoncé: Amnesty International rappelle notamment que la Suisse a vendu ces dernières années pour près de 177 millions de francs d'armes à l'Arabie saoudite.
"L'ONG signale aussi que, selon le Conseil fédéral, cet armement ne pourrait pas être utilisé au Yémen."

LOLLLLLLLLLL

- Israël seul monte la garde sur la frontière de l’Occident chrétien

http://ripostelaique.com/israel-seul-monte-la-garde-sur-la-frontiere-de-loccident-chretien.html

Technion France : « le modèle israélien pour inciter les PME à anticiper les cyberattaques industrielles »
Muriel Touaty, Directrice Générale de l’association Technion France,

Lire l'article complet sur http://www.israelsciencein (...)

Une technologie de l’armée israélienne va envahir les terrains de football du monde entier !

http://www.lphinfo.com/technologie-de-larmee-israelienne-va-envahir-terrains-de-football-monde-entier/?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter+quotidienne

Nouveau record : 2.546.153 voyageurs sont passés par l’aéroport Ben Gurion en Août !

- Un arabe israélien cloue le bec aux détracteurs d’Israël
Un Arabe israélien a réagi à sa façon aux accusations « d’apartheid » contre sa communauté en Israël, dans une lettre qui ne sera diffusée dans aucun grand média francophone.

Vu sur sa page Facebook en réaction à de multiples messages condamnant Israël.

Dans quel pays arabe souhaiteriez-vous vivre ?

Pour tous ceux de mes frères arabes israéliens qui maudissez Israël, merci d’indiquer dans quel pays arabe vous souhaiteriez vivre. La Syrie et sa guerre civile ? Le Liban sous la terreur du Hezbollah ? La Jordanie et sa pauvreté ? L’Arabie saoudite et ses lois iniques moyenâgeuses ? Les pays du Golfe qui traite les Palestiniens comme ses esclaves ? L’Algérie et son chômage ? Le Yémen, l’Afghanistan, l’Irak, la Libye et leurs guerres terribles ? Je m’arrête là ou je continue ? Ah oui, j’oubliais…un Etat palestinien indépendant ! Je suis curieux de savoir qui souhaiterait vivre dans un tel pays et renoncerait à la « dolce vita » à l’israélienne. En tout cas, aucune de mes connaissances ne se porte candidat à vivre une telle expérience !

Bonne journée! »

http://www.lphinfo.com/arabe-israelien-cloue-bec-aux-detracteurs-disrael/

-Plus de 100.000 palestiniens travaillent en Israël chaque jour ! Vous avez dit apartheid ? Chiffre record de travailleurs arabes palestiniens en Israël

Par Nisso Amzar – avec LPhInfo – JSSNews

En Islande, premier pays à boycotter Israël, le progrès passe par…Israël
En Islande, vous serez désormais livré par des drones israéliens !

http://www.lphinfo.com/islande-premier-pays-a-boycotter-israel-progres-passe-parisrael/?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter+quotidienne

Un responsable palestinien opéré en Israël : va comprendre !
Va comprendre ! Il y a comme ça certains jours où l'information me laisse pantois. Qu'on en juge. Saeb Ereka, né à Jérusalem en 1955, qui est le chef des négociateurs de l'Autorité palestinienne, va se faire opérer prochainement en Israël.

http://ripostelaique.com/un-responsable-palestinien-opere-en-israel-va-comprendre.html

Écrit par : Patoucha | 11 septembre 2017

"Géo, donnez la preuve de ce que vous alléguez, menteur !"
Pas de problème, monsieur l'espion du Hamas payé pour faire de la propagande anti-israélienne en Suisse...
Il suffit de taper ça sur Google et vous avez tout ce que vous voulez :

"photo bombe au phosphore sur gaza"

http://www.lefigaro.fr/international/2009/07/31/01003-20090731ARTFIG00462-israel-reconnait-avoir-utilise-du-phosphore-blanc-a-gaza-.php

https://www.google.ch/search?q=photo+bombe+au+phosphore+sur+gaza&client=firefox-b&dcr=0&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwiuq8Trvp3WAhUGtRQKHUk2BTMQsAQIJQ&biw=1280&bih=658

http://www.ina.fr/video/3817114001019

Et beaucoup d'autres documents...

Écrit par : Géo | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Corto

LOL Géo, est pro"gazaouïouï par antisémitisme! Son racisme est variable.... Son antisémitisme est pathologique - Un nationalistoraciste pour les autres!
Laissez-le vomir ses boyaux.... en venant aussi sous Achille..... Dans sa mauvaise foi il vous traite de: "monsieur l'espion du Hamas payé pour faire de la propagande anti-israélienne en Suisse..." LOL Quelle projection!

"Prudence du CICR

Quant au Comité international de la Croix Rouge (CICR), il refuse de s'exprimer sur l'utilisation présumée du phosphore blanc par l'armée israélienne, faute d'avoir vérifié directement la véracité de ces allégations.

Mais Dominique Loye, conseiller juridique au CICR, accepte de commenter l'utilisation de ce produit au regard du droit international humanitaire (DIH), sans se prononcer sur le cas spécifique d'Israël.

«Cela dépend de ce qu'on fait du phosphore blanc. Si on l'utilise comme arme fumigène, il faut prendre les précautions nécessaires pour que les civils ne soient pas blessés ou, s'ils le sont, pour que leurs blessures ne soient pas disproportionnées par rapport à l'avantage militaire», souligne Dominique Loye.

Mais, précise-t-il, «son utilisation contre des civils est clairement interdite. Si le produit est utilisé contre des combattants ennemis, il faut s'assurer qu'il n'existe pas d'autres moyens moins horribles. Reste à savoir si une bombe de 500 kg produit des conséquences moins graves que les brûlures du phosphore blanc...»

«L'idéal, c'est qu'il n'y ait pas de guerre, soupire Dominique Loye. Mais quand une guerre éclate, le DIH cherche à en limiter les effets sur la population civile: garantir l'accès aux civils, ne pas les bombarder.» Quel que soit le type d'armes.

swissinfo, Isolda Agazzi/Infosud

- Israël a utilisé le phosphore blanc comme fumigène, lors du siège de Beyrouth en 1982, pendant l'offensive sur le Liban de 200620,21,22 et dans la bande de Gaza à l'automne 200623, ainsi que durant la guerre de Gaza 2008-2009 avec des obus éclairants sur les zones urbaines de la bande de Gaza. L'armée israélienne assure que l'utilisation de ces armes « s'exerce dans le cadre des frontières légales du droit international »24. Le Hamas a lancé des bombes au phosphore depuis la Bande de Gaza vers Israël en 201025,26.

A cette occasion le Comité international de la Croix-Rouge a donné un aperçu des règles applicables aux armes au phosphore et expliqué la position du CICR, sans confirmer l’utilisation d’armes au phosphore blanc par Israël à Gaza27. L'organisation humanitaire Human Rights Watch considère cependant que le “droit international coutumier” interdit l'utilisation des armes au phosphore blanc dans un endroit aussi densément peuplé que la bande de Gaza28,29,30. Selon l'expert Joseph Henrotin,

« On a affaire à un paradoxe. Les Israéliens veulent combattre de nuit pour permettre de surprendre les combattants du Hamas et de les avoir aussi à la fatigue. Le problème, dans le cas de Gaza, est qu’il faut éclairer des petites rues. Les Israéliens vont effectuer des largages de leurs munitions à basse altitude avec pour but d’éclairer et de faciliter la désignation de cibles. Il s’agit de viser mieux pour éviter les civils. Le grand paradoxe est que, dans ce cas-là, vous vous retrouvez avec des débris d’armes et de phosphore en combustion qui effectivement atteignent des civils et/ou des combattants. Cela cause des brûlures assez graves. Mais c’est un dommage collatéral qui résulte assez paradoxalement de la nécessité de disposer de plus d’éclairage pour éviter les bavures

https://fr.wikipedia.org/wiki/Phosphore_blanc

Écrit par : Patoucha | 11 septembre 2017

@Corto

Vous n'avez donc pas remarqué que dès que la Suisse fait la UNE des journaux, il détourne la discussion sur Israël!? Tactique très connue des antisémites!

Bonne continuation! Je quitte :)

Écrit par : Patoucha | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha a écrit:
"(...) des invitations délirantes de choc: la position du kamasutra du cheval renversé? Et celle du lotus renversé? chandelle renversée,..."
Ce que je voulais dire, Patoucha de mon coeur, c'est: "faites l'amour, pas la guerre".
Vous n'êtes pas d'accord?

Écrit par : Mario "Rocco" Jelmini | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha a écrit:
"Ah Dio! Hélas! vous n'avez rien de Jim Caviezel..."
Qu'est-ce que vous en savez, Loutchia? Toutes les femmes me trouvent craquant. Il n'y a qu'à aller voir ma (nouvelle) photo sur Fb...

Écrit par : Mario "Rocco" Jelmini | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

"Israël a utilisé le phosphore blanc comme fumigène"
Ouais c'est ça, Patoucha, continuez de vous enfoncer bien profond dans votre marigot. Personne ne vous plaindra...

Écrit par : Géo | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Souffrez face à la réalité! DES FAITS RIEN QUE DES FAITS!

LA SUISSE PLAQUE TOURNANTE ISLAMISTE!

Saïda Keller-Messahli publie à Zurich un livre-enquête, La Suisse, plaque tournante islamiste:

https://www.letemps.ch/suisse/2017/09/02/lislam-radical-sest-invite-mosquees-suisses

https://www.letemps.ch/suisse/2017/09/02/lislam-radical-sest-invite-mosquees-suisses

"Prudence du CICR

Quant au Comité international de la Croix Rouge (CICR), il refuse de s'exprimer sur l'utilisation présumée du phosphore blanc par l'armée israélienne, faute d'avoir vérifié directement la véracité de ces allégations.

Mais Dominique Loye, conseiller juridique au CICR, accepte de commenter l'utilisation de ce produit au regard du droit international humanitaire (DIH), sans se prononcer sur le cas spécifique d'Israël.

«Cela dépend de ce qu'on fait du phosphore blanc. Si on l'utilise comme arme fumigène, il faut prendre les précautions nécessaires pour que les civils ne soient pas blessés ou, s'ils le sont, pour que leurs blessures ne soient pas disproportionnées par rapport à l'avantage militaire», souligne Dominique Loye.

Mais, précise-t-il, «son utilisation contre des civils est clairement interdite. Si le produit est utilisé contre des combattants ennemis, il faut s'assurer qu'il n'existe pas d'autres moyens moins horribles. Reste à savoir si une bombe de 500 kg produit des conséquences moins graves que les brûlures du phosphore blanc...»

«L'idéal, c'est qu'il n'y ait pas de guerre, soupire Dominique Loye. Mais quand une guerre éclate, le DIH cherche à en limiter les effets sur la population civile: garantir l'accès aux civils, ne pas les bombarder.» Quel que soit le type d'armes.

swissinfo, Isolda Agazzi/Infosud

- Israël a utilisé le phosphore blanc comme fumigène, lors du siège de Beyrouth en 1982, pendant l'offensive sur le Liban de 200620,21,22 et dans la bande de Gaza à l'automne 200623, ainsi que durant la guerre de Gaza 2008-2009 avec des obus éclairants sur les zones urbaines de la bande de Gaza. L'armée israélienne assure que l'utilisation de ces armes « s'exerce dans le cadre des frontières légales du droit international »24. Le Hamas a lancé des bombes au phosphore depuis la Bande de Gaza vers Israël en 201025,26.

A cette occasion le Comité international de la Croix-Rouge a donné un aperçu des règles applicables aux armes au phosphore et expliqué la position du CICR, sans confirmer l’utilisation d’armes au phosphore blanc par Israël à Gaza27. L'organisation humanitaire Human Rights Watch considère cependant que le “droit international coutumier” interdit l'utilisation des armes au phosphore blanc dans un endroit aussi densément peuplé que la bande de Gaza28,29,30. Selon l'expert Joseph Henrotin,

« On a affaire à un paradoxe. Les Israéliens veulent combattre de nuit pour permettre de surprendre les combattants du Hamas et de les avoir aussi à la fatigue. Le problème, dans le cas de Gaza, est qu’il faut éclairer des petites rues. Les Israéliens vont effectuer des largages de leurs munitions à basse altitude avec pour but d’éclairer et de faciliter la désignation de cibles. Il s’agit de viser mieux pour éviter les civils. Le grand paradoxe est que, dans ce cas-là, vous vous retrouvez avec des débris d’armes et de phosphore en combustion qui effectivement atteignent des civils et/ou des combattants. Cela cause des brûlures assez graves. Mais c’est un dommage collatéral qui résulte assez paradoxalement de la nécessité de disposer de plus d’éclairage pour éviter les bavures

https://fr.wikipedia.org/wiki/Phosphore_blanc

Écrit par : Patoucha | 11 septembre 2017

@Corto

J'espère, Corto, que mon dernier commentaire vous aura fait comprendre d'arrêter de répondre aux provocations de cet individu qui a un besoin viscérale d'avoir sa dose journalière de vomis sur Israël et donc les Juifs!

Aussi, je vais repasser le moment le plus drôle pour ne pas laisser ce billet dans une note antisémite avec ce malade! Merci!

Écrit par : Patoucha | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

C'est fou ce que vous vous amusez Mario Jelmini!????????

Écrit par : Patoucha | 10 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Patoucha
Le sommet ce serait quand même de m'amuser avec vous en tenue légère dans mon grand lit douillet...
Quand est-ce que vous venez admirer ma relique du papyrus avec lequel Jésus s'est essuyé le postérieur (vous voyez que je peux être poli quand je veux) ?

Écrit par : Mario Jelmini | 10 septembre 2017

Méfiez-vous, Patoucha, je crains que la proposition de ce vieux beau ne soit guère franche de collier, je reconnais ces stratagèmes de vieux coureurs. De papyrus il n’y a point, par contre il risque bien de vous montrer une relique bien fripée, à moitié HS et qui n'a plus rien d'admirable...

Bonne soirée à vous.

Écrit par : Gislebert | 10 septembre 2017

@ Gislebert,
Et la solidarité masculine?

Écrit par : Mario Jelmini | 11 septembre 2017

"Patoucha Le sommet ce serait quand même de m'amuser avec vous en tenue légère dans mon grand lit douillet..."
http://www.dubout.fr/fr/dessins/couples/004.php

Écrit par : Géo | 10 septembre 2017

Répondre à ce commentaire
@Mario Jelmini

Parce qu'en plus vous voulez être servi à domicile?!!!

Je vais vraiment croire que vous êtes célibataire... Le jour du Seigneur... et pas de repos des blogs, pour vos "conquêtes" réelles? Mais que des fantasmes pour la virtuelle, avec la relique du papyrus de Jésus..... Pas très ragoutante perspective... La croix et la bannière en somme...
Mais que pensent les "femmes" de votre vie qui ne vous partagent pas avec Jésus....

Bonne soirée. Je quitte!

Écrit par : Patoucha | 10 septembre 2017

"Patoucha Le sommet ce serait quand même de m'amuser avec vous en tenue légère dans mon grand lit douillet..."
http://www.dubout.fr/fr/dessins/couples/004.php

Écrit par : Géo | 10 septembre 2017

@Gislebert,

Gislebert:), MJ, correspond bien à l'homme de la photo- il ne donne pas l'année..- Gros bras, bâti comme un roc, fier - apparemment de son gabarit de "lutteur"? - qui semble dire: Je suis l'homme de toutes les situations....
Un contraste surprenant entre l'enfant et l'adulte!?

Je vous rassure Gislebert, Je vais m'arranger pour vous envoyer ma photo, à votre retour de vacances :) qui vous démontrera que je ne suis pas la femme de la situation.... Merci de l'avertissement... LOL

Avec Mario Jelmini, il ne faut pas aller au-delà de la barrière des blogs! Et là je m'attends à la colère de Dio.....

Écrit par : Patoucha | 10 septembre 2017

Répondre à ce commentaire
@ Patoucha

• "Je vous rassure Gislebert, Je vais m'arranger pour vous envoyer ma photo, à votre retour de vacances".
C'est pas gentil de gâcher comme ça les vacances de Gislebert...

• "Avec Mario Jelmini, il ne faut pas aller au-delà de la barrière des blogs!"
Les barrières sont faites pour être renversées.
À propos de "renversé", vous connaissez la position du kamasutra du cheval renversé? Et celle du lotus renversé? Je suis sûr que ça vous plairait... Par contre, je suis d'accord de renoncer à la position de la chandelle renversée, par respect pour votre dos.
Si vous préférez que ça se passe ailleurs que chez-moi, je n'y vois pas d'inconvénient. Je suis prêt à me rendre chez vous si vous voulez bien me laisser votre adresse (promis, je ne la communiquerai pas à des tiers)...

Écrit par : Mario Jelmini | 11 septembre 2017

@Mario Jelmini

En pleine forme, cher Mario, un vrai plaisir de vous lire si tôt le matin en dégustant son expresso…

Rassurez-vous, ce que j’ai pu écrire de vos capacités viriles ne sont que calomnies et médisances, relevant hélas de mon mauvais fond et de mon caractère jaloux… En fait, je ne mets pas en doute vos talents de "performer", Don Giovanni, notre ami commun Rocco S. m'en avait parlé... Une de ses citations pour bien débuter la journée :

"A l’école déjà, j’imaginais mes professeures dans toutes les positions possibles. J’ai voulu faire ce métier pour baiser, il n’y a pas d’autre explication."

Bonne journée à vous.

Écrit par : Gislebert | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire
@Gislebert
Les amis de mes amis sont mes amis. Mais soyez discret, je vous prie: personne, sur ce blog, ne sait que je suis une star dans le monde du film porno. Il ne faudrait pas effaroucher Patoucha, qui résiste encore et toujours à mes avances et reste la seule que je voudrais me faire et que je ne me suis pas encore faite...
À part ça, vous êtes où aujourd'hui: Heraklion? Agios Nikolaos? Ierapetra? Matala? Plateau de Lassithi? Certainement entouré d'oliviers et de caroubiers!

Écrit par : Mario Jelmini | 11 septembre 2017

Bonjour MM! Une grande forme matinale là! Quelle santé! :))))))))))

ªGislebert

"J'y vais cette fois-ci pour refaire les Gorges de Samaria et vadrouiller dans un trek en groupe dans les Montagnes Blanches. L'occasion aussi de faire un test d'effort pour voir si la pompe tient le coup... "

Un test avec ma photo... vous aurait évité ce périple... LOLLLLLLL

"relevant hélas de mon mauvais fond et de mon caractère jaloux…...
"A l’école déjà, j’imaginais mes professeures dans toutes les positions possibles....."

Ce qui amène notre Rocco-S Tessinois, à des invitations délirantes de choc: la position du kamasutra du cheval renversé? Et celle du lotus renversé? chandelle renversée,...

:)))))))))))))

Écrit par : Patoucha | 11 septembre 2017

@Mario Jelmini :)

"... par respect pour votre dos."

Ah Dio! Hélas! vous n'avez rien de Jim Caviezel... Mon type d'homme! LOLLLLL

Mondo Cane... :-P

Bon après-midi :)

Écrit par : Patoucha | 11 septembre 2017

A part-ça, vous ne trouvez pas que vous vous enfoncez un peu trop dans une de ces lourdeur typiquement helvétique ?

Écrit par : Corto | 11 septembre 2017

Patoucha a écrit:

"(...) des invitations délirantes de choc: la position du kamasutra du cheval renversé? Et celle du lotus renversé? chandelle renversée,..."
Ce que je voulais dire, Patoucha de mon coeur, c'est: "faites l'amour, pas la guerre".
Vous n'êtes pas d'accord?

Écrit par : Mario "Rocco" Jelmini | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha a écrit:
"Ah Dio! Hélas! vous n'avez rien de Jim Caviezel..."
Qu'est-ce que vous en savez, Loutchia? Toutes les femmes me trouvent craquant. Il n'y a qu'à aller voir ma (nouvelle) photo sur Fb...

Écrit par : Mario "Rocco" Jelmini | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Plus tard :)

Écrit par : Patoucha | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Il s'agit de fusées éclairantes autorisées par les conventions de Genève !!

Écrit par : Corto | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Si Israel avait eu la moindre intention de faire un massacre à Gaza comme ailleurs, il n'y aurait que des étendues caramélisées et stériles pour les 5'000 ans à venir !

Il y a eu 2'300 décès dans la bande de Gaza pendant le conflit de 2014, soit approximativement le même nombre de décès que pendant une période sans conflit !

2'300 décès pendant une période e 50 jours, c'est même en dessous de la moyenne gazaouis !!


Sans oublier que le hamas a tiré des missiles pendant 3 semaines avant que l'armée israélienne ne riposte !!!!!

Écrit par : Corto | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Rhoooooo Corto! Vous faites le nid des antisémites qui n'attendent que ça. Remuer ce conflit de 2014, entre Israël, le Hamas et d'autres groupuscules arabo "palestiniens" dont le Jihad islamique qui n'a fait qu'attiser l'antisémitisme larvé des années 30! Alors STOP Corto!

Écrit par : Patoucha | 12 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Mario Jelmini

En pleine forme, cher Mario, un vrai plaisir de vous lire si tôt le matin en dégustant son expresso…

Rassurez-vous, ce que j’ai pu écrire de vos capacités viriles ne sont que calomnies et médisances, relevant hélas de mon mauvais fond et de mon caractère jaloux… En fait, je ne mets pas en doute vos talents de "performer", Don Giovanni, notre ami commun Rocco S. m'en avait parlé... Une de ses citations pour bien débuter la journée :

"A l’école déjà, j’imaginais mes professeures dans toutes les positions possibles. J’ai voulu faire ce métier pour baiser, il n’y a pas d’autre explication."

Bonne journée à vous.

Écrit par : Gislebert | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire
@Gislebert
Les amis de mes amis sont mes amis. Mais soyez discret, je vous prie: personne, sur ce blog, ne sait que je suis une star dans le monde du film porno. Il ne faudrait pas effaroucher Patoucha, qui résiste encore et toujours à mes avances et reste la seule que je voudrais me faire et que je ne me suis pas encore faite...
À part ça, vous êtes où aujourd'hui: Heraklion? Agios Nikolaos? Ierapetra? Matala? Plateau de Lassithi? Certainement entouré d'oliviers et de caroubiers!

Écrit par : Mario Jelmini | 11 septembre 2017

Bonjour MM! Une grande forme matinale là! Quelle santé! :))))))))))

ªGislebert

"J'y vais cette fois-ci pour refaire les Gorges de Samaria et vadrouiller dans un trek en groupe dans les Montagnes Blanches. L'occasion aussi de faire un test d'effort pour voir si la pompe tient le coup... "

Un test avec ma photo... vous aurait évité ce périple... LOLLLLLLL

"relevant hélas de mon mauvais fond et de mon caractère jaloux…...
"A l’école déjà, j’imaginais mes professeures dans toutes les positions possibles....."

Ce qui amène notre Rocco-S Tessinois, à des invitations délirantes de choc: la position du kamasutra du cheval renversé? Et celle du lotus renversé? chandelle renversée,...

:)))))))))))))

Écrit par : Patoucha | 11 septembre 2017

@Mario Jelmini :)

"... par respect pour votre dos."

Ah Dio! Hélas! vous n'avez rien de Jim Caviezel... Mon type d'homme! LOLLLLL

Mondo Cane... :-P

Bon après-midi :)

Écrit par : Patoucha | 11 septembre 2017

Patoucha a écrit:

"(...) des invitations délirantes de choc: la position du kamasutra du cheval renversé? Et celle du lotus renversé? chandelle renversée,..."
Ce que je voulais dire, Patoucha de mon coeur, c'est: "faites l'amour, pas la guerre".
Vous n'êtes pas d'accord?

Écrit par : Mario "Rocco" Jelmini | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha a écrit:
"Ah Dio! Hélas! vous n'avez rien de Jim Caviezel..."
Qu'est-ce que vous en savez, Loutchia? Toutes les femmes me trouvent craquant. Il n'y a qu'à aller voir ma (nouvelle) photo sur Fb...

Écrit par : Mario "Rocco" Jelmini | 11 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Plus tard :)

Écrit par : Patoucha | 11 septembre 2017

Écrit par : Patoucha | 12 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Mario "Rocco" Jelmini: LOL

"... "faites l'amour, pas la guerre". "Vous n'êtes pas d'accord?"

Présentez comme cela... Tout à fait d'accord :)))))

Écrit par : Patoucha | 12 septembre 2017

@Mario "Rocco" Jelmini re LOL

"Qu'est-ce que vous en savez,"

Je parlais physiquement :))))))))

Voilà que vous vous adressez à une autre aussi "vraie" que L.A. :)))))))))))

" Il n'y a qu'à aller voir ma (nouvelle) photo sur Fb..."

Vous le faites exprès :) J'adore les enfants!

Bonne nuit :)

Écrit par : Patoucha | 12 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

"@ Gislebert, qui a fait remarquer à Patoucha:
"Aurait peut-être mieux valu utiliser corazón."
Hélas, Gislebert, Patoucha (alias Loutchia) ne sait pas ce que c'est qu'un "corrazon". Pour la bonne et simple raison qu'elle n'en a pas...

MDR Un "corrazon" d'artichaut et LE "corrazon" de la marguerite... pas les mêmes feuilles/pétales :))))))

L'heure de Morphée :)

Écrit par : Patoucha | 12 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Patoucha, qui a écrit:

• "J'adore les enfants!"
Ça tombe bien, je suis un grand enfant!

• "«faites l'amour, pas la guerre». (...) Tout à fait d'accord :)))))"
Ah, enfin !!! On commence quand? Proposez-moi une date et un lieu et j'accours!

Écrit par : Mario Jelmini | 12 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

"Rhoooooo Corto! ... Alors STOP Corto!" (Patoucha)
"Vous le faites exprès :) J'adore les enfants!" (Patoucha)

"Ça tombe bien, je suis un grand enfant!" (Mario Jelmini)


Monsieur Jelmini, je crains que vous labourez le mauvais champ.

Dame Patoucha, ou plutôt "Madame" Patoucha semble beaucoup plus sensible aux semences ... de cuir, ... de latex, ... de mirroirs, ... de piloris, ... et de balles.

De balles à gag pour être précis. LOL !!!! MoRRRDDDoRRR !!! Re-LOL ! LOL 2.0 !

https://www.google.ch/search?q=gag+ball&tbm=isch

Bref, l'attirail à tenir loin du regard, et donc hors de portée des enfants, ...pour éviter d'attirer ... Corto.

En fait "Madame" Patoucha joue le rôle de ... l'appât, ... et Corto ... celui de ...

https://www.google.ch/search?tbm=isch&q=gargouille

https://www.google.ch/search?q=freiburg+minster+gargoyle

https://www.google.ch/search?tbm=isch&q=koln+gargoyle+konrad

Écrit par : Achille Pilon | 12 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Chers internautes,

Il vaut la peine d’aller faire un tour sur le blog de Mme Sylvie Neidinger, qui s’est offerte dans son dernier billet une crise d’ego de derrière les fagots.
Pour a y accéder directement, cliquer sur http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/09/11/ma-liberte-de-bloguer-en-toute-liberte-svp-286266.html

Je me suis fendu d’un commentaire que la dame, sans doute piquée dans son amour-propre, a jugé préférable de ne pas publier.

Il faut savoir que Mme Neidinger, sur son blog, ne publie que les commentaires qui la caressent dans le sens du poil. À ce sujet, elle ferait bien de s’inspirer de la grande majorité des autres blogueurs (par exemple Mireille Vallette et Pierre Jenni) qui publient aussi les commentaires qui vont à l’encontre des idées qu’ils expriment. Cela nourrit le débat.

Comme je tiens moi aussi à ”ma liberté de” m’exprimer ”en toute liberté” (pour paraphraser le titre et le leitmotiv du billet incriminé), je me permets de profiter de l’ouverture d’esprit de Pierre Jenni pour publier sur son blog mon commentaire refusé par Mme Neidinger.

Le voici:

”Je trouve que vous êtes bien susceptible, Mme Neidinger. Vincent s'est montré mesuré dans ses propos et son point de vue se défend. Vous ne vous montrez pas à votre avantage quand vous le traitez de "100 maso”, de ”commentateur malotru” et, plus loin, de "commentateur qui se la pète”. ”Pour qui se prend-il ?”, écrivez-vous encore à propos de ce lecteur qui fait part de son avis.
Et vous, pour qui vous prenez-vous?

Vous auriez dû publier le commentaire de Vincent tel quel et laisser le débat s'engager: vous en auriez appris un peu plus sur vous-même.

Votre billet se présente comme un hymne à votre propre gloire. Vous ne cessez de vous auto-encenser. Au point que le lecteur finit par en éprouver de la gêne...

J'ai lu un certain nombre de vos chroniques et j'ai toujours eu le sentiment que vous étiez habitée par une grande suffisance.

Je vous approuve quand vous écrivez que "Trump et Macron, atypiques s'avèrent être narcissiques et mégalos." Ce que vous ne semblez pas voir, c'est que ce jugement s'applique tout aussi bien à votre personne qu'aux hommes politiques que vous fustigez.

À propos de Macron, vous utilisez les qualificatifs "imbuvable", "méprisant, "fêlé". Vous parlez aussi de "ses verbiages, son autoritarisme déplacé". Je partage là aussi votre point de vue mais, là également, les termes que vous avez employés s’appliquent tout aussi bien à votre personne et aux propos que vous tenez sur votre blog qu’à la personne de Macron et aux discours qu'il tient.

Bien entendu, vous ne publierez pas ce commentaire car d’une part vous êtes trop gonflée et d’autre part vous êtes une dégonflée. Dommage car, je le redis, cela vous aurait permis d'en apprendre davantage sur vous-même et sur votre ego surdimensionné.

Je ne saurais trop vous recommander de sortir un peu de votre ”bulle”, pour reprendre le terme que vous employez dans l’un de vos commentaires en réponse à Patoucha (qui vous a à la bonne parce que vous n’êtes pas antisémite).”

“Ma libre LIBERTE !” : c’est par ces mots que se termine le billet de Mme Neidinger. Mais bien sûr, Mme Neidinger! Personne ne vous conteste la liberté d’être conne…

PS: “Ah si les polémiques pouvaient avoir une fin si claire et digne !” écrit Mme Neidinger dans son dernier commentaire. Pour Mme Neidinger, une polémique a une fin claire et digne quand on s’aplatit devant elle…

Écrit par : Mario Jelmini | 12 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

On enseigne le mieux ce qu'on a le plus besoin d'apprendre.

Écrit par : Pierre Jenni | 12 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Il est remarquable que lorsque l'on ne peut être publié sur un blog, il en reste on ou deux autres où, quoi que l'on écrive, on sera publié dès appuyé sur Envoyer.

Est-ce forcément rendre service aux quelques personnes qui pratiquent l'insulte à qui mieux mieux?

Les personnes insultées, dégradées comme salies savent à quoi s'en tenir et passent outre en sautant le blog mais les commentateurs en question prennent-ils le temps d'en revenir à la question de savoir pourquoi, selon les blogs, il ne sont pas ou plus publiés?

Écrit par : Myriam Belakowski | 12 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

"On enseigne le mieux ce qu'on a le plus besoin d'apprendre."

Ces phrases creuses qui sonnent juste, qui flattent les esprits douteux, c'est un peu la marque de fabrique de Pierre !

Lui il veut briller et nous pourrions, dès lors, lui dire, plus un esprit est faible et plus il veut briller !

Écrit par : Corto | 12 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Le corps d'un pilote fait un peu de bruit, pas parce-qu'il représentait notre amrée, mais parce que c'est une fois de plus dans l'aviation suisse, le fils d'une grande famille de banquiers !

Eh, les avions de chasse ne sont que des joujoux pour les fils de l'oligarchie locale, comme dans toutes les dictatures qui ne pourront jamais compter sur leur aviation lors d'un conflit !!

Écrit par : Corto | 13 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Mme Sylvie Neidinger récidive.
Elle a publié hier sur son blog deux commentaires injurieux à mon égard, commentaires à propos desquels j'ai formulé neuf remarques que je lui ai fait parvenir sous forme de commentaire, en partant de l'idée qu'elle aurait loyauté de m'accorder un droit de réponse en publiant ces remarques.

Et bien non, elle refuse de les publier. Au lieu de cela, elle a remanié ses deux commentaires (elle en a même supprimé un), ce qui est un procédé malhonnête. Nombre de ses lecteurs auront eu le temps de les lire avant qu'elle se rende compte qu'elle était trop loin et se décide à édulcorer ses propres propos.

Vous vous demandez sans doute quelles sont les remarques que j'ai bien pu lui adresser. Et bien les voici:

1) Je poste mon commentaires sous mon mon vrai nom (Mario Jelmini, domicilié à 1345 Le Lieu) et non pas sous un pseudo. L'adresse IP qui est en votre possession est bien la mienne.

2) "A lire certains commentateurs fielleux on a le sentiment qu'ils déversent , un tonneau de haine, rédigent par insultes".
À blogueur fielleux, commentaire fielleux.
À propos d'insultes, vous n'avez de leçon à donner à personne. Relisez votre billet et vous constaterez combien d'insultes vous avez adressées à Vincent. C'est cela qui m'a choqué et qui m'a fait réagir.

3) Je n'ai pas écrit que vous étiez une conne, j'ai écrit que vous étiez libre de l'être si ça vous chantait.

4) "Je me dis que l'univers des blogs de la Tribune de Genève est génial. Car tout est son contraire peut s'y exprimer. Cette différence enrichit. Une sublime expression de démocratie."
Tout et son contraire peut s'y exprimer? Alors pourquoi n'avez-vous pas publié mon commentaire, ni d'ailleurs celui de Vincent? La différence n’enrichit-elle que quand ça vous arrange?

5) "le pipi de chat fiévreux mal rédigé d'individus visiblement mal dans leur peau et qui viennent déverser leur fiel."
• Mes (nombreux) commentaires publiés sur les blogs de la TdG sont certainement mieux rédigés que vos billets.
• Je me sens certainement mieux dans ma peau que vous, à voir la crise que vous nous faites.

6) "AYEZ LE COURAGE D'OUVRIR VOTRE PROPRE BLOG PLUTOT QUE VENIR PLEURNICHER CHEZ MONSIEUE GOETLEN".
• Je ne suis pas allé pleurnicher chez M. Goetelen, comme vous l'écrivez. J'ai simplement saisi une possibilité qui m'était offerte de quand même faire connaître mon point de vue, qui en vaut largement d'autres.
• Comme je l'ai déjà eu l'occasion de l'expliquer sur le blog de Pierre Jenni, j'ai adressé dans les formes requises à M.Mabut une demande afin d’ouvrir un blog mais il ne m'a jamais répondu. Je lui ai également adressé un rappel auquel il n'a pas non plus répondu. M. Jenni s'est renseigné auprès de M. Mabut sur le pourquoi de cette absence de réaction mais il n'a reçu aucune explication satisfaisante.

7) "Mais vous n'êtes probablement capable que de produire du fiel."
Allez faire un tour sur d'autres blogs de la TdG et vous verrez si je ne suis capable de produire que du fiel.

8) Vos attaques contre M. Goetelen sont injustifiées. Ce n'est pas pour rien qu'il a intitulé son blog «Les hommes libres». Il est aussi libre que vous quand vous revendiquez: "Ma libre liberté de bloguer en toute liberté, svp !" (le titre de votre billet) et "Ma libre LIBERTE !" (la conclusion de votre billet).
Je suis navré d'apprendre que M. Goetelen a changé son fusil d'épaule.

9) "Ils [certains commentateurs] se défoulent et se donnent grand genre."
C'est exactement l'impression que l'on a de vous quand on lit votre billet ci-dessus.


Merci, Pierre Jenni, de m'offrir la possibilité de me défendre.

Écrit par : Mario Jelmini | 13 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

"6) " qui vont vous retourner à la face comme un boomerang," **: "AYEZ LE COURAGE D'OUVRIR VOTRE PROPRE BLOG PLUTOT QUE VENIR PLEURNICHER CHEZ MONSIEUE GOETLEN". "

Mario Jelmini, ce commentaire insultant et plagié n'est pas de NS mais de "Daniel"/Charles 05!

Quand je pense avoir dénoncé "À TOUS! Je suis PLAGIEE pour la énième fois par l'analphabète Charles 05 chez Voix !" j'ai eu ce commentaire de votre par signé :L'Alpha et l'Omega... Je vous fais grâce de celui signé "L'Autre"

@ Patoucha
Vous n'avez pas l'exclusivité des formules que vous utilisez!
En l'espèce, il ne s'agit aucunement de plagiat. Ou alors on n'oserait plus dire "Comment allez-vous" parce que quelqu'un d'autre a utilisé cette formule auparavant.

Il y a peut-être un brin d'ironie dans les propos de Charles 05 mais elle est de bon aloi.
Ce qui me paraît plus grave c'est que vous le traitiez d'analphabète.
Si l'on analyse votre injure du point de vue de la psychanalyse (du grec psukhê = l’âme, et de anal = relatif à l’anus), cela revient à dire que vous faites de lui un enculé.
C'est pas joli, joli.

Écrit par : L'Alpha et l'Omega | 21 août 2017

**Plagié icien réponse à MB: Parce que tous les blogs où vous avez étalé votre vie sans aucune honte, comme ici, ces blogs, laissaient dire n'importe quoi?!!! Ce sont vos propres commentaires, qui vont vous retourner à la face comme un boomerang, que je vous concocte. Ils démontreront à QUI vous avez causé le TORT MORAL dont vous ne cessez de nous bassiner!

hommelibre a passé le karcher sur sa page......!

Écrit par : Patoucha | 13 septembre 2017

Patoucha,

Ce que j'ai exposé de ma vie n'a rien de honteux.
J'ai précisé ce pourquoi et en quoi, à ma connaissanc4e, le fondateur de Terre des hommes n'a pas commis les fautes à lui imputées.

De quoi avez-vous peur?

Je ne participe pas aux commentaires accompagnant les blogs pour faire des histoires mais j'avoue que certains commentaires, dont les vôtres, Patoucha, par leur brutalité, leur virulence voire, n'est-ce pas, leur haine (je cite le point de vue d'autres commentateurs sur vous dont votre "sac de haine" avoir été prise au dépourvu au point de mépriser ces commentaires en ne leur accordant aucun commentaire de réponse par le fait non relatifs aux thèmes présentés par les auteurs des blogs.

Sans parler du fait qu'insultés nous ne savons pas qui se dissimule derrière l'anonymat d'un, ou plusieurs, pseudonymes.

Ne dcraignez rien.

Écrit par : Myriam Belakowski | 13 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Ce lien intéressera plus d'un:

http://studylibfr.com/doc/4632315/psychologie-de-l-islamisme

Écrit par : Patoucha | 13 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

MB, il n'y a pas pire violence que le prosélytisme pour le compte d'une secte pédophile, basta !

Écrit par : Corto | 13 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Gislebert

"Jen FERRAT, pas Léo FERRE. Ne pas confondre les cocos et les anars..."

MDR MDR c'est que vous ne connaissez pas Charles 05/ alias Daniel!?

Je vous LA présente

Daniel 05 alias Charles 05 est une femme! Une travailliste domiciliée à Jérusalem. Mais à Genève, pour sa propagande anti-Israël! Cette internaute est une analphabète qui traite Israël d'Assassin, d'avoir formé l'EI etc... C'est une plagiaire née, des phrases entières et mots pris chez moi, chez des commentateurs, des blogueurs, sur le Net, journal La Croix, le négationniste Thierry Messan, les sites iraniens et islamistes pro-arabes de "Palestine" dits "palestiniens" et, excusez du peu, Voltaire et Fidel Castro! etc etc. Inculte et usurpatrice d'identité: Ici en l'occurrence le Ministre Lieberman..... (Faux mail certifié par Yahoo) : charles_liebermann@yahoo.fr - Elle est reconnaissable à son clavier exempt de ponctuations! les mots en comportant sont copiés, Pour savoir à qui vous avez réellement affaire - Charles avant de devenir Charles 05....

http://jncuenod.blog.tdg.ch/archive/2016/08/30/la-droite-aioli-se-prend-les-pieds-dans-le-burqini-278501.html

"Comme d habitude, ne dire que la moitié de la vérité (et encore) est légion d enfumage:"
28 avr. 2015 - L'ONU, dans un rapport rendu public lundi, accuse l'armée israélienne d'avoir tué des civils palestiniens réfugiés dans des bâtiments ...
Écrit par : Charles 05 | 29/05/2016

Enfumages puisés chez Thierry Meyssan dont copie-conforme de Charles 05 de certains commentaires postés sur les blogs de la TdG.

Voltaire.net de Thierry Meyssan

https://fr.sputniknews.com - Pro-russe-anti USA

http://france-palestine.org/ Les Goobels de la propagande nazislamiste

http://nabk4.rssing.com/chan-3747066/all_p211.html

Allan Jules - http://www.mamafrika.tv

/www.indigne-du-canape.com/ce-quon-ne-dit-jamais-sur-les-causes-de-limmigration/

Ah les Grands Fachos Pro-Netanayou et pro Avigdor Libermann ne vont pas faire long feu devant la Gauche travailliste et progressiste!

Écrit par : Charles 05 | 23 juin 2017

@Corto et Patoucha et P.N.,

Veuillez bien accepter nos condoléances les plus sincères à Vous personnellement, de vrais combattants de la Liberté (blague à part...MDR à la patte...) et aussi à Al Qayda votre clone, à Netanayou, Avigdor Libermann pour la mort bien méritée d Al Baghdadi chef de Daech. Daech aimé et soutenu par les Saoudis, Qataris, la Turquie, la France de Hollande et les deux leaders politiciens israeliens pro-nazis sus cités, entre autres "les plus démocrates de la Région" donc nos anges (de la mort) Netanayou et Avigdor Libermann)...

Toutes nos meilleures pensées qui vous accompagnent dans votre très long deuil.

Bien à vous, Grands Chers (sans blague!).

Écrit par : Charles 05 | 27 juin 2017

n.abd -
1 août 2015 at 1 h 59 min

les crimes barbares des israéliens ne cesseront jamais tant qu ils sont sur cette terre qui ne leurs appartient pas .Leurs devises c est tuer pour vivre ;homme femme bébé n importe qui même entre eux .C est bien connu dans l histoire depuis les temps.

La philosophie de la guerre est très vaste et je ne suis pas bien placé pour en dire plus.Peut être que j aurais dû me taire

Hé oui! n.abd est AUSSI elle.

Elle puise également ses commentaires dont un véritable plagiat de phrases et titres mensongers chez SILVIA CATTORI, Suisse Tessinoise antisémite notoire:

http://www.silviacattori.net/spip.php?rubrique9 -

http://arretsurinfo.ch/authors/silvia-cattori/-http://www.voltairenet.org/auteur4610.html?lang=fr

Elle se sert des gauchistes idiots-utiles israéliens pour vomir depuis des années sur Israël:

Pierre Lurçat : « L’Occident finit par croire à ses propres mensonges et n’est plus capable de regarder Israël d’une manière objective. »
Pierre Lurçat avec Yannick Urrien sur Kernews
Lire l'article complet sur: http://www.kernews.com/pie (...) Que je vous recommande vivement.

Lu sur: http://independanceetverite.blog.tdg.ch/archive/2016/10/18/mossoul-raqqa-alep-279529.html

Voili, Voilà Gislebert :)

Excellente nuit et bon voyage :)

Écrit par : Patoucha | 14 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

J'oubliais Gislebert,

Voici ses derniers commentaires chez MV:

@xxx
Vous dites:"(...)car la source des problèmes se trouve directement dans le coran lui-même".

Voua avez partiellement raison car à qui profite les crimes, nullement aux idiots utiles puisqu ils sont des idiots(Saoudie De Daech et Qatar d Al Qayda/Frèrots et les Ramadans). Est ce que cela ne profite t elle au maximum aux multi nationales, vendeurs d armes et ceux qui prônent des intérêts géo-stratégiques dans le proche orient, Corée du Nord, Pakistan, Afghanistan et ......... QUE JE METS EN EXERGUE:

..... le sort lapidé à jamais des palestiniens?

Écrit par : Charles 05 | 10/09/2017

Ce qui est très inquiétant, c'est ce qui se passe en Syrie, quand on voit les Yankees évacuer des chefs étrangers de l'Etat islamique. Pour quelle autre mission?

https://fr.sputniknews.com/international/201709071032951592-usa-syrie-daech-evacuation/

Quant à ceux qui "font du bon boulot", ils continuent à se comporter en "bons" fascistes coupeurs de têtes:
http://en.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13960616000581

Écrit par : Daniel | 07/09/2017

http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/archive/2017/09/07/l-islamisme-est-un-fascisme-comme-les-autres-286151.html

Chez HL, qui a fait un nettoyage par le vide, elle a copieusement insulté Mario Jelmini, comme seule une orientale sait le faire!

Beaux rêves :)

Écrit par : Patoucha | 14 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Gislebert :)

Encore un tour et Clic :)

"Le montage de la superbe vidéo de Léo Ferré "Ma France" a été fait par le Comité Valmy (MANIFESTE REPUBLICAIN POUR L'UNION DU PEUPLE DE FRANCE),

Sûrement plagié tel quel! Omis de mentionner: communiste et travailliste!

REPUBLICAIN POUR L'UNION DU PEUPLE DE FRANCE: Réveil Communiste

Ce blog s'adresse aux communistes militants ou sympathisants, membres du PCF ou non, en France ou dans le monde. Son nom est son programme.

COMITE VALMY
MANIFESTE REPUBLICAIN POUR L’UNION DU PEUPLE DE FRANCE

Depuis l’effondrement de l’URSS, nous vivons dans un monde unipolaire livré à l’hégémonie d’une seule superpuissance : les Etats-Unis d’Amérique. Cette situation nouvelle entraîne des conséquences d’une extrême gravité.

Les USA utilisent à leur profit la mondialisation des échanges qu’ils entendent rendre obligatoire à l’échelle planétaire, pour imposer leur domination financière, économique, culturelle, linguistique et, finalement, politique. Le phénomène de mondialisation, amplifié par leur mainmise sur les moyens modernes de communication et soutenu par une idéologie ultralibérale, assure la toute-puissance des marchés financiers et prétend réduire à néant l’autonomie d’action des États-Nations, fermement invités à déréglementer, à privatiser et à subordonner l’ensemble de leur politique au seul objectif des marchés, qui est la rentabilité financière immédiate. Une telle évolution conduit à une régression sociale sans précédent.

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2

http://www.reveilcommuniste.fr/2017/03/le-comite-valmy-c-est-quoi-s-informer-au-dela-des-calomnies.html

Écrit par : Patoucha | 14 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

") "AYEZ LE COURAGE D'OUVRIR VOTRE PROPRE BLOG PLUTOT QUE VENIR PLEURNICHER CHEZ MONSIEUE GOETLEN".
• Je ne suis pas allé pleurnicher chez M. Goetelen, comme vous l'écrivez. J'ai simplement saisi une possibilité qui m'était offerte de quand même faire connaître mon point de vue, qui en vaut largement d'autres.
• Comme je l'ai déjà eu l'occasion de l'expliquer sur le blog de Pierre Jenni, j'ai adressé dans les formes requises à M.Mabut une demande afin d’ouvrir un blog mais il ne m'a jamais répondu. Je lui ai également adressé un rappel auquel il n'a pas non plus répondu. M. Jenni s'est renseigné auprès de M. Mabut sur le pourquoi de cette absence de réaction mais il n'a reçu aucune explication satisfaisante."

Demandez à Sami Aldeeb comment ouvrir un blog. Il n'y a pas que la Tribune.

Je ne fais que passer. Je quitte.

Écrit par : Idiote | 14 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

wjabbe September 12, 2017 at 4:13 am

This is an excellent statement of the facts by Gordon Duff. The only reason Israel gets away with these constant illegal criminal acts against a sovereign nation Syria is because they have, or at least purportedly have, the support of the totally corrupt outlaw United States Government which is in Syria totally without any permission in patent violation of the law. While it does appear that there is no operating air defense system in Syria, the Russians are obviously very sophisticated and likely know ahead of time every move Israel makes or intends to make. They are playing their cards close and giving Israel enough rope to hang themselves with. The legal troubles of Netanyahu are also part of this game plan. Putin seems to be waiting until the very last moment to strike if he strikes at all. One wonders what would happen if Israel somehow attacked Moscow instead of Syria, what would be Putin’s response then? Obviously he could obliterate every square inch of Israel if he so desired.

Source: http://www.veteranstoday.com/2017/09/09/busted-israel-and-isis-hand-in-hand-in-chemical-weapons-use-duff-on-press-tv/

MD Ranix
“People who call themselves supporters of Israel are actually supporters of its moral degeneration and ultimate destruction.”
― Noam Chomsky

Source: http://www.veteranstoday.com/2017/09/12/israel-wants-the-united-states-to-attack-russia/

Hezbollah declared a victory in Syria as the Russian Defense Ministry announced that pro-government forces have liberated 85% of the country from militants.

“We have won in the war [in Syria],” Hezbollah leader Sayyed Hassan Nasrallah said on Tuesday,

Source: http://www.veteranstoday.com/2017/09/13/syrian-war-report-september-13-2017-army-prepares-to-cross-euphrates-river/

Écrit par : Bisquebisquerage | 14 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Corto

Ce pseudo de malade est de la Charlotte 05 alias Daniel! Ce lien est connu pour son antisémitisme! Cette communistotravailliste, est une plagiaire - je n'aurais de cesse de le dire - lpropagandiste anti-juive/Israël! Si quelqu'un rage ici, c'est bien elle! Mais pour combien de temps encore.........

Écrit par : Patoucha | 14 septembre 2017

Jérusalem, capitale unique et indivisible de l'état d'Israël !!!

Écrit par : Corto | 14 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Bisquebisquerage ,

Tsahal est intervenu pour la centième en 5 ans sur le territoire syrien et libanais sans qu'ancun radar russe ne détecte quoi que ce soit ?

50 ans de retard et 50 ans en 2017, c'est comme 2'000 ans !!

plus de 3'000 "experts" russes squat la Syrie uniquement afin de chercher à comprendre comment fonctionnent les mesures antiradars israéliennes et Israël n'a pas utilisé le centième de ses capacités en matière de brouillages et furtivité !!

il y a 3 jours, c'était le centième raid israélien en Syrie détruisant plusieurs stock d'armes et un complexe utilisé par el assad pour produire des gaz de combat !!

Écrit par : Corto | 14 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Gislebert

"Jen FERRAT, pas Léo FERRE. Ne pas confondre les cocos et les anars..."

MDR MDR c'est que vous ne connaissez pas Charles 05/ alias Daniel!?

Je vous LA présente

Daniel 05 alias Charles 05 est une femme! Une travailliste domiciliée à Jérusalem. Mais à Genève, pour sa propagande anti-Israël! Cette internaute est une analphabète qui traite Israël d'Assassin, d'avoir formé l'EI etc... C'est une plagiaire née, des phrases entières et mots pris chez moi, chez des commentateurs, des blogueurs, sur le Net, journal La Croix, le négationniste Thierry Messan, les sites iraniens et islamistes pro-arabes de "Palestine" dits "palestiniens" et, excusez du peu, Voltaire et Fidel Castro! etc etc. Inculte et usurpatrice d'identité: Ici en l'occurrence le Ministre Lieberman..... (Faux mail certifié par Yahoo) : charles_liebermann@yahoo.fr - Elle est reconnaissable à son clavier exempt de ponctuations! les mots en comportant sont copiés, Pour savoir à qui vous avez réellement affaire - Charles avant de devenir Charles 05....

http://jncuenod.blog.tdg.ch/archive/2016/08/30/la-droite-aioli-se-prend-les-pieds-dans-le-burqini-278501.html

"Comme d habitude, ne dire que la moitié de la vérité (et encore) est légion d enfumage:"
28 avr. 2015 - L'ONU, dans un rapport rendu public lundi, accuse l'armée israélienne d'avoir tué des civils palestiniens réfugiés dans des bâtiments ...
Écrit par : Charles 05 | 29/05/2016

Enfumages puisés chez Thierry Meyssan dont copie-conforme de Charles 05 de certains commentaires postés sur les blogs de la TdG.

Voltaire.net de Thierry Meyssan

https://fr.sputniknews.com - Pro-russe-anti USA

http://france-palestine.org/ Les Goobels de la propagande nazislamiste

http://nabk4.rssing.com/chan-3747066/all_p211.html

Allan Jules - http://www.mamafrika.tv

/www.indigne-du-canape.com/ce-quon-ne-dit-jamais-sur-les-causes-de-limmigration/

Ah les Grands Fachos Pro-Netanayou et pro Avigdor Libermann ne vont pas faire long feu devant la Gauche travailliste et progressiste!

Écrit par : Charles 05 | 23 juin 2017

@Corto et Patoucha et P.N.,

Veuillez bien accepter nos condoléances les plus sincères à Vous personnellement, de vrais combattants de la Liberté (blague à part...MDR à la patte...) et aussi à Al Qayda votre clone, à Netanayou, Avigdor Libermann pour la mort bien méritée d Al Baghdadi chef de Daech. Daech aimé et soutenu par les Saoudis, Qataris, la Turquie, la France de Hollande et les deux leaders politiciens israeliens pro-nazis sus cités, entre autres "les plus démocrates de la Région" donc nos anges (de la mort) Netanayou et Avigdor Libermann)...

Toutes nos meilleures pensées qui vous accompagnent dans votre très long deuil.

Bien à vous, Grands Chers (sans blague!).

Écrit par : Charles 05 | 27 juin 2017

n.abd -
1 août 2015 at 1 h 59 min

les crimes barbares des israéliens ne cesseront jamais tant qu ils sont sur cette terre qui ne leurs appartient pas .Leurs devises c est tuer pour vivre ;homme femme bébé n importe qui même entre eux .C est bien connu dans l histoire depuis les temps.

La philosophie de la guerre est très vaste et je ne suis pas bien placé pour en dire plus.Peut être que j aurais dû me taire

Hé oui! n.abd est AUSSI elle.

Elle puise également ses commentaires dont un véritable plagiat de phrases et titres mensongers chez SILVIA CATTORI, Suisse Tessinoise antisémite notoire:

http://www.silviacattori.net/spip.php?rubrique9 -

http://arretsurinfo.ch/authors/silvia-cattori/-http://www.voltairenet.org/auteur4610.html?lang=fr

Elle se sert des gauchistes idiots-utiles israéliens pour vomir depuis des années sur Israël:

Pierre Lurçat : « L’Occident finit par croire à ses propres mensonges et n’est plus capable de regarder Israël d’une manière objective. »
Pierre Lurçat avec Yannick Urrien sur Kernews
Lire l'article complet sur: http://www.kernews.com/pie (...) Que je vous recommande vivement.

Lu sur: http://independanceetverite.blog.tdg.ch/archive/2016/10/18/mossoul-raqqa-alep-279529.html

Voili, Voilà Gislebert :)

Excellente nuit et bon voyage :)

Écrit par : Patoucha | 14 septembre 2017
Répondre à ce commentaire

J'oubliais Gislebert,

Voici ses derniers commentaires chez MV:

@xxx
Vous dites:"(...)car la source des problèmes se trouve directement dans le coran lui-même".

Voua avez partiellement raison car à qui profite les crimes, nullement aux idiots utiles puisqu ils sont des idiots(Saoudie De Daech et Qatar d Al Qayda/Frèrots et les Ramadans). Est ce que cela ne profite t elle au maximum aux multi nationales, vendeurs d armes et ceux qui prônent des intérêts géo-stratégiques dans le proche orient, Corée du Nord, Pakistan, Afghanistan et ......... QUE JE METS EN EXERGUE:

..... le sort lapidé à jamais des palestiniens?

Écrit par : Charles 05 | 10/09/2017

Ce qui est très inquiétant, c'est ce qui se passe en Syrie, quand on voit les Yankees évacuer des chefs étrangers de l'Etat islamique. Pour quelle autre mission?

https://fr.sputniknews.com/international/201709071032951592-usa-syrie-daech-evacuation/

Quant à ceux qui "font du bon boulot", ils continuent à se comporter en "bons" fascistes coupeurs de têtes:
http://en.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13960616000581

Écrit par : Daniel | 07/09/2017

http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/archive/2017/09/07/l-islamisme-est-un-fascisme-comme-les-autres-286151.html

Chez HL, qui a fait un nettoyage par le vide, elle a copieusement insulté Mario Jelmini, comme seule une orientale sait le faire!

Beaux rêves :)

Écrit par : Patoucha | 14 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

LOL pour un bug...Merci à lui :) je n'en demandais pas tant........:))))))))))))

Écrit par : Patoucha | 14 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

"Demandez à Sami Aldeeb comment ouvrir un blog. Il n'y a pas que la Tribune."

Je ne fais que passer. Je quitte.

Idiote, outre me plagier, est-ce Mario Jelmini que vous traitez d'"idiote" ou la Charlotte 05/Daniel à qui reviennent les lignes:

"6) "AYEZ LE COURAGE D'OUVRIR VOTRE PROPRE BLOG PLUTOT QUE VENIR PLEURNICHER CHEZ MONSIEUE GOETLEN".

Pourquoi voulez-vous que Mario Jelmini aille ouvrir son blog ailleurs, alors qu'il cherche à comprendre le silence radio de la TdG à sa demande!?

Écrit par : Patoucha | 15 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Chers amis,

Je suis totalement désemparé. Allez faire un tour sur le blog «Vu de Landecy», tenu par notre frère à tous Olivier Emery, et lisez son dernier billet, intitulé "Alain Berset a parfaitement raison".

Complètement déstabilisé par la prise de position de frère Emery, je lui ai adressé trois commentaires avec des questions auxquelles il persiste à ne pas répondre, me laissant dans un cruel désarroi.

Aussi, que vous vous appeliez (ou vous fassiez appeler) Myriam, Patoucha, Corto ou autrement, je me permets de vous demander votre appui afin que M. Olivier Emery, qui se veut notre guide spirituel à tous, apporte des réponses à mes questions angoissées avant que je ne tombe en dépression. Demandez-lui, vous aussi, de m'apporter des réponses. Un bon berger ne prend-il pas soin de ses brebis?

Merci de votre sollicitude et bon Jeûne fédéral à tous.

Écrit par : Mario Jelmini | 15 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Mario Jelmini, vous allez adorer :))))

Divertimento parisien
La Bible
par Isabelle Leymarie

Dieu soumit récemment un bouquin intitulé La Bible à un éditeur, bien que saint Jacques, qui avait corrigé les épreuves après en avoir traversé, eût laissé quelques coquilles.
L’éditeur ne daigna pas lui donner de nouvelles. Dieu,
n’ayant ni agent lit-téraire, ni portable, ni e-mail,
prit alors sur lui,timidement, d’aller le trouver. La secrétaire le
toisa de la tête aux pieds – il n’avait guère l’air
d’un auteur à succès et ne portait ni costume à la
mode, ni écharpe de cachemire, ni chaussures Berluti.
« Monsieur X est en communication, je ne peux pas le déranger.
» Dieu attendit patiemment en feuilletant Le Figaro littéraire
pour voir la liste des best-sellers. Au bout d’une heure, la secrétaire,
dans un élan inespéré de mansuétude, consentit
cependant à le faire entrer dans le saint des saints.
« Désolé, Monsieur, lui dit l’éditeur en tirant sur
son havane Davidoff N° 1, récemment acquis à
Genève au retour de la Foire de Francfort, cet
ouvrage est trop gros et ne rentre dans aucune col-
lection. » « Imprimez-le hors série, et sur du papier
bible, suggéra Dieu. » « En plus, votre produit
n’est pas assez commercial, poursuivit l’éditeur en
se versant un doigt de whisky Macallan 1946 qui
décantait dans une flasque en cristal Lalique. Des
livres comme ça, ça reste confidentiel, ce sont de
très petits tirages, à moins d’un miracle. » « Des
miracles, j’en fais parfois », dit Dieu tout douce-
ment. Mais l’éditeur n’entendit point. « C’est le
genre de livres que les Américains abandonnent,
une fois lus, dans le tiroir de table de nuit de leur
hôtel, reprit-t-il. Vous savez, l’édition est en crise
en ce moment. Il n’y a que les romans qui se ven-
dent. À moins que vous ayez dormi avec un prési-
dent de la république, ça aussi, ça ne marche pas
trop mal. » Il appela une seconde sa secrétaire par
l’interphone : « Martine, ma petite, vous serez gen-
tille, réservez-moi une table pour deux ce soir chez
Passard. Prévenez mon chauffeur de venir me
chercher vers vingt heures à mon triplex et vérifiez
si mon cheval a gagné à Deauville. Ah, j’allais
oublier, faites de ma part une offre de rachat de
Flammarion, du Seuil et de Gallimard. Ah, et puis
de Grasset et de Stock aussi, pendant que vous y
êtes, on fera un holding. » Puis, se tournant vers
Dieu : « Si je ne m’occupe pas de tout, dans la mai-
son, rien ne se fait... D’abord, je vois dans votre
premier chapitre que vous mettez : ‘Dieu appela la
lumière jour et les ténèbres nuit.’ C’est des lieux
communs, tout ça, des platitudes, des lapalissades,
tout le monde sait bien que le jour il fait clair et
qu’il fait noir la nuit ! Faut me réécrire ça dans un
style un peu plus relevé, avec un peu plus d’ima-
gination ! Que ce soit plus croustillant ! Et puis
vous parlez de vous en disant ‘Dieu’ : ça fait un
peu prétentieux, vous ne trouvez pas ? Mettez plu-
tôt ‘l’auteur’. J’ai un excellent nègre qui peut vous
aider avec le rewriting, mais ça sera retenu sur vos
royalties. Je prends un autre exemple au hasard :
dans le Psaume 31 – ça fait bien beaucoup de
psaumes, tout ça, j’ai peur que ça ennuie les lec-
teurs – vous écrivez : ‘Tu les protèges dans ta tente
contre les langues qui les attaquent.’ Où est-ce que
vous êtes allé pêcher cette idée de tente ? On n’est
plus des bédouins ! Mettez plutôt : ‘dans ta garçon-
nière’ ou ‘dans ton living room’ : il faut vivre avec
son temps ! Et ‘Deutéronome’, par exemple, c’est
trop pointu, trop hermétique ! Je ne sais d’ailleurs
même pas si c’est dans le dictionnaire. Vous pour-
riez me rebaptiser ça Fifty shades of Deuteronom
: ça serait plus in. Ou alors changez carrément de
mot : mettez ‘métronome’, ‘agronome’, ‘astro-
nome’, économe’, bref quelque chose que tout le
monde comprenne ! Pareil pour votre ‘Cantique
des Cantiques’. Personne ne chante plus de can-
tiques, mon pauvre Monsieur, c’est du passé. Je
suggère, plutôt : ‘Le hit des hits’, ‘Le tube des
tubes’ ou ‘Le rap des raps’. Quant à votre ‘je suis
noire mais je suis belle’, ça ne passera jamais,
c’est du racisme, ça, et j’aurai la ligue des droits de
l’homme sur le dos. Vous avez vu les ennuis qu’ils
ont aux états-Unis chaque fois que des flics flin-
guent des jeunes Noirs ? On n’a vraiment pas
besoin de ça, chez nous. Enfin ça manque de sexe,
votre truc. Pour caracoler au hit-parade il faut
racoler ». Dieu se gratta un moment la tête. Saint
Tabernacle, que la vie était compliquée ! Puis une
idée lui vint. « Alors, pour que cela se vende
mieux, hasarda-t-il en rougissant un peu, je sais
que l’iconographie ça coûte cher, mais on pourrait
peut-être mettre une Vierge sur la couverture. J’en
connais justement une. » « Ah, voilà enfin une
bonne idée. Ça, ça sauvera sans doute le bouquin.
Bon, je veux bien faire un effort pour vous, vous
m’avez l’air plutôt sympathique. Je mettrai la
photo en quadrichromie. Faudra que vous me don-
niez votre bio, on fera une super quatrième de cou-
verture, un service de presse béton – j’ai des
contacts à Radio Vatican – et on organisera des
séances de dédicaces. » Dieu était aux anges. Le
Vatican, rien que ça ! – il se sentait comme sur un
petit nuage. « Aurez-vous un peu de temps libre
pour peaufiner votre manuscrit ? » « Je pourrai m’y
consacrer six jours par semaine, répondit Dieu,
mais le dimanche, c’est sacré pour moi, je me
repose. » « Donnez-moi vos coordonnées ban-
caires au cas où vous auriez des droits d’au-
teur. Vous recevrez le relevé dans un an. » « Oh, ce
n’est pas la peine, répondit Dieu, j’ai assez avec la
quête, tous les dimanches, et je laisse tout à mes
enfants pour mes bonnes œuvres. D’ailleurs, je
viens de rédiger un Nouveau Testament. Cette
« Bible », c’est quelque chose que j’ai dicté à mes
collaborateurs pour me distraire pendant mes
vieux jours. Et puis je n’ai pas de gros besoins,
vous savez, je ne mène pas un train d’enfer. J’ai
aussi un fils qui me nourrit, il multiplie les pains. »
« Il est boulanger ? » demanda l’éditeur un peu
méprisant. « Non, il fait ça bénévo le ment...
Pendant que j’y pense, ajouta Dieu, un de mes
petits-neveux vient de me parler de ça : ce serait
une bonne idée de faire paraître ma Bible en e-
book, cela coûterait moins cher. » « Je suis d’ac-
cord, mais vous risquez de vous faire plagier, il y
a plein de hackers, sur Internet. » « Oh, si jamais ça
arrive, j’ai un bon avocat, c’est l’avocat du diable.
Il est expérimenté, il s’accroche au barreau depuis
des années. C’est Satan qui me l’a recommandé...
Satan et moi, on se rend souvent des services entre
nous. » L’éditeur jeta un coup d’œil à sa montre
Hublot Classic Fashion Haute Joaillerie. « Bon, je
vous quitte. Faut que je me dépêche : on m’attend
en bas, au Flore, j’ai rendez-vous avec un auteur
important. »


Isabelle Leymarie, érudite française, se pas-
sionne pour la Suisse y compris le schwytzer -
tütsch depuis de nombreuses années. Elle pré-
pare une anthologie sur les littératures suisses.

http://www.editions-aire.ch/images/le_litteraire_No_23.pdf

Écrit par : Patoucha | 16/09/2017

Écrit par : Patoucha | 16 septembre 2017

Réponse à Antonio sur son blog !!

Les blogs TdG sont de véritables mines d'or en matière de profilages, j'ai déjà débusqué quelques nazis, des pro-el-assad (qui ne se cachent pas), 2 forcenés pédophiles impliqués dans des affaires répugnantes et venus réfugier leur psychopathie, je veut dire HL, impliqué dans le viol d'une fille de 13 ans, mal dans sa peau et que ses parents ont confiés au naturopathe criminel, le viol pendant 5 ans d'une certaine K a finit par l'arrestation du pédophile blogueur et il s'en est sorti après 6 mois de taule grace à un vis juridique et un abandon de la fille devenue jeune femme dans une procédure alambiquées et couverte par une justice genevoise peu en clin pour traiter ce genre de cas.

Ensuite, il y a un deuxième forcené, lui avait un poste de pion auprès du DIP genevois, également une fille de 14 ans, en conflit avec ses parents et qui a trouvé "refuge" chez l'actuel blogueur violeur aux contours nazillons, procès, prison et relâché comme d'habitude par cette justice genevoise qui considère le viol d'enfant comme une institution, oui, Genève est devenue catholique et socialo !

En parlant de socialo, il y avait également l'affaire de l'avocat "Jean-Pierre Garbade" jugé à huis-clos pour le viol de 3 garçons de 13 à 14 ans, lui n'est pas blogueur mais est largement protégé par une presse très marquée à gauche et on ne pourrait être plus condescendante, l'un des gamins 3 ans après le viol commis par le bavard ouvertement pédophile et vivant désormais aux Philippines, pays très laxiste en la matière, a été jugé et condamné à une peine de jours amende avec sursis. Tout laisse penser qu'il y aurait pu avoir un règlement financier et cela contrairement au code de procédure judiciaire suisse, le pédophile Jean-Pierre Garbade n'a pas été rayé du barreau genevois, quel honneur pour la profession, il a également comme une grande majorité de gauchos avec le nazisme et se vante d'être un proche du nazi rudolf hess, celui qui a finit ses jours dans une cellule/prison construite spécialement pour lui à Berlin !

Voilà pour le profilage !!

Antonio, sachez que je ne vous accuse en rien de ce genre de honte très prodigue sur les colonnes de la TdG, mais simplement sympathisant de la gauche-bobo locale et puante !

Antonio, vous êtes un gaucho-bobo, aucun doute à ce sujet, mais sachez que comme dans les rangs de l'extrême droite, très proche de la gauche, que ce milieu est très mal fréquenté !

Écrit par : Corto | 16 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

L'un des raisons pour laquelle la dictature sanguinaire chinoise soutient inconditionnellement la Corée du Nord et ses 200'000 citoyens qui meurent annuellement dans des camps de travail forcé et cela depuis 70 ans est un alibi pour la dictature chinoise, il y a pire que la dictature chinoise à ses frontières.

Sans la Corée du Nord, la pire dictature sanguinaire serait la Chine, également après, évidement son allié iranien, bien sûr, Iran qui a détrôné le record du monde de condamnations à mort aux chinois depuis 3 ans !

Oui, l'Iran, 20 fois moins peuplée que la Chine, ordonne plus de condamnations à mort que la Chine et c'est avec cette dictature sanguinaire que les européens font des alliances, il y a vraiment quelque-chose d'inquiétant dans les rangs des socialistes européens et suisses !!

Écrit par : Corto | 16 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

"Je serais curieux de savoir quelle position Jésus et Pierre, s’ils revenaient sur cette terre, adopteraient vis-à-vis des terroristes qui commettent leurs crimes au nom de l’islam.
Qu’en pensez-vous?"

Ben ils se convertiraient à l`islam pour pouvoir profiter des 72 vierges promises.

J`ai tout juste?

Écrit par : Jeannot Lapin | 16 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Jeannot Lapin

"Ben ils se convertiraient à l`islam pour pouvoir profiter des 72 vierges promises.

"Vous faites les questions et les réponses? Dommage! Cela aurait donné matière à un jeu!"

Les arabes dits "Palestiniens" les ont déjà convertis! Ils sont arabes et "Palestiniens"

Les Palestiniens affirment avoir « un million d’années d’histoire »

La réécriture de l’histoire par les « Palestiniens » est de plus en plus absurde.

Sur le site de l’office de tourisme de l’Autorité palestinienne, un texte délirant accueille les visiteurs, qui apprennent que les « Palestiniens » auraient « 1 million d’années d’histoire ».

Voici le texte d’accueil:

« Bienvenue en Palestine

Avec une histoire de plus d’un million d’années, la Palestine a joué un rôle important dans la civilisation humaine. Creuset de cultures préhistoriques, c’est le lieu où la société sédentaire, l’alphabet, les religions, et la littérature se sont développés, c’est l’endroit à l’origine de la diversité des cultures et des idées qui ont façonné le monde que nous connaissons aujourd’hui. Son passé riche et diversifié, son patrimoine culturel abondant, et les sites archéologiques et religieux des trois religions monothéistes, y compris le lieu de naissance de Jésus-Christ, font de la Palestine un centre unique de l’histoire du monde.

Pour les Palestiniens, cette diversité culturelle est considérée comme une source de richesse, et chaque partie des millions d’années de vie sédentaire joue un rôle essentiel dans le patrimoine humain de notre planète. Cette dernière constitue une grande partie de la philosophie palestinienne contemporaine du développement durable, qui vise à maintenir active l’identité culturelle du peuple palestinien.

Un million…des millions

Les visiteurs de la Palestine vont rencontrer sur leurs sites religieux, historiques et archéologiques des myriades de parcours. Au-delà de l’histoire, la Palestine offre des promenades et des randonnées dans ses vallées étendues, le long de ses côtes, ainsi que dans les collines de son désert, ses villes, et ses marchés anciens au cœur des villes et des villages nichés au cœur de paysages à couper le souffle. Ils pourront profiter de la cuisine somptueuse de la Palestine et, le plus important, sentir la chaleur et l’hospitalité du peuple palestinien, tant chrétiens que musulmans, qui partageront avec eux les espoirs et les aspirations d’une nation qui vit un processus de reconstruction. Avec ses millions d’années d’histoire humaine, et un peuple accueillant offrant une telle hospitalité, les visiteurs repartiront avec le sentiment d’avoir été à la maison. »

Face au « million d’années » des Palestiniens, les « 3000 ans » de présence revendiquées par les Juifs semblent minuscules, mais vrais…

David Sebban pour Coolamnews

http://www.lphinfo.com/palestiniens-affirment-million-dannees-dhistoire/#comment-11767

Dr. Dore Gold: « Les Palestiniens réécrivent l’Histoire comme les Romains »

L’intervention du diplomate israélien s’est principalement axée sur les faits et l’exactitude historique concernant la présence juive en Erets Israël en vue d’une juste compréhension du conflit israélo-palestinien. Dr. Gold a établi une similitude entre la méthode employée jadis par les Romains et la stratégie adoptée par la propagande palestinienne, qui est de déformer et réécrire l’Histoire. Il leur a rappelé l’origine du terme « Palestine », créé par l’empereur Hadrien après la défaite juive en 135 pour effacer la trace d’une Judée juive, ainsi que la rebaptisation de Jérusalem en « Aelia Capitolina ».

« C’était la méthode des Romains il y a dix-neuf siècles et c’est la méthode des Palestiniens aujourd’hui: nous voler notre identité en déformant l’Histoire », a dit Dr. Gold à son auditoire, rajoutant que « de même que cela n’a pas marché à l’époque cela ne marchera pas aujourd’hui ».

http://www.lphinfo.com/dr-dore-gold-palestiniens-reecrivent-lhistoire-romains/?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter+quotidienn


Jésus était palestinien et bientôt il sera musulman

Michel Garroté
Politologue, blogueur

Article publié le 19.05.2015

Récemment, le Pape François aurait dit « Vous êtes un Ange de Paix » à Mahmoud Abbas. C’est faux. Le pape François a dit à Mahmoud Abbas : « Puissiez-vous être un ange de paix ». « Le Vatican reconnaît l'Etat palestinien » dans un communiqué, ont récemment écrit l’agence AP et l’AFP, aussitôt reprises par les médias.

Or, le communiqué du Vatican, lui, n’est pas aussi affirmatif, et, du reste, il n’aborde qu’un sujet spécifique, et, non pas, la reconnaissance de la « Palestine » par l’Eglise catholique. A supposer que l’Eglise catholique reconnaisse, déjà ou pas encore, un « Etat palestinien », l’information ne date pas du mercredi 13 mai 2015, comme l’ont laissé entendre l’agence AP et l’AFP.

Le communiqué du Vatican cite « les territoires palestiniens » et non pas « la Palestine » ou « l’Etat palestinien ». Cela dit, la majorité des catholiques, comme la majorité des autres gens, soutiennent la création d’un « Etat palestinien », sans savoir pourquoi. Et la majorité des catholiques sont, comme la majorité des autres gens, israélophobes, sans savoir pourquoi non plus. C’est le triste résultat de 50 ans de propagande pro-palestinienne et anti-israélienne.

Autre point : la récente canonisation de deux « palestiniennes ». Là, le Vatican a bel et bien utilisé le mot en question. Et c’est une erreur. Car les deux femmes arabes - canonisées en 2015 - ont vécu sous l’Empire ottoman. Et sous cet Empire, la « Palestine » n’existait pas. Pas plus qu’aujourd’hui.

L’usage systématique du mot « Palestine » pour désigner un Etat qui n'a jamais existé, pas même sous les Ottomans, cet usage systématique du mot « Palestine » est anachronique. Le terme « Palestine » a été instrumentalisé dès son origine, soit dès la révolte du patriote Juif Bar Kokhba vaincu par l'empereur romain Hadrien en 135.

Les Romains voulaient détruire en Judée tout souvenir de l’histoire juive, y compris les noms de Judée et de Jérusalem. Ils nommèrent Jérusalem « Ælia Capitolina », et, pour désigner ce territoire, ils forgèrent le terme « Palestine » à partir du mot « Philistins », anciens ennemis des Hébreux disparus depuis. Le mot « Palestine » suggère - à tort - que la Palestine aurait existé comme Etat souverain.

Il faut ajouter qu’Israël est le seul pays du Moyen-Orient dont la population chrétienne augmente, essentiellement en raison de l’afflux des chrétiens - persécutés par « »l’Autorité palestinienne » (en clair le Fatah) - trouvant refuge dans l’Etat hébreu. Enfin, rappelons que le « palestinisme » est un regain, une métamorphose, une résurgence du marcionisme, qui vise à couper le christianisme de ses racines juives et à « palestiniser » Jésus-Christ.

Michel Garroté, 19 mai 2015

Sources :

Non contents de nier l’histoire juive, les Arabes palestiniens ont tenté d’une manière absurde de se l’approprier, en prétendant que Moïse comme le roi Saül étaient des musulmans palestiniens, qui ont conquis « la Palestine » au profit des Palestiniens (2). Ces commentaires risibles ont été crachés par le Dr Omar Ja’ara’, maître de conférences à l’Université Al-Najah de Naplouse et diffusés à la télévision de l’Autorité palestinienne. Il a ajouté que les actions de Moïse et de Saül étaient l’image de la première libération de la Palestine par la lutte armée « c’est notre logique et notre culture », a-t-il précisé

http://www.tel-avivre.com/2015/01/03/tentative-dappropriation-de-lhistoire-juive-par-les-palestiniens/

Écrit par : Patoucha | 17 septembre 2017

@ Mario Jelmini
"Je suis totalement désemparé."
Votre manque de patience fait peine à voir. Un rien vous met plus bas que terre. Il faut vous faire examiner de toute urgence par un psychiâtre.

Écrit par : Corto | 16 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Encore un petit nazillon qui s'empare des pseudos des autres, une sous-merde, c'est pas ce qui manque à Genève !!

Je parle du commentaire précédent !

vous remarquerez ces usurpateurs de pseudos font systématiquement appel à des psychiatres, comme le nazillon-blagueur condamné pour pédophilie !

Écrit par : Corto | 16 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

À Corto (respectivement: à celui qui se fait passer pour Corto; si Jean Jarogh ne réagit pas, nous admettrons que c'est lui).

"Il faut vous faire examiner de toute urgence par un psychiâtre."

Je l'avoue sans détour: j'ai suivi des thérapies auprès de centaines de psychiatres en Suisse romande et ailleurs mais - allez savoir pourquoi - tous sont devenus fous en peu de temps. Alors ils sont allés consulter des confrères, qui à leur tour sont tous devenus fous, de sorte qu'il n'existe plus guère de thérapeute sain d'esprit en ce bas monde. Depuis, j'essaie de me soigner moi-même en lisant les blog de la TdG mais malheureusement cela ne fait qu'aggraver mes symptômes...

Ah! si la douce et tendre Patoucha voulait bien m'accueillir dans ses bras, cela changerait tout (ceci est un appel au secours, Patoucha)...

Écrit par : Mario Jelmini | 16 septembre 2017

"Je l'avoue sans détour....... tous sont devenus fous en peu de temps"

:))))))))))))))

"Ah! si la douce et tendre Patoucha voulait bien m'accueillir dans ses bras, cela changerait tout (ceci est un appel au secours, Patoucha)..."

LOL! Ils ne sont pas aussi longs.... entre Le Lieu et Genève... :)))))))

Bonne soirée :) Clic!

Écrit par : Patoucha | 16 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Patoucha
Dans l'espoir de parvenir enfin à vous séduire, je viens de changer ma photo de profil sur Facebook. Certes, cette nouvelle photo date d'il y a quelques années...

Écrit par : Mario Jelmini | 17 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Trop jeune! Et toujours pas mon style d'homme :))))))))))))

Écrit par : Patoucha | 17 septembre 2017

C'est marrant, il parait que vatican censure les blogs tdg !!

Écrit par : Corto | 17 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

C'est marrant, il parait que vatican censure les blogs tdg !!

Écrit par : Corto | 17 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Le petit fonctionnaire de Antonio Gambuzza voyant qu'il ne s'en sort pas avec ses mensonges d'islamo-catholico-socialiste a décidé de bloqué l'accès de son blog !!!

Victoire !!

La gauche recul face au rouleau compresseur "Corto", victoire !!!!

Le petit toutout du PS choisit la censure, il ne reste que le blog de Pierre !

Victoire à Pierre !!

Écrit par : Corto | 17 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Ce médiocre soumis aux dogmes socialo-islamo-catholique prétendait que le nom de Nazareth existait il y a 2'000 ans, il se dt "laïc" mais mouille comme un pédophile diplômé pour les mensonges de l'église catholique !!

Vous savez, ce pape qui va laver les couilles des envahisseurs sur les cotes italiennes !!

Écrit par : Corto | 17 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Le blog de toni gambuzza est mort !

Vive gambuzza le laquai !!

Écrit par : Corto | 17 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Ben Corto, vous vous attendiez à quoi? vous n'arrêtiez pas de l'insulter!

Écrit par : Patoucha | 17 septembre 2017

Depuis le début des articles d'Antonio pensant que l'on chahutait Antonio je tins, sans le dire, à le soutenir.
N'aimant pas les bigoteries sans accepter d'apprendre de ma part le sens du mot "bigoterie", depuis, Antonio cherche à me contrer, certes, mais ne sachant pas exactement comment s'y prendre pour présenter ses arguments copie certain autre responsable de blog.

Aujourd'hui, sur son blog, je réponds selon mon habitude à un autre commentateur s'adressant nommément à moi pour voir mon commentaire disparaître sans autre.
Un ou deux autres essais.
Puis découverte de la nouvelle de modération à "mesdames et Messieurs" commentateurs/trices concerné/es.

Dommage, Antonio.

Pas franchement courageuse
voire intelligente... cette démarche.

Écrit par : Myriam Belakowski | 17 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

N'en parlons plus, il est mort, il n'a en fait jamais été vivant !!!

Écrit par : Corto | 17 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Il vous a répondu Corto. Antonio doit probablement filtrer les commentaires, et n'a pas encore eu le temps de les poster! Vous êtes soupe au lait Corto!

Corto,

Quelle est l'objectivité de ce personnage. En lisant ses déclarations, c'est comme demandé à un témoin de Jéhovah de rendre allégeance à l'ange Gabriel.

Petite question, il est rentier comme vous?

Écrit par : Antonio | 17/09/2017

Écrit par : Patoucha | 17 septembre 2017

L'autre suceur de guimauve allègue que "EID AL KABIR: AMOUR ET PARDON"

Et pour ça ils buttent des milliards de moutons, des dégénérés, c'est tout !

Écrit par : Corto | 18 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Corto,

Le responsable du blog en question ne publie jamais un commentaire courtois remettant en question un point ou un autre de l'islam.

Quel Dieu suceur de sang d'agneau que ce Dieu... fleuve rouge avec bêlements d'écorchés innocents (sans oublier les abattages religieux pour la viande hélas également par les fidèles du judaïsme)

Sans aller jusqu'à Vegan forcément pourquoi pas plutôt renoncer à manger de la viande?

Écrit par : Myriam Belakowski | 18 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Renoncer à manger de la viande?
Ce n'est pas ce que l'apôtre Paul nous invite à faire, puisqu'il a écrit:
«Mangez de tout ce qui se vend à la boucherie, sans vous enquérir de rien à cause de la conscience» (1 Corinthiens 10:25).

Écrit par : Mario Jelmini | 18 septembre 2017

Comme on sait qu'en cette vie tout change tout le temps nos cellules y compris il ne peut y avoir aucune certitude mais on peut choisir de ne pas égarer, mentir ou tricher sciemment.

La loi du plus fort l'emporte.

Le plus fort de la loi qui remonterait toujours jusqu'en amont pour savoir le pourquoi précis des délits graves et à répétition permettrait de progresser... exactement comme la médecine d'aujourd'hui qui ne se contente plus d'aller en aval voir quoi faire mais remonte en amont découvrir la cause d'un mal chronique.

Écrit par : Myriam Belakowski | 18 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ ANTONIO

Sur votre blog vous avez fait en sorte que je ne puisse plus répondre, avec ma courtoisie habituelle, à qui m'attaque.
Belle mentalité.

MARIO JELMINI,

Me mettant à la place d'une personne pratiquant le judaïsme mais tracassée par l'abattage rituel atrocement douloureux pour les animaux j'avais simplement posé la question du renoncement à la viande

Juif et citoyen Paul qui n'a ni connu ni entendu Jésus lui-même et, de l'avis des théologiens, ne suit pas les évangiles ayant son propre enseignement, n'est en rien concerné par mes lignes d'autant plus que Jésus ayant vécu, existé ou non mais tel que présenté dans les évangiles, pour la Pâque demande aux disciples d'accommoder pour le manger l'agneau pascal.

Une chose qui aurait inspiré Agatha Christie pour roman policier... le brigand de grand chemin Barrabas s'appelait également Jésus soit YESHOUA et Barrabas selon la forme grammaticale devenant Barrabam signifie "fils du père".

Quel est l'accent éventuellement étranger, Rome, de celui qui s'adresse à la foule pour lui demander qui elle demande de faire relâcher?

Même nom pour le brigand et Jésus?

Présenté de loin à la foule, accoutré comme un condamné, cheveux longs et barbu qui, de la foule, est apte à réaliser qu'il ne s'agit pas de Barrabas?

Jules Isaac Jésus et Israël Fasquelle pose la question, sans plus, de savoir s'il n'y a pas eu malentendu, confusion.

Du point de vue des théologiens dont un proche ami prof de philosophie dans les séminaires présentait un Jésus absolument pas homme de gauche mais rabbin libéral.

Mais... rabbin libéral sur le terrain ce qui revient à dire, selon cet ami,, toujours, qu'engagé de près "sur le terrain" voyant la souffrance du peuple il la dénonçait ainsi que ses responsables.

A ANTONIO, à propos de qui raconte "tout et n'importe quoi" sur son blog, j'ai passé plus de cinquante ans de recherches fondées sur ce sujet.

On a retrouvé la famille de Joseph, les descendants.
Cette famille de Joseph n'était pas pauvre.
Tout au contraire ayant pignon sur rue ce qui revient à dire, par exemple et toujours en suivant ce que présenté par les évangiles, ce que l'on lit, de visu, que s'il n'y avait pas de place pour Joseph et Marie à l'hôtellerie c'est qu'il n'y en avait pas.
Non parce qu'ils étaient pauvres,

Quelle importance aujourd'hui?
Toujours être attentif à l'information. Non celle d'il y a 2000 ans plus que passés mais par cette leçon universellement connue par les évangiles être exigeants quant aux données et infos d'aujourd'hui.

Écrit par : Myriam Belakowski | 18 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Mario Jelmini,

Une lacune de ma part: Paul, juif et citoyen romain.

Écrit par : Myriam Belakowski | 18 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Myriam B.
Je suis entièrement d'accord avec tout ce que vous écrivez à propos de Paul dans votre commentaire. De même, je me pose la question d'une possible (probable?) confusion entre Yeshoua et Barabbas.

En ce qui concerne la question de savoir s'il y avait de la place dans l'hôtellerie de Bethléem, mon point de vue (comme celui de la grande majorité des historiens) est que Jésus n'est certainement pas né en Judée. Lire,à ce sujet, « http://www.cyberpresse.ca/noel/200912/23/01-933782-il-est-ne-ou-le-divin-enfant.php ». Comme il est écrit dans cet article, publié le 24 décembre 2009, si les Évangiles de Matthieu et de Luc font naître Jésus à Bethléhem en Judée, c’est “probablement pour faire se réaliser la prophétie de Michée” sur l’origine davidique du Messie. Selon la tradition juive, en effet, Bethléhem fut le lieu de naissance et de couronnement du roi David.

Il ressort des fouilles archéologiques effectuées dans le sol de Bethléhem (ou Bethléem) qu’aucune trace d'habitat contemporain de Jésus n'a été mise au jour jusqu'à présent. Par contre, "entre 1992 et 2003, l'archéologue israélien Aviram Oshri a conduit des fouilles de sauvetage dans le village homonyme de Bethléem en Galilée, à six kilomètres à l'ouest de Nazareth. Il y a mis au jour les vestiges d'une occupation juive d'époque hérodienne (Ier siècles av. et ap. J.-C.) et, au VIie siècle, ceux d'une basilique chrétienne, associée à un monastère et une hôtellerie. De ces indices, il a conclu à l'existence d'un pèlerinage chrétien et émis l'hypothèse que le village galiléen de Bethléem serait le véritable berceau de Jésus" (source: « http://fr.wikipedia.org/wiki/Bethléem »).

Écrit par : Mario Jelmini | 18 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Paul n'a jamais existé !!

Alors là, il n'y a aucun doute !!

Tout a été inventé et concocté par les dégénérés de romains en mal de mythe plus ou moins monothéiste !!

Écrit par : Corto | 18 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Mario Jelmini,

Après six millions de juifs exterminés, entre autres massacrés d'hier comme d'aujourd'hui je ne vois guère trace d'un Dieu qui protégerait l'ensemble de la création.

Si la création est plutôt mécanique il semble qu'au fur et à mesure de l'Evolution nous avons à progresser en tout.

Pour la famille de Joseph... n'imaginant pas "commenter"!! sur un blog environ vingt années plus tard je n'ai pas pris note du livre en question comme de son auteur mais je suis certaine de ce que j'avance avec d'autant plus d'attention que les descendants de cette famille assurent que Jésus dit "Bâtard, fils d'impure" ne s'y trouvait pas heureux du tout.

Le mot "impure" mérite précision parce qu'il peut signifier femme impure parce qu'ayant ses menstrues.

On invente désormais n'importe quoi à propos de la conception de Jésus mais en un milieu juif avec rabbin talmudiste éclairé Marie aurait été abusée par un voisin entré de nuit et chose étonnante bien qu'indisposée ""impure", donc, en aurait été enceinte alors qu'en leurs temps d'indisposition en principe les femmes ne sont pas fécondables.

Bâtard fis d'impure impure, donc, ne signifiant pas forcément femme de mauvaise vie.

Les femmes fiancées, telle Marie, durant le temps de leurs fiançailles en cas d'une liaison avec quelqu'un d'autre étaient déjà accusées d'adultère et passible de châtiment.

Mario Jelmini, cet échange était plus que sympa mais nous en revenons, si vous permettez, à l'article de l'hôte de ces lieux.

Bonne journée.

Écrit par : Myriam Belakowski | 18 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

.@Mario Jelmini

Comment pouvez-vous supporter de dialoguer avec une telle mauvaise foi!

Arrêtez MB de nous donner des leçons! Si quelqu'un ici a besoin de ne plus manger de viande c'est bien vous et même de vous mettre à faire un jeûne prolonger pour nettoyer votre cerveau des Bullshits que vous nous servez à longueur de journée. ET SURTOUT ARRÊTEZ de parler des juifs et d'Auschwitz Ok! Allez prendre une bonne douche glacée et aérez-vous! Je ne supporte plus votre hypocrisie et mauvaise foi! MARRE MARRE MARRE Allez exercer votre schyzophrenie ailleurs!

Écrit par : Patoucha | 18 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Lire "prolongé"

Écrit par : Patoucha | 18 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Patoucha,

Puis-je attirer votre aimable attention sur le fait que mon beau-père, Philippe Frohim Belakovsky (Consulat le nom de son fils orthographié Belakowski) Juif, fut déporté et mourut à Auschwitz...?
et qu'Edmond Kaiser sur lequel vous avez pris plaisir à vous acharner, Juif,de mère et père, ne l'était pas moins que vous?

Écrit par : Myriam Belakowski | 18 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

"et qu'Edmond Kaiser sur lequel vous avez pris plaisir à vous acharner, Juif,de mère et père, ne l'était pas moins que vous?"

1/ Soit vous apportez des preuves d'un de mes commentaires dans lequel je vous cite: "vous avez pris plaisir à vous acharner" soit je vous attaque en justice pour diffamation!C'EST CLAIR!


- Edmond Kaiser est né en 1914 dans le district parisien de Batignolles comme fils du représentant Maure Kaiser et de son épouse Louise Chostmann. Son père est mort déjà en 1918. L'empereur a été élevé par sa mère, qui a épousé son beau-frère Armand Kaiser, un marchand à Lausanne, en 1931, et sa grand-mère, la veuve Edmond Chostmann.

- En octobre 1933, il est arrivé à Lausanne , où il a d'abord vécu avec sa mère dans la villa "Le Kaiser" de son beau-père (Chemin du Languedoc 10), construit en 1927. [6] En juillet 1936, il a épousé Élisabeth Burnod, âgée de 19 ans, de Villeneuve . [7] Déjà deux mois après le mariage, le jeune couple s'installa à Paris..."

Cela ne fait pas de vous une juive, née de mère† ! Votre père était agnostique, pour lui, Juif, Israélite, n'avait aucune signification pour lui *** plus versé dans les évangiles que la Bible hébraique! Vous êtes née à Paris, vous n'êtes pas originaire de Villeneuve, pas plus que votre mère née à Morges, En 41 - vous aviez 4 ans - vous viviez déjà en Suisse chez votre grand-mère, et vous racontez en 2014:

"La première femme d'Edmond Kaiser, ma mère, se nommait Elisabeth Burnod, originaire, comme moi, de Villeneuve...." La guerre que vous avez "connue..." Etc Etc

https://de.wikipedia.org/wiki/Edmond_Kaiser

Traduction de l'allemand:

*** L'empereur a été éduqué dans son foyer parental parisien dans la foi juive est discutable. [28] Dans ses dernières entrevues en 1980/1998, Kaiser n'a rien rapporté sur une vie communautaire juive à Paris ou à Lausanne, au contraire, en tant qu'agnostique, il s'est distingué de toute sorte de croyance en Dieu. [29] Le mot «Juif» n'a rien à voir avec «Israélites» ou «Israéliens»; pour lui, ce n'était qu'une marque comme les autres, tout comme un chien était un chien, un clavier de piano, un clavier de piano et un arabe et un arabe. [30] Selon les données de l'environnement familial, l'empereur était toujours très proche de l' Église catholique et, comme un jeune homme était censé devenir prêtre catholique, la règle du célibat l' avait dissuadé. Cependant, il n'a jamais été converti en l' Église catholique . [31]

croyance empereur ne se fonde pas en aucune façon sur une religion,

[28] - Sa grand - mère, qui a dirigé une petite entreprise, même évité de mentionner le nom à consonance juive de son défunt mari; Gallaz, p 20.

Dois-je vous apporter des preuves de votre anti-israélisme/donc anti-juif dans vos commentaires?

"Puis-je attirer votre aimable attention sur le fait que mon beau-père, Philippe Frohim Belakovsky (Consulat le nom de son fils orthographié Belakowski) Juif, fut déporté et mourut à Auschwitz...?"

"La nouvelle outre du vieil antisémitisme (les Jeudis du Plouc) : Un ...
jncuenod.blog.tdg.ch/archive/.../la-nouvelle-outre-du-vieil-antisemitisme-258177.htm...
Écrit par : Myriam Belakovsky | 24/07/2014 ...... juif, déporté à Auachwitz ce que vous vérifierez sur Google si vous le souhaitez sous Belakowski Philippe Frohim."

Aucun lien de trouvé! Père déporté.. sans sa famille!?

Pour finir, je confirme mon dernier commentaire! MARRE MARRE MARRE DE VOS BULLSHITS aue vous nous servez depuis des années!

Écrit par : Patoucha | 18 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Patoucha
Allez voir ma nouvelle photo de profil sur Facebook et dites-moi maintenant si c'est là votre type d'homme.
Si vous me répondez encore non, je ne vous parle plus!

Écrit par : Mario Jelmini | 19 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Mario Jelmini



"et dites-moi maintenant si c'est là votre type d'homme."

Jusqu'à la naissance des narines.... LOL

"Si vous me répondez encore non, je ne vous parle plus!"

Pour paraphraser Jules Cesar: Je suis venue, j'ai vu, et à moitié convaincue :-P

- « Veni, vidi, et je n'en croYAIS pas mes yeux ! LOL Une barbe, drue, à vous lacérer la peau..... et si noire.... J'ai eu peur LOLLLLL Où est donc passé le tendre petit blond !? Phénoménal ce changement!

N'allez-vous plus me parler... :((((((((

Je reviens plus tard :)

Écrit par : Patoucha | 19 septembre 2017

Pour vous faire plaisir, Patoucha, je viens de remplacer ma photo de profil par une autre, toute récente. Maintenant, dites-moi franchement: êtes-vous amoureuse de moi?

Écrit par : Mario Jelmini | 19 septembre 2017

Les collabos et les nazis ont beaucoup joués avec les patronymes et cela dans des proportions d'une obscénité sans égal !

kaiser, le concepteur de cette entreprise au service de membres de l'église catholique recherchés par les polices européennes dans des affaires de pédophilies pour être déplacés dans des pays corrompus et dans lesquelles ces membres de l'église catholique pouvaient continuer en totale impunité leurs atrocités sur des enfants est né catholique et est mort catholique !

Les identités des nazis ont été remaquillées par les services du vatican, qui a fournit des dizaines de milliers de "passeports" et de faux papiers aux membres de la ss et aux hauts-dignitaires nazis !

Écrit par : Corto | 19 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Mario Jelmini :)))))))))

"Pour vous faire plaisir, Patoucha, je viens de remplacer ma photo de profil par une autre, toute récente."

LOLLLLL Là c'est le bouquet! Trop jeune....... Et rien à voir avec Landru... et le Colosse de Rhodes.... MDR MDRRRRRR

Tricheur! J'ai demandé Un portrait d'aujourd'hui... et pas d'il y a ?????

Maintenant, dites-moi franchement: êtes-vous amoureuse de moi?

LOLLLLL Je vis au présent..... Une photo peut-être.... Mais j'hésite.... Je crains le pire! :)))))))))

Écrit par : Patoucha | 20 septembre 2017

Pour rappel, kaiser s'est réfugié à Lausanne, ville dans laquelle le trésor du vatican représente un très important pourcentage du patrimoine immobilier local.

Lausanne a été et est certainement toujours un des hauts lieux du nazisme, ce n'est pas pour rien que le banquier d'hitler et son héritier universel est un lausannois, françois genoud !!

Écrit par : Corto | 19 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Corto,

Kaiser ne s'est jamais réfugié à Lausanne.
Après la guerre où il fut sur le front et sorti de prison par suite de dénonciations calomnieuses (sans quoi il aurait été passé par les armes) il est venu s'installer en Suisse dans sa famille, le temps de trouver appart et travail de secrétaire chez un ami décorateur: André Pache.

PATOUCHA

La villa de la première épouse d'Armand Kaiser, juif apatride, ne s'appelait pas ce que vous inventez mais bien CASTEL ADRIANA, pour ne donner qu'un exemple concernant la fiabilité de vos informations.

En votre commentaire marre marre marre vous risquez l'attaque, Patoucha et je reviens sur une suggestion mienne savoir chercher à qui quelque chose en la forme de mes messages "donneurs de leçons" je vous reconnecte.
Il pourrait s'agir d'une personne de votre petite enfance à qui, relisez vos messages très attentivement sans en sauter un mot, vous n'auriez pas été en mesure de demander d'ôter ses sales doigts ou mains de là.
De là, c'est-à- dire sur vous-même (plus un traumatisme de la petite enfance a été violent, éventuellement répétitif, plus il est ancien, plus il est lent à remonter de l'inconscient où il est plus que très profondément enfoui.

Il faudrait vous faire aider.

Sans quoi, dans les années à venir, vous pourriez finir par avoir une attaque.

MARIO JELMINI, je crois que vous n'aimez par le judaïsme du tout.

Il y a dans le coran l'enseignement sur le Vivant.
Le Vivant que j'imagine comme Père de l'univers.
D'un univers que, miniatures, nous sommes également: terre eau feu air éther...

Le Vivant est dans l'univers comme l'univers est dans le Vivant.

On nous a appris que l'islam incarne la foi (premier-né d'Abraham, Ismaël "il pense") le judaïsme, l'espérance et le christianisme la charité.

De quoi faire non pas tant un djihad de terreur que la paix.

Écrit par : Myriam Belakowski | 19 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ ANTONIO

Sur votre blog vous avez fait en sorte que je ne puisse plus répondre, avec ma courtoisie habituelle, à qui m'attaque.
Belle mentalité.

MARIO JELMINI,

Me mettant à la place d'une personne pratiquant le judaïsme mais tracassée par l'abattage rituel atrocement douloureux pour les animaux j'avais simplement posé la question du renoncement à la viande

Juif et citoyen Paul qui n'a ni connu ni entendu Jésus lui-même et, de l'avis des théologiens, ne suit pas les évangiles ayant son propre enseignement, n'est en rien concerné par mes lignes d'autant plus que Jésus ayant vécu, existé ou non mais tel que présenté dans les évangiles, pour la Pâque demande aux disciples d'accommoder pour le manger l'agneau pascal.

Une chose qui aurait inspiré Agatha Christie pour roman policier... le brigand de grand chemin Barrabas s'appelait également Jésus soit YESHOUA et Barrabas selon la forme grammaticale devenant Barrabam signifie "fils du père".

Quel est l'accent éventuellement étranger, Rome, de celui qui s'adresse à la foule pour lui demander qui elle demande de faire relâcher?

Même nom pour le brigand et Jésus?

Présenté de loin à la foule, accoutré comme un condamné, cheveux longs et barbu qui, de la foule, est apte à réaliser qu'il ne s'agit pas de Barrabas?

Jules Isaac Jésus et Israël Fasquelle pose la question, sans plus, de savoir s'il n'y a pas eu malentendu, confusion.

Du point de vue des théologiens dont un proche ami prof de philosophie dans les séminaires présentait un Jésus absolument pas homme de gauche mais rabbin libéral.

Mais... rabbin libéral sur le terrain ce qui revient à dire, selon cet ami,, toujours, qu'engagé de près "sur le terrain" voyant la souffrance du peuple il la dénonçait ainsi que ses responsables.

A ANTONIO, à propos de qui raconte "tout et n'importe quoi" sur son blog, j'ai passé plus de cinquante ans de recherches fondées sur ce sujet.

On a retrouvé la famille de Joseph, les descendants.
Cette famille de Joseph n'était pas pauvre.
Tout au contraire ayant pignon sur rue ce qui revient à dire, par exemple et toujours en suivant ce que présenté par les évangiles, ce que l'on lit, de visu, que s'il n'y avait pas de place pour Joseph et Marie à l'hôtellerie c'est qu'il n'y en avait pas.
Non parce qu'ils étaient pauvres,

Quelle importance aujourd'hui?
Toujours être attentif à l'information. Non celle d'il y a 2000 ans plus que passés mais par cette leçon universellement connue par les évangiles être exigeants quant aux données et infos d'aujourd'hui.

Écrit par : Myriam Belakowski | 19 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

C'est la deuxième fois que vous postez ce commentaire, qui a déjà été publié hier sur ce blog. Je vous ai déjà donné ma réponse hier, je ne vais pas la répéter.
Bien à vous.

Écrit par : Mario Jelmini | 19 septembre 2017

Myriam, je vous cite:
"Présenté de loin à la foule, accoutré comme un condamné, cheveux longs et barbu qui, de la foule, est apte à réaliser qu'il ne s'agit pas de Barrabas?"

Selon toute probabilité, Jésus n'avait pas les cheveux longs et n'était pas barbu.

Sur une patène en verre du quatrième siècle exposée au musée archéologique de Linares (Andalousie) depuis le 1er octobre 2014, Jésus apparaît glabre et les cheveux courts. De même, sur le célèbre tableau «Le repas à Emmaüs», peint vers 1601- 1602 par Le Caravage et conservé à la National Gallery de Londres, Jésus est représenté sans barbe.

S’appuyant sur l'avis de Mark Goodacre, spécialiste du Nouveau Testament, http://fr.wikipedia.org/wiki/Race_et_apparence_de_Jésus#.émergence_de_théories_raciales écrit que “le Christ a dû avoir les cheveux relativement courts comme les gens de son époque”; cela est d’autant plus probable que saint Paul a écrit: “C’est honte pour un homme de porter des cheveux longs” (I Corinthiens 11:14). La repésentation du Christ ornant la patène exposée au musée archéologique de Linares se trouve ainsi validée.

Écrit par : Mario Jelmini | 19 septembre 2017

@ Myriam Belakowski
Vous m'écrivez: "je crois que vous n'aimez pas le judaïsme du tout."

Je donne au terme judaïsme la définition suivante, généralement admise:
«doctrine religieuse des juifs»
(Larousse définit plus précisément le judaïsme comme étant l'«ensemble de la pensée religieuse et des institutions religieuses du peuple d'Israël»).

Je suis allergique à t o u t e doctrine religieuse.
Rien de plus.

Écrit par : Mario Jelmini | 19 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Mario Jelmini

Après nous avoir enquiquiner durant des années avec les evangiles, et ses délires sur Jesus, la voilà qui s'attaque au Judaïsme dont elle n'y connaît RIEN. Tout ce qu'elle débite - lui dit à moi, moi dit à lui.. LOL,- tant sur son père que sur les religions vous le trouvez sur le net!

De passage.... mais à mon retour une surprise vous attend sur Les élucubrations de MB?

Bon après-midi :)

Écrit par : Patoucha | 19 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Mario Jelmini,

Chrétienne "hors les murs" je me réjouis de ce qu'il est possible d'apprendre ou de partager.

Ainsi, difficile de comprendre pourquoi Jésus, tel que présenté dans les évangiles, s'en prend ou attaque les pharisiens gens éclairés et tolérants auxquels on doit la préservation des synagogues jusqu'à ce jour.

Le peuple détestait les sadducéens gens durs et arrogants mais aimait les pharisiens.

L'Eglise ne révélant rien si on peut en apprendre un peu plus sur les Esséniens avec la possible appartenance de Jésus sur cette secte qui attaquait précisément les pharisiens alors on comprend mieux ces critiques christiques.
A prononcer plusieurs fois à toute vitesse attaques christiques attaques christiques... ke te ke te ke te...

Mise en garde (vu les projets annoncés par Patoucha): par Internet on peut, avec habileté ou savoir faire, ce qui n'est pas mon fort pas plus que ma tasse de thé, en trichant ou inventer présenter ainsi des faux qui font dire à une personne attaquée ce qu'elle n'a jamais dit.

J'ai déjà eu l'occasion de lire de telles malhonnêtetés me concernant: Myriam a dit, Myriam... etc.

Pas un mot de vrai.

Écrit par : Myriam Belakowski | 19 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

PATOUCHA,

Je vous ai suggéré de chercher à qui, enfant, vous n'auriez sans doute ou peut-être pas osé demander d'ôter ses sales doigts, mains ou pattes, j'ajoute maintenant pattes, de là (voir commentaire plus haut).

Avec, d'autre part nouveau venu, le verbe que vous avez écrit "enquiquiner"!

Quelqu'un en votre petite enfance qui vous "enquiquinait" (à chercher en vous tout ce qu'"enquiquiner" peut signifier).

Les petits enfants selon lesquels subissent de dures et atroces abus ou excès notamment sexuels de leurs proches également sans pouvoir refuser coït, pénétration anale, fellation, etc.
L'Horreur.

Il en résultera plus tard toutes sortes de séquelles avec, quant aux fellations, par exemple, des envies de vomir à en crever.
Lorsqu'il s'établit, comme il en est le cas présentement de votre part avec quelqu'un d'autre un transfert négatif on en arrive à ce qui en apparence est divagations, délires et calomnies... en apparence.

Il faut alors par un effort d'imagination écarter la personne du transfert pour voir apparaître comme dans un miroir d'autres visages jusqu'aux plus anciens.


MARIO JELMINI,

En fin de recherches je puis présenter un m

si vous le dessinez, avec un crayon, papier mais ce m plus large puis descendez des deux côtés jusqu'au centre vous voyez alors un cœur.
En reprenant le m au-dessus vous pouvez alors vous dire qu'il s'agit en et pour votre vie de la "pointe de l'iceberg" et que c'est en descendant en plein cœur ("Connais-toi toi-même" que vous serez en plein centre de vous-même. Le cœur peut également avoir été noyé par trop de chagrin sorte d'Atlantide psychophysique.


Que reste-t-il d'autant de recherches sinon en son âme et conscience être en mesure d'entendre la voix de sa conscience et converser avec.

Une conscience à imaginer comme une plante qu'il faut entretenir avec le meilleur: amour, paix, etc.

Sans la moindre ombre de bigoterie, j'en ai fini.

Écrit par : Myriam Belakowski | 19 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

La vérité si je mens. La bible, tissus de mensonges élaborés du temps de Josias: l`exode n`a pas existé, les destruction de Jéricho, d`Ai, bidonnage complet, les constructions de Salomon, pure invention, la Judée une collection de petits villages sans importance aux 10e et 9e siecles. La seule puissance de la région au 8e siecle: la dynastie Omride. Israel, pas la Judée. Et ainsi de suite.

Écrit par : lemensongesijedislaverite | 19 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

C est très étonnant que les critiques bas de gamme sur ce blog et ceci à l égard des religions mono-théistes sont concentrés sur la religion musulmane et chrétienne dite les Cathos. Qui oserait attaquer la 3 ème, aucun! Bien que l histoire d un Dieu/Allah/Jéhova sont des foutaises lamentables!

Écrit par : Charles 05 | 19 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@ Patoucha
J'ai apprécié votre dernier commentaire chez Antonio, en particulier ce passage:
"Lire et écrire n'est pas votre fort si, en plus, vous utilisez des mots dont vous ignorez le sens mais qui font "intello" chez les analphabètes. Aussi, je vous laisse à vos réflexions sans queue ni tête, du seul fait que vous ne savez pas envoyer un mail!"

Vous avez de la chance qu'il vous ait publié! Parce que moi, mes deux derniers commentaires il ne les a pas publiés. L'un d'entre eux était ainsi libellé:

« Antonio le Pieux a écrit:
"Mesdames et Messieurs les commentateurs,
Votre manie d'écrire tout et n'importe quoi a eu comme conséquence la modération du fil de commentaire par la TdG."

Dans un commentaire du 26/08/2017, je vous avais conseillé:
"Si vous voulez cesser d'être la risée de la blogosphère, renoncez rapidement à vous exprimer sur quelque blog que ce soit."

Contre tout bon sens vous avez persévéré à tenir un blog ("perseverare diabolicum") et maintenant on peut apprécier le résultat: une orgie polluante que vous auriez parfaitement pu éviter si vous aviez eu un soupçon de jugeote. Pathétique!

Vous n'êtes pas à la hauteur, Antonio. Admettez-le et tirez-en les conséquences.
En d'autres termes: vade retro!" »

Écrit par : Mario Jelmini | 20 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Désolée Mario Jelmini, je n'ai pu passer avant., et là, c'est juste pour éteindre.

Mais promis demain après-midi je serai présente.

Beaux rêves

Écrit par : Patoucha | 20 septembre 2017

Mario Jelmini,

Contrairement à ce que vous affirmez Jésus portait la barbe.
En effet, automatiquement toute personne le rencontrant sans même le connaître, veuillez lire les évangiles, l'appelle Rabbi.
Ce qui prouve qu'il était barbu pourquoi?

Parce que, ordonne la loi, la "lame du rasoir n'effleurera pas la joue du Juif pieux.
Un rabbi "pieux" l'étant.

En revanche, à la résurrection, le "récit tel qu'il est présenté". Au cimetière Marie-Madeleine ne reconnaît pas Jésus qu'elle prend précisément pour le jardinier du cimetière.
Encore une fois, pourquoi?
Parce que les jardiniers des cimetières se rasaient.

Ce qui donne à penser soit que Jésus n'a pas été crucifié, voir coran, mais que se cachant il se déguisait.
Ou bien qu'il a été crucifié sans mourir en croix "ce qui était fréquent" et raison pour laquelle on brisait leurs membres aux crucifiés avant de les jeter dans une vallée réservée à cette intention.

Ce qui, vu le temps, lui briser les membres, lui fut épargné.

Ayant ainsi survécu, forcément, il se cachait en se déguisant. Un homme barbu soudain rasé ne se reconnaît pas immédiatement.
J'en ai fait moi-même l'expérience avec un pasteur toujours barbu soudain rasé sans le faire savoir d'avance que je rencontrais depuis quelques années plusieurs fois par semaine.

Écrit par : Myriam Belakowski | 20 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Le mot «rabbi» est traduit par «Maître» en français, «Teacher» en anglais, «Lehrer» ou «Meister» en allemand, «maestro» en italien et en espagnol (voir Jean 1:38). C'est un titre qui était donné à toute personne qui prodiguait un enseignement, qu'elle porte une barbe ou non, qu'elle ait les cheveux longs ou pas. Le fait que les gens employaient ce terme marquant la déférence quand ils s'adressaient à Jésus ne permet de tirer aucune conclusion quant à l'apparence physique de ce dernier.

Écrit par : Mario Jelmini | 20 septembre 2017

Patoucha,

Contrairement à vos affirmations comme de coutume mensongères je suis suissesse originaire de Villeneuve.

Ma mère, suissesse, était protestante penchant pour le bouddhisme.
Elle a vécu non à Morges où elle séjournait parfois chez un oncle et une tante Charles et Marie Baum (sa maman étant morte elle orpheline très tôt) mais à Berolle où son père était instituteur.

A la mort de mon compagnon, en guise de condoléances, sans doute, d'aimables juifs, comme vous, Patoucha, sont venus me faire savoir que non née de mère juive, juive ne suis.

Deuil d'identité juive que, vu l'amabilité et conscience de ma peine par ces juifs manifestée, leur exquise courtoisie...je n'ai pas pris et ne prendrai jamais.

Cela dit, ma forte ressemblance avec mon père a toujours été remarquée.
Ce qui revient à dire que je puis, rabbin aïeul compris, tenir, comme pour tout le monde, de ma famille paternelle... que cela vous plaise, convienne ou non.

Préparant notre mariage, j'ai été conseillée par l'officier d'Etat civil "à Nyon", pour vos démarches de fouine, tout en devenant française (non collaboratrice pédophile nazie, à l'intention de votre ami Corto) de "garder", non d'acquérir ma nationalité suisse.

Ce qui fut fait.

Autrement il ne m'aurait pas été possible d'être, même pour qu'un seul bref mandat, me sentant de par ma formation professionnelle sociale appelée "sur le terrain" conseillère communale.

Issue de l'Ecole de formation sociale, section éducatrices, de Champ-Soleil, Lausanne.

Patoucha, pour vos recherches, de fouine, toujours, cette Ecole, plus tard, hélas, a pris depuis d'autres voies.

Écrit par : Myriam Belakowski | 20 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Marion Jelmini :) Bonjour!

Mon dernier message d'aujourd'hui à ce blogueur d'occasion:

Antonio, quand vous apprendrez à quoi est tenu un blogueur vous me répondrez! Parce que, vos réponses bullshits, ça commence à bien faire!
Je n'aime pas les gens de mauvaise foi qui se prennent, qui plus est, pour ce qu'ils ne sont pas!

La nullité n'a rien à voir avec vouloir...!Une preuve?

" j'ai bien essayé de vous écrire mais les mails ne passent pas." LOLLLLLL

PORCA MISERIA!

Il a répondu suite à mon commentaire "C'est une arnaque socialiste! " (...)

Patoucha,

Cette révision est le fait du Conseil fédéral et portée par un Magistrat socialiste mais cette subtilité vous aura sans doute échappée.

Écrit par : Antonio | 19/09/2017

Mais s'est abstenu de passer la réponse, où je terminais par:

"Plus bête on meurt!
et vous osez parler de subtilité!? PORCA MISERIA!

Nous avons donné trop d'importance à cet analphabète en commentant chez lui!

Écrit par : Patoucha | 20 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

LA PARABOLE DE LA FOUINE

Il y avait quelques amis qui se réunissaient pour accueillir des personnes en recherche d'emploi jusqu'au jour où se répandit dans leurs locaux une odeur, une pestilence, une puanteur de charogne.

Cherchant en vain l'explication à ce désastre ces amis firent appel au service d'hygiène responsable qui dénicha tout dans un coin une fouine morte qui s'y trouvait coincée.

Fouine débarrassée, désinfection de locaux.
Après quoi la vie reprit son cours habituel.
Chômeurs de jours, jeunes danseurs plus que talentueux en soirées et concours.


Mario Jelmini,

Jésus, tel que présenté par les évangiles, priant (Notre Père) comme enseignant dans les synagogues comme au Temple était forcément pieux.

"La lame du rasoir n'effleure pas la joue du Juif pieux."!

Etait-il, ce Jésus, éventuellement imberbe?

Une chose est certaine, Mario Jelmini, Jésus ne supportait pas les gens de mauvaise foi.

Chalom!

Écrit par : Myriam Belakowski | 20 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

LA PARABOLE DE LA FOUINE

Il y avait quelques amis qui se réunissaient pour accueillir des personnes en recherche d'emploi jusqu'au jour où se répandit dans leurs locaux une odeur, une pestilence, une puanteur de charogne.

Cherchant en vain l'explication à ce désastre ces amis firent appel au service d'hygiène responsable qui dénicha tout dans un coin une fouine morte qui s'y trouvait coincée.

Fouine débarrassée, désinfection de locaux.
Après quoi la vie reprit son cours habituel.
Chômeurs de jours, jeunes danseurs plus que talentueux en soirées et concours.


Mario Jelmini,

Jésus, tel que présenté par les évangiles, priant (Notre Père) comme enseignant dans les synagogues comme au Temple était forcément pieux.

"La lame du rasoir n'effleure pas la joue du Juif pieux."!

Etait-il, ce Jésus, éventuellement imberbe?

Une chose est certaine, Mario Jelmini, Jésus ne supportait pas les gens de mauvaise foi.

Chalom!

Écrit par : Myriam Belakowski | 20 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Bis! sans l'avoir voulu.

Écrit par : Myriam Belakowski | 20 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Une catholique qui nous sert un Chalom!? Il ne nous manquait plus que cela!

Écrit par : Patoucha | 20 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Une "catholique", dans la bouche d'une juive : Je suppose que c'est une insulte ? La pire qui soit, peut-être ?

Écrit par : Géo | 20 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Bien moins insultant que juive et Juif qui reviennent inlassablement dans votre bouche l'antisémite, chauvin et xénophobe Géo!

Écrit par : Patoucha | 20 septembre 2017

"Mise en garde (vu les projets annoncés par Patoucha): par Internet on peut, avec habileté ou savoir faire, ce qui n'est pas mon fort pas plus que ma tasse de thé, en trichant ou inventer présenter ainsi des faux qui font dire à une personne attaquée ce qu'elle n'a jamais dit.

J'ai déjà eu l'occasion de lire de telles malhonnêtetés me concernant: Myriam a dit, Myriam... etc.
Pas un mot de vrai.
Écrit par : Myriam Belakowski | 19 septembre 2017

Wep! http://salem.blog.24heures.ch/archive/2015/10/03/le-leman-repeint-en-lac-russe-859863.html

Là! Vous vous en preniez à une femme, Ambre, et me servez les mêmes mots: Venins, burka etc etc.... et imitez sa façon de commenter:

"Cette fois, @ Ambre, gardez votre venin, rien de plus à rajouter.
"
Écrit par : Myriam belakovsky (MB) | 07/10/2015

J'ai souvent de la peine à suivre rabbit. Je n'ai encore jamais réussi à comprendre un commentaire de Myriam. Et c'est pas faute d'essayer, encore et encore. J'aime ses mots et son ton mais mon cerveau doit être trop carré pour traduire ses messages.
Écrit par : Pierre Jenni | 07/10/2015

Au cours votre jeunesse agitée, c'est